Nirep

Les soldes Baader

Recommended Posts

Eh bien moi, je ne mettrai à aucun prix l'œil à l'oculaire d'une lunette qui serait "une tuerie".

 

Je tiens trop à ma peau 9_9 .

  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Il y a 2 heures, JD a dit :

Une 180 à F7, ben y a qu'à demander !!

TEC?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, JD a dit :

Ben avec le même si possible pour ne pas comparer des choux et des carottes. ¬¬

 

sauf qu'avec une lunette, si on veut faire du solaire LB sérieusement, on met un hélioscope, qui offre un meilleur contraste que l'Astrosolar. L'Astrosolar est excellent en résolution, mais inférieur en contraste : ça peut se rattraper (plus ou moins facilement) en imagerie au traitement, pas en visuel. Par contre, mettre un hélioscope sur un télescope, bon courage et surtout bonne chance...:/

 

Et je ne parle pas des questions de collimation en diurne : si la collim du télescope n'est pas bien stable (notamment en itinérant), ça complique les choses vu qu'il n'y a pas d'étoiles en plein jour xD

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour faire la collimation en plein jour, au moins vérifier un minimum, on peut faire une étoile artificielle avec une bille de roulement à bille à coller sur un carton noir mat et à mettre au soleil, de préférence en hauteur, parce que collimater un télescope à l'horizontale ça n'a pas beaucoup de sens en général, au moins pour les Newton à primaire non collé.

 

l'hélioscope sur grosse lunette, c'est bien, mais ça chauffe. Je préfère l'ancien modèle Badder qui était ouvert au nouveau avec écran céramique qui retient la chaleur à l'intérieur. D'abord ça fume moins au démarrage, et je me dis qu'il y a probablement moins de turbulence interne...

Edited by olivdeso
  • Like 2
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

avec un Newton, on peut faire une collim très précise en plein jour avec les outils qui vont bien. Sur un Cassegrain c'est plus compliqué.

La lunette est une CFF 185.

L'hélioscope je n'ai jamais eu l'occasion d'essayer mais je n'y manquerai pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, JD a dit :

CFF 185.

Elle donne quoi au star test?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, olivdeso a dit :

our faire la collimation en plein jour, au moins vérifier un minimum, on peut faire une étoile artificielle avec une bille de roulement à bille à coller sur un carton noir mat et à mettre au soleil, de préférence en hauteur,

Une lampe recouverte de papier d’alu avec un trou fait avec une fine pointe d’aiguille sans appuyer.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

Elle donne quoi au star test?

 

Tu lui demanderas ! xD

 

Désolé, je ne sais pas bien interpréter un star test.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, JD a dit :

Tu lui demanderas ! 

Mais avec plaisir, tu me la laisses donc quelques temps ??? 😂

 

Blague à part il semble y avoir quelques belles grandes APO chez des astrosurfeurs, ça serait sympa un jour de faire des comparaisons sur le terrain. Sur CN on peut parfois lire des CROA de ce type.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, JD a dit :

La lunette est une CFF 185.

L'hélioscope je n'ai jamais eu l'occasion d'essayer mais je n'y manquerai pas.

 

avec une telle lunette c'est une hérésie de mettre autre chose ! Autant mettre des pneus de Twingo sur une Jaguar :)

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oh là un peu de mesure ! :o

L'astrosolar avec bino et filtre neutre devant la bino ça donne un super contraste. Sans bino et sans filtre, c'est nul.

Mais j'essayerai l'hélioscope, j'ai un pote qui en a un...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 21 minutes, JD a dit :

Sans bino et sans filtre, c'est nul.

Ça fait mal aux yeux surtout... ^^
 

sinon oui je plussoie l’helioscope c’est très bon. Mais d’un autre côté même si l’astrosolar diffuse un peu, c’est pas non plus le jour et la nuit par rapport à l’helioscope qui peut apporter un peu plus de turbu si l’excédent de flux est stoppé au lieu d’être évacué. Ceci étant,  sur une lunette très haut de gamme comme cette CFF, le coût de l’helioscope est comparativement assez faible, et peut plus facilement se justifier. 

Edited by AlSvartr
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 13 heures, Thierry Legault a dit :

avec une telle lunette c'est une hérésie de mettre autre chose ! Autant mettre des pneus de Twingo sur une Jaguar :)

Thierry sait de quoi il parle pour ce qui est du solaire. je l'ai vu à l'œuvre avec une FSQ 106 aux ROS: Champion des plus belles images. Il est certain que lorsque la turbulence ne s'y prête pas, l'un ou l'autre des dispositifs doivent se valoir. Mais en présence de turbulence diurne faible, l'hélioscope est assez intéressant. J'ai celui d'APM qui fonctionne parfaitement bien. Il y aurait un peu mieux en hélioscope. Prends un 2" compte tenu du diamètre de ta lunette.

https://www.apm-telescopes.de/en/observe-sun/optical-accessories/herschelwedges/apm-ceramic-safety-2-herschelprism-apm-fast-lock-eyepiece-adapter.html

ou

https://www.altairastro.com/altair-imaging-ready-2-inch-solar-herschel-wedge-445-p.asp

Avec un filtre Baader continuum, ou un OIII (pas encore testé ce dernier que j'ai reçu), c'est magnifique dans la 152mm sur les taches solaires, mais pas mieux qu'un maksutov 200mm avec un astroslar, mais il faut aimer voir  une fraction d'image exceptionnellement nette pour un truc moche la quasi-totalité du temps du fait de la turbulence. Et ce n'est pas mon truc cette manière d'observer.

Une achro bien callée dans le vert doit aussi donner de belles images avec la continuum. Je testerai l'hélioscope avec la TAL 100/1000 dont le chromatisme est très bien contrôlé à cette longueur d'onde.

Pour le reste, je fais aussi assez confiance à Thierry sur le fait d'utiliser un réfracteur de préférence, nonobstant la faiblesse du diamètre. C'est l'instrument qui offre le plus de plaisir d'emploi. Mais là, il faut avoir expérimenté les deux concepts (à diamètre égal ou légèrement supérieur) même si le diamètre est là pour dicter ses règles. Pas de mystère.

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'est vrai que j'ai été un peu dur en parlant de Twingo pour l'Astrosolar qui est quand même un très bon filtre (même si l'image est meilleure dans un hélioscope, clairement), ici au C14 avec AS D3,8 pleine ouverture + OIII :

 

 

Mais c'était en début de matinée à St Véran, et le meilleur passage n'a duré que quelques minutes (le C14 avait été collimaté dans la nuit et laissé en place jusqu'au matin)

 

Après, comme en planétaire le diamètre instrumental joue, c'est clair, mais avec des difficultés particulières dues aux turbulences externes voire internes.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

Ça fait mal aux yeux surtout... ^^
 

xD

Je parlais d'un filtre neutre en plus à l'arrière bien entendu. Il y a un niveau de luminosité idéal pour l'observation...

Quant à la bino, elle est essentielle pour la granulation.

Merci pour les liens.

Donc, on met l'hélioscope à la place du RC et aucun filtre devant, c'est bien ça ? :/

 

Et on évite de décentrer le soleil pour ne pas que la chaleur tape sur le côté du système. :S

 

Quand je pense qu'avec le 500, j'enflamme une pomme de pin en moins de 3 secondes en la mettant au foyer du scope pointé sur le soleil sans filtre... :$

Edited by JD

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, JD a dit :

Donc, on met l'hélioscope à la place du RC et aucun filtre devant, c'est bien ça ? :/

 

Et on évite de décentrer le soleil pour ne pas que la chaleur tape sur le côté du système. :S

 

oui et oui

 

Sur la 200 aucun problème, au départ je mets un diaphragme en carton devant la lunette avec une ouverture de 50mm pour faire le centrage et dégrossir la map.

 

Pour se rassurer, on peut penser à la lunette de 435 de Serge Decohinout qui marche très bien avec son hélioscope dédié (les 2" standard sont trop petits, le soleil déborde xD)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 40 minutes, JD a dit :

Je parlais d'un filtre neutre en plus à l'arrière bien entendu. Il y a un niveau de luminosité idéal pour l'observation...

Quant à la bino, elle est essentielle pour la granulation.

Merci pour les liens.

Donc, on met l'hélioscope à la place du RC et aucun filtre devant, c'est bien ça ? :/

 

Et on évite de décentrer le soleil pour ne pas que la chaleur tape sur le côté du système. :S

 

Quand je pense qu'avec le 500, j'enflamme une pomme de pin en moins de 3 secondes en la mettant au foyer du scope pointé sur le soleil sans filtre... :$

J'ai eu les mêmes craintes que toi avant le Herschel. Aussi, je centre rapidement le soleil sur la céramique, et avec le suivi équatorial c'est impeccable. Avec un Herschel de 2", c'est la "ceinture et les bretelles" au niveau de la sécurité, comme dirait notre cher @norma .

Par contre, dès que j'arrête l'observation, je mets le cache objectif.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 48 minutes, Anton et Mila a dit :

J'ai eu les mêmes craintes que toi avant le Herschel

 Le risque est quand même très mesuré. Faut se rappeler que le foyer se forme très loin du PO (backfocus dû au prisme du Herschel), donc -et surtout sur les lunettes "rapides"- la défocalisation au niveau du PO est déjà importante, il va donc stocker quelques Watt, mais pas de manière trop localisée. J'en connais pas mal qui utilisent un Heschel sur une lunette montée sur une altaz sans suivi et il ne s'est jamais rien passé.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, AlSvartr a dit :

 Le risque est quand même très mesuré

J'ai mis plus d'un an avant de me décider, tergiversant, et me satisfaisant de l'astrosolar, pour finalement me décider en prenant conseil auprès de @norma et APM. 

L'Herschel Altaïr serait identique à celui APM, mais j'ai pris l'APM quand même.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 20 heures, AlSvartr a dit :

Blague à part il semble y avoir quelques belles grandes APO chez des astrosurfeurs, ça serait sympa un jour de faire des comparaisons sur le terrain. Sur CN on peut parfois lire des CROA de ce type.

Une piste: Soirées d'observations nocturnes aux ROS. Il n'y a pratiquement que des réfracteurs en journée. En 2022?

https://www.soleilactivites.fr/

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 8/5/2021 à 16:39, Malik a dit :

mais à ces niveaux de prix vaut mieux s’orienter vers une Tec180 non ? 

Pas faux :-)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Sébastien Lebouc a dit :

Mais fô rester attentif....

 

Ah oui quand même O.o

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 08/05/2021 à 15:39, Malik a dit :

mais à ces niveaux de prix vaut mieux s’orienter vers une Tec180 non ? 

 

Ben en neuf la TEC 180 F7 chez Baader est au même prix que l'était l'AP175 chez OV...sauf qu'il n'y en a plus, donc faut voir l'occase.

 

la TEC 180 F7 est à F/D 7 triplet fluorite huile, ça se trouve parfois d'occase à moins de 20000e. C'est gros, mais pas trop long et assez léger. C'est vraiment la plus légère de ces grosses lunettes actuelles. (hormis peut être la CFF?) moins de 17Kg

 

l'AP175 EDF est à F/D8 triplet air plus longue et plus lourde que la TEC 180 F7. Le baffles sont usinés dans la masse sur les AP, c'est plus lourd. Le PO 4" AP est plus lourd aussi que le FT 3.5 de la TEC. ça se trouve à 30000 usd en occase sur AM de temps en temps. Le tube fait 20Kg pile, une bonne haltère à poser à bout de bras dans les anneaux;

 

l'AP 180 EDF F/D7 est un triplet huile un peu plus ancien et très recherché outre atlantique plus que la 175 alors qu'à mon humble avis la 175 est meilleure, conception plus récente, moins de sphérochromatisme et pas plus de reflets interne grâce aux traitement anti reflets plus modernes qui ont permis de passer à une séparation air et donc plus besoin d'asphérisation d'une part et une meilleure correction dans le violet d'autre part, au prix d'un F/D légèrement plus long. Cette évolution avait déjà été faite entre la 155EDF F7 (triplet huile) et la 160EDF F7.5 (triplet air). Repris aussi en partie aussi sur la 130 GTX qui a une séparation air qui permet de se passer d'asphérisation, mais garde la deuxième séparation en huile comme sur la GT

 

La LZOS 203 F7 fait 26Kg et rien que l'optique pèse 23Kg à elle seule. Le tube est en alliage léger spécial. Il y a un contrepoids interne pour équilibrer. Là c'est vraiment difficile tout seul, il ne faut pas avoir de problème de dos.

 

Et évidement on ne trimbale pas ces grosses lunettes tube nu sur l'épaule, donc il faut ajouter le poids de la valise et on arrive vite à 35Kg avec un truc qui fait 1m60 de long. donc pas simple si plusieurs étages sans ascenseur ;)

 

intéressant les solar spectrum en soldes chez Baader...

Edited by olivdeso

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now