Superfulgur

M 101, télescope de 1 mètre C2PU, 13 h 30 min de pose à F/3

Recommended Posts

oups, quand j'ai demandé si c'était des filtres photométrie pour le Ha OIII c'était une connerie, je pensait en même temps à l'image LRVB de M101. ca m'a mélangé les pinceaux.

 

Laurent Bernasconi

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Il y a 12 heures, astro1980 a dit :

On arrive plus à compter le nombre de galaxies ... autour de cette galaxie !

sont-elles ttes referencées ?

 

La réponse a cette question est l'un des trucs les plus fascinants... En fait, non.

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, les catalogues ne recensent que très peu d'objets...

Je suis en train de m'atteler à l'image, premier constat : dans Aladin, les images proposées, SDSS, DSS, Pannstars, sont deux magnitudes en dessous de la notre...  deuxième constat, l'immense majorité des galaxies du champ sont inconnues, même du SDSS, le "must" actuellement en terme de spectro imageur, puisqu'il est réalisé avec un télescope de 2.5 m. Beaucoup de sources ne sont que mesurées photométriquement, il n'y a pas de spectre.

Bref, pour conclure, les télescopes actuels vont beaucoup plus loin que ce que peuvent mesurer les astronomes, c'est proprement fascinant...

Je vous montre le tout début, je dis bien le tout début, de ce scan d'un bout du champ de l'image. J'ai mis la magnitude G, en gros c'est le V, et le redshift. Je vais continuer...

On voit déjà qu'il y a un groupe de galaxies "proche" (1 milliard d'années-lumière) et, à gauche, une galaxie géante lointaine (9 milliards d'années-lumière). 

Cette dernière, vue son module de distance de 44,9, présente une magnitude absolue de -24.3, c'est aussi un quasar...

S

 

M 101 Deep Field 1 début.jpg

  • Like 5
  • Love 3
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

le petit groupe de galaxie qu'il y a complètement en bas à gauche à l'air intéressant , avec un semblant d'arc on dirait  ;)  çà vaudrait peut être le coup de tenter un Drizzle 2x sur l'image L ; pour " Gratter " un peu sur les galaxies en second plan 

Edited by jp-brahic
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je me demande si avec une acquisition en proche infrarouge on verrait plus de galaxies encore ? J'ai pas l'impression qu'elles soient très rouges déjà là, alors pas sûr que ça capte bien les plus redshiftées ? C'est tellement agréable de se balader là-dedans en tout cas... Comme avec la M51...

Vous pouvez pointer ailleurs que sur une galaxie proche et appeler ça le Calern ultra deep field aussi :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, jp-brahic a dit :

avec un semblant d'arc on dirait

Nan, c'est plutôt un effet de marée, comme le Quintet de Stephan, mais bcp bcp plus lointain.

Je vais chercher le redshift, pas sûr qu'il soit connu...

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Superfulgur a dit :

les catalogues ne recensent que très peu d'objets...

 

Oui, en eaux profondes, les objets sont peu identifiés... Peux-être également que je n'avais pas épluché tous les bons catalogues.

 

Une question : comment avez-vous calculé la magnitude limite de l'image ?

 

On imagine les images quand les capteurs à effet d'avalanche seront accessibles.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Superfulgur a dit :

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, les catalogues ne recensent que très peu d'objets...

 

Apparemment, je me suis un peu emballé : Jean-Charles Cuillandre, ex "patron" de l'imagerie Megacam au CFHT me dit qu'ils ont exploré ce champ de M 101 jusqu'à la magnitude 27 dans le cadre du CFHTLS ...

Dès qu'il m'a envoyé les données, je partage, je pense que son image va être folle...

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Question de beotien pour le sport : 

 

ici on atteint une magnitude 25 avec 1 m et X heures . combien de temps faut il pour atteindre 25 avec 200 mm ? 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

en théorie, 16x plus. soit 210 heures

mais a mon avi vue les questions de bruit , notamment des gaussiennes de bruit photonique, cet doit etre beaucoup beaucoup plus, voir simplement pas possible

Edited by frédogoto
  • Like 1
  • Thanks 1
  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Mehdi a dit :

ici on atteint une magnitude 25 avec 1 m et X heures . combien de temps faut il pour atteindre 25 avec 200 mm ? 

 

 

En théorie, 25 x plus, soit 325 heures. Mais à condition que ton 200 obtienne des images de 1.6", ce qui semble improbable.

Ca explique que dans les faits, se soit impossible.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 23 minutes, Superfulgur a dit :

1.6"

fwhm ? 

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, frédogoto a dit :

des gaussiennes de bruit photonique

 

Y a de la poésie là-dedans, un peu surréaliste mais sympathique ! xD

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, Mehdi a dit :
il y a 36 minutes, Superfulgur a dit :

1.6"

fwhm ? 

 

 

Oui, la magnitude limite n'est pas seulement fonction du diamètre/temps de pose. Elle est surtout fonction de la finesse de l'image : il faut discriminer un signal faible sur le fond diffus du ciel. Plus ton étoile est petite, plus le fond de ciel sur lequel elle se détache est faible.

C'est la résolution qui a permis dans les années 80 au CFHT d'exploser les standards de l'époque en atteignant la magnitude 26, alors que ses congénères faisaient 4 m à 6 m de diamètre. CFHT sortait des images entre 0.8 et 1'', quand Palomar, Kitt Peak, etc, se baladaient plutôt entre 1'' et 2''...

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Yo

Questions techniques traitements

J'ai cru lire que les brutes ont été acquises en Bin2

Avez vous fait du drizzle et déconvolution avec PSF au traitement ?

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Faire du drizzle sur du bin 2 me paraît un peu curieux nan ?

J'avais pas mis de commentaire, c'est très chouette avec un + pour la version de Jeff.

Une question à tout hasard pour David, j'ai cru comprendre que le CPU ferait du Jupiter dans pas longtemps ? Très intéressant ça ! 

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui ça paraît bizarre sur le papier 😄

dans les faits j’ai déjà expérimenté, la deconvolution et les process type HDR se comportent mieux, ou disons plus faciles à manipuler lorsque l’échantillonnage est plus serré

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Malik a dit :

Avez vous fait du drizzle et déconvolution avec PSF au traitement ?

Salut, justement non, mais c'est une idée qui traine :)

 

JF

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, jeffbax a dit :

Salut, justement non, mais c'est une idée qui traine :)


ça vaut le coup d’essayer 

vu qu il y a clairement un challenge sur la résolution 😊

j ai l’intuition qu’il y’a moyen de gagner en netteté sur les fins détails

Edited by Malik
  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, Malik a dit :

ça vaut le coup d’essayer

 

Oui, oui 😉

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est beau, les lointains amas galactiques ressortes encore mieux :)

Pour moi, le plus important de ton travail ça a été de te débarrasser très proprement des légers reflet des premières versions, plus important à mes yeux que des balances /équilibre de couleurs.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors là c'est le top du top cette presque dernière version :)

Bonne soirée,

AG

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bin voila, elle est magnifique maintenant! Les petites galaxies ressortent super bien avec leur couleur spécifique, M101 est résolue en étoiles partout (ce qui n'est pas encore le cas avec le T500 par exemple). On voit plein de détail grâce au variation de couleur et a la palette étendue sans saturation exagérée. Il y a un joli contraste dans la galaxie elle même qui montre pleins de détails. Moi, ca me va très bien.

Bravo Jeff pour avoir relevé le Défit!!! Et franchement, si je n'avait pas insisté je pense qu'il y aurait eu quelque chose de loupé.

 

David, non, je ne suis pas à Valdorme cette été. D'après les dates, c'est une période ou je travaille.

par contre, il est possible que je passe 2 ou 3 jours première quinzaine de juillet sur Roquefort les Pins. L'observatoire n'est pas loin. Sinon, j'ai une personne de famille qui tiens un restaurant à Grasse... je passerai surement aussi par la.

 

Amitiés,

Laurent

 

Edited by Laurent51
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Laurent51 a dit :

Bin voila, elle est magnifique maintenant! Les petites galaxies ressortent super bien avec leur couleur spécifique, M101 est résolue en étoiles partout (ce qui n'est pas encore le cas avec le T500 par exemple). On voit plein de détail grâce au variation de couleur et a la palette étendue sans saturation exagérée. Il y a un joli contraste dans la galaxie elle même qui

 

Merci Laurent pour ton retour reconnaissant. En même temps j'ai touché les limites de mon savoir faire. J'adore ça. Et je n'aurais pas su quoi faire de plus.

 

Je vais tenter un empilement de la couche L avec drizzle et tri pour les hautes lumières, mais le rendu général ne changera pas.

 

JF

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By frank-astro
      Bonsoir,
      Deux images prises la nuit dernière dans des conditions pas sympathiques (nuages, phares de voitures etc.) : http://www.villageduciel.fr/allsky/videos/allsky-20220520.mp4
      Mais il faisait beau donc j'ai tenté quand même.
      30 poses de 240s à l'ASI1600MC + 80ED Esprit. Le tout géré par Stellarmate et traité avec SIRIL.
       
      NGC4565 (je me demande si ce n'est pas une étoile carbonée à gauche ?) :

      NGC4565-80ED_Esprit_ASI1600MC_Ircut_30x240s-20220520 by Frank TYRLIK, sur Flickr
       
      IC4603 (un peu tôt dans la saison) :

      IC4603-80ED_Esprit_ASI1600MC_Ircut_30x240s-20220520 by Frank TYRLIK, sur Flickr
       
      Bonne soirée, tout le monde,
      Frank
    • By JO_94
      Première image de 2022 ! (même si j'ai publié le bel amas globulaire M92 en premier la semaine dernière).
      On reste dans le catalogue de Môssieur Charles Messier avec ce coup-ci M51 : la "Galaxie du Tourbillon" (un astronome Irlandais - William Parsons - l'a nommée "Whirlpool", eu égard aux observations de sa structure spiralée, en pensant d'ailleurs que c’était une nébuleuse).
      Il s'agit en fait d'une paire de galaxies qui valsent ensemble depuis environ 500 à 600 millions d'années, sous l'effet de la gravité.
      Elles sont à environ 25 millions d'années lumières de nous, visibles dans la constellation des Chiens de Chasse.
      La plus grosse des deux - M51A - fait entre 76 000 et 89 000 années lumières de diamètre, soit un peu moins de la moitié de notre Voie Lactée. Et la plus petite - M51B, une galaxie "naine" - doit faire environ 40 000 années lumière de diamètre, compte tenu de sa taille apparente.
      La masse du trou noir supermassif au cœur de M51A est estimée entre 430 000 et 2,3 millions de masses solaires.
      M51A a été découverte par Charles Messier himself le 13 octobre 1773 et M51B par Pierre Méchain le 21 mars 1781, quelques années après (hé oui, les instruments de l'époque...).

    • By Pulsar59
      Hello,
       
      une discrète galaxie dans la Girafe, dont il est difficile de faire ressortir les spirales peu contrastées et la bande de poussières bizarre, en position radiale.
       
      250 f/4 avec Atik One et AZEQ6, 12,5 heures de luminance et 3heures de couleurs, unitaires 300 s, novembre 2021.
       
       

    • By Ellazanne
      Bien l'bonsoir les gens !

      Petit résumé rapide des conditions de création des deux images présentée dans ce post :
      Chacune de notre côté, nous avons imagé, moi et Victoria * * , une galaxie bien connue, M101 Galaxie du Moulinet, que j'aime appeler, galaxie des confins. Ne me demandez pas pourquoi je pourrais bien vous le dire et la réponse risque d'être décevante... Bref

      * À peu près dans la même période, nous imagions cette galaxie du Moulinet. Et nous avions alors pour projet de mettre en commun les prises d'une soirée sans pour autant avoir choisi la cible. J'ai finalement opté de mon côté pour une reprise d'une des images de Victoria que j'ai combiné avec la mienne et retravaillé via Photoshop. Les deux images n'avaient pas la même dimension, colorimétrie, fdc, bruit... Bref le bord...Le merdier.
      Le résultat correspond à l'image N°2

      * Et Victoria a optée pour la formule que je qualifierai de 'plus pros' et plus propre au final, celle de prendre l'ensemble des brutes des deux sessions et de les stackers. Bien sûr, j'ai bien compliqué la tache en lui donnant des DOF qui ne correspondait pas à la bonne soirée. Elle a du donc faire sans. Sans oublier que nous avons utilisé chacune un imageur différent. Pour les détails, il faudra demander à Victoria. Personnellement, je ne sais pas comment elle a procédé exactement.
      Cette image correspond à l'image N1

      * Tout ceci n'ai qu'un bref résumé, j'omets des détails, sûrement, avec une certaine imprécision, sans doute...
      ** Chaine youtube de victoria : Elsastronomie (erratum : Elsasstronomy )
       

      Le setup commun est grosomerdo une 80ED sur Eq6 avec autoguidage (moi j'ai utilisé un APN 100D) 
       
      N ° 1 

       
       
      N°2


      Vous trouverez également ci-dessous les images originales qui ont servi pour la création de la N1 & N2

      Victoria : 
       
      Ella :
       
       
    • By Nicolobrica
      Jusque la j'utilisais un 150/750 et une QHY290 refroidie sur une EQM-35 pour chasser la tachouille, mais j'ai depuis mis en route un nouveau setup avec une G11 et un 300/1200 que @CB7751 connait bien
       
      Le but est de conserver le même échantillonnage qu'avec mon setup précédent (environ 0.84", ce qui convient a mes conditions locales), en gagnant un peu de focale, j'utilise un correcteur réducteur Nexus de chez Starizona, ça ramène la focale a 887mm selon Siril et F/d 2.95. J'ai choisi la 533MM pour que ça matche avec l’échantillonnage visé, le grand champ ne m’intéresse pas et je voulais un capteur récent et propre , mais elle n’était pas encore disponible, donc  en attendant j'ai utilisé une caméra Player One Neptune Cll (IMX464, pixels de 2.9µ) non refroidie ( la QHY533M arrive demain... ) 
       
      La Neptune Cll continuera a servir après l'arrivée de la 533, sur une barlow APM 2.7x pour le planétaire et la chasse a la NP en poses courtes. Elle a assuré l’intérim avec brio, cet IMX464 est vraiment efficace, dommage qu'il ne sorte pas en mono...
       
       
      Quelques infos sur la caméra:
       

       
       

       
       
      et le résultat de l'analyse avec Sharpcap:
       

       
       
       
       
       
      Ici pas de guidage  (j'ai un OAG sur une roue a filtre, mais je n'ai pas les bonnes bagues pour mettre la Player One dessus, et comme c'est provisoire...),  donc des poses de 2 a 8s max, et des cumuls assez peu important  pour de l'astrophoto. Un nouveau setup pas encore totalement apprivoisé (ça change un peu du 150/750), la collimation est perfectible. Échantillonnage pas idéal avec ce capteur, puisque je suis a 0.675", mais ça passe a défaut d’être dans les clous.
       
       
       
      Pour toutes les images, acquisition Sharpcap, traitement Siril/PS, pas de flats mais des darks:
       
       

      Hickson 44 Leo - 225X8s - gain 300/offset 230 - 300/887 - Neptune Cll (IMX464) - Losmandy G11 non guidée
       
       
       

      Le Cocon Cvn - 150X8s - gain 300/offset 230 - 300/887 - Neptune Cll (IMX464) - Losmandy G11 non guidée
       
       
       

      M51 Cvn - 600X4s (40mn) gain 300/ offset 230 - 300/887 - Neptune Cll (IMX464) - Losmandy G11 non guidée
       
       

      M63 Cvn - 600X4s (40mn) gain 300/ offset 230 - 300/887 - Neptune Cll (IMX464) - Losmandy G11 non guidée
       
       

      NGC 4631 Cvn - 380X4s (25mn) gain 300/ offset 230 - 300/887 - Neptune Cll (IMX464) - Losmandy G11 non guidée
       
       

      NGC 2683 Lyn - 340X4s (23mn) gain 300/ offset 230 - 300/887 - Neptune Cll (IMX464) - Losmandy G11 non guidée
       
       

      NGC 4449 Cvn - 749x4s - gain 300/ offset 230 - 300/887 - Neptune Cll (IMX464) - Losmandy G11 non guidée
       
       

      M13 - 600x2s - gain 300/ offset 230 - 300/887 - Neptune Cll (IMX464) - Losmandy G11 non guidée
       
       

      NGC 2903 Leo - 600x4s - gain 300/ offset 230 - 300/887 - Neptune Cll (IMX464) - Losmandy G11 non guidée
       
       

      Trio du Dragon - 225x8s - gain 300/ offset 230 - 300/887 - Neptune Cll (IMX464) - Losmandy G11 non guidée
       
       

      M101 Uma - 450x8s - gain 300/ offset 230 - 300/887 - Neptune Cll (IMX464) - Losmandy G11 non guidée
       
       

      NGC 5907 Dra - 900X4s gain 300/offset 230 - 300/887 - Neptune Cll (IMX464) - Losmandy G11 non guidée
       
      Voila pour le retour sur ce petit capteur efficace et sympa, ces images sont tout sauf parfaites bien sur, certaines ont été faites avec un ciel pas fou, mais on peut parfaitement s'amuser avec une caméra non refroidie en CP, de petite taille de surcroit!
  • Upcoming Events