FRessouche

Monture nomade et déconfinement

Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Fort bien joué. :)

 

Un grièf concernant la version "verte" des dentelles : traitement trop balaise niveau étoiles ( sur la full, elle tirent la tronche ).

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Citation

Un grièf concernant la version "verte" des dentelles : traitement trop balaise niveau étoiles ( sur la full, elle tirent la tronche ).

Oui, bien vu! En fait, je me suis gouré dans la version postée. Celle-ci est bien meilleure me semble-t-il, avec un traitement plus sobre (et moins verte)!

 

 

cygne1600A.jpg

  • Like 4
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, FRessouche a dit :

Celle-ci est bien meilleure me semble-t-il ...

 

En effet. :)

 

Edited by fljb67
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ben elle a du être contente et toi aussi :)

Belles images . . . l'Amérique et la dernière version des dentelles ;)

Bonne soirée,

AG

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, FRessouche a dit :

à 1600 ou 800 iso selon la cible

les isos c'est selon l'apn, pas selon la cible ;)

Monter en iso ne fera que faire monter le bruit et ton capteur ne choppera pas plus de signal (les isos n'influent pas le nombre de photons qui arrivent au capteur),  je dirais 800 max pour le 50D, tu peux trouver l'info sur le net mais je ne sais plus où :/ )

 

 

Belles prises, perso, je préfère les dentelles "vertes", juste parce-que les étoiles sont moins présentes, du coup les nebulosités ressortent beaucoup plus.

NGC7000 est top :)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, FRessouche a dit :

En espérant qu'elles vous plairont tout autant qu'à moi...

 

Mais tout à fait !

Surtout NGC 7000 qui est superbe et dont j'aime beaucoup la couleur, bravo :) 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Jolies prises

NGC7000 et son voisin d'oiseau est superbe ce qui n'enlève rien aux dentelles

 

Bravo

 

Bon ciel

Patrick

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Superbe l'Amérique avec un 'simple' 200 !

Les dentelles ne sont pas en reste ! :)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

Superbe l'Amérique avec un 'simple' 200 !

 

Pas si simple que ça quand même : cet objectif est une série L, je l'ai acheté aux USA il y a plus de 10 ans. Il est très ouvert (2.8) et possède vraiment un piqué remarquable, tant en diurne qu'en nocturne! (au passage, il coûte plus cher que la petite monture elle-même!)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour

Superbe image avec une préférence aussi pour la version dite "verte".

 

Concernant les ISOs,

Le 5/11/2021 à 17:45, 6ril a dit :

les isos c'est selon l'apn, pas selon la cible ;)

Monter en iso ne fera que faire monter le bruit et ton capteur ne choppera pas plus de signal (les isos n'influent pas le nombre de photons qui arrivent au capteur),  je dirais 800 max pour le 50D, tu peux trouver l'info sur le net mais je ne sais plus où :/ )

 

Ce n'est pas pour te contredire, mais je ne suis pas complètement d'accord.

Les ISOs n'influent pas sur le bruit de mesure à exposition et temps de pose équivalent. 

Dans mon cas en astro l'ouverture est imposée par la qualité de l'objectif et le temps par la qualité du suivi de la monture. On a intérêt a pousser ces 2 paramètres à fond car il déterminent la quantité de photon recus par le capteur et donc le rapport signal / bruit.

 

La sensibilité ISO peut ensuite être adapté à la cible pour éviter les saturations.

Simplement en fonction des APNs on peut avoir 2 modes de fonctionnement :

- Jusqu'à un certain seuil, le réglage ISO pilote un amplificateur électronique qui permet d'optimiser la plage d'acquisition du convertisseur analogique numérique (ADC) de l'APN au signal acquis. C'est un vrai plus car cela permet d'utiliser une plage plus grande du convertisseur de d'améliorer la dynamique de l'image.

- Au delà de ce seuil, il s'agit d'une amplification logicielle qui elle aussi peut apporter un plus en fonction des APN si l'image est stockée avec un nombre de bit inférieur à la résolution du convertisseur analogique numérique (cas de l'A7S par exemple lorsqu'il est en mode rafale). Sinon un régalage d'histogramme en post traitement est équivalent.

 

N’hésitez pas à me contredire

 

Bonne journée,

Nicolas

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour ma part, je me garderai bien de te contredire (ni de contredire 6ril d'ailleurs) tant j'ai tendance à procéder de manière quelque peu empirique. De mon côté, j'effectue le centrage de la cible en poussant les iso à 1600 ou 3200 selon la magnitude de l'objet. Ensuite, j'essaie de capturer le maximum de prises à 800 ou 1600 selon les conditions du moment. J'ai quand même l'impression qu'un "mélange" des différentes sensibilités permet d'obtenir de bons résultats (bons pour moi et pour un APN, j'entends bien ; rien de comparable avec certaines images qui passent par ce forum! ;-)

 

Au passage, j'ajouterai que depuis mes débuts dans l'astro (un temps que les moins de 20 ans...), je suis impressionné par les progrès foudroyants pour nous autres amateurs : montures, aides à la mise en station, appareils photos, webcams, ccd... Quand je pense que j'ai commencé avec des photos de la Lune en argentique, et que j'en fais des bien meilleures maintenant, rien qu'avec mon smartphone à l'oculaire!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 23 heures, NicoF a dit :

On a intérêt a pousser ces 2 paramètres à fond car il déterminent la quantité de photon recus par le capteur et donc le rapport signal / bruit.

le temps influe la quantité de photons qui arrive au capteur c'est certain, mais pas les iso, comme tu le dis c'est une amplifiaction "logicielle".

 

si un photon arrive sur le capteur, le fait d'être à 100 ou  3200iso ne change rien, il y a toujours un photon qui arrive.

On n'a pas la main sur le nombre de photons qui arrivent du ciel, on peut juste tout faire pour en chopper le maximum dans les meilleures conditions.

par contre on l'a en partie sur comment ils vont être gerés par le captreur.

 

mais je suis bien d'accord que c'est très variable selon l'apn, et le ciel (PL).

perso, avec mon 60D je restais à 800 iso, passer sur 1600 ne m'apportait que des problèmes (signal noyé dans la PL donc perte de détail).

Avec mon d5100 actuel, je reste à 200 isos, mais il a un firmware hacké qui utilise tout les photosites pour décaler le point noir. (quand je fais un dark, l'histo est quasi à 1/3 et pas clippé sur la gauche comme c'est le cas sans le hack).

 

Il y a 15 heures, FRessouche a dit :

Pour ma part, je me garderai bien de te contredire (ni de contredire 6ril d'ailleurs) tant j'ai tendance à procéder de manière quelque peu empirique

y'a le droit de contredire, c'est même essentiel, sinon on avance jamais ;)

Je suis assez pour la méthode empirique également, et je suis loin d'être ultra calé en technique, mais j'ai remarqué (et lu) que monter trop haut en isos n'apporte rien, du coup, je reste sur les isos les plus bas possible et c'est comme ça que j'ai, et de loin, le meilleur RSB et la meilleure dynamique.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now