jackbauer 2

Tourisme spatial et suborbital : le décollage ! Virgin Galactic, Blue Origin, SpaceX, Roscosmos...

Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

“This job would’ve been enormous even on Earth,” Peresild said before launch. “We’ll have ten days. But it won’t be like ten regular 12-hour shooting days, rather like two to three hours a day, when the cosmonauts will be able to work with us. The rest of time Klim and I will be shooting with only me in the frame.

 

“Our only task out there is shooting the film without interfering with the crew.”

 

"Ce travail aurait été énorme même sur Terre", a déclaré Peresild avant le lancement. « Nous aurons dix jours. Mais ce ne sera pas comme dix jours de tournage réguliers de 12 heures, plutôt comme deux à trois heures par jour, quand les cosmonautes pourront travailler avec nous. Le reste du temps, Klim et moi tournerons avec moi seul dans le cadre.

 

 "Notre seule tâche là-bas est de tourner le film sans interférer avec l'équipe."

 

@Superfulgur rassuré ? :D

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai une question pour l'auditoire.

 

On sait que la tragédie de Columbia a été une des nombreuses raisons entrainant la fin du programme des navettes.

Si ces "vols touristiques" sont amenés à vraiment se multiplier, il est difficile d'imaginer qu'à un moment, peu importe dans combien de temps, il y en a un qui va foirer. Dragon et la capsule su New Shepard ont leur système d'éjection mais allez, admettons que ça foire aussi.

 

Bref, le jour où on perd un équipage, comment voyez-vous évoluer tout ça ? Je me dis que le fait qu'on ai plusieurs entreprises sur ce secteur assure la poursuite de ces activités ... mais je suis curieux de savoir ce que vous en pensez. Une simple pause et ça repart ? Un "tanpis pour elle (l'entreprise concernée)", nous on continue (de la part des autres) ? 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Tout dépend également de quand aura lieu la catastrophe, en phase expérimentale ou en phase commerciale ? Avant ou après le ROI s'il existe ? 

Difficile de prédire 

L'étonnante réussite de la Nasa des années 60, provient du nombre de personnes totalement investies dans ce défi national. Chacun des employés ne comptait ni ses heures ni son argent... Ni sa vie affective. .. Un seul but : la réussite de l'exploit en privilégiant toujours la vie humaine (surtout après Apollo 1)

Ce ne sera plus jamais le cas à moyen terme, surtout dans le privé. 

Après une ou deux catastrophes, les ambitions seront vite refroidies pour les vols touristiques. Une pause d'étude sur les causes et puis les vols scientifiques ou "nationalistes" ou militaires reprendront. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

si ça arrive ...la probabilité étant non nul.
ça refroidira surement certains "clients"mais pas tous, en tout cas ça ne refroidira pas les ambitions mégalo des 3 !

quand à la navette, niveau ingénierie la ils ont fait très fort!!!

mettre les astronautes SUR le réservoir et non au dessus, fallait pas etre Hawking pour se douter que si il y avait un soucis,ça allait pas etre terrible à l'arrivée. On en a eu la preuve deux fois :/ 
 

Share this post


Link to post
Share on other sites

difficile à dire, il y a bien des avions qui se croutent chaque année en faisant des centaines de morts ça n'empêche pas les gens de les utiliser.

 

Personne ne peut savoir la fiabilité à long terme de la Falcon et de la capsule Dragon mais on est revenu à ce que l'on maitrisait vraiment, une capsule sur une fusée qui a prouvé sa sûreté, il suffit de voir le nombre de Soyouz envoyés dans l'espace, et non pas un véhicule de 2050 avec la techno des années 1970 comme la Navette.

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si Bezos ou Branson déplorent des victimes dans un de leur vol cela sera la fin de leur business dans ce domaine. Qui fait quand même un peu amateur quelque part je trouve.

SpaceX c'est différent, parce qu'ils envoient aussi des pros, et qu'il est prévu que cela continue même en cas de crash. Par contre cela risque de réduire la clientèle qui repartira seulement après un certain nombre de vols probatoires une fois le bug trouvé,. Clientèle dont le profil pourrait être différent pendant un temps.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, marco polo a dit :

Une pause d'étude sur les causes et puis les vols scientifiques ou "nationalistes" ou militaires reprendront. 

 

Non ils ne reprendront pas, car ils ne se sont jamais arrêtés.

 

 

Il y a 4 heures, marco polo a dit :

L'étonnante réussite de la Nasa des années 60, provient du nombre de personnes totalement investies dans ce défi national. Chacun des employés ne comptait ni ses heures ni son argent...

 

 

Idéaliste? Comme toute industrie des raccourcis dangereux ont été pris.

Avec des résultats catastrophiques. 30 000 employés était nécessaire pour envoyer la navette! 

Je me demande combien d'employés sont nécessaire pour Falcon 9?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 45 minutes, Mercure a dit :

Si Bezos ou Branson déplorent des victimes dans un de leur vol cela sera la fin de leur business dans ce domaine. Qui fait quand même un peu amateur quelque part je trouve.

 

 

En effet ça fait fête foraine! On monte et puis on redescend au même point plus ou moins, on ne va nul part.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Portait officiel de l'équipage du second vol spatial suborbital habité du New Shepard (vol NS-18) avec comme "guest star" le légendaire capitaine de la série originale Star Trek de 1966 (+ 7 films) : James Tiberius Kirk, alias William Shatner dans la vraie vie et déjà 90 années au compteur, wow ! B|
Les trois autres :
 - Audrey K. Powers,  Blue Origin’s Vice President of Mission & Flight Operations
 - Dr. Chris Boshuizen,  ancien ingénieur de la NASA et co-fondateur de Planet Labs in 2010
 - Glen de Vries,  Vice Chair of Life Sciences & Healthcare chez Dassault Systèmes
Les deux derniers sont considérés comme clients (customers) de cette mission, mais sans indication du prix de leur ticket pour l'espace !

Lancement prévu mercredi 13 vers 15:30 avec le "live" débutant 90 mn avant.

Bon vol capitaine ! 9_9

 

https://www.blueorigin.com/news/next-human-flight-on-october-12   (27/09)
https://www.blueorigin.com/news/shatner-powers-announced-ns18  (04/10)

https://twitter.com/blueorigin/status/1447364639612755976              (11/10)

https://www.instagram.com/blueorigin/

 

61657c3fefbd8_NewShepard_NS-18_211011_crew-portrait.thumb.jpg.865d4f85f9980ee9d732fa424ceccf15.jpg

61657c669b191_NewShepard_NS-18_211010_Shatner-t_AstronautVillage.jpg.46265cf745726ba15b3002f2a87c16af.jpg

61657c8618895_NewShepard_NS-18_crew_NewShepard-integration.jpg.306848c8ac595905b318389976bbcf78.jpg

61657c9ca002d_NewShepard_NS-18_infographic-poster.jpg.d2e84177d08be445bb29cdbf51d5b2f0.jpg

61657ca7cc760_NewShepard_NS-18_mission-patch.png.89048fd34dbb01d73388aabc5a501be0.png

Edited by BobMarsian
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, BobMarsian a dit :

- Audrey K. Powers,  Blue Origin’s Vice President of Mission & Flight Operations

 

Elle est de la famille d'Austin ?

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, George Black a dit :

Elle est de la famille d'Austin ?

probable ....
il y a un truc quand meme non?  xD

 

218027451_10224991123429790_1855199119137245478_n.jpg

  • Like 1
  • Haha 4
  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Je ne sais pas pourquoi, mais pour ma part, je suis beaucoup plus excité par le programme de la video ci-dessous que par les attractions Expirations4 et autres Nouilles Ch'sais pas...

 

Bonne petite video qui explique bien l'architecture de la mission, architecture qui a le temps d'évoluer...

 

Il me semble bien que la capsule finale de rentrée n'a pas de parachute. Un bon emballage est requis pour résister à combien ? 1000 g ?

 

 

 

Edited by starjack
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Décollage dans une trentaine de minutes :

 

 

 

Edited by jackbauer 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ça y est atterrissage réussi !!!!!!! :x:x:x

Edited by rené astro

Share this post


Link to post
Share on other sites

William Shatner très locace et ému après son retour, et...  en forme. 9_9

Bravo  capitaine B|

 

IMG_20211013_173504.thumb.JPG.236dccebf31ac02783882476f2e415c9.JPG

IMG_20211013_173559.thumb.JPG.24002ec5b9c2e66e1494ceac794a1112.JPG

Edited by BobMarsian
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

N'est ce pas la même chose si on est au 70ème étage le cable de l'ascenseur et les freins de sécurité ne fonctionne pas, on a alors une ou deux minutes d'apesanteur malheureusement sans vue et la fin sera plus que violente.

 

Sur  un point un peu plus sérieux, il y a le côté culturel populaire américain et tous ceux qui aiment StarTreck.

C'est aussi un "media buzz" et en plus le côté publicitaire.

Enfin c'est une diversion de nos problèmes quotidiens.

J'aurais perso préférer voir William Shatner dans SpaceX Dragon.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, VNA1 a dit :

N'est ce pas la même chose si on est au 70ème étage le cable de l'ascenseur et les freins de sécurité ne fonctionne pas, on a alors une ou deux minutes d'apesanteur malheureusement sans vue et la fin sera plus que violente.

 

Ce serait plutôt de l'ordre de grandeur de 8 secondes (depuis 300m)

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai l'impression que ce truc est une arnaque.

Je m'explique : sur la vidéo (à 300 000 balles par personne, quand même, si j'ai bien compris) on voit des gonzes jouer avec de petits objets en apesanteur. OK... Si des gonzes veulent jouer avec des baltringueries en apesanteur, il leur suffit de s'offrir un vol zéro G (30 paraboles en gros) pour 3000 balles...

Ensuite le hublot J'ai l'impression que 100 km, c'est la meilleure altitude pour... ne rien voir.

Vous avez remarqué que les vidéos de la Terre prises là haut sont complètement nulles ?

Pourquoi ?

A 400 bornes, Pesquet et ses copains, 24 h/24, profitent de l'altitude et de la bonne lumière pour voir des trucs objectivement très beau : la Terre vue d'en haut.

Mais à 100 bornes, pendant 3 minutes ?

Les ceussent qui ont bcp bcp pris l'avion savent un truc : on est fasciné, au hublot, entre 0 mètre et 8000 mètres, à la louche. On voit des trucs, c'est fabuleux, on s'en lasse pas, jamais.

Mais quand l'avion est en croisière vers 10 000 mètres, on regarde l'hôtesse, on boit une coupette, on se fait un film : ya plus rien à voir en dessous...

Bref, je vous demande votre avis, mais au mien, monter faire le guignol à 100 bornes d'altitude, c'est bull shit.

S

 

  • Like 2
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now