Bill64160

Simulations WinJupos réalistes

Recommended Posts

Bonjour,

 

Je vois passer de temps en temps sur ce forum des images planétaires de grande qualité, agrémentées d'une simulation WinJupos "réaliste". Ceci dans le but, je pense, de prouver que l'image traduit bien la réalité et non pas des artefacts. L'image jointe montre cela sur des images de Mars par différents auteurs, une image de Ganymède par JL Dauvergne. Il me semble avoir vu cela pour des images d'Uranus par C. Pellier.

Les simulations que j'obtiens avec ma version de WinJupos (12.0.7) sont basiques avec quelques traits montrant des taches martiennes ou les limites des bandes principales de Jupiter.

Je souhaiterais savoir comment réaliser de telles simulations "réalistes" sur WinJupos. Doit on charger des données particulières?

Merci pour votre temps et vos réponses.

Bill.Simulations_Winjupos.jpg.97eea73cd670be285c47767ecd94411f.jpg

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Hello

Tu choisis ta Planète

1.jpg.a223d2cf2d408d910bc78ae3f8e4c95f.jpg

 

Puis Outils -> calcul d'éphémérides

1-2.jpg.7d2eb96809d5f1d8ea6721a66b99c721.jpg

 

 

Coches diverses dont  Surface et pareil pour les autres  planètes 

1-1.jpg.b0c6a5f799917cd640e9e92aefc28c2a.jpg

 

Bernard_Bayle

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello ! Pour compléter la réponse de Bernard, voici où se trouve le réglage pour changer les cartographies de simulation :

image.png.a75fd72c19878993047ce96b4a3149d7.png

 

Il y a plusieurs cartes dans la bibliothèque du logiciel, mais il est possible d'en charger d'autres, à condition que le format convienne et de les paramétrer correctement (bloc du bas)

 

Par contre il y a un malentendu au sujet des simu :) ces dernières ne sont pas là pour vérifier la réalité des détails, à la seule exception des astres dont la surface est complètement figée, à  savoir la Lune, Mercure, et les galiléens de Jupiter (sauf peut-être Io ?). Même les taches de Mars évoluent de façon significative en l'espace de quelques mois ou années.

Les détails réels... ils sont sur l'image et pas sur la simu :) cette dernière est surtout là pour préparer les observations pour les planètes telluriques - par exemple pour vérifier la configuration de Mars à une date donnée - mais pour les planètes gazeuses, elles sont surtout là pour faire joli, tant les détails évoluent en profondeur parfois en quelques heures seulement. Seule exception, la Grande tache rouge de Jupiter, qui est toujours à la bonne longitude dans WinJupos (la maj est automatique)

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci infiniment à tous deux pour ces infos détaillées.

Bien pris note de la remarque de Christophe: en effet ce sont des simulations mais pas la réalité.

Bon ciel à tous.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Orion92400
      Bonjour à tous,
      dernière sortie du tube en configuration "planétaire" (Asi385 + Televue 2x sur SW 200/1000 + EQ6R). Traitement As3! + Astrosurface R3 + Winjupos :
       

       
      Une petite animation :
       

    • By Simon L
      Hello,
       
      1er planisphère et photos des pôles.
      Travail fait par le biais de 60 captures du 1er et 2 septembre dernier, en faisant 9 dérotations sur winjupos puis assemblage du planisphère et des pôles via ce dernier.
       
      En espérant que cela vous plaise 😊
       
      Bon ciel!



    • By Christophe H
      Bonsoir à tous,
       
      Hier soir, j'ai bien failli renoncer à faire du planétaire quand j'ai vu que le jet stream avait augmenté depuis la veille. Il a presque doublé d'avant hier à hier en passant de 10 à 18m/s. Heureusement que je ne m'en suis pas arrêté à ça, il me semble que le seing au final était bien meilleur qu'avant hier.
       
      Pour commencer, un gif de Saturne sur 30 minutes en R, V et B avec l'ASI 120-mms, la roue à filtres Starlight, l'ADC, la Barlow x3 Explore Scientific le tout sur le vieux SW 254/1200 et son primaire tout piqué et bien sûr sa nouvelle EQ8. Pour Saturne, 10 images sont tirées des vidéos de 1 min par filtre coloré. 

       
      J'ai utilisé 9 de ces images pour jouer avec WinJupos, à gauche l'image sans dérotation et l'image équivalente dérotée qui n'a eu que du Van-Cittert (2x) après:

       
      Ensuite, au tour de Jupiter, avec des vidéos de 30 s derrière chaque filtre sur 30 minutes. Les 20 images sont montées en gif :

       
      Comme hier, j'ai fait un essai de dérotation sur 9 images du début et 9 images de la fin. A gauche, sans dérotation, à droite avec :
      à 21h54

       
      et à 22h10

       
      En attendant le passage de Neptune au Méridien, je me suis filmé les satellites de Jupiter, pour voir :
      Io, Ganymède et Calisto sont à 3x la taille d'acquisition.

       
      Neptune passe le méridien, c'est son tour. Les poses unitaires sont de 300 ms, gain à fond sur 12 minutes pour chaque filtre (environ 7200 images//filtre). Histoire d'un peu de confort visuel, les images sont empilées à 3x la taille d'acquisition.

       
      Et je poursuis avec des poses de 1s en luminance, histoire de mettre en évidence Triton.

       
      C'est tout pour le planétaire, il fait froid et humide. Je monte donc la Starlight SX9 avec sa roue à filtres et correcteur de coma au foyer. Je lance des acquisitions pour 3h  par poses de 1 minute soit 90 luminances, 30 rouges, 30 vertes et 30 bleues sur NGC40.

       
      Quand je me lève au bout des 3 heures, il fait trop froid et humide pour remonter le système en planétaire pour Uranus.
       
      Bonne soirée.
       
      Christophe
    • By mitch22
      Bonjour à tous,
       
      Jupiter du 13 Octobre sous le ciel du Finistère Nord. Pas une nuit exceptionnelle,  mais on fait avec, un test de MAP et une image avec celle du 24-09 et  du 13-10, setup , Meade 12", ADC, Barlow x2, Firecapture. 
       
      Bon ciel à tous.
       
      Michel.



    • By 6fab
      Bonjour à tous,
      Toujours motivé à l'idée de possiblement attraper un signal de l'activité volcanique sur Io, j'ai remis le couvert jeudi 14 octobre dernier.
      La théorie ici :
      Et une première tentative négative :
      Avantage du 14 octobre, le passage dans l'ombre de Jupiter pour Io a lieu plus tard, donc plus facile d'être dispo une fois les enfants couchés !
      Inconvénient, cela finit plus tard !
      Bref, j'ai décidé de limiter les tests et de rester à F4,5 avec le dobson ES400 sur table équatoriale, avec une caméra QHY462 et un filtre IR1000.
      A priori, cela devant favoriser l'arrivée des photons de Loki... inconvénient, je suis peut-être un peu court en focale (1850mm).
      Une première image à 550ms de temps de pose, gain faible de 13% :

      Rien de visible en dehors de quelques étoiles.
      Autre essai, avec un temps de pose court (10ms) et un gain assez fort (40%) :

      Encore un avec un temps de pose de 370ms et gain à 23% :

      En jouant sur le gain et le contraste rien ne sort, j'ai essayé de traiter au de la du raisonnable (wavelets), je trouve un truc sur cette image :

      La même chose sur le film d'après :

       
      Bon, cela ressemble quand même furieusement à un artéfact, il ne faut pas trop rêver !
      Je laisse ici le fichier sortie de AS3! pour qui voudra bien essayer de sortir quelque chose :
      2021-10-14-2158_6-FC-IR1000-Jup_AS3__lapl6_ap21_Drizzle15.tif
       
      Enfin, voici une image saisie sans saturer Jupiter, après la sortie de Io de l'ombre, toujours dans les mêmes conditions :

       
      Une fois ces essais finis, j'ai jeté un œil à l'oculaire et je regrette de ne pas avoir mis une barlow et un filtre UV/IR cut ! C'était très stable, à l’œil, les barges foncées étaient ciselées, c'était magnifique.
       
      Bon ciel à tous,
      Fabien
       
  • Upcoming Events