• 0
LucaR

Débuter en photo solaire quand on vient du CP ?

Question

 Hello!

 

Je fais de la photo surtout du CP et parfois un peu de planétaire vite fait (j'ai même photographié l'ISS récemment :-)) mais un domaine que je n'ai pas encore essayé et que j'aimerais tenter c'est le solaire. L'éclipse du 10 juin pourrait être une bonne occasion...

 

Mon matériel actuel:

Optique: lunette APO triplet 102 f/5,  barlow kepler 2" 2,5x

Imageurs: APN Canon 650D et Caméra Zwo 178mc

Monture: azeq6

Et j'ai un filtre duo-bande étroite Ha-Oiii au cas où ça puisse servir.

+ un setup grand champs SA et Samyang 135mm mais je doute qu'il puisse servir en solaire

 

Et donc j'ai quelques question de débutant en solaire :-)

 

Est-ce qu'un simple film Astrosolar ND 3.8 fixé devant la lunette APO suffit comme matériel supplémentaire? (Elle se fixe comment: genre système D avec du scotch ou vaut mieux acheter ou bricoler un porte-filtre?) Précision utile: je ne ferais jamais de visuel, que de la photo. De toute façon je n'ai même pas d'oculaires 😄

 

J'ai vu qu'il y avait des viseurs solaires mais j'ai pas l'impression que ce soit très utile (suffit de regarder l'ombre du setup pour viser en la minimisant, je pense?), vous confirmez?

 

Pour le reste je suppose que c'est un peu comme le planétaire: sans barlow si je veux le disque entier (il rentrera tout juste si j'image à la Zwo), barlow si je veux du détail sur les tâches ou les cellules... 

 

Est-ce que mon filtre Ha-Oiii peut servir à quelque chose?

 

Enfin, pour chopper les protubérance c'est quoi les techniques? Est-ce qu'il faut du matériel supplémentaire: genre autre type de filtre? 

 

D'avance merci!

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

4 answers to this question

Recommended Posts

  • 0

Bonjour Lucas,

Oui, pour débuter, une feuille d'Astrosolar devant la lunette suffit :)

Pour la fixation, plusieurs bons élastiques par sécurité ;)

Sans oublier le viseur si tu as un viseur optique.

Ton filtre Ha/OIII ne te sera d'aucune utilité.

Après, c'est comme en planétaire, caméra ou APN, barlow ou pas etc, juste le gain et les temps de pose à adapter :)

 

Pour les protus, c'est un peu plus compliqué et je laisse la parole aux spécialistes :)

Bonne journée,

AG

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

  • 0
Il y a 8 heures, LucaR a dit :

Elle se fixe comment: genre système D avec du scotch ou vaut mieux acheter ou bricoler un porte-filtre?)

 

 

oui bricole  c'est mieux tu la conservera plus longtemps en bon état il y a un tuto en astro pratique

 

le but est de faire un support rigide avec une collerette plus large abritant la lunette du soleil et ainsi évitant la chaleur

 

bon bricolage

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

je suis dans le même cas que toi, je vais commencer par une feuille astrosolar, en lumière blanche, pour essayer de chopper quelques tâche si elles se montrent.

j'ai une camera couleur mais je pense acheter une mono pour le CaK.

le tout sur une 61edphII pour faire du disque entier.

 

Le Ha solaire, (protus) si tu n'as pas quelques milliers d'euros en rab, oublies :/

Sinon tu as des setup solaire "tout fait" (comme les lunettes Lunt par exemple), mais je laisse la place aux experts ;)

 

J'ai vu qu'avec un filtre calcium K ou peux faire de super clichés (le prix du filtre c'est du même ordre qu'un bon filtre duo band en CP, le baader est assez cher, l'altair beaucoup moins).

Après, comme toi, je me dis que le chercheur ne sert pas à grand chose ;)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

je precise en Halpha ...
Comme disent les copains plus haut... Le Halpha solaire n'a rien a voir avec le halpha "nocturne"
C'est mini 1000 euros pour débuter et ça grimpe trèèèès vite!

Mon coronado 90mm c'est pas loin de 5000 euros.

De plus tu imagerais avec une caméra couleur ou apn ... en Halpha, il vaut mieux une caméra N&B ...

Concentre toi plus en lumière "blanche" ( filtre astrosolar) , le soleil reprend doucement vie et les taches solaires sont déjà presentes , il y a de quoi s'amuser avec ton materiel ;)
 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By serge vieillard
      Yo !
       
      on remet le couvert, car j'adore ce sujet, toujours surprenant, on a rarement deux fois la même chose, la surprise est toujours présente,
      mais aussi c’est une observation olé-olé comme je les aime, pas spécialement facile, qui demande de la rapidité et un peu de méthode pour noter ces instants fugitifs.
      Ce coup-ci, le 20 janvier, le Soleil est particulièrement radieux, très lumineux et je suppute que ça ne va pas être facile à gérer à l'oculaire. C'est pourquoi cette série est réalisé à l'Atrosolar, débuté une bonne heure avant le coucher afin d'y noter les deux tâches présentes - tiens, un goéland passe devant le disque.... Mais déjà, on sent, outre une turbulence bien présente qui ne fera que s'affirmer, un aplatissement du disque et un très léger chromatisme entre le limbe inférieur et le supérieur.
      Au contact avec la garrigue lointaine, la turbulence devient forte et altère de façon sensible la périphérie du disque solaire, avec des vagues horizontales particulièrement marquées, au point que les ondulations supérieures en viennent à se détacher du limbe en affirmant une couleur verte bien saturée.
      Le scénario ne fait que se maintenir tout au long de la descente du Soleil sous l'horizon.
      L’instant final n'a pas été saisi.....
       

       
       
       
    • By JPMasviel
      Ce matin, le vent avait bien dégagé les nuages au-dessus de Lyon.
      J'ai pu faire mes premiers scans de l'année, avec une petite surprise à la clé:
       

       

       
      Spectrohéliographe Sol'Ex derrière une lunette Perl-Halley 70 sur monture GPDX
      Vitesse de scan: 5X
      Exposition: 13 ms
      Gain: 0
      Traitement INTI et GIMP
       
      Jean-Pierre
       
    • By banjo
      bonjour à tous ,
      j'ai réussi à sauver quelques images ( pour donner une idée sur une capture de 290 .Ser  pour une animation il m'en reste 80 et encore pas folichon)
      Paul
      petite mosaïque 
       

       

       

       

       

       
       
    • By Shaihulud
      Hello
       
      Première sortie en 2022 pour le "White"
      Vivement que le ciel s'ouvre plus longtemps car les nuages me fatiguent
       
      A+
      David
       
       
       
       
       
       
    • By jean-marc hiryczuk
      Salut a tous
      voici le soleil de ce 17 janvier
      pas mal d'activité avec des Taches Solaire un peu partout sur le disque
      voici ce que j'ai vu
      jean marc




  • Upcoming Events