Thierry Legault

Il 'y a pas que l'ISS dans la vie ! La station spatiale chinoise Tiangong en transit

Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

C'est super Thierry mais . . . fais quand même gaffe avec les Chinois xD

Bonne journée,

AG

  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo pour la prise :) Attention, on va croire que tu fais de l'espionnage :D

 

XavS

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Super comparaison et superbes images. 

Du coup tu doubles ton potentiel d'action. ;):)

Bravo pour ces ombres Chinoises. 

Christian 

Edited by astrocris
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Jolie résolution Thierry avec une animation originale !

J'ai vu tout récemment un beau documentaire sur Arte complètement à charge sur Xi Jinping, drôle de mentalité là bas !! Du coup tu es devenu l'homme à surveiller. xD;)

Fais gaffe aux caméras dans les villes tout ça...xD

Ils sont capables de t'espionner même en pleine campagne...xD;)

Edited by ValereL

Share this post


Link to post
Share on other sites

Resalut Thierry,

je me posais une question purement technique dans ce type de prise de vue. Tu es encore limité par la fréquence des images avec 16 stations sur le disque du soleil, pour faire par exemple une séquence vidéo du passage.

Or, la caméra sport GoPro Héro 9 par exemple, filme avec une fréquence de 240 ips, ce qui fait un potentiel de 120 images de la station sur le disque du soleil...

Ce qui t'ouvrirait des possibilités de montage très supérieures dans ton activité préférée sur le film de sortie de la GoPro ? ( Soit avec son ralenti qui peut aller jusqu'à 8x, soit en utilisant les images extraites du film ).

Alors bien sûr, je ne sais pas du tout si c'est une technique envisageable avec une telle caméra en afocale ( adaptation tout ça, je ne pense pas que l'objectif puisse s'enlever ? ).

Ou même s'il y a possibilité d'avoir accès à la totalité des 120 images de la station sur le film de sortie.

La question peut s'élargir sur d'autres caméras type sport, proposées sur le marché...;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Chapeau bas Thierry, j'apprécie tout particulièrement les deux incrustations montrant les tailles respectives des stations.

A+ 

Pascal 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 07/08/2021 à 01:23, ValereL a dit :

Or, la caméra sport GoPro Héro 9 par exemple, filme avec une fréquence de 240 ips, ce qui fait un potentiel de 120 images de la station sur le disque du soleil...

Ce qui t'ouvrirait des possibilités de montage très supérieures dans ton activité préférée sur le film de sortie de la GoPro ? ( Soit avec son ralenti qui peut aller jusqu'à 8x, soit en utilisant les images extraites du film ).

 

Le but premier n'est pas de faire des animations mais d'obtenir un maximum de résolution sur la station. Ta GoPro, elle travaille à 240 ips mais pas du tout à pleine définition, faut descendre à 1080p. Et là, autant prendre une ASI174, qui tourne à 150 ips avec l'avantage d'avoir du vrai raw...parce que la compression vidéo des GoPro et autres, bon courage pour traiter les images ensuite (je rappelle que je ne peux faire aucun stacking évidemment, ni même de sélection d'image : je n'ai pas une heure ou deux pour piéger le trou de turbu, j'ai 1/2 seconde pour espérer que le trou va avoir l'amabilité de passer me faire un petit coucou au bon moment ! xD). D'autant qu'avec des capteurs aussi petits, on sait ce que ça donne en matière de bruit...

Même avec le 7S et enregistrement sur Shogun, qui offre une compression bien plus réduite des vidéos (typiquement 800 Mbit/s contre 100) et des pixels autrement plus gros, je vois très vite la limitation de la vidéo compressée par rapport au raw. C'est joli à vitesse réelle, mais quand on extrait une image et qu'on essaye de la traiter, hum hum...

 

Il y aurait bien le mode photo de la GoPro qui peut faire du raw, mais on descend à 30 ips. Donc absolument aucun avantage par rapport à mon APN qui tourne déjà à 30 ou même 60 ips en raw.

 

Et puis avec une définition basse, soit je prends le soleil en entier et j'ai un échantillonnage pas adapté à ce que je veux faire, soit je monte en focale et je n'ai plus qu'un petit bout de soleil, en espérant que la station va bien passer dedans et le trou de turbu aussi. Et je passe effectivement sur les problèmes optiques avec un objectif non amovible.

 

Accessoirement, je travaille au 1/32000 s avec mon APN pour essayer de figer la turbu, pas sûr que ces GoPro et autres descendent à ce niveau.

 

Donc oui éventuellement pour faire une animation ralentie et fluide à basse résolution...mais non pour ce que je veux faire. Ca fait 15 ans que je fais des transits et je peux te dire que j'ai essayé pas mal de trucs avant de trouver l'optimum xD

 

 

Edited by Thierry Legault
  • Like 3
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By echosud
      Bonjour
       
      Un peu de couleur cette fois en SHO , NGC 2237 ou la nébuleuse de la rosette. Capturée sur 2 nuits, toujours avec un peu de lune mais sans gamelle cette fois .
      Avec le SHO on choisi sa palette de couleur , j'espère qu'elle vous plaira 

      WO 71/347 et QHY 294 mono , filtres astrodon 5nm
      Ha 100x180 sec SII et OIII 60x180 sec chacun, soit 11 heures


       
      Bon ciel,
      Alain
       
       
    • By banjo
      Bonjour à tous,
      lors de suivi avec le mode solaire , j'ai une dérive en déclinaison , je sais que le soleil suis une déclinaison journalière autre que le suivi sidéral ,  , en AD c'est Ok , mais la dérive en déclinaison  n'a pas l'air intégrée dans ma raquette Synscan  qui est ancienne ~8/9ans  .
      Cette raquette existe en V4 & V5 , intègre-t-elle cette correction ?
      Paul
       
    • By breiz atao
      bonsoir a tous
       
      ptite photo  de orion version grand champ 
      bon, se sera pas l'image du siecle mais je me suis bien eclaté 
       
      pas facile de faire la MAP vu la focale + le filtre duonarrowband
      setup favoris
      sony a7s
      pancake 40mm
      filtre duonarrowband
      stardventurer
      SIRIL+PSP6
       
      olive
       
       
       
       
       
      olive
       
       
       

    • By Bungert
      Bonsoir,
       
      Fait rare ces derniers mois en Lorraine, les nuits du 13 et du 14 janvier étaient claires, avec une grosse Lune bien gênante pour le ciel profond  l'on pouvait tenter Sirius B.
      C'est assez facile, c'est peut-être pour cela que c'est peu imagé.
      Assez facile malgré une collimation faite en septembre à 25°C, une opération à -6°C..., une Barlow juste passable, Sirius assez basse, et la diffraction de l'araignée.
      Désolé donc pour les imperfections des photographies.
       
      Bon ciel
      f.
       
      Marcon T300 N F1500 + Barlow X2
      APN Canon 750 D 
       
       
       
      Champ pose 10s ISO 6400

       
      Sirius A Sirius B pose 6S ISO 400

       
      Superposition 

    • By Bohns
      Bonsoir à toutes et tous,
       
      Bon, c'est quasiment la pleine lune, et les cibles hivernales sont en plein dedans... Mais il y a une fenêtre météo avec des cieux bien beaux malgré la lune et le froid. Alors je shoote 
       
      Voici une version du Dada et de la Flamme (IC434 et NGC2024), prise sur deux nuits les 13 et 14 janvier. La première au L-eXtreme, la seconde au TRI-Band.
      J'ai des artéfacts, sur la droite du canasson, visibles sur le bleu, le vert et le RVB, mais invisibles sur le rouge (comme l'atteste la photo N&B plus loin). Je ne pense donc pas qu'il s'agisse de poussières, je penche plutôt pour des reflets liés à Alnitak, à la lune, et peut-être aux filtres. A hauteur à droite de la Tête de Cheval, c'est au L-eXtreme, un peu au dessus à droite, c'est au TRI-band. 
       
      Config : lunette APO 130 f/7 (réduite à f/5.5), caméra ZWO ASI533MC Pro, filtres Optolon L-eXtreme + Altaïr TRI-Band (eq. L-eNhance), guidage ZWO ASI224MC.
      Acquisition : ZWO ASIAIR Pro, 36x300s au L-eXtreme + 40x300s au TRI-Band (soit 6h20min d'intégration), 20 darks, 30 offsets, 30 flats.
      Traitement : SIRIL (tif 16 bit en pré-taitement) et Lightroon Classic (Jpeg en traitement final).
       

       

       
      Qu'en pensez-vous ? Comment retirer ces artéfacts sans agir sur les étoiles, ni le FDC, ni les nébulosités ?
      Bien cordialement,
      Stef 
       
      P.S. : ce soir, je tente Bode et le Cigare au L-Pro 
  • Upcoming Events