jackbauer 2

Tourisme spatial et suborbital : le décollage ! Virgin Galactic, Blue Origin, SpaceX, Roscosmos...

Recommended Posts

Il y a 20 heures, George Black a dit :

Comme diraient les jeunes, Bezos et Branson sont en PLS !

 

Ma fille aurait plutôt dit qu'ils sont au bout de leur vie.

 

Après, Branson, Bezos et Musc ne proposent pas la même chose.

Musc propose un vol en orbite à quoi ? 10 millions de dollars ?????????

Bezos propose un saut de puce à 100 km à quoi ? 200 000 dollars ??????

Branson propose la mort.

 

C'est pas les mêmes marchés.

 

  • Haha 6

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Il y a 2 heures, Superfulgur a dit :

Musc propose un vol en orbite à quoi ? 10 millions de dollars ?????????

 

À ce prix là, ce serait cadeau !

 

Le milliardaire Jared Isaacman (qui a financé les quatre places) aurait versé autour de 200 millions de dollars

Du coup certains (très mauvais esprits hein) baptisent cette glorieuse mission.. "aspiration 4" :|..

  • Like 1
  • Thanks 1
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 26 minutes, vaufrègesI3 a dit :

Le milliardaire Jared Isaacman (qui a financé les quatre places) aurait versé autour de 200 millions de dollars

 

C'est hyper cher ! Je croyais que les américains et les européens payaient le strapontin à bord du Soyouz pour leurs touristes (Pesquet, etc) à peu près 50 millions ?

Musc est pas censé diviser les prix par 10 ? Ou alors, il serait vénal ? :o

Bon, si c'est 200 millions, ça fait 50 millions de dollars par personne, c'est pas donné, le marché va se limiter à des gens qui ont des économies (et qui sont pas gênés de faire caca derrière un rideau, juste à côté de leurs nouveaux amis.

Prooooooooooooooooout....

 

 

 

  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

En tout cas Bravo pour cette performance !  chapeau à l'équipe de Space X

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, vaufrègesI3 a dit :

Du coup certains (très mauvais esprits hein) baptisent cette glorieuse mission.. "aspiration 4" :|..

 

A présent plus de $160 millions a été  donné à la recherche aux causes du cancer!

On peut  tous comme toi et moi y contribuer, en effet c'est une inspiration!

Jared Isaacman et Elon Musk on payé la majorité du projet.

La philanthropie est très active outre Atlantique.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Astro45 a dit :

En tout cas Bravo pour cette performance !  chapeau à l'équipe de Space X

 

Oui... 60 ans après Gagarine, quel exploit incroyable, à nous les étoiles, l'Univers !!!!

 

il y a 2 minutes, VNA1 a dit :

La philanthropie est très active outre Atlantique.

 

Et Musk, ce grand humaniste, il a pas proposé son fameux sous-marin aux australiens ??? .. Il a de l'expérience pourtant -_-..

  • Haha 8

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 50 minutes, vaufrègesI3 a dit :

60 ans après Gagarine

soixante ans ...

là le récit du voyage de ces touristes s'adresse à des esprits plus jeunes que les nôtres et pour lesquels la portée de l'exploit de Gagarine n'est pas immédiate (elle ne l'était pas forcément plus à l'époque d'ailleurs). le monde a changé.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 55 minutes, vaufrègesI3 a dit :

 

Et Musk, ce grand humaniste, il a pas proposé son fameux sous-marin aux australiens ??? .. Il a de l'expérience pourtant -_-..

Oui mais il vole bas , même très bas !!!  xD

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, asp06 a dit :

là le récit du voyage de ces touristes s'adresse à des esprits plus jeunes

 

Exact pour eux c'est nouveau, la plupart d'entre ne connaissent même pas le non d'Armstrong alors Gagarine....

 

Vaufrèges, tu n'es qu'un vieux grincheux !  xDxDxD

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, vaufrègesI3 a dit :
Il y a 2 heures, Astro45 a dit :

En tout cas Bravo pour cette performance !  chapeau à l'équipe de Space X

 

Oui... 60 ans après Gagarine, quel exploit incroyable, à nous les étoiles, l'Univers !!!!

 

 

Je sais bien que vous venez ici pour radoter éternellement les mêmes conneries, mais il vous vient peut-être à l'esprit que cette "mission" est le fruit de A à Z d'une société privée, de quelques milliers d'employés tout au plus. Rien à voir avec les missions de la NASA ou de l'URSS qui mettaient à l' oeuvre toutes les  ressources d'une superpuissance.

Que cela vous fasse grincer les dents, mais les faits sont là : pendant quelques jours il y avait 3 vaisseaux Dragon en orbite (2 arrimées à l'ISS plus celle des 4 touristes). Zéro vaisseau Boeing. C'est le triomphe de SpaceX !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dire qu'il y a des gonzes qui font le tour du monde à vélo sans un sou en faisant des petits boulots dans leur périple...

En général ils n'atterrissent pas dans l'océan avec leur séant tout barbouillé par la courante ! :) 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 43 minutes, jackbauer 2 a dit :

Je sais bien que vous venez ici pour radoter éternellement les mêmes conneries, mais il vous vient peut-être à l'esprit que cette "mission" est le fruit de A à Z d'une société privée, de quelques milliers d'employés tout au plus. Rien à voir avec les missions de la NASA ou de l'URSS qui mettaient à l' oeuvre toutes les  ressources d'une superpuissance.

Que cela vous fasse grincer les dents, mais les faits sont là : pendant quelques jours il y avait 3 vaisseaux Dragon en orbite (2 arrimées à l'ISS plus celle des 4 touristes). Zéro vaisseau Boeing. C'est le triomphe de SpaceX !

 

Il faut voir surtout que la conception bénéficie des énormes progrès de l'informatique et de la modélisation. Il faut se souvenir de l'abominable travail manuel que représentait le simple calcul des trajectoires au début de la conquête spatiale.

 

Sans compter que l'on partait de rien. Ici, même si les vieux de la vieille sont morts ou sucrent les fraises, les jeunes ingénieurs de SpaceX ne partent pas de rien.

 

Enfin, les échelles économiques ne sont plus les mêmes. On parle aussi de missions (dans les années 60) sans enjeux commerciaux. Ici, l'aspect lucratif est le moteur du développement.

 

Mais fondamentalement, à part des tableaux de bord qui bénéficient des progrès de l'électronique, de l'informatique, et de l'avionique, il n'y a pas de progrès fondamental apte à entraîner un changement de paradigme pour l'humanité.

 

En revanche, oui, il a un changement des acteurs en jeu. On passe des états à des entreprises privées. Cela pose des questions en terme de contrôle et de législation sur des technologies autrefois sous contrôle des états. 

 

Mais le vol reste à 50 millions de dollars ! Même un joueur de foot au sommet devrait se serrer la ceinture pour se payer le voyage. Parmi nos 4 touristes, 3 se sont fait offrir le billet.

En l'état, même en augmentant la cadence des vols, cela ne se démocratisera jamais.

 

C'est de l'économie de base : pas de marché (ou trop limité) = pas de développement. 

 

Arianespace et SpaceX tournent entre autre parce qu'il y a un business du satellite. Les touristes friqués dans l'espace c'est de la vitrine commerciale. 

 

Même si je salue la prouesse technique du Spaceship qui se construit, c'est la même chose : pas de marché = pas d'avenir. Le seul marché possible du spatial au delà de l'orbite terrestre, c'est l'exploitation du minerai. 

Les stations polaires n'ont jamais rapporté d'argent. Sauf qu'elles ne coûtent pas ce que coûte ne serait-ce que le retour sur la Lune.

Edited by George Black
  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 45 minutes, asp06 a dit :

là le récit du voyage de ces touristes s'adresse à des esprits plus jeunes que les nôtres et pour lesquels la portée de l'exploit de Gagarine n'est pas immédiate

 

Je sais bien que pour beaucoup, plus ou moins jeunes, Musk a tout inventé : l'automobile électrique, les fusées, le vol spatial le métro, la Tequila -_-.. Bref, le monde a commencé hier ou juste un peu avant, avec internet, Musk, You- Tube et le smartphone. Rien n'existait avant !

À moment donné c'est bien de remettre tout ça dans l'ordre et en perspective par rapport à la véritable histoire du spatial.

C'est bien aussi de faire rêver "des esprits plus jeunes" aux voyages interplanétaires. À mon époque de jeune ado pendant les années 60, c'était compréhensible et autorisé. Car alors tout paraissait possible, l'humanité découvrait RÉELLEMENT le spatial et n'avait pas encore vraiment conscience des limites scientifiques, technologiques, physiologiques que les voyages spatiaux impliquent. Sauf qu'aujourd'hui on en sait un peu plus il me semble.. Alors pour "l'humanité interplanétaire", la conquête de la galaxie.. CALMOS !

Ce qui devrait tous nous enthousiasmer dans ce domaine, c'est la découverte du système solaire par les sondes, les observations de nos futurs télescopes géants terrestres et des télescopes spatiaux... :  donc, si je vous suis, tout ce dont aujourd'hui plus personne n'a rien à foutre ou presque.

 

 

il y a 28 minutes, jackbauer 2 a dit :

Je sais bien que vous venez ici pour radoter éternellement les mêmes conneries, mais il vous vient peut-être à l'esprit que cette "mission" est le fruit de A à Z d'une société privée, de quelques milliers d'employés tout au plus. Rien à voir avec les missions de la NASA ou de l'URSS qui mettaient à l' oeuvre toutes les  ressources d'une superpuissance.

Que cela vous fasse grincer les dents, mais les faits sont là : pendant quelques jours il y avait 3 vaisseaux Dragon en orbite (2 arrimées à l'ISS plus celle des 4 touristes). Zéro vaisseau Boeing. C'est le triomphe de SpaceX !

 

C'est toi qui nous radote toujours les mêmes conneries ! En plus t'as même pas l'excuse d'être jeune ^_^.. 

Faut arrêter avec la légende du génie triomphant seul contre tous, de l'Homme du Futur qui-s'est-fait-tout seul face aux ogres d'un secteur public du spatial ricain peuplé d'attardés mentaux.. M.... à la fin !

 

Sans l’investissement de la NASA, les vols spatiaux privés d’aujourd’hui seraient très différents. En 2006, la NASA a commencé à investir dans des sociétés spatiales privées dans l’espoir qu’elles puissent un jour assurer le transport de marchandises et d’équipages vers la Station spatiale internationale. SpaceX a été l’une des premières entreprises à recevoir de l’argent de la NASA. L’entreprise n’avait que 4 ans à l’époque. La NASA a payé environ la moitié du coût de développement de la Falcon 9.

 

Déjà en 2008 SpaceX a reçu un contrat de plusieurs milliards de dollars pour l’envol de fret vers l’ISS. L’entreprise était au bord de la faillite et aurait probablement été à court d’argent sans la NASA. Aujourd’hui, SpaceX génère des revenus auprès de divers clients, mais une part importante de son financement provient du transport d’équipages et de marchandises vers l’ISS ainsi que du lancement de vaisseaux spatiaux scientifiques de la NASA. SpaceX fournit également des charges utiles pour le département américain de la Défense, une autre entité financée par les contribuables.

  • Like 8

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 38 minutes, George Black a dit :

Il faut voir surtout que la conception bénéficie des énormes progrès de l'informatique et de la modélisation. Il faut se souvenir de l'abominable travail manuel que représentait le simple calcul des trajectoires au début de la conquête spatiale.

 

Sans compter que l'on partait de rien. Ici, même si les vieux de la vieille sont morts ou sucrent les fraises, les jeunes ingénieurs de SpaceX ne partent pas de rien.

 

Faudra l'expliquer aux gens qui bossent sur le programme SLS, depuis des lustres, avec 10 (ou 20 ?) fois plus de moyens. Avec les mêmes moteurs que la navette !

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, jackbauer 2 a dit :

Je sais bien que vous venez ici pour radoter éternellement les mêmes conneries, mais il vous vient peut-être à l'esprit que cette "mission" est le fruit de A à Z d'une société privée, de quelques milliers d'employés tout au plus.

 

Arrêtons de prendre les gens censés pour des poires en voulant crier au miracle de la toute puissante l'industrie privée, les chênes ne produisent pas des abricots ! Les "fruits" ont besoin d'un arbre et d'une branche pour se développer, en l’occurrence, Space X est le fruit de la NASA et de l'administration américaine qui leur ont externalisé les vols habités. Space X n'est qu'un prestataire qui remplit un contrat juteux et qui arrange bien le gouvernement fédéral avec sa production de satellites.

Après ça, que Space X fasse son beurre et sa comm avec l'argent des milliardaires, franchement, je ne vois pas là de quoi s'esbaudir.

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 33 minutes, vaufrègesI3 a dit :

Déjà en 2008 SpaceX a reçu un contrat de plusieurs milliards de dollars pour l’envol de fret vers l’ISS. L’entreprise était au bord de la faillite et aurait probablement été à court d’argent sans la NASA.

 Exacte. Mais SpaceX n'est pas la seule société à avoir reçu ce coup de pouce. Où sont les autres ? Il ne suffit pas de recevoir des milliards de dollars pour réussir un programme...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ça fait eu moins deux ou trois décénie que le congrès pousse NASA  a laisser le secteur privé a prendre la relève` de ce qui n'est pas de la pure recherche. Musk en particulier était là su bon moment avec des équipes  très accomplies, d'ailleurs pas mal d'ingénieurs sont partis pour le secteur privé qui paye bien mieux et avec beaucoup moins de bureaucracy et politique de bureaux.

 

Le secteur privé est ce qui fait  avancer la "machine." Contrairement à  de nombreux pays.

 

J'avais mis une vidéo un peu plus tôt (canadienne) expliquant ce processus. Après la deuxième guerre mondiale le gouvernement (U.S.) avait confié à Boeing le développement d'r un monteur a réaction à des fins commerciaux, le 707--on sait la suite.

 

(merci Jack)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, jackbauer 2 a dit :

Faudra l'expliquer aux gens qui bossent sur le programme SLS, depuis des lustres, avec 10 (ou 20 ?) fois plus de moyens. Avec les mêmes moteurs que la navette !

 

Même si, encore une fois, je suis avec intérêt l'aventure Starship, j'attends de voir cette dernière se mettre en orbite, allez et venir, de manière rentable et sécurisé (sans exploser au décollage ou cramer au retour) avant de crier victoire.

 

Ensuite, on pourrait dans le même registre se souvenir de l'aventure avortée du Superconducting Super Collider américain versus le succès du LEP et du LHC. La puissance américaine coiffée au poteau par l'Europe.

On pourrait se souvenir de l'échec de la conquête spatiale lunaire russe versus Apollo. Alors que les américains partaient de plus loin que les russes !

Etc...

 

On pourrait aussi rappeler les ambitions de Jeff Bezos en matière de spatial, ambitions qui dépassent largement New Shepard... en 2016, Bezos annonçait que Blue Origin allait créer la plus grosse fusée du monde... on en est loin !

Dans des ambitions moindres, on pourrait pointer les échecs de Virgin Galactic en terme de gestion humaine avec des répercutions pratiques !

 

Car la voilà la différence. Nul génie scientifique ou de l'ingénierie. Le coup de maître se situe dans le management et la gestion des projets.

La différence entre les succès et les échecs des grandes entreprises scientifiques et techniques réside dans l'apport régulier de moyens financiers (i.e. sans coupures au cours du temps, ni longs temps de pause) et dans un bon management qui ne souffre pas des egos de chefs d'équipes ou d'une pyramide hiérarchique ou administrative à coucher dehors.

 

Et encore, je nuance. Musk bénéficie d'un concours de circonstances en lien avec une demande et des aides de la NASA, qui si elles avaient été inexistantes, aurait conduit SpaceX dans les abimes de l'Histoire.

Que se serait-il passé, si au détour d'une bonne opération de lobbying ou de séduction, Besoz avait emporté le marché de la NASA contre Musk ?

 

SpaceX, c'est la NASA qui se délocalise dans le privé, vers une structure à la gestion financière et administrative allégée.

Edited by George Black
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Personnellement, je trouve ça à la fois fantastique et complètement à côté de la plaque. 

Pendant que notre siècle vit un réchauffement climatique à son paroxysme et une prise de conscience écologiques de la plupart des habitants de cette planète, des ultra-milliardaires lancent des fusées et vendent des billets des millions à des touristes. 

Le seul bénéfice que je perçois, c'est l'avancée technologique spatiale. À part ça, j'en vois aucun. 

Edited by simon-milojevic
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, VNA1 a dit :

La philanthropie est très active outre Atlantique.

 

OK, c'est vrai. Mais perso, j'ai plus d'admiration pour l'obscur ouvrier texan qui oeuvre sur les bâtis de Starship que pour Elon Musc. A sa façon, en travaillant dangereusement à des hauteurs prodigieuses, il est sacrément philanthrope, lui, quand le matin, il se lève pour aller travailler sur ce chantier...

C'est la philanthropie de l'ouvrier charpentier.

 

 

 

  • Like 3
  • Haha 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, Superfulgur a dit :

C'est la philanthropie de l'ouvrier charpentier.

:ph34r: D'autant plus que là-bas à Boca Chica les ouvriers charpentiers habitent de tristes gîtes...

Edited by polorider
  • Haha 9

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, VNA1 a dit :

La philanthropie est très active outre Atlantique

Alors ca !! Vraiment c'est pas le bon argument . 

La philanthropie à l'americaine c'est l'evasion fiscale et de l'appauvrissement populaire qui met une robe de gala à noel pour distribuer hypocritement la soupe populaire pour se donner bonne conscience  .. 

 

On la dire autrement : 

- Vous etes milliardaires et vous seriez redevable de ..mettons de 100 millions d'euros d'impôts annuels . Personne n'aime faire un cheque de 100 millions d'euros à l'etat . Alors on installe un gouvernement qui n'impose pas sur la fortune .via montage financier vous arrivez meme à payer moins en pourcentage qu'un salarié qui ne peut pas faire de montage patrimoniaux comme vous . Et pour vous donner bonne conscience et faire de la pub vous financer un programme de recherche à 15 millions d'euros sur vos fonds . Bien entendu le fruit vous appartiendra mais vous avez amelioré votre patrimoine intellectuels, fait de la communication hypocrite et de la pub mensongere sur vos véritables objectifs et cerise sur le pompom vous avez economisé 75 millions d'impots et avec un peu de talent vous y rajouter un credit d'impots de 15 millions pour l'an prochain …. 

 

Vaste blague la philantropie hypocrite et mensongere americaine .Pour ces américains  La vie n'est qu'un show télé de noël remplis à degueuler de faux bon sentiments qui donnent la nausée 

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Connaissant bien les US je me permets sans hésiter les précisions suivantes:

 

. La philanthropie y est avant tout présente pour des raisons fiscales et parceque les héritages étant limités en volume il ne sert à rien pour les trés riches de garder un argent qui ira à l'état à leur mort. Raison pour laquelle pullulent les fondations au nom des personnes qui les ont financé.

Pourquoi pas, mais il faut le savoir avant de s'émerveiller que mackenzie, elon, steve ou bidule donnent des zillions.

 

. Le Boeing 707 (qui est un avion, pas un moteur) a été développé essentiellement grace aux fonds de l'USAF qui avait besoin d'un ravitailleur pour les B47 puis B52. C'est tout sauf un secret.

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, George Black a dit :

SpaceX, c'est la NASA qui se délocalise dans le privé, vers une structure à la gestion financière et administrative allégée.

 

:D

Second degré ? Comique involontaire ?

Il y a un gouffre entre SpaceX et la NASA, au moins concernant les vols habités. La NASA de 2021 n'est plus la machine de guerre créée pendant la guerre froide pour battre les soviétiques, c'est devenue une administration sclérosée et traumatisée par la perte de deux équipages de navette.

SpaceX est l'incarnation de la volonté mégalomaniaque d'un seul homme (E. Musk) pour assouvir ses rêves de gosse, conquérir l'espace, Mars.

Enfin, tout cela a déjà été évoqué au long de centaines de pages sur ce forum ; Je note quand même que l'épopée du bonhomme ne laisse personne indifférent...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, George Black a dit :

Mais le vol reste à 50 millions de dollars ! Même un joueur de foot au sommet devrait se serrer la ceinture pour se payer le voyage. Parmi nos 4 touristes, 3 se sont fait offrir le billet.

En l'état, même en augmentant la cadence des vols, cela ne se démocratisera jamais.

En partant du constat qu'il y a de plus en plus de riches et que ceux-ci le sont de plus en plus, on aurait pu avoir le même raisonnement avec les Yachts qui se pavannent dans nos ports par les beaux jours.

Or la concurence  fera baisser les prix et la queue au portillon de SpaceX ressemblera à celle d'un manège au Futuroscope!

Guy

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now