TimSchloufs

Besoin d’aide : Mauvaise mise au point sur les côtés

Recommended Posts

Bonjour voici une photo que j’aie faite dimanche dernier sur le voile est et voilà ce qui ressortit, j’aurai besoin d’aide pour résoudre ce problème !

merci

1CFF3D6B-C3D3-4ED8-B943-A81B403949EB.jpeg

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Bonsoir,

Humm à priori il n'y a pas qu'un problème mais plusieurs !

Alors déjà il faudrait nous dire avec quelle optique, quel montage, quelle caméra ou APN enfin tout quoi :)

Bonne soirée,

AG

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut 

 

Aller, en attendant d’avoir les reponses aux questions d’ALAING, je tente les pronostics sur le materiel et un diagnostique des soucis :)  : 

 

Tu as l’air d’avoir fait cette photo vec un newton, certainement 800/1000mm de focale en moyenne, donc vu la mode en ce moment je dirais un 200/1000 sur eq5 ? 
 

Ce qui implique, comme soucis a régler : 

 

- la collimation qui est ici dans les choux

- un défaut de correcteur de champ ou, s’il y en a un, il est mal réglé (un peu trop près du capteur)

- surement un petit problème de tilt également et d’aberration hors axe
- un petit soucis de suivi

- peut être également la map mais au milieu de tout ça difficile de savoir. Les aigrettes n’ont pas l’air trop mal, peut être juste un peu décentrées 

 

je ne peux pas analyser ton image je suis sur la tablette mais je parierai là dessus :) 
 

Ah et au traitement il te manque un retrait du bruit’vert 

Edited by Yolo
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 18 heures, ALAING a dit :

Alors déjà il faudrait nous dire avec quelle optique, quel montage, quelle caméra ou APN enfin tout quoi :)

Alors c’est un newton 150/750 sur une eq5 motorisée double axe, sans caméra de suivi, avec un Canon EOS 100d, ça fait longtemps que j’ai ce problème et j’ai essayé de desserer le miroir primaire sur son socle et ça a pas changé avec cette photo( je vous met d’autres photos en pièce jointes qui datent d’avant) , j’ai pas de correcteur de champ. Voilà et merci de vos réponses :)

FBAF6D13-3890-41F5-A916-97675F4896E8.jpeg

75BCEDDD-DFD7-4E4F-A3D8-84E63D064534.jpeg

EEB7E7BE-F4F1-4866-B093-4F1A9FDAEF4E.jpeg

Edited by TimSchloufs

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 22 minutes, Xifem a dit :

Tu as défiltré toi même ton capteur ?

Mon APN ? Non il est pas défiltré.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Regarde ton po et télécharge Astap pour verifier

 

bon courage

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, TimSchloufs a dit :

Voilà et merci de vos réponses :)

Ok merci.

Donc à première vue tu n'avais pas ce gros problème auparavant.

Je dirais donc que quelque chose a bougé dans ton train optique.

Maintenant quoi ?

Bonne soirée,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour. :)

 

Je me suis permis d'effectuer des crops dans un coin des photos postées ...

... là où la mise au point n' est clairement pas correcte ( visibilité de la trace sombre du miroir secondaire au centre des étoiles ).

 

Dans l'ordre :

 

1°) Partie des Dentelles, coin inférieur droit :

60faf9a7f21a4_zzzzzzz_dtaildentelles01coininfrieurdroit.jpg.fd6ffbb4223e041c0f84f08dac686198.jpg

 

2°) Pléiades, coin inférieur gauche :

60faf9b17a607_zzzzzzz_dtailPliadescoininfrieurgauche.jpg.94920bbf678259281ddcacefdeaa88c5.jpg

 

3°) M31, coin supérieur gauche :

60faf9ae7a09b_zzzzzzz_dtailM31coinsuprieurgauche.jpg.5cd27ddce3d422e37a842093e5a1b533.jpg

 

4°) Partie des Dentelles, coin inférieur droit :

60faf9ac6acce_zzzzzzz_dtaildentelles02coininfrieurdroit.jpg.2a12d4428c1deedbfbbc37efd8380777.jpg

 

 

Du coup, comme les étoiles au centre de chaque prise sont ~ ponctuelles :

 

Comme d'autres l'ont déjà posté précédemment : +1 pour un problème de "tilt".

 

Edited by fljb67

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

Citation

un défaut de correcteur de champ ou, s’il y en a un, il est mal réglé (un peu trop près du capteur)

 

Citation

Du coup, comme les étoiles au centre de chaque prise sont ~ ponctuelles

 

Citation

là où la mise au point n' est clairement pas correcte ( visibilité de la trace sombre du miroir secondaire au centre des étoiles )

 

Un avis : oui, des étoiles ponctuelles au centre et des étoiles defocalisées sur les cotés semblent indiquer un soucis de correction (la mise au point n'est pas uniforme sur tout le champ). 

 

 

Et il existe un soucis de collimation et probablement des tilts.

Il serait sans doute plus sage de commencer par regarder les "bases" : réglage de la collim puis réglage du correcteur.... et ensuite on voit le tilt... une chose à la fois et ça roule ... ! 

 

 

Amicalement

 

Christian

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ok merci pour vos réponses mais je n’ai pas un gros budget étant donné que je suis étudiant et acheter un laser de collimation et un correcteur de champ revient assez cher. N’y a t’il pas une solution plus économique ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, TimSchloufs a dit :

N’y a t’il pas une solution plus économique ? 

 

Quelques liens en rapport :

 

- Collimation "grossière" : https://www.stelvision.com/astro/collimation-telescope-newton/

- Collimation "grossière" + "précise" sur une étoile : https://www.pierro-astro.com/images/fichiers/Collimation.pdf

- Collimation "précise" sur une étoile : http://www.astrophoto.fr/collim_fr.html

 

Edited by fljb67

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, TimSchloufs a dit :

N’y a t’il pas une solution plus économique ? 

La meilleure collimation se fera toujours sur une étoile, et ça ne coûte rien :) sinon cheshire moins cher que laser et bien plus fiable. 
 

Pour le correcteur de champ non, pas d’autre solution, c’est juste indispensable sur un newton 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous,

 

Vous parlez de correcteur de champ. Or si je ne m'abuse, cet instrument optique est plutôt réservé aux lunettes astronomique. Dans le cadre d'une utilisation avec un télescope Newton, ne devrait-on pas parler d'un correcteur de coma ?

 

Le correcteur de coma Kepler reste à un prix très abordable. https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/accessoires-optiques/correcteurs-reducteurs/correcteur-de-coma-kepler-2_detail

 

Enfin, on peut également trouver des lasers de collimation à petit prix. Il faudra certainement les aligner avant utilisation. On trouve facilement des tutoriels expliquant la procédure. Avec un peu de patience on arrive a quelque chose de bien. https://fr.aliexpress.com/item/1005001948335070.html?

 

Astronomicalement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, Larbucen a dit :

Enfin, on peut également trouver des lasers de collimation à petit prix. Il faudra certainement les aligner avant utilisation. On trouve facilement des tutoriels expliquant la procédure. Avec un peu de patience on arrive a quelque chose de

Mauvaise idée ça selon moi. Ce sera toujours pas assez précis, le retour du point pour le primaire se fait dans une zone et pas sur un point précis, sauf lasers à 250€. Un cheshire bien plus sur. Mais encore une fois, la collimation la plus sûre et la plus efficace sera toujours sur une étoile :) 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le laser peut être utile parfois pour régler le secondaire de nuit 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Yolo a dit :

Mais encore une fois, la collimation la plus sûre et la plus efficace sera toujours sur une étoile :) 

Jamais dit le contraire.

 

Mais un laser c'est bien utile pour dégrossir sa collimation et en plus on peut faire ça de jour ou par temps couvert. Habitant dans l'Oise, je t'assure que l'argument est judicieux.

Edited by Larbucen
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, Larbucen a dit :

 

Mais un laser c'est bien utile pour dégrossir sa collimation et en plus on peut faire ça de jour ou par temps couvert.

De jour et par temps couvert le cheshire restera plus efficace... pour le secondaire avec le laser je suis d’accord, c’est pratique. Mais pour le primaire ce n’est pas assez précis pour la plupart des lasers. Du moins pour la photo, pour le visuel je pense qu’on peut s’en contenter 

Vu la taille du trou au milieu de la cible, quand on bouge les molettes de quelques mm, on est toujours dedans. Or il y a déjà une légère decollimation

Edited by Yolo

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, Yolo a dit :

De jour et par temps couvert le cheshire restera plus efficace...

Jamais dit le contraire, là non plus.

 

En revanche, un Cheshire reste difficilement utilisable de nuit.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 18 minutes, Larbucen a dit :

Jamais dit le contraire, là non plus.

En prônant l’efficacité d’un laser à petit prix plutôt qu’un cheshire auprès d’un débutant, si, tu dis le contraire ;) bref j’arrête là avec ce débat sempiternel dont tout le monde connaît la réponse finale. 

 

il y a 19 minutes, Larbucen a dit :

n revanche, un Cheshire reste difficilement utilisable de nuit.

Oui, d’où : 

 

il y a 41 minutes, Yolo a dit :

Le laser peut être utile parfois pour régler le secondaire de nuit 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

Ok merci pour vos réponses mais je n’ai pas un gros budget étant donné que je suis étudiant et acheter un laser de collimation et un correcteur de champ revient assez cher.

 

 

Tu commences par faire la collimation de ton newton, voir les liens donnés plus haut par fljb67, en finissant sur une étoile. A mon avis c'est un passage obligé, une base à acquérir avant de te lancer dans l'imagerie, et la collim sur une étoile ne coute pas grand chose...

Ensuite il te faut un correcteur, il en existe avec des tarifs abordables, mais là encore c'est une necessité si tu veux pratiquer l'imagerie avec ton capteur. Sans correcteur c'est le centre de l'image qui sera exploitable, donc avec recadrage ou utilisation d'un petit capteur type webcam.

 

 

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Le tilt et la collimation du secondaire sont liés sur un newton. Il faut impérativement vérifier la collimation du secondaire en premier lieu. Sur le principe, c'est simple : l'axe du porte oculaire doit venir taper au centre du primaire. Ce sont les vis du secondaire qui permettent ce réglage. Les lasers de collimation sont souvent déréglés à la base, de sorte que quand on les fait tourner dans le porte oculaire, le point décrit un cercle sur le miroir principal. C'est ce cercle qu'il faut centrer sur le primaire. Du coup, tu peux avoir aussi vite fait d'aller gagner un pistolet à bille avec viseur laser dans une fête foraine (ou piquer le pointeur d'un de tes profs de fac :D), de le mettre au centre d'un tube de pvc de 32mm avec 6 vis. Tu pourras le régler mais de toute façon, le cercle ça marche bien aussi. Pour que le pvc 32 entre dans un coulant 31.75, il faut le scier dans le sens de la longueur, l'élasticité du pvc fait le reste.

Après tu te fais un œilleton que tu places sur ton porte oculaire (un minuscule trou centré sur le porte oculaire), avec du papier alu sur la face intérieur de l’œilleton, tu prends une lampe de poche pour l'éclairer via le miroir primaire et tu vas voir le trou de ton œilleton dans l'image. Il faut qu'il soit au centre du primaire en ne touchant que les vis du primaire.

Et voilà, c'est réglé, même pas besoin d'étoile et qq euros suffisent. Dernière chose, il est bien pratique (même surement indispensable) de coller une gommette (œillet de feuille de classeur etc...) au centre du miroir pour se repérer plus précisément. Pour faire ça précisément, tu découpes une feuille de papier au diamètre de ton miroir, tu la plies en 4, tu coupes le centre (la pointe), tu déplies, tu poses sur ton miroir et tu colles ta pastille (œillet).

Perso, c'est comme ça que je fais, ça ne marche pas mal (depuis j'ai quand même acheté un laser et un cheshire) mais c'est pareil c'est juste moins pratique avec des trucs bricolés.

Après, pour le correcteur de champ, pas de panique, il y a moyen de faire des images sans, c'est juste que ça tire un peu sur les bords (par exemple ici).

Nathanaël

PS : c'est de l'humour le truc du prof de fac, hein? ;)

 

 

Edited by Nathanael

Share this post


Link to post
Share on other sites

Regarde les pa ici et sur webastro tu peux t'equipé a prix reduit

 

bonne recherche et bonne collimation

 

+1 le Laser est assez simple a mettre en œuvre + œilleton pour centré le secondaire le truc a toutiet est pas chers 20 centime 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 24/07/2021 à 12:14, Yolo a dit :

En prônant l’efficacité d’un laser à petit prix plutôt qu’un cheshire

C'est faux. Je n'ai jamais conseillé l'utilisation d'un laser plutôt qu'un cheshire. Tu me fais dire ce que je n'ai pas dit.

 

En revanche, j'ai proposé des solutions peu onéreuses à @TimSchloufs car il nous indique ici ses soucis de budget et c'est lui qui cite les prix élevés des correcteurs de coma et des lasers de collimation:

Le 24/07/2021 à 10:47, TimSchloufs a dit :

mais je n’ai pas un gros budget

... en réponse à ce message, je lui indique des liens vers des tarifs abordables pour ces instruments.

 

Pour finir, ce n'est pas moi non plus qui parle de correcteur de champ pour un Newton.

Le 22/07/2021 à 22:44, Yolo a dit :

un défaut de correcteur de champ

Pour rappel, avec un Newton, il faut un correcteur de coma et pas un correcteur de champ. Ce ne sont pas les mêmes outils optiques. Ils ne sont pas interchangeables.

 

Bref, j'essaye d'aider. Mais promis, on ne m'y reprendra plus.

 

Astronomicalement et fin.

Edited by Larbucen

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By frank-astro
      Bonsoir,
      Une région difficile pour moi car j'ai des arbres plein sud.
      Il faut donc viser juste et cela ne dure pas longtemps. J'ai fait trois soirées sur cette mosaïque de deux images à la 80ED et ASI1600MC + IrCut.
      Gestion des prises avec Stellarmate et traitement Siril + Photoshop.

      M8_M20_80ED_Esprit_ASI1600MC_Ircut_26x240s-202207 by Frank TYRLIK, sur Flickr
       
      Bonne soirée,
      Frank
    • By la louche du Nord
      setup : avalon linear + T100Q + asi2600mc pro + filtre L-pro, L-extreme, NB3
       
      L-pro le 2 juillet (1h30 de pose, 30 x 3min)

       
      en HOO le 3 juillet (1H06 de pose, 22x 3min)
       

       
      En SHO, la couche S est extraite de la nuit du 4 juillet en SO (filtre NB3) et le H et O de la nuit du 3 en L’extrême. SO (1h30 de pose , 30x3min)
       

    • By clementv
      Hello la commu !
       
      Il m'arrive un truc pas banal : je me suis équipé en SHO chez Antlia (3nm). Le Ha testé il y'a quelques semaines est une pure merveille et j'ai voulu compléter ma cible ce week end avec des couches en SII et OIII (NGC7000).
       
      Problème : au moment du prétraitement je me suis aperçu que j'avais exactement le même signal entre le OIII et le SII... Petite vérification faite sur les acquisitions de l'ami @idir sur la même cible elles devraient être bien différentes :
       
      Images d'Idir, pas de doute le signal est bien différent :

       
      et chez moi :

       
      Les deux brutes ci-dessus proviennent des 2 filtres différents mais d'aspect cela ressemble plus à du OIII
       
      J'ai vérifié coté RAF : elle ne semble pas avoir de problème mécanique et ce soir là je suis passé sur d'autre filtres sans difficultés
       
      j'ai démonté ma RAF pour en avoir le cœur net mais il semble bien que le SII et le OIII soient similaires (position 5 et 7) :
       
      et en face opposé aussi :

       
      c'est pourtant un set SHO et pas OHO : 

       
      Donc 3 possibilités :
      - Ma RAF picole plus que moi et elle est restée sur le OIII cette nuit là (alors que dans l'ordre de mes acquisitions j'ai fait du L puis de SII puis de OIII
      - Un problème d'emballage chez Antlia
      - Un retour client chez OU mal remballée (problème les filtre son sensés être neuf)
       
      Pour exclure totalement la piste de la RAF soule, l'un de vous, équipé de ces filtres, peux t'il me confirmer que l'aspect du SII et du OIII est bien différent ?
       
       
       
       
       
       
    • By Jean-Paul OGER
      Salut a tous, hier matin le seeing était très bon comme annoncé par @jldauvergne , au départ il y avait un peu de turbulence mais vers 5 h tout c'est calmé. Pointant Jupiter malheureusement au dessus d'un lampadaire j'ai quand même pu en tiré de belles capture  Notez la collimation parfaite sur l'image prise avec le filtre r' ( celui qui trouve a redire dessus je lui met la règle sous les doigts  ) Ce Cassegrain est vraiment un excellent instrument ! Puis les nouveaux filtre g' et r' sont maintenant présents  
       









    • By frank-astro
      Bonjour,
      Une image de cette nuit prise de la comète C2017-K2. 25 poses de 30s à la 80ED et ASI1600MC. Traitement SIRIL et Photoshop.
      Le ciel était bien cette nuit, pas de vent mais quelques cirrus peu gênants.

      C2017-K2_80ED_Esprit_ASI1600MC_Ircut_25x30s-20220703 by Frank TYRLIK, sur Flickr
       
      Bon dimanche,
      Frank
  • Upcoming Events