assurtourix

optique adaptative ... ca en est ou?

Recommended Posts

il y a 5 minutes, Mehdi a dit :

en ce qui concerne l'AO sbig on parlerait d'un gain en fwhm d'envrion 33%

 

Oui, cest à peu près ce que j'avais constaté, cela dans le meilleur des cas

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

J'utilise l'AO Starlight depuis 2 ans avec un Dob 400 à F/D 4,5 et une 224 sur le DO. J'arrive toujours a trouver une étoile guide pour guider à 5Hz malgrès le champ réduit de la 224. Parfois je guide à 10Hz. Je n'ai aucune idée de ce que ça apporte coté gain en FWHM, par contre c'est génial pour gommer les vibrations, petit coup de vent et erreur périodique de haute fréquence de ma plateforme EQ.

Avec un seeing clément je suis à 0,6 arc RMS sur Phd2.

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

il y a aussi metaguide (soft de guidage comme phd2) qui pretends utiliser un algo de guidage tres haute frequence et de reconstituer une tache d'airy aussi.

J'ai jamais reussi à m'en servir correctement . Certains ont essayé ici ? ca aurait l'avantage d'etre une solution purement logiciel

https://smallstarspot.com/metaguide/

 

image.png.8584eddae2c18d9b371127a5ba6c3eae.png

Edited by Mehdi

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour

 

Les AO Sbig permettaient d'assurer un suivi correct sur le CP, à condition d'avoir une MeS bien faite pour garder l'étoile guide suffisamment longtemps dans le champ, et d'avoir cette étoile guide assez lumineuse. Je veux dire que faire de l'AO sur des champ pauvres extragalactiques c'est quand même hasardeux et moins bénéfiques. 

Mais pas de miracle : Un AO ce n'est pas une "optique adaptative", c'est de la longue pose classique avec le seeing "qui va avec"... seuls les aléas de suivi de la monture sont évités.

Le gain FWHM est relativement limité, il faudrait questionner Th Legault ou Marc Jousset qui furent utilisateurs, de souvenir on gagnait +- 15%, sans doute davantage avec une monture aux EP importants et moins facilement "autoguidable" , je dis bien de souvenir...

 

Amicalement 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, christian_d a dit :

souvenir on gagnait +- 15%,

A 15 % ça fait chère l instrument pour un gain pas révolutionnaire .

Mais bon c est sbig... 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, assurtourix a dit :

A 15 % ça fait chère l instrument pour un gain pas révolutionnaire .

je ne commenterais pas le prix , mais 15% c'est enorme !!

 

quand on tourne à 3" de fwhm , descendre à 2.5 ca se voit sur l'image, 0.5" de gain c'est pas rien  !  et si parfois on frole les 33% ca represente un gain 1" ( on passe de 3" à 2" ) c'est juste enorme !

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

quand on tourne à 3" de fwhm , descendre à 2.5 ca se voit sur l'image, 0.5" de gain c'est pas rien  !  et si parfois on frole les 33% ca represente un gain 1" ( on passe de 3" à 2" ) c'est juste enorme !

 

 

C'est clair qu'une monture et un suivi d'autoguidage qui dégrade une seeing longue pose de 2 à 3" d'arc c'est un sacré soucis, à mon sens il a y certainement des choses "basiques" à mettre en oeuvre, comme l'évaluation des EP ou le réglage de la VFS, bref des choses que l'on aborde avant d'envisager l'investissement d'un AO. Enfin je vois les choses de cette façon..

 

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
8 hours ago, spoutnicko said:

au niveau correction par optique adaptative, avant de corriger la turbulence, on peut facilement corriger toutes les aberrations statiques du télescope: défaut de collimation, défauts de forme des miroirs, flexions/déformations selon l’altitude, etc...

 

L'AO aura du mal à corriger les defauts de collimation car pour beaucoup ils sont variables dans le champ pour des F/D court. En fonction de la position du miroir deformable dans le train optique, Il est possible éventuellement des faire une correction moyenne mais cela nécessite un évaluation de ces aberrations dans tout le champ ce qui reste tres compliqué à effectuer.

 

Donc encore une fois, pas si simple.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a une heure, christian_d a dit :

C'est clair qu'une monture et un suivi d'autoguidage qui dégrade une seeing longue pose de 2 à 3" d'arc c'est un sacré soucis, à mon sens il a y certainement des choses "basiques" à mettre en oeuvre, comme l'évaluation des EP ou le réglage de la VFS, bref des choses que l'on aborde avant d'envisager l'investissement d'un AO. Enfin je vois les choses de cette façon..

 

Je vois les choses plutôt différemment : si tout est ok et que la qualité médiocre de mon seeing me mène à 3" ( et c'est courant ! ) de fwhm , passer à 2.5 ou 2 " c'est s'assurer que des qu'une nuit se présente cela soit une "bonne" nuit . Car en ce moment le seeing est épouvantable de partout . On a beau tout régler au poil , le seeing lui il se regle pas helas.

Edited by Mehdi

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

Je vois les choses plutôt différemment : si tout est ok et que la qualité médiocre de mon seeing me mène à 3" ( et c'est courant ! ) de fwhm , passer à 2.5 ou 2 " c'est s'assurer que des qu'une nuit se présente cela soit une "bonne" nuit . Car en ce moment le seeing est épouvantable de partout . On a beau tout régler au poil , le seeing lui il se regle pas helas.

 

 

Ah oui je vois ce que tu veux dire. Il faut sans doute préciser ce que tu entends par "seeing" (= uniquement le ciel ou le ciel + le suivi de la monture).

Mais ne pas perdre à l'esprit qu'un AO Sbig n'est pas une optique adaptative, c'est trompeur,  bien que le terme "AO" y fasse penser. C'est un dispositif qui supprime les aléas d'un suivi longue pose. Si le "seeing ciel" est à 2.5, il sera à 2.5 même avec un AO ou avec une monture super performante en longue pose.

 

Autre alternative : faire de la très courte pose en CP sur des objets très lumineux (nébuleuses planétaires par ex), pose inférieure à la seconde, dans ce cas pas de soucis de monture... et ça fait le boulot d'un AO pour moins cher...

 

Amicalement

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a une heure, Bingocrepuscule a dit :

L'AO aura du mal à corriger les defauts de collimation car pour beaucoup ils sont variables dans le champ pour des F/D court.

 oui l'AO (celui de Sbig dont on parle bien entendu) ne corrige rien, il supprime les aléas du à l'autoguidage.

 

Voici un fil du forum WA consacré à cette pratique, ça date de 10 ans... mais les choses n'ont pas changé.. Je vois que Thierry Legault apportait son témoignage :

 

https://www.webastro.net/forums/topic/85023-optique-adaptative-pour-amateur/

 

 

 

 

Edited by christian_d
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 19 minutes, christian_d a dit :

Autre alternative : faire de la très courte pose en CP sur des objets très lumineux (nébuleuses planétaires par ex), pose inférieure à la seconde, dans ce cas pas de soucis de monture... et ça fait le boulot d'un AO pour moins cher...

ok je comprends , dans ce cas la promesse de metaguide est à considerer ...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

il y a pas mal de choses différentes ici. les systèmes de correction tip-tilt ont un champ d'isoplanétisme assez large, cad que le tilt du a la turbu est homogène sur un champ assez large, plusieurs arcmin. donc on peut faire du ciel profond sur des objets petits avec ca.

 

après, la "vraie" OA consiste à aller plus loin en aberration que le tilt. ca n'est pas la meme application car le champ d'isoplanétisme est beaucoup plus réduit. pour faire simple, c'est uniquement les planètes.

 

il y a une heure, Bingocrepuscule a dit :

L'AO aura du mal à corriger les defauts de collimation car pour beaucoup ils sont variables dans le champ pour des F/D court. En fonction de la position du miroir deformable dans le train optique, Il est possible éventuellement des faire une correction moyenne mais cela nécessite un évaluation de ces aberrations dans tout le champ ce qui reste tres compliqué à effectuer.

 

 l'oa ne fait qu'une chose, c'est corriger les aberrations mesurées. quelles soient dues à la turbu, à la collim, ou défauts des miroirs, l'analyseur de front d'onde ne fait pas la différence sur une mesure unique. donc si les aberrations varient dans le champ (aberrations de champ du télescope, ou la turbu), ca corrigera sur la zone sur laquelle on fait la mesure.

 

il faut voir que pour les planètes, on vise des champs corrigés de 1 arcmin, et sur cette échelle, les aberrations du telescope (collim + défauts) peuvent etre considérés comme fixes. 

Edited by spoutnicko
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voila ce que ça donne niveau guidage lors de ma dernière session. J'étais à 5Hz.

La MES n'était pas au top avec une erreur de 8 minutes.AO.thumb.jpg.fc84028522e30375ecc814c6c74cc6c0.jpg

C'est quand même sacrement efficace pour tout ceux qui n'ont pas une monture de course.

J'appelle ça une du guidage à fréquence élevée mais surtout pas une optique adaptative.

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
22 minutes ago, spoutnicko said:

ensuite, l'oa ne fait qu'une chose, c'est corriger les aberrations mesurées. quelles soient dues à la turbu, à la collim, ou défauts des miroirs, l'analyseur de front d'onde ne fait pas la différence sur une mesure unique. donc si les aberrations varient dans le champ (aberrations de champ du télescope, ou la turbu), ca corrigera sur la zone sur laquelle on fait la mesure.

 

ben c'est ce que je dit d'où l’intérêt très relatif pour des F/D plus court que le planetaire. Pour ce qui est de moyenner les deformations sur le champ, il faut en effet plusieurs senseurs ou un scan dans le champ des aberrations si on veut au moins corriger celles qui sont statiques. Mais bof...

 

Christian a mal compris ou pas bien suivi l'historique des posts dans son com. On parlait ici d'AO avec miroir déformable.

 

Dans tous les cas cela fait 15 ans qu'on parle d'une vrai AO pour amateur, et il n'y a rien eu de commercialement abouti jusqu'ici. Et il y a pas mal de raison pour cela, qui ont déjà été mentionnées dans ce topic.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 54 minutes, Bingocrepuscule a dit :

 

Dans tous les cas cela fait 15 ans qu'on parle d'une vrai AO pour amateur, et il n'y a rien eu de commercialement abouti jusqu'ici. Et il y a pas mal de raison pour cela, qui ont déjà été mentionnées dans ce topic.

S'était un peu l'idée du départ, car on en entend un peu parlé comme étant le graal depuis qques années et puis pour le moment je ne voyais toujours rien venir coté amateur, d'ou ma question.

Certains font du marketing avec l'OA, tel que le starchaser de sbig mais j'y voyais plutot un algo logiciel ou un truc minimaliste electronique/optique derriere lequel on mettait un grand mot.

On a voulu me le vendre il y a 1 an environ mais j'avais un gros doute sur ce que cela faisait réellement . Du coup j'avais laissé tomber par rapport au matériel que j'utilise.

Après pour la courbe d'olivedob ca gigote pas mal mais avec des valeurs plutot bonne. Par temps correct, une très bonne mise en station et avec ma vieille eq6 j'ai la même amplitude en gigotant moins donc bon il faudrait faire un test comparatif le même soir..

Toujours pareil, c'est compliqué les courbes d'un soir...

 

 

 

Edited by assurtourix

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense que ça gigote car le temps d’intégration sur l’étoile guide est de  0,2 sec. Il faudrait voir en guidage standard avec des corrections que toutes les 1 ou 2 secondes si on peut afficher l’étoile guide avec un temps d’acquisition aussi rapide pour voir ce qui se passe,

J’ai aussi l’idée de mettre un filtre Irpass devant la caméra de guidage pour calmer l’agitation de la turbu.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour

 

 

Citation

Christian a mal compris ou pas bien suivi l'historique des posts dans son com. On parlait ici d'AO avec miroir déformable.

 

Si si j'avais bien compris.. (clin d'oeil). Mes propos reprenaient les commentaires relatifs au système AO7 et AO8 cités plus haut sur ce fil.

 

 

Il serait sans doute intéressant d'avoir des remontées d'utilisateurs sur les alternatives proposées par Dynamic_Optic.

 

 

Amicalement

 

 

Christian

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, assurtourix a dit :

S'était un peu l'idée du départ, car on en entend un peu parlé comme étant le graal depuis qques années et puis pour le moment je ne voyais toujours rien venir coté amateur, d'ou ma question.

 

 

meme si/quand l'oa arrivera, ca ne sera pas le graal qui change toute la vie et permet d'avoir la limite de diffraction partout et tout le temps ! je pense que ca sera plutot un bazard supplémentaire à gérer qui aidera à repousser les limites des images obtenues un peu plus loin, lorsque les conditions le permettent (par exemple limiter les effets de la turbu des couches inférieures de l'atmosphère (proche de la pupille de l'instrument donc homogène sur un champ acceptable), ce qui permettrait de mieux profiter des occasions ou la turbu haute altitude est limitée), et surtout à condition de bien maitriser toute la chaine avant.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, spoutnicko a dit :

bazard supplémentaire

C est un peu ça... d ailleurs sur un autre post que j ai publié il ya  peu. Si je l avais fait il y a 2 ans j aurais dit que je visais un.observatoire automatisé avec rotation and co..... bon bah j ai réduit mes ambitions a un abris qui s ouvre sans rien d électrique ou informatique...

 il faut faire au plus simple car déjà la monture, la caméra de suivi, les logiciels informatique pas toujours bien stable, la.mise au point, les variations de température,  les résistances chauffantes,  la roue a filtre, l.alignement sur la.polaire et je dois en.oublier d autres ça fait beaucoup...

Bon a part si l oa  est transparente à l utilisation...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 19/08/2021 à 19:33, assurtourix a dit :

Mais bon c est sbig...

Oui, c'est pas fabriqué par des petites mains payées une misère, comme ailleurs (suivez mon regard)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le projet au Pic piétine un peu faute de financement. Le but 1er, c'est d'avoir les avantages d'une optique active. Sur un gros télescope, corriger les contraintes statiques, c'est déjà beaucoup. Pour les reste on a le lucky imaging. Sur des cibles lumineuses comme Jupiter Mars et Venus il est aussi possible de faire des correction OA en analysant la source directement. C'est ça qui est en phase de test. La correction sur source ponctuelle ca fonctionne depuis longtemps.

Si un riche mécène veut financer le projet... 😁

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 49 minutes, jldauvergne a dit :

Si un riche mécène veut financer le projet... 😁

En vrai pourquoi pas un financement participatif. C'est un projet bien cool, ça vaudrait le coup.

Demande à Arnaud ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 29 minutes, PlanetTracker a dit :

En vrai pourquoi pas un financement participatif. C'est un projet bien cool, ça vaudrait le coup.

Demande à Arnaud

Quelle serait la contrepartie ? Et puis c'est du gros développement.  Rien que pour amortir tout ce qui a déjà été fait il faudrait aligner des gros sous.

Je pense que c'est trop expérimentale encore pour pouvoir garantir de livrer un produit simple d'emploi à l'arrivée. 

Note aussi que c'est un projet industriel et pas du tout grand public, on ne peut pas comparer à du financemznt youtube ou associatif.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now