Mehdi

C'est quoi une bonne Astrophotographie au fond ?

Recommended Posts

Bonjour ,

 

Je ne prétends pas du tout avoir fait le tour de la pratique mais peut etre que mes notifications me montrent tellement de photos que je commence à me demander quels sont les critères objectifs de qualité d'une astrophoto et les pièges dans lequel ne pas tomber . 

Par exemple si à la prise de vue il est assez évident de connaitre les différentes étapes ( mais pas forcement de les reussir ! ) . J'ai l'impression qu'avoir ce qu'on appelle un bon traitement parfois ,et parfois un moins bon est bien plus subjectif de prime abord mais tout aussi objectif dans un second temps . or ces critères objectifs de traitement auquels tous les chibanis de la discipline semblent converger ne sont consigné nul part à ma connaissance . 

 

Du coup je propose ce post permettant à la communauté de se rapprocher et formuler collaborativement les bons critères de traitement à surveiller . pour ceci je propose que chacun des participants cite 3 choses qui paraissent inévitables dans une astrophoto et trois points rédhibitoire . Concentrons nous sur le CP dans un premier temps , le planétaire suivra si ce post à du succès ? . 

 

Je ne mettrait quelques contraintes :

- le résultat doit être d'intérêt scientifique. 

- on considere les DOFs sont bien faits

- le traitement doit concerner le monochrome

- la mise au point est censée être bonne ainsi que tous les critères d'acquisitions . 

 

Ce qui m'a poussé à cette réflexion c'est la vue de certaines astrophoto asiatiques d'une beauté stupéfiantes et je n'arrive pas à saisir ce qui les différencie des nôtres, elles sont douces, veloutés , tres subtil dans la palette . autant le style americain est facile à quantifier . Le style européens me semblent à mi chemin entre l'asiatique et l'americain. du coup je m'interroge sur le traitement et ce qu'on doit en attendre .

 

à la fin j'en tirerais quelques stats et une liste que je partagerais ici même . 

 

merci pour votre participation . 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Salut Mehdi,

 

Je me lance :

Aucune saturation (étoiles, noyaux de galaxies...)

Un fond de ciel protégé (pas de noirceur trop exagérée au traitement)

Pas d'artefact de traitement (détails inexistants dans la réalité)

 

François

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est celle qu'on trouve sur le web, c'est pour cela que je fais du visuel :D OK, désolé je sors...

  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pourquoi “Le résultat doit être d’intérêt scientifique”?

Et l’intérêt scientifique justifie t’il toujours les traitements sophistiqués des astrophotos qu’on découvre ici et ailleurs?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bah c'est comme tout...
T'as le mauvais astrophotographe, il voit un truc qui bouge pas, il pointe son télescope, et il shoote.
Et pi le bon astrophotographe, c'est un gars, il voit un truc qui bouge pas, il pointe son télescope... et il shoote. Mais c'est un bon astrophotographe.

;)

 

Puis sérieusement, assez d'accord avec @fou d'astro même si bon certaines étoiles le jour ou on arrivera à pas les saturer c'est pas demain la veille :D
un autre truc  qui me "trigger" parfois c'est quand les étoiles qui devraient être saturées ( parce que les plus brillantes du champ ) ne le sont pas justement, et ont une teinte "rosâtre" ou "bleuverdasse" parce qu'un des 3 canaux n'est pas au maximum. Mais ça c'est le genre de bêtise tu le fais une fois et après c'est bon ;)


Si tu veux une image utilisable par des scientifiques pour un truc précis, oui peut être que ta liste de prérequis est bonne. Si tu veux faire l'APOD, absolument pas... si t'as pas fait de DOF mais que l'image est splendide et originale, pas de raison qu'on te refuse ;)
Si tu veux une représentation fidèle de la réalité, là c'est plus compliqué... vu qu'on observe l'image avec notre oeil imparfait et différent pour chacun, ça dépend. Et de l'écran aussi ! Avec un écran OLED par exemple, faire des noirs vraiment noirs donne un rendu excellent. Pas avec un LED. Et je parle même pas de l'impression papier...

Et si tu veux une image pour toi, tant qu'elle te plait... à la limite, même si t'es content avec une bouillie de pixels bruités, ben c'est une bonne image :D ( et je parle d'expérience, mes premiers frissons l'ont été avec une saturne super moche et pixellisée faite au compact numérique en afocal... très bon souvenir, très bonne image pour moi  ;) )

 

Romain

Edited by Roch

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Roch a dit :

Et pi le bon astrophotographe, c'est un gars, il voit un truc qui bouge pas, il pointe son télescope... et il shoote. Mais c'est un bon astrophotographe.

C'est mon cas :)

Une bonne image c'est celle que j'arrive à sortir après avoir écouté tous vos conseils ;)

Bonne journée,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites

bon, je vois qu'il y a des chasseurs ... d'images...par ici !!!

 

un bonne image, euh, c'est quoi ? Benh, celle qui te plait !

 

Perso, quand je vois des trucs bien propre, avec un beau fond de ciel bien clean, de belles étoiles bien rondes, de belle aigrettes et des couleurs incroyables et saturées... genre la galaxie au coeur bien jaune et aux extérieurs bien bleu, les étoiles lavées plus blanc que blanc sauf la belle bleu et la belle jaune, etc et bien je passe ... pour moi trop de pixbidule et phoutroshop ... j'ai un peu de mal avec çà.

Par contre, je serais curieux de savoir quel est le pourcentage de "mise à la poubelle" des brutes ! Car quand tu vois des images posées 65 h (bon j'exagère un peu) je me pose bien des questions, comme combien de nuit et d'heure de traitement ?

Après, souvent tu vois des images faites à 500 mm de focale, pas trop avec 5 mètres, pourquoi donc ?

 

Bref, je pense que çà risque de partir sur un débat " les gouts et les couleurs" ....

 

Pour finir, dans le genre belles images que j'apprécie et bien il y a celle de "janus team", qui correspondent exactement à ce que j'aimerais savoir faire !

Quand à la science ... euh ... faut vraiment faire des images parfaites ?

 

xavier

  • Like 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

A sur traiter les images comme ont le voit très souvent sur les fofos, je suis pas fan et souvent je les regarde même pas,

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une belle image c'est quand on a eu un coup de chance ... que tout à bien fonctionné  ....et aussi  avoir un bon ciel  , pas pour moi  malheureusement qui suit en centre ville.

 

 

 

Edited by belier1762

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

moi je trouve que c'est une excellente question, mais peut etre faut il restreindre un peu les attendus

Pour formuler autrement : qu'est ce qui fait que la photo est réussie (et il y en a où tout le monde est d'accord la dessus) et qu'est ce qui fait qu'elle est loupée (là aussi il y a unanimité).

Donc je dirais, dans l'ordre

- que la mise au point est parfaite, les étoiles rondes

- qu'il n'y a aucune saturation

- qu'il n'y a aucune bavure chromatique sur les bords

- qu'il n'y a aucun défaut optique visible ( autre manière de dire que les dof sont faits correctement)

- que le fond de ciel soit bien équilibré avec le reste (des fois le noir absolu n'est pas la meilleure solution)

- qu'il n'y a pas de bruit de traitement sur le fond du ciel

 

Déja, là, je pense que la photo est réussie techniquement, mais est elle belle ?

- le cadrage de la cible est il bon ?

- le sujet est il original (réussir m42 deviens de plus en plus difficile... tellement elle est shootée !)

- le travail des couleurs est il agréble à ton oeil ? ça relève de l'art, de ce que tu veux voir dans ta photo, ce que tu ressens toi  dans tes critères de beauté. C'est pas pour rien que les américains ont tous des traitement super poussés, flashy et saturés. C'est parce qu'ils trouvent ça beau, dans leur culture artistique.

- le temps de pose a t'il permis de tirer tout ce qu'il est possible de tirer de la structure visée ?

 

Tout ça me parait une liste de base qu'on peut aisement completer par d'autres détails. Mais l'important c'est le message, la sensation, le voyage que tu ressens en la regardant. Il est clair que des clichés moyens techniquement peuvent t'emporter très loin par l'imaginaire qu'il vehicule et qui te parles, et que d'autres, parfaits techniquement, ont des airs de déja vus qui ne font pas band...

 

Eric

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

La réponse est forcément assez subjective et je doute qu’on puisse établir une liste de critères validée par tous.
 

Pour moi, une bonne image, c’est une image qui apporte de la satisfaction à son auteur, après qu’il ait dépensé une certaine énergie avec un matériel donné pour obtenir un résultat qui correspond à peu près à ses attentes. 😉

 

On voit bien que les perfectionnistes n’obtiendront jamais de bonne image, pas plus que ceux qui appuient sur un bouton.

 

On peut aussi discuter de ce qui fait une « bonne » image sur le forum : celles qui se rapprochent le plus de celle prise par Hubble, celles des copains ou web-copains, celles prises avec le même matos que le sien ou avec le matos dont on rêve, celles prises avec un matos modeste mais qui révèlent une grande dextérité etc...

 

Voilà un post qui va probablement durer longtemps! :)

 

Nathanaël

 

 

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

AMHA, il y a deux aspects distincts:

- La technique dont les honorables préopinants ont déjà décrit l'essentiel. J'y ajouterai seulement que certaines "bouses" (ou qui paraissent telles) peuvent être des exploits en raison de la difficulté de la cible ou de la modestie du matériel.

- L'artistique et on est là dans les goûts et les couleurs. Une technique trop défaillante peut évidemment compromettre l'effet mais il y a de la marge. Je dirais qu'une bonne photo est une photo qu'on ne se lasse pas de regarder.

Quant à l'intérêt scientifique, c'est souvent antagoniste avec l'intérêt visuel d'une photo, et bien que scientifique de formation, je ne me soucie absolument pas de la valeur scientifique des mes travaux, car je pense qu'elle est nulle.

Amicalement,

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour, pour moi une bonne photo, c'est celle ou l'on à maîtrisé toute la chaîne d' acquisition, et que après les traitements de base (dark, offset, plu inherants à l' imageur ) on obtient une bonne photo.

Toujours pour moi, tous les traitement de l'image finale sont de la triche: c' est un peu comme si sur un portrait, on efface une ride, un bouton, un reflet, une mèche rebelle: ce n'est pas la réalité!

une bonne photo est pour moi sensée représenter la réalité, après, avec des critères que je ne connait pas, on veux que ce soit encore plus beau que la réalité!

Après, il y a un brin de subjectivité.

J'ai une photo que j'ai faite lors de l' éclipse de soleil au US en 2017, tout le mode la trouve ratée, et moi je l"adore:

 

IMG_9960.JPG

  • Like 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une belle image c’est celle qui te plaît en premier. 
et après on peut toujours essayer d’améliorer

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une bonne astrophoto est une photo qui te permet de justifier à ton compagnon/compagne que tu achètes un nouveau matériel Astro :o 

  • Like 2
  • Thanks 1
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

A mon sens, c'est impossible de définir objectivement ce qu'est une bonne astrophotographie.

On peut cocher les cases de choses évidentes à éviter, du style mise au point aux fraises, poussières dans la chaîne optique et pas de flats, pixels chauds à foison, etc... mais j'ai peur que cela s'arrête là.

 

J'évacuerai aussi tout net cette histoire "d'intérêt scientifique", c'est parfaitement subjectif. A ce compte là, 99,9% des astrophotos qu'on s'échange sont ratées. Quel est l'intérêt scientifique d'un filé d'étoiles? D'une énième photo de M13 à une résolution 100 fois inférieure à ce que donnent des télescopes pro? D'un grand champ dans la VL? 

Edited by RL38

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne suis pas encore astrophotographe mais j y viens petit à petit dc je vais un peu botter en touche mais donner mon ressenti...la photo ça reste tt de même un domaine subjectif... j ai l impression que le problème en astrophoto c'est la comparaison...on fait une photo et on cherche un modèle..perso pour moi une photo réussi, l est ou pas pour celui qui l a fait. Les seules choses qui peuvent être universelles ou tt le monde est d accord st le côté vraiment techniques (netteté, bougé tps pose nécessaire etc..)  le reste c est à l envie, la création....C'est assez rare que quelqu'un vs disent " c est 1 photo de m..." non?  (Si c le cas faut répondre que la m... existe même ds l espace lol)

Share this post


Link to post
Share on other sites

:), je photographie pour le souvenir alors la qualité et l'utilisation scientifique (sauf pour l'évaluation d'un instrument), je m'en fous complètement

C'est pas pour cela qu'il ne faut pas mettre un peu de rigueur. Le sujet Topaz machin a déjà fait couler beaucoup.

Bon bref, quand je fais ça juste "pour le fun" entre minuit et les couvertures (par comparaison avec les gros diamètres et l'effort consenti), je garde.

Il faut de tout pour montrer ...  aussi ... aux gens qui ont de petits instruments. Ca s'appelle de la vulgarisation.

large.M57-80-900.jpg.5193a39523a6b804c78

Edited by lyl

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une bonne image, c'est une image qui te plait, en point c'est tout!

 

A une extrémité y en aura qui seront contents avec des couleurs dégueulasses, à une autre extrémité il y a ceux qui chialent si une étoile est un tout petit peu déformée à l'extrême bord du champ!

  • Like 2
  • Love 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je trouve qu’une photo Astro à quelque chose de particulier quand elle fixe un événement : une conjonction, une comète, une eclipse, une supernova ....

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 01/06/2021 à 02:54, Roch a dit :

Bah c'est comme tout...
T'as le mauvais astrophotographe, il voit un truc qui bouge pas, il pointe son télescope, et il shoote.
Et pi le bon astrophotographe, c'est un gars, il voit un truc qui bouge pas, il pointe son télescope... et il shoote. Mais c'est un bon astrophotographe.

Je ne rigole pas forcément devant un écran d'ordinateur a part en regardant certains sketches de blanche gardin mais la je me suis marré.... bonne adaptation ! ;)

 

Il y a 7 heures, skynews a dit :

le reste c est à l envie, la création....C'est assez rare que quelqu'un vs disent " c est 1 photo de m..." non?  (Si c le cas faut répondre que la m... existe même ds l espace lol)

Heu la photo de lyl ....oui c'est de la m.... mais bon c'est un souvenir d'une soirée astro....

 

En gros on s'en moque et ca ne te fait pas trop avancer mehdi. Le truc c'est de se faire plaisir et après certains sont plus doués avec photoshop, pix insight, siril que d'autres pour arriver a ce que disait eric mais bon le principal comme dit plus haut c'est le souvenir, le plaisir et son contentement personnel

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, assurtourix a dit :

Heu la photo de lyl ....oui c'est de la m.... mais bon c'est un souvenir d'une soirée astro....

Même pas lol c'est pour voir comment ça réagirait : c'est issu d'un essai de 0h02 à 0h08 avec un objet dans le champ pour vérifier le rendu couleur. 10minutes montage/démontage compris.

Au moins toi tu en dis quelque chose. C'est courageux après n'avoir posté qu'une seule photo ici.

Edited by lyl

Share this post


Link to post
Share on other sites

Perso, je ne vais parler que de la photo planétaire vu que c'est la seule discipline à laquelle je m'adonne. Je n'y connais rien en ciel profond. 

 

A mon sens, une belle astrophoto c'est une photo (planétaire) qui s'approche le plus de ce que je peux percevoir à l'oculaire. Et ça, en planétaire, ça n'est pas évident voire extrêmement difficile. Arriver à transposer cette sensation de relief, cette luminosité, ces nuances de couleurs, ce "ciselage" sur le fond de ciel,... c'est tout un art, un art qui ne laisse aucune place au hasard. Nos yeux sont capables de percevoir de très fins détails, de subtiles nuances de couleurs, voire des nuances au sein d'une même couleur, détails et nuances qui bien souvent n'apparaissent pas sur nos images faute de bien maîtriser les paramètres d'acquisition. L'astrophoto est une école de patience. Il faut être à l'affût du trou de turbulence, guetter le phénomène que l'on veut imager,... et non pas vouloir faire une image à tout prix quelles que soient les conditions avec les résultats décevants qui en découlent inévitablement. Faire une bonne image, ça se prépare aussi! On prépare son instrument (collimation, mise à température), son matériel, sa caméra, son ordi,... pour éviter les mauvaises surprises et mettre toutes les chances de son côté.

 

Une bonne astrophoto c'est aussi une photo à laquelle on n'aura apporté qu'un soupçon de traitement tant les brutes seront bonnes. A mon sens, 99% du boulot se fait lors de l'acquisition des images. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sans vouloir critiquer l'existence de ce post, il est assez illusoire de trouver une définition à quelque chose de totalement subjectif: chaque intervenant aura SA définition de la bonne image.

ENtre parenthèse je trouve la photo de l'eclipse par @higgins excellente.

Edited by AlSvartr

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, AlSvartr a dit :

je trouve la photo de l'eclipse par @higgins excellente.

Oui pareil, c'est la photo d'un événement astronomique mais pas de l'astrophotographie.

Il y a 3 heures, AlSvartr a dit :

Sans vouloir critiquer l'existence de ce post,

La discussion a sa place dans le sujet épinglé dans le forum d'astrophotographie.

Pas dans le savoir faire pratique astro sauf si quelqu'un file des tuyaux :P ou décrit une technique.

 

Je ne suis que confortée dans le mode provocation car le seul qui ait réagit à l'image que j'ai postée c'est bien @assurtourix donc bon...

Je poursuis (si il veut bien) mais son image de C4 est un peu sur-traitée (déconvolution ?) mais respectable.

Je me posais la question si, au centre c'était un deuxième satellite le cercle brun au-dessus du grand nuage blanchâtre à l'équateur ou un artéfact de traitement.

large.Jup_c4_asi224_2.jpg.7d750b7bb0f29f42d93da98206fdec36.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By frank-astro
      Bonjour,
      Une image de cette nuit prise de la comète C2017-K2. 25 poses de 30s à la 80ED et ASI1600MC. Traitement SIRIL et Photoshop.
      Le ciel était bien cette nuit, pas de vent mais quelques cirrus peu gênants.

      C2017-K2_80ED_Esprit_ASI1600MC_Ircut_25x30s-20220703 by Frank TYRLIK, sur Flickr
       
      Bon dimanche,
      Frank
    • By Etacentauri
      Bonsoir à tous! 
       
      Voici une nébuleuse obscure LDN 673.  Une belle nuit sans lune hier j’ai donc pu faire 50 poses de 300 sec. 
      Esprit 100 ED et Asi 2600 MC. Je commence à m’habituer à ma nouvelle monture EQ6 R, c’est un vrai bonheur par rapport à mon ancienne AVX.
      Ce soir, la nuit sera encore belle, alors j’y retourne.
      Bon ciel à tous 
      Marie

    • By Kristen
      Bonjour ! J'ai besoin d'aide pour identifier une variable étrange puisque qu'elle monte de plusieurs magnitudes en 2 jours. Et cela de manière régulière puisque l'année dernière à la même date elle avait la même luminosité.
      Voici une vidéo pour comprendre de quoi je veux parler.
      piliers_étoile_variable.mov
      dates des images :
      21/04/13
      21/07/06
      22/05/25
      22/06/29
      22/07/01
       
      Je m'en suis rendu compte en faisant une compo coloré sur les piliers. Une étoile était coloré et faisait comme si elle venait d'apparaître. En temps normal, en comparant la luminosité avec d'autres étoiles dans Siril et Stellarium, elle est de magnitude 17. Après sa variation, elle atteint 12 !
       
      Regardez vos photos pour voir si elle y est et donc en déduire sa période.
       
      J'aurais donc besoin de votre aide pour savoir quelle est cette étoile et si elle n'est pas répertorié comment alerter son existence. Merci !
       

    • By Bohns
      Bonjour à toutes et à tous 
       
      Après une première tentative en configuration "planétaire",
      voici une autre approche sur le plus petit objet du catalogue Messier, M57 l'Anneau de la Lyre.
      J'ai choisi de le capter avec ma configuration de "ciel profond" qui donne un grand champ, puis de zoomer sur la nébuleuse. Il me semble que le résultat est meilleur que la configuration avec une lentille de Barlow et un petit capteur planétaire.
      J'ai cependant une autre tentative sur ce même objet avec l'ASI224MC, mais elle n'est pas encore développée. On verra si j'arrive à en tirer quelque chose, et comment je confirme ou infirme cette première conclusion.
       
      Config : lunette APO 130 f/7 (réduite à f/5.5), caméra ZWO ASI533MC Pro à -10°C, filtre L-Pro, guidage OAG + mini ASI290MM, monture EQ6-R Pro.
      Acquisition : ZWO ASIAIR Pro, 150 x 60s, 30 darks, 100 offsets, 100 flats.
      Traitement : SIRIL (script RVB en tif 16 bit en pré-traitement), Photoshop (homogénéisation fdc, flou gaussien 0,7) puis Lightroom Classic (Jpeg en traitement final).
      Date : 20 juin 2022.
       
      Version grand-champ (pleine résolution) :

       
      Version zoomée :

      On distingue la faible IC1296 au-dessus et à droite de M57...
       
      J'ai aussi réalisé une faible réduction d'étoiles pour mettre l'Anneau en valeur, et mieux distinguer IC1296 :

       
      Cordialement,
      Stef.
       
    • By Astro Poulpe
      Salut tout le monde !
       
      J'aurais si possible besoin des lumières des aficionados du contrôle de monture via PC .
      Je fais de l'astrophotographie (dans mon jardin) et j'ai récemment acheté une Neq6.
       
      Je commençais à prendre Eqmod en main, mais voilà, mon Pc portable qui me servait à piloter ma monture et programmer mes séances photos vient de rendre l'âme...
      Et comme je l'ai marqué ci-dessus, je viens d'acquérir une Neq6 et mon porte monnaie me fait déjà la tête, donc si je peux éviter de me racheter un Pc portable, ce ne serait que mieux 😁.
       
      Voilà pourquoi j'ai réfléchi à une solution moins coûteuse, mais je ne suis pas sûr que ce soit réalisable .
       
      Je souhaiterais utiliser mon ordinateur tour afin de gérer tout ça. Le soucis c'est que mon pc se trouve à environ 35 mètres de là où je place mon télescope, or il me semble qu'un câble USB ne va guère à plus de 10 mètres, même si on utilise un répéteur.
      Je pensais donc effectuer ce branchement :
       
      Ordinateur -> adaptateur USB mal vers rj45 femelle -> Câble rj45 cat8 longueur 50 mètres -> adaptateur 
      Rj45 femelle vers USB femelle -> petit hub USB -> Monture et Apn.
       
      Pensez vous que ce branchement soit pertinent et réalisable ?
      Sinon, auriez vous une solution alternative (et pas trop cher 😁) à me proposer ?
       
      Par avance merci et bon ciel à tous 😉🙏
  • Upcoming Events