John deuxsource

Premières lumières Dobson 508mm 3,3 ARP 83/Fullum

Recommended Posts

Il y a 2 heures, spider_cochon a dit :

Skywatcher et mettre du liège sous le primaire

 

On utilise moins le liège que le nylon en optique. question de dégradation dans le temps.

Et on peut le charger soit pour la rigidité (fibres), soit pour la glisse (MoS) ou encore la version française (Rilsan) pour les pièces immergées dans l'eau.

(Je me suis posée la question quand j'ai démonté le PO rotatif de la TAL 100, c'était remarquable comme conception, ça avait de la marge de serrage due à l'élasticité et ça ne vibrait pas quand on tournait, j'ai pris ça pour du téflon initialement mais un jeune mécano m'a dit que c'était du nylon modifié, ça se répand comme techno)

 

POLYAMIDE.pdf

image.png.e0e531b62894d03f66ee2bd122a102f7.png

Note : coef friction

Teflon/Teflon 0.02 : dans la pratique PFTE sur acier 0.03-0.05 °

Nylon chargé 10% (PA6+MoS) sur acier : 0.05 °°

Acier sur bronze (phosphoreux huilé, coussinets pallier automobile) 0.07 - 0.11

 

° : le téflon est intéressant pour la résistance chimique, pas utile en astro.

°° : 20 Mai 2010 -> https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S0043164810001092

 

Remarque, les développements des nylons ont aussi abouti sur les aramides à haute résistance à la traction : ex. le kevlar

Edited by lyl
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Il y a 1 heure, A Gerbert Gaillard a dit :

Après chacun fait comme il l'entend avec son miroir... 

 

Oui voilà. Et en plus plus si c'est fait dans les règles de l'art what else ? :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je voudrais pas être désagréable mais je trouve que vous vous inventez un peu des problèmes , le verre n'est pas en appui sur les supports latéraux durant le transport ,il repose gentillement sur ses appuis en teflons. Je ne prend pas de champs de bosse quand je vais observer non plus xD

 

Je trouve dommage que la plus part des post de ce forum finissent en critiques acerbes sur le travail effectué. 

Je suis très content de mon télescope et je voulais le partager. 

Après on s'étonne que les CROa un peu détaillés se font rares. 

Bref 

 

Edited by John deuxsource
  • Like 2
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 45 minutes, John deuxsource a dit :

montrez moi votre superbe télescope exempts de défauts

et si on détecte un tel défaut, il suffit d'y remédier, c'est aussi simple. Encore faut-il avoir l'esprit ouvert ... .

Tiens, ce n'est pas un défaut mais pourquoi pas avoir mis un système qui permet la collimation l'oeil à l'oculaire? Et les mouvements haut/bas sur des roulement à billes, n'est pas pour un gros Dobson supérieur à des simples téflons ?

Edited by rolf
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 40 minutes, John deuxsource a dit :

il repose gentillement sur ses appuis en teflons

J'aimerai que Fred confirme, c'est tellement chiant à coller ce genre de matière que j'aurais pris le nylon qui est plus amortissant.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, lyl a dit :

J'aimerai que Fred confirme, c'est tellement chiant à coller ce genre de matière que j'aurais pris le nylon qui est plus amortissant.

 

Je confirme : En dessous le miroir il faut une matière très dure ET très glissante. Alors j'utilise du vrai téflon que j'achète en plaque, je colle des petits bouts sur les triangles.

Voir la photo du barillet postée par Johan.

Les 4 roulements latéraux sont des roulements oscillants, il se cale obligatoirement correctement contre la tranche du primaire (et au niveau de son centre de gravité). Une vis en plastique vient bloquer le primaire à l'opposé si besoin.

 

Lorsque qu'on transporte un primaire dans une caisse en bois il est bien calé aussi en principe pour pas qu'il se balade dans la caisse... Après si vous avec un accident de voiture, qu'il soit dans sa caisse ou calé dans son barillet....

 

Fred

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sur mon T500, j'avais vissé les patins teflon sur les triangles en alu.

Découpage à l'emporte pièce dans des plaques de teflon de 3mm, percage, et "alésage" et tête de vis suffisamment rentrée pour laisser apparaitre une couronne exterieure de téflon. le miroir glisse comme à la patinoire.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bas comme quoi, on a des bonnes astuces. J'avais craqué et pris des patins tout fait et du liège au bord. (photo en Sept 2017, je ne retrouve plus le post Astrosurf)

Maintenant que j'ai testé les vis à touche en nylon pour l'amortissement, je garde le carré de nylon (Sustaglide / Nylatron) directement ça à la place du liège et du papier sulfurisé pour le latéral.

IMG_20170915_193044.thumb.jpg.e4229d0458f755b088edbfce40356274.jpg IMG_20170915_193208c.jpg.5610acd0e2b67934608cc91933229752.jpg

https://www.matechplast.com/fiches-techniques

http://www.acryluma.ch/fr/tableaux-detailles-des-matieres-plastiques/

POM-C

Edited by lyl

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, lyl a dit :

Maintenant que j'ai testé les vis à touche en nylon pour l'amortissement

 

Oui sur un petit miroir pas de problème. Sur un gros miroir bien lourd faudrait pas que les touches s'écrasent :-)

Edited by zeubeu

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 22 minutes, zeubeu a dit :

Oui sur un petit miroir pas de problème. Sur un gros miroir bien lourd faudrait pas que les touches s'écrasent :-)

 

il y a 30 minutes, lyl a dit :

je garde le carré de nylon (Sustaglide / Nylatron)

 

Le prix de la plaque de téflon m'a un peu rebuttée, j'ai trouve à 1/3 du prix pour les performances très proches et l'amortissement en plus.

------------

et 10 fois la résistance en compression, moitié en dilatation thermique 85.10-6. Le téflon date de 1945, c'est exceptionnel mais on a fait des progrès en 75 ans sur les matériaux intermédiaires, notez que j'y croyais pas non plus avant qu'on m'explique.

Edited by lyl
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, rolf a dit :

Et les mouvements haut/bas sur des roulement à billes, n'est pas pour un gros Dobson supérieur à des simples téflons ?

 

SI on ne met que du téflon ça glisse moyen, si on met tout sur roulements ça glisse trop. Si on fait moitié moitié c'est parfait.

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

De toute façon sur un dobson le 3° point , en haut, n’appuie pas sur le miroir en position d’observation.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et pour le transport, avec du Téflon de l’autre côté ça doit limiter à mon humble avis les contraintes mécaniques liées aux roulements, 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 52 minutes, zeubeu a dit :

si on met tout sur roulements ça glisse trop

Tu peux nous en dire plus? Comment ça peut trop glisser? Pour le transport tu veux dire?

Nathanaël

 

Edited by Nathanael

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 35 minutes, Nathanael a dit :

Tu peux nous en dire plus?

 

Si le mouvement en hauteur est tout sur roulement il faut que le tube soit parfaitement équilibré, dans le cas ou l'on passe d'un petit oculaire à un oculaire d'1kg ou a une bino ça peut pas fonctionner, à moins d'utiliser des contre poids amovibles.

Il faut que ça glisse mais avec un tout petit peu de frottement. En mettant un patin téflon + un roulement par tourillon cela fonctionne.

 

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, zeubeu a dit :

Si le mouvement en hauteur est tout sur roulement il faut que le tube soit parfaitement équilibré, dans le cas ou l'on passe d'un petit oculaire à un oculaire d'1kg ou a une bino ça peut pas fonctionner, à moins d'utiliser des contre poids amovibles.

Ah ben oui, j'étais resté sur le support du miroir, lu trop vite, désolé ;)

Nathanaël

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah ben moi j’avais pas compris non plus, je croyais qu’il parlait du mouvement haut -bas du miroir par rapport aux supports latéraux :D 

Edited by Adamckiewicz

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, Adamckiewicz a dit :

Ah ben moi j’avais pas compris non plus, je croyais qu’il parlait du mouvement haut -bas du miroir par rapport aux supports latéraux

 

Ah désolé si j'ai été confus mais je répondais un peu à tout en même temps :-)

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

yep mets une image d'illustration ça aide

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

 

Il y a 2 heures, zeubeu a dit :

SI on ne met que du téflon ça glisse moyen, si on met tout sur roulements ça glisse trop. Si on fait moitié moitié c'est parfait.

 

C'est exactement ce que j'avais constaté sur mon 600. Comme solution j'avais opté pour un petit frein agissant sur un des quatre roulements, résistance réglable à volonté.

Côté latéral également des roulements à billes à la place du téflon.

r3qi.jpg0s5o.jpg

Edited by rolf
ajout
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, rolf a dit :

un petit frein agissant sur un des quatre roulements

Une bonne idée, il vaut mieux qu'initialement ça roule bien. Le contact de frottement acier/acier c'est bien vu la pression (poids/surface de contact). De plus c'est durable, peu d'usure.

On peut penser que mettre le frein sur la piste acier c'est mieux mais c'est le poids de la structure qui assure le contact sur le roulement, il ne faut pas faire de modification sur la force de pression.

PS : j'aime bien le roulement latéral aussi.

Edited by lyl

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, lyl a dit :

PS : j'aime bien le roulement latéral aussi.

 

Hé bien moi non car celui-ci peut bien marquer le bois du tourillon... 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By lambda
      Salut à vous.

      Pour un petit projet optique, et un peu quantifier certains aspects d'une manip en préparation, j'aurai voulu dégotter un exemple typique de transmission spectrale d'un doublet achromatique, on va dire correspondant à celui qui équipe les Perl Halley 70/400 "vintage" ou d'autres achromat de la même "ligue", ça peut être aussi un spectre de transmission pour des produits SW en lunette achromatique "entrée de gamme".... Bref un graphe un peu générique montrant un spectre de transmission de ce genre d'objectif achromatique "classique.

      Idéalement, un graphe incluant un peu de NIR, grimpant vers les 950-1000 nm, ça serait top....

      des fois que cela vous dise quelque chose, ou que vous ayez une ref biblio....

      Merci en tout cas!

      à+,
      Lambda
    • By bpollet
      Hello. Quelqu'un a-t-il déjà essayé d'acheter sur le site d'Orion UK directement depuis le BREXIT ?
       
      Ça marche bien?
       
      Avec le taux de change et en supposant qu'à la douane ce soit 20%, cela reste intéressant...
       
      https://www.orionoptics.co.uk
    • By xs_man
      En cherchant des infos sur la conception de grosses lunettes binoculaires sur le net je suis
      tombé sur cette génialissime réalisation  :
       

       
      Le lien est ici :
       
      https://www.cloudynights.com/topic/625128-cheap-binoscope-idea/
       
      De quoi ridiculiser ces baltringues de chouettes et autres rapaces "à la vue exceptionnelle"....
       
      Albéric
    • By xavierc
      Nuit du 27 au 28 février 2022
      Dobson Strock 254/1200
      Au nord-est de la terrasse de la maison à Fors dans les Deux-Sèvres.

      8 dessins : 9851 à 9858.

      Je suis prêt à observer à 20h30, il fait meilleur qu'hier, le redoux réel n'est pas dû qu'au fait d'être à l'abri du vent ici.
      La lumière du concessionnaire n'est pas allumée ce soir tout comme constaté hier, est-ce un effet du coût actuel de l'électricité?

      La comète Kowal 104P est attrapée vers les Hyades avant que le Taureau plonge derrière la maison.

      Observation 9851 : Comète P/Kowal 104P.
      Vue tout de suite à 75x, elle est assez facile à côté de 93 du Taureau.
      Placée à 20h42 sur le dessin, elle est trahie par un léger déplacement pendant le dessin.
      Ell est considérablement faible, très diffuse. A 109x, son centre plus brillant est flou. La comète n'est pas mieux détaillée à 150x.


      Je passe à un amas ouvert d'Orion.

      Observation 9852 : Do17.
      Dolidze 17 est observé à 75x et 109x. Il est pas mal avec ses étoiles colorées car sinon il est peu fourni, on dirait plus un astérisme qu'un amas ouvert.


      Un train passe à 21h.

      Pas très loin de lambda Orionis, je pointe une nébuleuse obscure dans Orion.

      Observation 9853 : B35.
      A 75x le fond de ciel est plus sombre par là comparé au tapis de la Voie Lactée, mais les limites de Barnard 35 sont très diffuses.
      Il est mieux vu en bougeant le champ. Par contre je n'ai pas vu la nébuleuse diffuse Ced59 dans le même champ.
      Marrant d'observer un nuage sombre en cette saison, il y a moins de candidats visibles dans la Voie Lactée hivernale comparé à l'été.


      J'ai tenté le rémanent de supernova IC443 des Gémeaux, mais pas sûr de l'avoir vu, je n'ai rien dessiné.
      Pour ne pas être venu pour rien dans la zone, j'observe à proximité un amas ouvert de mon programme d'objets vus depuis plus de 5 ans.

      Observation 9854 : Cr89.
      Collinder 89 est assez fourni à 75x sur son axe central entre les 2 étoiles brillantes jaunes que sont 9 et 10 des Gémeaux.


      La buée gêne et l'atmosphère est diffusante, le halo de l'éclairage de la mairie monte davantage.
      La comète 67P Churyumov Gerasimenko dans le Cancer est ma cible suivante.

      Observation 9855 : comète 67P Churyumov Gerasimenko.
      A l'endroit prévu, elle a bien faibli! A 109x puis 150x, elle est faible, très diffuse, son centre est plus brillant en vision décalée. Il est difficile de la détailler davantage tant elle a faibli depuis le dernier dessin du 1er février.


      A 22h52 le village s'éteint.
      C'est l'heure du dessert et de la pause avant d'explorer des galaxies du Lion vers Régulus

      Observation 9856 : IC591.
      Elle est soupçonnée à 75x mais le halo de Régulus gêne.
      Faible à 109x, elle est condensée et ses limites sont floues.


      Je ressens de la fatigue à 23h30, c'est quand même la 4ème nuit d'affilée.
      Le chien à l'est s'excite à minuit à cause de chats miaulant plaintivement, il n'a aucune pitié!

      Observation 9857 : NGC3130.
      Vue à 109x et 150x, elle est assez condensée VI1 à 2.
      Voilà encore une galaxie à l'observation gênée par une proche étoile brillante.


      Je visite un groupe de galaxies vers bêta du Lion, Dénébola, pour finir.

      Observation 9858 : Groupe NGC3817 à 25.
      A 150x, elles ne sont pas toutes vues en même temps, le placement de 2 d'entre elles en est imprécis bien que vues, car placées en fonction de jalons vus par intermittence.
      J'ai vu NGC3825 faible à très faible, NGC3822 faible et allongée en vision décalée lointaine, NGC3817 vue VI2, NGC3819 vue VI3 à 4, NGC3820 vue VI1 à 2.
      Ca a été dur de voir les 5 à cause de la buée incessante, je passais mon temps à essuyer l'oculaire.
      Je note toutefois qu'il faudra refaire ce groupe avec une carte de repérage car j'en ai râté.


      Des bancs de brume circulent, ça va finir en brouillard, déjà que je constate de l'humidité sur les affaires.
      Je remballe à 0h50.
    • By FERNANDEZ
      Bonjour à tous,
      Je suis nouveau membre et j'ai peu d'expérience en astronomie. Je suis membre d'un club (A3C Génolhac), nous sommes un petit nombre (environ 6) à nous réunir une fois tous les deux mois. 
      J'ai pu faire de l'observation de ciel profond (c'est ce que je préfère) avec les télescopes des membres du club mais j'ai aussi pu observer dans des jumelles de 100 mm (je ne me souviens plus du modèle). La vision binoculaire m'a beaucoup plu et j'envisagerais de m'acheter les jumelles andromède (perl) de 100 mm avec renvois coudés. Je dispose actuellement d'une monture EQ3.  Qu'en pensez-vous? est-ce que je pourrais adapter ma monture pour ce type de jumelles? que pensez-vous de ce type de jumelles?
      Vos conseils me seraient utiles.
      Je vous remercie.
      J.Crespin     
  • Upcoming Events