lyl

Lunette 90mm F 15 : c'est parti

Recommended Posts

Tu es allé à Strasbourg ?

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Le 24/07/2021 à 22:02, lyl a dit :

Bref, avec une bonne base ébauchée, peu de modifications catastrophiques potentielles

Comment as-tu prévu de réaliser le douci fin après la phase ébauche par Ediver ?

 

Il y a 7 heures, lyl a dit :

150cm de focale, c'est problématique à transporter

il me semble que tu peux exploiter un des (gros) avantages des objectifs aplanétiques à F/15 : la tolérance assez large sur le centrage. Ceci doit permettre de faire un tube en deux parties sans besoin de collimater à chaque remontage du tube.

Bertrand

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 43 minutes, remy-33 a dit :

réaliser le douci

moulage Staturoc + fonds en feutre/polyuréthane collé.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Le 23/07/2021 à 16:51, lyl a dit :

(je prends mes précautions contre la ligue anti-bleu) et une lunette qui met le pied au planétaire : un pas plus loin que la fameuse "Planet Killer" c'est à dire la Vixen 80L.

 

Bonjour,

 

Ambitieux projet pour les amoureux du visuel,  bien curieux de voir quand ce sera fini.   La ligue anti-bleu n'ont pour la plupart jamais observé dans un achromate.

Pendant ce temps là, lune était appétissante  aux Clavé-Taka-Baader

A propos du bleu,  les tests sur astrosurf table un peu trop souvent sur le chromatisme comme si c'était un drame, mais la coma et la courbure de champ c'est pas grave... il existe le correcteur.

Et comme je dis souvent les achromates, pas besoin de correction si ils sont long !

 

DSC00099.thumb.JPG.1dfde0cc13a99c15dbd5a077fcb72f73.JPGDSC00100.thumb.JPG.fdc417e4c377936141ae55d2ac4a6949.JPG

 

Bon ciel achromatique

Edited by Loup Lunaire
  • Like 1
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Le matériel de contrôle couleur est arrivé !

La cuisine est devenu un labo de TP physique.

IMAG0501c.jpg.98666a66a5f76809a40a6c207db28191.jpg

hydrogen.JPG.6ded5e5f4f5eea875ea723bea55de764.JPGhelium.JPG.777f7a5f87496e88b0baad44ff47cdbe.JPGKrypton.JPG.fa63b7f00c797303bd93f87aad673b89.JPGneon.JPG.9a0001b209973c6ad5eb1971086f8458.JPG

Raies brillantes, assez séparées.

Hydrogène et Hélium : vu plus haut -> calage chromatique en extra-focale.

 

Krypton : un gaz très utile pour toutes les optiques de réfracteurs.

*5570.29 jaune-vert -> AS nulle sur un apochromat type TMB et ~ proche longueur d'onde de repli chromatique de beaucoup d'objectifs achromatiques = minima de focale.
*5870.91 jaune-orange

Utilité => observation/réglage de l'aberration sphérique à l'oculaire de Ronchi, le jaune-orange apparaitra droit et sera encadré par le jaune-vert qui apparaitra courbe ou l'inverse si on règle une apo-photo : l’œil est très doué pour percevoir la différence de teinte. On doit pouvoir percevoir lambda/5 facilement grâce à ces deux couleurs.

image.png.1992ab201790d734cef4afe68b5de120.png

Le spectre extrèmement isolé du Krypton, pile sur les besoins astronomique/photographie

SPD-Spectral-Kr-Zoom-j.jpg.c5f69b2a9b501a175a74210160850b0e.jpg

 

Neon :

5400.56   60
5764.42   80 jaune -> ~ contraste maximal pour l’œil et contrôle photo de reproduction mire USAF par caméra astro au foyer.

*5852.49  500 jaune-orange
puis une longue série orange & rouge 5872.83  100, 5881.90  100, 5944.83  100, 5965.47  100, 5974.63  100, 5975.53  120

/.../

image.png.d5dca10716d07ae85138322d1c3e06fa.pngimage.png.01db0f1c96a850a336f4d8564a13e8b2.png

La mire négative micrométrique en 1" (25mm) à mettre devant la lampe coute environ 150€, la photographie doit se faire à au moins 15 fois la distance focale. A 20m : 1mm fait 10.3" d'arc.

Ci-dessous en 1950 : mire Zeiss devant une lampe au mercure (vert 546.07nm), autocollimateur pour objectif photo terrestre, contrôle final. (Note : j'ai un tube néon vert également)

 

Lecture sur la cinétique des gaz : études de H.BUISSON et Ch FABRY, sur la largeur des raies qui dépend de la masse moléculaire et de la température

ajp-jphystap_1912_2_442_0.pdf

Edited by lyl
  • Like 3
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Une idée cet aprèm, je teste une technique pour les baffles internes.

 

Deux bandes fibre de verre croisées, noyée epoxy. Le tout en épaisseur contrôlée par deux carrés de verre polycarbonate.

Ca se décole bien au bout de huit heures. C'est un peu élastique et ça tient la forme, ça reste un peu mou. On verra si ça se découpe au cutter et se ponce correctement et le coup de peinture Black 2.0 au final. La consistance à l'air pas mal pour que ça tienne tout seul collée/forcée contre 3 picots dans le tube.

 

Poids : 14g pour ce morceau plein de 10cm x10cm, un bon début.

 

C'est pour une petite dernière 80mm avec les pièces qu'il me restent (dont des récups de remplacement d'optiques pour d'autres astrams, j'ai testé 2 doublets pour en faire un, ç'est pas mal du tout en test à 60x, beau chromatisme). Un restant de sonotube/Kruppax pour la dilatation, le pare-buée c'est un morceau de tube PVC de 100mm, ça convient pile-poil sur cette partie non critique en dilatation/précision de la forme.

En dessous cette 80/900 (ou plutôt 910, c'est un composite d'objectifs de 80M Vixen) qui attend ses baffles et la dernière couche de peinture ensuite.

En espérant avoir donné des idées à d'autres bricolos. Il faut respecter quelques fondamentaux (cellule, tube, baffles, porte-oculaire). Pour le reste, faire preuve d'imagination est autorisé.

IMAG0506c.jpg.08f746a405b2120a3de612ebf8bd435f.jpgIMAG0504s.jpg.e4152348bb513514dd82d12b9fc95460.jpg

Après découpage : très intéressant pour la partie coupe-lumière, à renforcer avec du carton plein pour le pourtour.

Edited by lyl
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour réaliser les baffles, des fonds de boîtes de conserve au bon diamètre ne feraient-ils pas l'affaire?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si mais j'ai besoin d'un peu de flexibilité pour ne pas rayer le tube déjà peint et que ça tienne en place grâce à cette propriété.

Ca tient à pas grand chose.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

C'est ce que j'avais avant mais ce n'est pas mieux.

Il faut arrondir le résultat en imprimante 3D, donc retouche manuelle de toute façon.

Edited by lyl

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Une idée après avoir obtenu un bon sandwich : fibre verre / carton / fibre verre

La résine imprègne le carton, il boit (carton type boite à pizza) au point que la résine qui couvrait bien la fibre est rentrée et laisse des cavités laissant voir la trame de la fibre sur une des faces : celle du carton qui était brute non encrée. L'autre face est restée "gloss". (cf photos)

Epaisseur : environ 2mm après démoulage des plaques de verre polyester (0.5/1/0.5)

Un noirci au black lacerta puis tracé au compas sur les deux faces (on gratte le noir en fait).

La découpe grossière peut se faire au cutter : à initier sur chaque face car la couche d'époxy/fibrée c'est déjà bien résistant à couper sur de l'époxy/fibre bien assemblé.

 

La mise sur un axe en utilisant le trou du compas se passe particulièrement bien avec le mandrin autovissant de polissage du kit Dremel.

Et l'arrondi extérieur se fait ensuite avec un simple frottement sur du papier de verre en quelques minutes.

Je suis surprise de la précision. Ca rentre dans le tube en alésage type "légèrement dur à glissant juste" en une à deux passes de 30s. Je pense que cela signifie entre 50 et 100um compte tenu de la rugosité du bord et du grain du papier de verre (fin).

C'est bien calfeutré et ça se collera à l'intérieur du tube avec un apport de résine une fois poussée sur 3 picos traversant le tube.

 

J'ai ensuite utilisé un outil de polissage cônique à bout large pour la découpe intérieure. Pareil : on suit le tracé en commençant à l'intérieur.

Le cône tourne sur lui-même (je l'ai inséré dans un axe pour le tenir). Pareil : la rainure se fait bien et est précise au final : moins d'un mm de sillon, et apairée sur les deux côtés si on fait gaffe au coup de crayon. Ca à l'air facile.

Je lisserai la découpe centrale avec un mouillage à la résine et un polissage à la côte désirée.

On m'avait indiqué plutôt une résine PU à couler puis à polir mais ç'est déjà pas mal si je tiens 1mm de tolérance au diamètre du trou et encore mieux si j'arrive à le polir en biseau..

Finalement, il ne faut pas être pressé mais c'est plus facile et moins dangereux qu'en métal ou en balsa. Egalement, les composites en résine PU ou acrylique peuvent être très précis mais finalement la charge en tissu fibre donne un rendu un peu élastique sur cette rondelle.

IMAG0512c.jpg.01f3b050551fe2b55690c683e7509e18.jpgIMAG0510c.jpg.6c8ed0755d875e4d812da2a8f290b642.jpgimage.png.b5a8c72a6ab18c73c7ee408c61c7c8a6.png

 

IMAG0512d.jpg.8f1c79785dc82e67cba59f6161b517ab.jpg

 

Edited by lyl
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By brizhell
      Bonjour,
       
      Ayant perdu la plupart des pages de mon site précédent (pour cause de changement d'hébergeur), je me suis attelé à re-écrire mes pages web relatives à ce que l'on peut tenter, avec des moyens amateur pour utiliser les méthodes et techniques de l'interférométrie en observation astro.
      Le boulot n'est pas fini, mais il y a déjà matière à lire et peut être à s'engager sur le plan amateur. J'ai essayé de me familiariser tant bien que mal avec Worldpress, c'est pas toujours réussi, mais ca ressemble moins à un cahier de manip que mon site précédent.....
       
      Le point d'entrée :  https://www.btregon-astro.org/
      Le sommaire est accessible en haut à droite en cliquant dans les pages du site sur l'icone :
      N'hésitez pas a cliquer sur les titres de chapitre, j'y ai mis plein de choses intéressantes comme la découverte des tavelures par Newton, ou les publis originales de Young, Fizeau, Michelson .....
      Ensuite, il y a plein d'infos sur l'optique atmosphérique, l'interférométrie des tavelures, ou la synthèse d'ouverture (encore en cours, mais ça avance).
      Bref pour qui à envie d'essayer, ben il y a des choses sympa encore à faire et à creuser.
       
      Ne sachant pas trop ou poster je met ça dans astropratique....
      Tout commentaire sera le bienvenu.
       
      Bernard
    • By Deadleouf
      Bonjour, je voudrais savoir si une personne a des info sur ce tube "Meade sc 203 EMC".
       
      Pour info : ma monture CGEM 2 / sur poteau en béton .
       
       
    • By lyl
      Un projet de réfracteur replié de 190-200mm : probablement 196mm est en cours.
      Basé sur le modèle Emil Schaer qui avait été validé par la SAF.
      Le f/D peut être très long.
      Une utilisation lunaire / planétaire en vision binoculaire est la cible.
      Focale adoptée : 4m50 pour utilisation entre 187 et 281x (Brandon 16 et 24mm)
      On sera autour de 1D et 1.5D, ce qui laisse de la marge confortable pour le chromatisme.
       
      Les matériaux choisis : classique N-BK7 et F2 (au plomb, pas le N-F2 moderne), source Schott AG
      Le montage sera Steinheil collé ou huilé, avec asphérisation légère du flint (pas vraiment nécessaire).
      Le piqué individuel des couleurs est conforme au tautochronisme de Danjon et Couder. C'est la qualité de fabrication qui décidera de tout.
       
      La décision est de faire au plus simple et potentiellement précis.
      Plan de mise en forme optique : rodage/polissage
      Le flint sera initialement plan-convexe : contrôle de focale.
      Le crown sera plan-convexe rodé sphérique contre le flint pour une courbure la plus approchante possible.
      Premier test de chromatisme en huilage.
      Le flint sera ensuite légèrement parabolisé (conique -0.05)
      Assemblage et contrôle
      Huilage ou collage (Huile Cargille type "BK7 like" -> O_NSL36) ou Norland NOA65.
       
      Potentiellement :
      Décalage des Focii calculé (mm)
      C = 2.44202, F = 2.63638, e = 0.02703, Y (573) = 0.04819, d = 0.25213
      f/D = 22.96 => RC= 4.41
      diff limited (lunaire) : 520-607 c'est beaucoup de flux -> le filtre Baader jaune sera utile les jours exceptionnels pour crever le plafond de grossissement vers 300 à 350x utile (bino). Pouvoir de résolution : 1.3km sur la Lune 0.7". moins pour les rimas

      Pour 1.3D en planétaire .80 pic : plage contrastée exploitable 500 (cyan)-625(rouge)
      Qualité attendue 50" pour 0.7" résolution -> 72 lignes soit la dizaine de bandes principales et quelques détails internes.
      Saturne avec la lunette de 15 pouces (380 mm d'ouverture) de l'observatoire de Harvard par Trouvelot, puis la lunette de 26 pouces (660 mm) de l'U.S. Naval Observatory : http://oncle.dom.pagesperso-orange.fr/sciences/astronomie/histoire/anneaux/nature/nature.htm

      Je ne connais pas la fabrication mécanique : l'utilisateur/fabricant est déjà en train de tirer les plans.
    • By Icarulus
      Bonjour,
      Je suis à la recherche de conseils (littérature, liens, ...) sur la collimation laser d'un Maksutov de type Rumak (réglage possible  du miroir primaire et du miroir secondaire).
       
    • By Nathanael
      Bonjour à tous,
      J'ai avancé un peu mais pas beaucoup avec le test de Hartman mais  j'ai des problèmes avec ma source. Pour qu'elle soit au plus proche de l'axe afin d'éviter l'astigmatisme de montage, j'ai essayé avec un prisme, c'est mieux, mais c'est un peu difficile à régler j'ai peur que ça ne fasse pas un éclairement très uniforme.
      Dans un autre fil (sur la méthode de Hartman)
       
       
      J'ai donc une question (de plus!) : si je mets une diode, une fibre et un trou, c'est dans quel ordre? Diode, fibre et trou à la sortie de la fibre? Ou diode, trou et fibre?
      D'une façon générale, j'ai toujours un peu de mal à me représenter une source ponctuelle. Je ne sais pas si la source c'est le trou ou la diode qui est derrière. Et donc si l'hétérogénéité de l'éclairement de la led peut se retrouver dans l'image. J'ai un peu cette impression sur mes mesures.
      Quand à la fibre, je ne sais pas comment considérer la lumière qui en sort : une source uniforme du diamètre de la fibre?
      Merci par avance,
      Nathanaël
       
      PS : je fais référence à ce fil et celui-ci aussi.
  • Upcoming Events