Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Belle photo et peut être un job en perspective :)

Bonne journée,

AG

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'est mignon cette petite planète perdue dans les étoiles !

tu as besoin d'une voiture toute tordue pour en faire le tour ?

On m'a proposé de faire "montreur d'étoiles" au Kenya...  pas fou, j'ai dit non. Tu montres la galaxie d'Andromède et tu te fais emporter le bras par une hyène...

Bon, au Japon y'a pas de hyènes (y a-t-il du plaisir ?)

 

Glob

Edited by Philippoïde
  • Thanks 1
  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Philippoïde a dit :

Bon, au Japon y'a pas de hyènes

Non, mais y'a des ours noirs. Ce n'est pas forcément plus sympathique !

 

D'ailleurs, pour l'anecdote : je m'étais plaint, lors d'un précédent CROA, du comportement un poil sans-gêne de quelques astrams japonais (en particulier d'un gaillard qui avait soûlé le voisinage de sa K-POP tout au long de la nuit). J'ai appris, plus tard, que ce n'était pas par amour de la musique, mais par peur des ours : ces derniers n'approchent pas quand ils entendent du bruit.

 

Du coup, quand j'observe, je pète.

C'est radical.

  • Haha 2
  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By blacksky
      Bonjour à tous
       
      Toujours en train d'apprivoiser ma configuration astrophoto, j'ai profité de la nuit parfaitement dégagée de ce samedi 15 janvier malgré la Lune bien présente.
      Direction l'amas de galaxie Abell 437 et sa voisine Ngc 891, une galaxie que j'affectionne particulièrement en visuel au 250.
      Cette cible va ainsi me permettre de valider mes derniers paramètres de retournement auto au méridien avec N.I.N.A. : recentrage par astrométrie et reprise correcte du guidage en Dec ...
      Finalement tout s'est parfaitement déroulé  , erreur de centrage d'une trentaine de pixels max, et reprise du guidage impec, sans dérive incompréhensible en Dec !
      A confirmer lors de la prochaine session ...
       
      Donc après tri 166 poses de 2 minutes à 800 ISO.
       
      Canon EOS 700D non défiltré derrière une lunette SW 80 ED Evostar et son correcteur/réducteur (focale 520 mm) ;
      Mise au point grâce à EOS Utility.
      Guidage PHD2 avec une caméra ASI224mc au chercheur 9x50 ;
      Monture HEQ5 (kit Rowan) pilotée avec EqMod/Carte du ciel.
      Séquenceur  N.I.N.A.
      SiriL : script "couleur_pré-traitement" avec D.O.F.
      Traitement SiriL et RawTherapy.
       

       
      Version annotée avec Astap, y'a pleins de pétouilles !
       

       
      Beaucoup de difficultés au traitement pour éliminer le gradient dût aux conditions d'éclairage difficiles (Lune et lampadaires).
      Du coup le fond de ciel reste assez granuleux sur cette image, mais je n'ai pas voulu lisser à l'excès pour garder un maximum de détails sur les galaxies ...
       
      Commentaires et critiques appréciées !
       
      Bon ciel
      Vincent
    • By encelade18
      Bonjour à toutes et tous,
      Voici la galaxie M74/ NGC628, réalisée avec des acquisitions d'images faites la même nuit que la nébuleuse variable de Hubble postée précédemment.
      La galaxie M74 est située dans la constellation des Poissons.
      Cette galaxie spirale vue de face est distante de 29.4 millions d'années-lumière et a un diamètre de 84 800 années-lumière.
      M74 est une galaxie à faible brillance de surface et le résultat obtenu est assez bruité avec seulement 1h35 de pose.
       

       
      * Acquisitions :
      - Caméra ASI533, capteur refroidi à -15°C.
      - Images brutes de l'objet : 102 images. 3008 x 3008 pixels. Exposition 1min. Gain caméra 100. Format fits.
      - Images brutes de pré-traitement : 30 images de darks, 100 images d'offsets, 100 images de flats. Format fits.
      - Autoguidage : Par diviseur optique ZWO. Caméra de guidage GPCAM2 IMX224. Dithering.
      - Date/ lieu : nuit du 05 au 06/01/2022, de 19h46 à 21h36 à Vauréal (Cergy-Pontoise, 95).
      Logiciels : Sharpcap 4.0.8395.0, PHD2 Guiding 2.6.10.
       
      * Optique :
      - Télescope Celestron C11 avec réducteur à 1897 mm de focale. Pare-buée et résistance chauffante. Filtre Baader Neodymium.
       
      * Monture :
      - AZ-EQ6, Autoguidage par diviseur optique ZWO, caméra GPCAM2 IMX224. Logiciel : PHD2 Guiding
       
      * Prétraitements :
      - Alignement et empilement (moyenne additive + mise à l'échelle + rejet Winsorized sigma clipping) de 95 images (93% des images) avec masters dark, offset, flat.
      Logiciel : Siril 0.9.12
       
      * Traitements :
      - Extraction du gradient. Étalonnage des couleurs par photométrie. Transformation de l'histogramme.
      - Masque de fusion : transformation de l'histogramme avec plus de basses lumières.
      - Masque de fusion : contraste.
      - Masque de fusion : réduction du bruit par médiane.
      - Réduction du bruit chromatique.
      - Masque de fusion : ondelettes et déconvolution Richardson-Lucy, filtre passe-haut.
      - Masque de fusion : ajustement des niveaux, correction gamma.
      Logiciels : Siril 0.9.12, Photoshop CS6, AstroSurface STELLAR-S2.
       
      * Lien à mon site internet :
      http://encelade18.free.fr/photos/M74.html
    • By Brinicle
      Bonjour à tous,
       
      Durant la soirée d'observation du 05 janvier à l'association on a eu un peu de tout en même temps : du visuel, du visuel assisté et moi côté imagerie (et bien sûr je me suis rabattu sur le visuel une fois tout en place).
       
      Coté cible j'en ai profité pour tenter M31, une galaxie que je souhaitais faire sans filtres depuis un ciel autre que celui du centre ville. Début des hostilités 19h30, au zénith facile à trouver et on récupère près de 2h30 de poses (quelques passages nuageux sur la soirée et beaucoup d'humidité). Oubli du baathinov et mise au point assistée avec le boitier Sony, on s'en sort pas trop mal.
       
      Le traitement en lui même a été fait de manière simple, juste des courbes et niveaux (et un passage avec l'outil HDR de photoshop pour essayer, je ne sais pas trop si ça a été grandement bénéfique il était là et j'étais curieux de voir le résultat), et un peu de saturation pour finir.
       
      Pour le résultat j'en suis content, par rapport aux débuts en 2017 il y a de l'évolution même si je trouve qu'il n'y a pas assez de différences de couleurs dans la galaxie. Certaines étoiles font un peu la tronche sur les bords. Un reste de gradient dans un coin de l'image et peut être un fond de ciel trop noir (suivant l'écran utilisé ça semble varier). Il y a de quoi redire et de quoi progresser :D.
       

       
      Et celle de 2017 (2h avec canon 1200d et newton Skywatcher 150/750) :

       
      Bon cieux
    • By xavierc
      Nuit du 8 au 9 août 2021
      Dobson Factory Mirrosphère 508/1920
      Dans le virage est du parking de la station de Valdrôme
       
      13 dessins : 9568 à 9580.

      Je suis prêt à observer à 22h15. Le crépuscule nautique est commencé.
      Je commence par du lourd, le gros amas globulaire M22 du Sagittaire dessiné pendant une heure.

      Observation 9568 : M22.
      138x. Bleuté ciel. Très riche, le dessin reste approximatif vu le nombre d'étoiles.


      Puis je croque une nébuleuse planétaire dans la même constellation, mais la turbulence forte de 5 sur 5 floute tout ça.

      Observation 9569 : IC4732.
      Repérée par blinking Oxygène 3 (réponse bonne) à 85x, elle est faible et stellaire à 201x.
      A 631x la turbulence est immonde 5 sur 5, il est impossible d'atteindre une mise au point fine.


      Des chouettes discutent au sud-est.

      Je pointe ensuite quelques nuages obscurs vers gamma de l'Aigle.

      Observation 9570 : B334.
      85x. Sombre mais à bords flous. Forme serpentante.


      Observation 9571 : B335.
      85x. Sombre, assez délimité du côté sud-ouest et flou ailleurs.


      J'ai froid aux mains ayant fait l'impasse sur les gants.
      Un coup de barre à 1h me freine temporairement.

      Je pars alors vers des galaxies entre la Petite Ourse et le Dragon dont des membres du catalogue Arp.

      Observation 9572 : NGC5939.
      Considérablement faible, allongée sans équivoque à 201x.
      A 276x des nodosités VI4 à 5 sont vues dedans.


      Observation 9573 : Arp109 = IC1146 et PGC56057 et PGC56063.
      IC1146 est considérablement faible à faible, PGC56057 est très faible à VI1, et PGC56063 est très diffuse et faible à très faible.


      Fatigué à 2h30, je fais une micro-sieste dans le siège de camping, ça marche car je suis requinqué pour le reste de la nuit.

      Suite des galaxies entre la Petite Ourse et le Dragon.

      Observation 9574 : NGC6015.
      Facile à 85x. A 201x assez faible à considérablement faible, très diffuse. Cotonneuse, zone centrale plus brillante, nodosités.


      Observation 9575 : NGC6048.
      85x, 201x. Vue dès 85x. Turbulence moyenne à 201x. Faible.


      Observation 9576 : NGC6071.
      201x. Soupçonnée à 85x. Repérage difficile. Très faible à VI1. Centre très discret.


      La turbulence est de 3 sur 5.

      A 3h30 je me permets une pause sous forme de tour sur le parking.
      J'ai vu la comète "Churyumov Gerasimenko" 67P dans le télescope de 400 de Nicolas Biver et la nébuleuse de l'Iris NGC7023 dans le télescope de 600 de Magnitude 78.

      Je retourne à mes petites galaxies de la Petite Ourse.

      Observation 9577 : NGC6079.
      201x. Centre faible, pourtour très faible.


      Observation 9578 : NGC6091 et IC1204.
      201x, 276x. la NGC est très faible, et l'IC est très faible à VI1, je doutais que ce soit une galaxie sinon une étoile double faible.


      Je regarde la comète P/Finlay 15P dans le Taureau à l'aube à 4h40.

      Observation 9579 : Comète P/Finlay 15P.
      Très très faible, elle est très diffuse et soupçonnée à 85x, confirmée à 201x sur fond de ciel s'éclaircissant.


      Puis une galaxie Arp de la Baleine finie à 5h06 dans le ciel devenu trop clair.

      Observation 9580 : NGC702 = Arp75.
      201x, 276x, 402x. Considérablement faible à faible. Une zone en panache part au nord. Des détails fins se dévoilent vers le noyau à 402x.


      L'aube est là.
    • By guy03
      Bonsoir
      J'ai depuis peu une lunette TS 80/480, j'en suis plus que content! J'ai essayé 2 binos, une au coulant de 50 et une autre en 31.75 que l'on m'a prêtée. Celle en 31.75 et équipée d'un réducteur de 2.5 ce qui permet d'avoir la mise au point. Dois je en conclure que pour ma bino en 50 il me faut aussi un réducteur de 2.5 pour avoir la netteté. Avec, j'ai la mise au point avec une barlow de 1.6 mais pas si elle est positionnée sur le RC sans rien. Je patauge un peu avec le back focus, les calculs pour compenser etc. Merci de vos lumières!
  • Upcoming Events