Superfulgur

M 101, télescope de 1 mètre C2PU, 13 h 30 min de pose à F/3

Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

L'image du 1m de mon point de vue va me servir de référence... Même si avec 31cm, je vais être à des images lumières. M'en fout.

 

Pour le traitement, ma préférence serait entre la mollesse du Kitt Peak et la dureté de Jeff mais c'est totalement subjectif. Je comprends tout à fait la logique des traiteurs.l

 

Objectivement, de mon humble point de vue, la définition est de l'ordre de l'image du 4m. Les conditions et traitements sont différents. C'est plutôt un bon signe. Perso, ça me ferait plaisir de sortir avec 31cm le résultat d'un 120cm. 9_9

Au vu de ces résultats, cette combinaison optique+imageur peut, sans rougir, traquer des objets ultimes à l'instar des grands diamètres. C'est un super encouragement. C'est même ultra gratifiant.

 

Reste quelque chose que je pige mal, c'est cette astro-photo qui serait comme une course de formule 1. On voit ça ici en planétaire comme en CP. Bien sûr, chacun s'investit, est content de son travail. Et j'imagine qu'il en est de même dans la pêche à la ligne. c'ui qui rapporte le plus gros.

 

Bonne journée à tous

 

  • Like 1
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

capela a une surface collectrice 2.7 x inférieure a C2PU

ils sont tous les deux à F3

donc l'image comparative plus haut me parait cohérente en gros, 

avec un petit plus quand même pour le détectivité du C2pu toutes proportions gardées

en revanche pour la résolution, ça n'a juste rien à voir, même en tenant compte de la différence de diamètre, capela se fait fumer

 

  • Like 1
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Pascal C03 a dit :

Reste quelque chose que je pige mal, c'est cette astro-photo qui serait comme une course de formule 1

 

Oui et non : perso, je rêvais de passer le mur de la 25 eme magnitude depuis longtemps, David m'a permis de réaliser ce rêve, encore merci. Ensuite, cette image a intéressé, outre Le Patron, @Laurent51, des astronomes professionnels, le premier était le boss de Megacam, sur le CFHT de 3.6 m, le second est PI sur Muse, le spectro Imageur du VLT de 8.2 m de diamètre, et le dernier bosse sur le LSST, de 8.4 m de diamètre, tous ont qualifié cette image de "magnifique", dixit, mais tous, forcément, se sont demandé ce qu'ils avaient en catalogue. J'attends une version de JCC, qu'il a faite avec le CFHT à 0.8 arc sec, je pense que ça calmera tout le monde, wait and see. Perso, ça me gêne pas qu'au delà du vertige métaphysique devant des images cosmologiques, "on se tire la bourre" pour faire de chouettes images, le Graal étant d'essayer d'approcher Hubble et Janus Nord. Enfin, pour relativiser nos images, à tous, Dominique Boutigny (LSST) m'a fait remarquer que le 8.4 m réaliserait ce type de photo en 4 x 30 secondes de pose, ça met tout le monde d'accord.

^_^

  • Like 4
  • Haha 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
3 minutes ago, Superfulgur said:

Dominique Boutigny (LSST) m'a fait remarquer que le 8.4 m réaliserait ce type de photo en 4 x 30 secondes de pose

La vache, çà calme de se dire çà !!!

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, Superfulgur a dit :

"on se tire la bourre" pour faire de chouettes images,

Va falloir que je tente le coup avec mon super MAK Intes de la mort :) mais bon y fait que 200mm xD

Je l'ai pas faite depuis 10 ans et chuis super balaise en traitement ;)

Bonne journée,

AG

  • Love 1
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 44 minutes, frédogoto a dit :

capela a une surface collectrice 2.7 x inférieure a C2PU

ils sont tous les deux à F3

 

Il faut également considérer le site. Quand je vois la différence en visuel entre ce qu'on voit dans les 1m à Calern, et dans le mien au Restefond, me dit que ceux de C2PU tournent finalement qu'à 30% de leur possibilités... (SQM de 21 à Calern, et de 21.8 au Restefond, et avec la transparence en plus...)

Le truc qui nous sauve un peu finalement sur Calern, c'est que ça peut être assez stable.

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Pascal C03 a dit :

Pour le traitement, ma préférence serait entre la mollesse du Kitt Peak et la dureté de Jeff mais c'est totalement subjectif

 

J'ai une version adoucie, en gros un mix entre ma bouse et celle de JF, si tu veux ;)

 

M101MixJeffbax.thumb.jpg.9ed4139ea2a503413034c3f618a2e952.jpg

  • Like 6
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

moi je m'y paume , j'essaie de comprendre les critere objectifs d'une belle image et j'en perds mon araméen . 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Mehdi a dit :

j'essaie de comprendre les critere objectifs d'une belle image et j'en perds mon araméen

 

Ben il n'y en a pas. Et c'est bien tout l'intérêt de la notion de beauté, à mon avis, que d'être subjective et personnelle. Même si de nos jours on se raccroche beaucoup aux stéréotypes normalisés.

 

JF

Edited by jeffbax
  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

En tout cas, je crois qu'on peut prendre du plaisir et connaître l'émerveillement de dévoiler l'invisible à toutes les échelles...

 

M 101 50 300 3000.jpg

  • Like 6

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Mehdi a dit :

moi je m'y paume , j'essaie de comprendre les critere objectifs d'une belle image et j'en perds mon araméen . 

Pour certain, c'est la performance diamètre de l'optique, et résolution du cliché, et fidélité des couleurs, mais la je n'y connais rien pour ce qui est des couleurs. 

L'image ici, du 1M semble être  4 fois moins résolue que celle de Hubble, que j'estime à E=0.05"/p sur une mesure que j'avais faite par rapport à un de mes clichés, mais sur un autre objet (M57). La résolution du 1M sur ce cliché est de moins de 1" d'arc, probablement autour de 0.8", par comparaison avec l'image de Hubble.

m101.thumb.jpg.a3840af20581f56df070a0aef0dde34c.jpg

J'ai trouvé un échantillonnage de 0.2"/p. On aurait diamètre et résolution ici. D'ailleurs la magnitude de Hubble atteinte me semble moins bonne que celle du cliché. A vérifier.

ClaudeS

PS: je peux me tromper car je n'ai aucun contact avec l'équipe qui a fait ce cliché, mais c'est une estimation.

Edited by Anton et Mila
  • Thanks 1
  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Anton et Mila a dit :

L'image ici, du 1M semble être  4 fois moins résolue que celle de Hubble, que j'estime à 0.05"/p

 

Salut. Je n'ai pas tout compris. Mais je souligne qu'il ne faut pas confondre échantillonnage et résolution. Même si l'un peut influer sur l'autre. Du moins selon ma compréhension personnelle.

 

L'échantillonnage est la dimension spatiale représentée par un photosite (par extension abusive on dit pixel).

 

La résolution, du moins celle observée, est la séparation spatiale minimale dans les détails sur un cliché. Parfois ramenée en approximation à la fwhm pour être quantifiée pour le CP.

 

On parle de surechantillonnage lorsque la valeur de la resolution est bien plus grande que l'échantillonnage, de sous échantillonnage dans le cas inverse. Empiriquement, on constate en CP qu'il faut un échantillonnage 3 fois plus fin que la résolution (ou fwhm même si c'est pas tout à fait ça).

 

Sur ce cliché de M101, on a justement une discussion en mp à ce sujet avec David et S. Car précisément, la fwhm de 1,6" est très proche de 3 x l'échantillonnage de 0,47". De là à dire qu'elle est peut être limitée en résolution par l'échantillonnage, et qu'un tri des brutes....🙂

 

JF

 

 

 

Edited by jeffbax
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, jeffbax a dit :

Car précisément, la fwhm de 1,6" est très proche de 3 x l'échantillonnage de 0,47". De là à dire qu'elle est peut être limitée en résolution par l'échantillonnage, et qu'un tri des brutes....

 

C'est sûr.

Tu arriveras peut-être à sortir une version à 1.3'' , par là... Mais on a énervé JCC, comme j'ai dit plus haut, il nous prépare une version à 0.8'', un peu comme celle de... Nan, rien, c'est mieux. Je me comprends.............................

B|

 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 39 minutes, frédogoto a dit :

je ne comprend pas ce que tu nous montres dans tes captures d'écran ?

c'est la même zone entre Hubble et l'image faite avec le 1M. Sur Hubble, il y a 16 pixels sur la mesure de Hubble et 4 sur le 1M. En fait c'est plutôt proche de 5 pixels sur le 1M et 17 sur Hubble. Donc un rapport de 3.5. Hubble peut séparer 0.2 seconde d'arc, donc ici on a 0.7 seconde d'arc....A partir du moment où les deux point lumineux sont séparés dans le cliché, pour moi la résolution est atteinte.

J'ai pris une étoile double en limite de détection. Ils y en a beaucoup qui sont surexposée, et cela ne veut plus rien dire en terme de résolution.

Edited by Anton et Mila
  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Anton et Mila a dit :

Hubble peut séparer 0.2 seconde d'arc

Si j'étais toi, je supprimerais ces posts sur Hubble/C2PU. Tu utilises une image Hubble sous échantillonnée, à mon avis...

Hubble, c'est pas 0.2'', c'est 0.05''...

Bref, tes chiffres sont faux, encore une fois on tourne à 1.6'' en ce moment.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, Superfulgur a dit :

c'est 0.05''...

échantillonnage de Hubble.

Share this post


Link to post
Share on other sites

De toute façon, les images grand champs du HST sont nettement sous échantillonnés par rapport à la résolution théorique de l'instrument.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 50 minutes, DVernet a dit :

De toute façon, les images grand champs du HST sont nettement sous échantillonnés par rapport à la résolution théorique de l'instrument.

oui, mais c'est ce que j'ai mesuré.

 Partant du principe qu'il faut au moins 3 à 4 pixels pour séparer deux point lumineux contenus dans 1 pixel, j'arrive à 0.2" PS pour Hubble, donc ici j'ai 0.7"/0.8", en prenant bien soin de ne pas prendre des étoiles sur exposées. Maintenant, si cette image de Hubble est à E= 0.1"/p, ok, on retombe sur vos chiffres. 

Mais pour moi, E est à 0.05"/p actuellement.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Hubble_(t%C3%A9lescope_spatial)

La caméra à large champ WFC3[modifier | modifier le code]

La caméra à grand champ WFC3 (Wide Field Camera 3), installée en 2009 dans le cadre de la mission STS-125, constitue la troisième génération de cet instrument équipant Hubble. Elle couvre un spectre très large comprenant l'ultraviolet, la lumière visible et l'infrarouge. WFC3 est utilisée pour observer les galaxies très lointaines, le milieu interstellaire et les planètes du Système solaire. L'instrument comprend deux canaux : UVIS, pour l'observation en ultraviolet et en lumière visible (200 à 1 000 nm) et NIR, pour le proche infrarouge (800 à 1 700 nm). Un miroir est utilisé pour orienter le faisceau lumineux vers l'un ou l'autre des canaux. L'instrument ne peut pas exploiter les deux canaux en même temps. Pour UVIS, la résolution est de 0,04 seconde d'arc par pixel et le champ optique est de 162 × 162 secondes d'arc. Pour NIR, la résolution atteint 0,13 seconde d'arc par pixel pour un champ optique de 136 × 123 secondes d'arc34.

Edited by Anton et Mila
  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 45 minutes, Superfulgur a dit :

Si j'étais toi, je supprimerais ces posts sur Hubble/C2PU. Tu utilises une image Hubble sous échantillonnée, à mon avis...

Hubble, c'est pas 0.2'', c'est 0.05''...

Il faut apprendre à lire.

Voilà ce qui me permet de dire que le PS de Hubble est de 0.1" d'arc, sur la base d'un échantillonnage de 0.05"/p.

http://www.astrosurf.com/blogs/entry/254-échantillonnages-et-mesures-de-séparation-sur-hl9001-double-triple-de-résolution-de-m57/

Edited by Anton et Mila

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 39 minutes, Anton et Mila a dit :

Partant du principe qu'il faut au moins 3/4 pixels pour séparé deux point lumineux contenus dans 1 pixel,

 

Tu m'as perdu. Il faut 3 pixels pour séparer ce qui est contenu dans un pixel... J'arrive pas. Mais c'est pas très important. C'est comme les couleurs de M101, chacun sa façon. Si c'est clair pour toi, c'est gagné.

 

JF

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si tu as 1 pixel lumineux et deux pixels sombres et un pixel lumineux à 0.05"/p sur une étoile double, ton PS atteint est de 0.2" minimum, avec deux étoiles différentes.

Ici, on a 0.8" sur le cliché en prenant deux étoiles très proches et très faibles....

Maintenant, si l'échantillonnage de Hubble n'est pas 0.05"/p comme j'ai pu le mesurer une fois, mais 0.1"/p, on retombe sur votre valeur de résolution de 1.6" .

 

Edited by Anton et Mila
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By toyof
      Salut à tous!
       
      M81/82. Un champ qui m'aura bien fait suer à traiter. Faire monter les IFNs sans monter le bruit, sans cramer le Cigare. Conserver les détails dans les galaxies, bref, j'en ai bavé. Mes premiers traitements de ce champ étaient calamiteux.. Celui là l'est peut-être encore pour certains mais en tout cas ça s'est amélioré
      Encore merci @LucaR pour ton tuto sur le traitement des IFNs!
      https://www.webastro.net/noctua/astrophotographie/photographier-et-traiter-les-ifns-integrated-flux-nebula-r240/
       

      60x300s (5h) au L-eXtreme et 265x180s (13h15) au L-Pro / champ = 3°56' x 2°38' / échantillonnage = 2.26 arsec/pix.
      TS 76EDPH f/4.5 (f=342mm) sur AZ-EQ6
      ASI2600MC pro (CMOS couleur APS-C): gain=100 / T= -10°C
      Autoguidage DO / ASI290MM mini
      Ciel Bortle 4
      Traitement Siril et PS.
    • By sebseacteam
      Bonsoir, 
       
      Je vous propose un petit tour dans la constellation de la Vierge, qui pour le coup porte mal son nom, l'espace est loin d'être vierge à cet endroit  
       
      NGC 4536 est une galaxie spirale intermédiaire située dans la constellation de la constellation de la Vierge à environ 49 millions d'années-lumière de la Voie lactée. NGC 4536 a été découvert par l'astronome germano-britannique William Herschel en 1784.
      (Source: Wikipédia: https://fr.wikipedia.org/wiki/NGC_4536 )
       

       
      Les infos:
       
      Celestron C8 (203x2000) + réducteur Meade f6.3
      Asi294mc pro , filtre Optolong L-pro
      monture HEQ5 Rowan
      autoguidage lunette 70x400, Asi290mm / PHD2
      acquisition NINA
       
      177 x 60s
      Gain 120
      -10°C
       
      Traitement Sirilic, Siril, Photoshop.
       
       
      Une brute de 60s:
       

       

       
       
    • By masgus
      Bonjour à tous,
       
      Ci-dessous ma dernière image : le duo galaxie NGC6946 et amas NGC6939
       
      Matériel :
      William Optics Megrez 90 + réducteur 0,8 sur HEQ5
      Filtre Optolong L-Pro
      Caméra ZWO ASI533mc
      Autoguidage avec ZWO ASI120mm
      Le tout piloté par un ASIAIR V1
      Temps d'exposition : 128 x 180s.
      Traitement : Siril + photoshop CS6
       

       
      A+ 
       
      Augustin
    • By Mick02
      Bonjour,
       
      Je vous joins l'histogramme d'une brute de NGC 6946 résultant d'une pose de 30 secondes avec une ZWO 290 (+ filtre UV/IRCut) sur une lunette 80ED/500 mm. Que pensez-vous de cet histogramme ? Devrais-je poser plus ou moins longtemps ?
      Merci par avance de vos retours et bonne journée.
      Mick

    • By sebseacteam
      Hello,
       
      C'est encore moi  
       
      Nouvelle escapade dans la Grande Ourse. Il y a vraiment de quoi faire dans cette constellation, à côté des superstars.  
       
      NGC 3938 est une vaste galaxie spirale située dans la constellation de la Grande Ourse à environ 37 millions d'années-lumière. NGC 3938 a été découvert par l'astronome germano-britannique William Herschel en 1788.
       
      (Source: wikipédia: https://fr.wikipedia.org/wiki/NGC_3938 ) 
       

       
      Les infos:
       
      Celestron C8 (203x2000) + réducteur Meade f6.3
      Asi294mc pro , filtre Optolong L-pro.
      monture HEQ5 Rowan
      autoguidage lunette 70x400, Asi290mm / PHD2
      acquisition NINA
       
      75 x 120s
      Gain 120
      -10°C
       
      Traitement Sirilic, Siril, Pixinsight, Photoshop.
       
       
      Une brute de 120s:
       

       

       
      J'en ai bien bavé pour sortir cette image, flats foirés, gros gradient à la clé, à refaire proprement une autre fois  
       
       
  • Upcoming Events