Astreau

Champignon martien

Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Ni le sol, ni l’atmosphère de Mars ne permettent à des végétaux de pousser...

 

Ou alors Mark Watney a installé une champignonnière ? :P

  • Like 2
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon c'est vrai que Paris Match n'est pas Science et vie. Euh, oh wait...
.

  • Like 2
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si les champignons  sont en plus hallucinogènes ,ça  va augmenter  sensiblement  le nombre de personnes  intéressées par un voyage sur Mars !

On vient tout juste d'avoir  un appareil  qui a  volé  sur Mars ,on pourrait  avoir rapidement des gens qui vont planer !

  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne sais pas quel est le niveau de sérieux de cette revue scientifique. 

https://www.scirp.org/journal/aim/?utm_campaign=1510253483_55626504382&utm_source=liuyj&utm_medium=adwords&utm_term=advances in microbiology&utm_content=kwd-384923704967_c____9055240_p&gclid=CjwKCAjw-e2EBhAhEiwAJI5jg60APdJXu5CPRFpJ9JpU2qA7MkItfTLlupwmTVqMEsWtN0onjcXa7hoC3AQQAvD_BwE

 

 Si des chercheurs découvrent de la vie sur Mars, ils vont au moins chercher à publier dans Nature. Non ?

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

"Sinon je crains que ces "mycologues" s'encombrent dans les russules..."

Contrepétrie...? o.O

  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, Toutiet a dit :

Contrepétrie...?

elle est même excellemment lumineuse

  • Like 3
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est pas Matt Damon qui en fait pousser pour sa consommation personnelle ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 18 heures, starjack a dit :

Ni le sol, ni l’atmosphère de Mars ne permettent à des végétaux de pousser...

 

Je me méfierais de ce genre de "vérité" définitive du style passé, comme par exemple, que les plus lourds que l'air ne pouvaient voler et qu'il était impossible que des pierres puissent tomber du ciel ! :ph34r:

Des végétaux comme l'on trouve sur Terre, probablement, mais pourquoi pas imaginer des formes biologiques extrêmophiles adaptées aux conditions martiennes ?

Edited by BobMarsian
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 18 heures, Astreau a dit :

J'ai lu cet article  : https://www.parismatch.com/Actu/Sciences/Des-champignons-sur-Mars-1737347

Les scientifiques en question en ont mangé ou c'est un réel sujet d'intérêt ?

 

Tiens ! Du même auteur, il y a un an, j'avais sorti un article du même tonneau :

 

http://www.astrosurf.com/topic/114067-actualité-dopportunity-suite/?page=39&tab=comments#comment-1840323

 

"Life on Mars: Colonies of Photosynthesizing Mushrooms in Eagle Crater? The Hematite Hypothesis Refuted"
Rhawn Gabriel Joseph (Stanford) et al.
Journal of Astrobiology and Space Science Research, 19/04/2020
https://www.researchgate.net/publication/340610633_Life_on_Mars_Colonies_of_Photosynthesizing_Mushrooms_in_Eagle_Crater_The_Hematite_Hypothesis_Refuted

 

200419_Joseph-et-al._Opportunity_puffballs_Fig.10-11.png.0fbcfd0743e08df05397e8ec4fb01b8b.png

 

Acueilli sans véritables commentaires pertinents, c'est peu dire, y compris par le maître des lieux ¬¬. Faut dire que le sujet est particulièrement sensible, mais aussi autrement excitant que, par exemple, les multitudes de petits trous forés depuis dont presque tout le monde s'en fout ...

Edited by BobMarsian
  • Like 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est vrai que cette comparaison d'images laisse perplexe... :(

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Plina a dit :

Je ne sais pas quel est le niveau de sérieux de cette revue scientifique. 

 

Proche de zéro ! La maison d'édition ¬¬ est classée dans les prédatrices. Autrement dit, elles n'ont rien de scientifiques, il s'agit de gens peu scrupuleux qui font de l'argent sur le dos de "scientifiques" peu scrupuleux et qui n'arrivent pas à se faire publier dans des vraies revues scientifiques.

 

C'est le cas des autres revues évoquées. 

 

Inutile d'y voir l'omerta d'un quelconque dogme scientifique.

En clair, les types prennent les vessies pour des lanternes et n'apportent pas un début d'argument qui laisserait entrevoir la nécessité d'investigations plus poussées.

Edited by George Black
  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

On est d'accord,  le jour où on trouve vraiment des traces de vie sur Mars, c'est dans Nature qu'on trouvera la publication :)

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, BobMarsian a dit :

Faut dire que le sujet est particulièrement sensible, mais aussi autrement excitant que, par exemple, les multitudes de petits trous forés depuis dont presque tout le monde s'en fout ...

Faut généraliser Bob...:| 

Tu vois, moi par exemple je suis l'exemple type d'un monsieur-tout-le monde, moyen en tout, mais ça m'intéresse la Science même qu'à l'école je faisais des exposés  ! -_-

 

Ces trous, ils sont forés dans quel coin des Etats-Unis ?

 

 

Merci pour la réponse ! :)

 

 

Amitiés

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, George Black a dit :
Il y a 9 heures, Plina a dit :

Je ne sais pas quel est le niveau de sérieux de cette revue scientifique. 

 

Proche de zéro ! La maison d'édition ¬¬ est classée dans les prédatrices. Autrement dit, elles n'ont rien de scientifiques, il s'agit de gens peu scrupuleux qui font de l'argent sur le dos de "scientifiques" peu scrupuleux et qui n'arrivent pas à se faire publier dans des vraies revues scientifiques.

 

Ah bon !  Peux-tu alors nous fournir ta "black^_^ liste (perso ?) des éditeurs & revues scientifiques douteux ?

Ah aussi, dans la liste des co-auteurs du papier (de m...., selon toi) qui a servi de support à l'article de Paris Match, il y a un de tes amis (?) du CNRS : Olivier Planchon (Université de Bourgogne), faut le faire virer ?

 

https://www.researchgate.net/publication/351252619_Fungi_on_Mars_Evidence_of_Growth_and_Behavior_From_Sequential_Images

 

Enfin, n'est-ce pas étonnant de trouver ces pseudo articles scientifiques (c'est pas moi que le dit) dans Research Gate ?

Edited by BobMarsian

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, George Black a dit :

En clair, les types prennent les vessies pour des lanternes et n'apportent pas un début d'argument qui laisserait entrevoir la nécessité d'investigations plus poussées.

 

En réponse, je citerais quand même quelques arguments (traduits) donnés dans l'abstract de l'article que j'avais repris :

 

"Tout au long de sa mission à Eagle Crater, Meridiani Planum, le rover Opportunity a photographié des milliers de formations de champignons-lichens avec des tiges minces et des calottes sphériques, regroupées en colonies attachées et en saillie vers l'extérieur depuis le sommet et les côtés des roches. Ceux sur les côtés supérieurs étaient souvent orientés collectivement, via leurs calottes et leurs tiges, dans une direction ascendante similaire à celle typique des organismes photosynthétiseurs.

.............

En revanche, les lichens et les champignons survivent dans des environnements analogues à Mars. Il n'y a pas de processus abiogéniques qui peuvent expliquer la morphologie, la taille, les couleurs, l'orientation et la croissance des champignons, et il n'y a pas de formations géologiques terrestres qui ressemblent à ces spécimens en forme de champignon en forme de lichen."

 

https://www.researchgate.net/publication/340610633_Life_on_Mars_Colonies_of_Photosynthesizing_Mushrooms_in_Eagle_Crater_The_Hematite_Hypothesis_Refuted

 

Quant aux investigations poussées, c'est un peu tard vu que les faits remontent à quelques 17 années, à une époque où la NASA ne s'y intéressait pas plus que ça, comme à son habitude (Curiosity, ...) de ne pas se précipiter dans les zones d'intérêt primordiaux en préférant vagabonder à droite à gauche en creusant des petits trous par-çi par-là ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

il y a 10 minutes, BobMarsian a dit :

je citerais quand même quelques arguments (traduits) donnés dans l'abstract de l'article que j'avais repris :

 

Sacré Bob.. désolé.. t'as encore enfourché le mauvais cheval -_-..

 

Le "Maître des Lieux" a évoqué ce brillant article sur le fil de Curiosity (avec ses "commentaires pertinents" habituels :D).. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 55 minutes, hamilton a dit :

Ces trous, ils sont forés dans quel coin des Etats-Unis ?

 

Heu ! Sur Mars, of course (par les rovers US), dont une partie de la planète constituera peut-être le 51ème état des Etats-Unis lorsque les milliers colons promis par Elon Musk s'y installeront ... >:(

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 5/11/2021 à 10:50, Astreau a dit :

Les scientifiques en question en ont mangé ou c'est un réel sujet d'intérêt ?

 

Bonjour: ces scientifiques brillent ils la nuit?

 

Peut être des champignons hallucinogènes et magiques?

Edited by VNA1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 12/05/2021 à 18:50, BobMarsian a dit :

Peux-tu alors nous fournir ta "black^_^ liste (perso ?) des éditeurs & revues scientifiques douteux ?

 

Parfaitement. Et ce n'est pas MA liste. 

Tout chercheur un minimum sérieux est censé connaître la problématique des revues prédatrices et sait reconnaître les signaux qui doivent alerter et/ou sait comment s'informer pour en savoir plus sur le sérieux d'une revue.

 

Avant toute chose, concernant les revues prédatrices et leurs éditeurs (je te recommande vivement la lecture du rapport du CIRAD ci-dessous) :

 

1. Les recommandations du Comité d'éthique du CNRS : https://comite-ethique.cnrs.fr/wp-content/uploads/2020/02/AVIS-2019-40-1.pdf

2. Les recommandations du CIRAD (conseillé par le rapport du dessus) : https://coop-ist.cirad.fr/content/download/6272/45617/version/4/file/CoopIST_fiche_editeurs-predateurs20171112.pdf

3. Les informations à ce sujet sur le site de l'Université de Rennes : https://openaccess.univ-rennes1.fr/les-revues-predatrices

3. Un autre article ici : https://images.math.cnrs.fr/Editeurs-predateurs.html

 

Je te passe les nombreuses publications connues du monde scientifique au sujet de ces revues prédatrices et de leurs éditeurs, mais aussi les publications d'information grand public à ce sujet (dans le Monde ou ailleurs).

 

Je conseille notamment la tribune de Jeffrey Beall, un des premiers à lister ces revues ou leurs maisons d'éditions : https://www.nature.com/news/predatory-publishers-are-corrupting-open-access-1.11385

 

Sinon, les listes souvent évoquées :

https://beallslist.net/

https://predatoryjournals.com/publishers/

 

Le 12/05/2021 à 18:50, BobMarsian a dit :

Ah aussi, dans la liste des co-auteurs du papier (de m...., selon toi) qui a servi de support à l'article de Paris Match, il y a un de tes amis (?) du CNRS : Olivier Planchon (Université de Bourgogne), faut le faire virer ?

 

Je ne le connais pas. Ce monsieur est affilié à une unité de géosciences.

Mais je note qu'il n'a pas l'air coutumier de ce genre de publications.

Je ne connais pas l'historique de son implication dans ces travaux. Collègue piégé ?

 

Le 12/05/2021 à 18:50, BobMarsian a dit :

Enfin, n'est-ce pas étonnant de trouver ces pseudo articles scientifiques (c'est pas moi que le dit) dans Research Gate ?

 

Research Gate est un réseau social pour les scientifiques. Il contient ce que ses contributeurs veulent bien y mettre.

Edited by George Black
typo
  • Like 3
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Plina a dit :

On est d'accord,  le jour où on trouve vraiment des traces de vie sur Mars, c'est dans Nature qu'on trouvera la publication

 

Ou à défaut, si on trouve des signes qui interrogent sérieusement, et qui à défaut d'apporter des preuves, appellent à la nécessité de plus amples investigations, si ce n'est dans Nature, cela sera publié dans une revue réputée.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si champignons il y a ce sont des inocybes de patouillard ( j'adore ce nom :) )

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now