Recommended Posts

Il y a 7 heures, jldauvergne a dit :
Il y a 8 heures, HAlfie a dit :

Voilà la résolution est quand même sympa en lunaire ^_^, on n'est clairement pas à 200mm mais bien autour de 250-260mm à mon sens!

Tout dépend de la longueur d'onde que tu considères. Dans le rouge peut être. 
Dans le bleu j'avais eu ça au µ250 et la nuit n'était pas parfaite. 

 

On avait à ce sujet fait une battle amicale avec le C14 de Simon. De l'importance du filtre ! 
Spoiler, le C14 gagne, mais de peu. 

 

 

Ah bah forcément si tu fais péter le filtre bleu, on ne parle plus de la même chose niveau résolution c'est clair xD!

Le filtre bleu n'est jamais passé de mon côté et je pense idem pour Gérard et son mistral... Le filtre vert est passé 1 ou 2 fois, des nuits "pas parfaites" où tu fais péter le filtre bleu, je prends direct moi xD!

Le VMC se comportant bien dans le bleu du fait de sa formule optique, à priori rien n'empêcherait d'avoir le même niveau de résolution avec filtre bleu lors d'une nuit de folie, mais il faut les conditions.

 

Dernière chose, en lunaire, le VMC a un champ corrigé sur environ 15x15mm environ. J'avais testé avec une ASI183MM avec pixels de 2,4µm et un capteur de 15,9mm de diagonale exploitable sur la quasi totalité de la surface. A mi chemin entre le champ corrigé du Mewlon 250 très restreint sur l'axe et du C11 edge HD qui couvre un format APS-C?

 

Sur les Mars plus haut en tout cas (car pratique avec 3 images de chaque), dans la tranche 250mm-260mm, ça se tient dans un mouchoir de poche. Difficile de savoir si les légères différences viennent du traitement, des conditions de prises de vue, variations de MAP,  collim.

Le grand gagnant reste PPAQU et son newton Skywatcher 254mm à moins de 1K€ neuf qui talonne le reste mdr!! Rapport qualité/prix au top xD! Il est peut-être tombé sur un bon numéro aussi.

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

il y a 59 minutes, HAlfie a dit :

Le filtre vert est passé 1 ou 2 fois, des nuits "pas parfaites" où tu fais péter le filtre bleu, je prends direct moi xD!

Le VMC se comportant bien dans le bleu du fait de sa formule optique, à priori rien n'empêcherait d'avoir le même niveau de résolution avec filtre bleu lors d'une nuit de folie, mais il faut les conditions.

ça ça reste à démontrer justement, je ne me satisfait pas d'à priori en la matière. Sauf si tu as des images prises par d'autres qui le montre. Mais l'écart de résolution que l'on voit est plutôt dans l'ordre de grandeur R vs B par rapport aux images que tu as envoyé. 
Ca m'étonne quand même que ça ne passe à ce point jamais dans le bleu, alors que plusieurs fois par an j'y arrive. Sur les planètes basse ok il y a l'effet balcon. Sur la Lune c'est un peu le contraire, je ne peux pas tellement visé à plus de 50° donc ceux qui n'ont pas de balcon sont avantagés. Et je pense que l'effet balcon jouera beaucoup moins quand les planètes seront à 40° et plus. La preuve avec la  battle Clavius que l'on a fait avec Simon, il est allé plus loin que moi en observant au même moment au pied de son immeuble. 
Il me semble que sur les Mak, la perf reste correcte dans le bleu, mais pas aussi bonne que sur un Newton ou un Cassegrain. Il faut voir aussi quel est l'état de surface des optiques pour tenir la perf dans ce domaine. J'ai vu du bon chez Vixen en Newton, mais du beaucoup moins bon dans cette famille d'instruments catadioptriques (j'avais passé sur banc les 2 versions de 200 mm, ça se retrouve dans les tests de C&E). 
 

il y a une heure, HAlfie a dit :

Dernière chose, en lunaire, le VMC a un champ corrigé sur environ 15x15mm environ. J'avais testé avec une ASI183MM avec pixels de 2,4µm et un capteur de 15,9mm de diagonale exploitable sur la quasi totalité de la surface. A mi chemin entre le champ corrigé du Mewlon 250 très restreint sur l'axe et du C11 edge HD qui couvre un format APS-C?

Il y a les version CRS pour qui veut avoir du champ. Perso je ne fais quasi que du planétaire, le lunaire c'est récréatif et ça passe assez bien à f/20 sur l'imx 290. Donc la version sans le correcteur CRS me convient. Avec ce correcteur, j'aurais peur de perdre un tout petit peu de perf (même si sa perf en bleu est excellente). 

 

il y a une heure, HAlfie a dit :

Le grand gagnant reste PPAQU et son newton Skywatcher 254mm à moins de 1K€ neuf qui talonne le reste mdr!! Rapport qualité/prix au top xD! Il est peut-être tombé sur un bon numéro aussi.

Difficile à apprécier car toutes les images ne sont pas prises à l'opposition. Mais oui on peut faire des choses excellentes avec un Newton. @Christophe Pellier le démontre, mais il n'est pas le seul. Le problème c'est la stabilité de la collimation, la prise au vent et la mise en température qui n'en font pas la meilleure solution dans l'absolu, mais en effet un excellente solution pour débuter dans le domaine. Et c'est même une solution à considérer dans le cas présent si le budget est vraiment contraint car ces tubes sont valables optiquement, entre un C11 classique et ça je n'hésiterais pas une seconde. 

Quoi qu'il en soi sur ta planche l'image la plus fine je trouve c'est celle du C11 et ça ne m'étonne pas puisque Mars est rouge et que les SCT sont généralement bons dans ce domaine. 

 

 

 


 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 17 heures, jldauvergne a dit :

e C11 a une chance d'être plus efficace dans la pratique et il peut se contenter d'une petite monture type AZ-EQ5 par exemple.

Ça doit être chaud quand même non?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 19 minutes, Adamckiewicz a dit :

Ça doit être chaud quand même non?

cette monture prend 15 kg et un C11 fait 11 kg 12 kg. C'est en plus hyper compact. Pour du planétaire ça passe large. 

Edited by jldauvergne
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, Adamckiewicz a dit :

Faut le dos qui va avec :( 

Maintenant que j'ai un tube qui fait 31 kg tout équipé c'est une notion que je relativise :D

Mais c'est aussi une question de méthode pour monter le tube sur la monture. Un dos fragile peut utiliser une petite table élévatrice, poser le tube tête en bas dessus et le monter comme ça. Ca demande peu d'effort. 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

+1 pour l'effet APO dans un mewlon, idem pour mon Mu180c. Jamais vu pareil dans mon ancien edge C8 .

 

 

MB

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faut le dos qui va avec, les épaules, des bras d'araignée si tu es seul à faire les manipulations (pour le C14).

 

Tout est histoire de compromis et de capacité à manipuler l'instrument. Pour ma part je trouve que lever les 10-12 Kg du VMC260 à hauteur d'épaules pour le verrouiller sur la queue d'aronde femelle c'est déjà bien assez ;)

 

Si on revient à la question initiale trouver un C11 XLT dans les 1500-2000€ ça se fait. Trouver un VMC260L d'occasion dans les 1500-2000 € je n'y crois pas beaucoup mais sur un malentendu ou une vente pressée peut-être...

 

Pour 1500-2000 € je pense qu'on doit pouvoir trouver des purs cassegrain F12 chinois d'occasion ça doit être un peu les prix. Le rapport performance prix me semble intuitivement pas si mal. En tous les cas sur astrobin on voit des trucs sympa fait avec ces gammes d'instruments. A chaque fois qu'on veut un truc mieux foutu on met un billet de 500€ de plus ;). Et dans ce domaine on veut toujours plein de trucs de mieux...

 

Bref avec ce budget on a de quoi se faire plaisir en planétaire que cela soit en newton ou divers types de cassegrain :)

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 54 minutes, jldauvergne a dit :

ça ça reste à démontrer justement, je ne me satisfait pas d'à priori en la matière. Sauf si tu as des images prises par d'autres qui le montre. Mais l'écart de résolution que l'on voit est plutôt dans l'ordre de grandeur R vs B par rapport aux images que tu as envoyé. 
Ca m'étonne quand même que ça ne passe à ce point jamais dans le bleu, alors que plusieurs fois par an j'y arrive. Sur les planètes basse ok il y a l'effet balcon. Sur la Lune c'est un peu le contraire, je ne peux pas tellement visé à plus de 50° donc ceux qui n'ont pas de balcon sont avantagés. Et je pense que l'effet balcon jouera beaucoup moins quand les planètes seront à 40° et plus. La preuve avec la  battle Clavius que l'on a fait avec Simon, il est allé plus loin que moi en observant au même moment au pied de son immeuble. 
Il me semble que sur les Mak, la perf reste correcte dans le bleu, mais pas aussi bonne que sur un Newton ou un Cassegrain. Il faut voir aussi quel est l'état de surface des optiques pour tenir la perf dans ce domaine. J'ai vu du bon chez Vixen en Newton, mais du beaucoup moins bon dans cette famille d'instruments catadioptriques (j'avais passé sur banc les 2 versions de 200 mm, ça se retrouve dans les tests de C&E). 

 

En effet, je n'ai pas effectué de tests poussés sur le bleu permettant de voir comment réagit le doublet devant le secondaire dans les longueurs d'ondes basses.

On peut supposer que ça sera moins "pur" qu'une formule sans correcteur, peut-être du coup plutôt bien corrigé mais pas aussi bien qu'un cassegrain pur, DK ou newton?

Peut-être un peu comme un mak standard soit à mi-chemin entre un edge-hd et un cassegrain/newton/DK dans le bleu?

Il y a certainement dû avoir des nuits où le filtre bleu passait je pense, après hormis depuis cet été, sur les 3 dernières années, j'ai du faire une dizaine de session lunaires avec des mois complets sans astro, donc bon, j'ai dû louper les meilleures nuits :/.

Peut-être que @Jean-Philippe Cazard avec le VMC de Gérard, @Christian Arsidi ou Aubriot @aubriot qui a acheté mon VMC pourront un jour tester et répondre à cette question ;).

 

 

il y a 57 minutes, jldauvergne a dit :

Il y a les version CRS pour qui veut avoir du champ. Perso je ne fais quasi que du planétaire, le lunaire c'est récréatif et ça passe assez bien à f/20 sur l'imx 290. Donc la version sans le correcteur CRS me convient. Avec ce correcteur, j'aurais peur de perdre un tout petit peu de perf (même si sa perf en bleu est excellente). 

 

Yes mais bon, à 9K€ en neuf hum hum, le prix d'un C14 edge HD neuf quoi ou d'un SV400 motorisé d'occasion xD.

 

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, traveler63 a dit :

Pour 1500-2000 € je pense qu'on doit pouvoir trouver des purs cassegrain F12 chinois d'occasion ça doit être un peu les prix. Le rapport performance prix me semble intuitivement pas si mal. En tous les cas sur astrobin on voit des trucs sympa fait avec ces gammes d'instruments. A chaque fois qu'on veut un truc mieux foutu on met un billet de 500€ de plus ;). Et dans ce domaine on veut toujours plein de trucs de mieux...

Oui c'est bien résumé je pense. Si on reste dans ce budget les options sont le Cassegrain 250 f/12 d'occasion, le newton 254 sur monture EQ, et le Dobson goto 300 mm. 
De ces 3 options j'irais vers le Cassegrain. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 5 heures, jldauvergne a dit :

Difficile à apprécier car toutes les images ne sont pas prises à l'opposition. Mais oui on peut faire des choses excellentes avec un Newton. @Christophe Pellier le démontre, mais il n'est pas le seul. Le problème c'est la stabilité de la collimation, la prise au vent et la mise en température qui n'en font pas la meilleure solution dans l'absolu, mais en effet un excellente solution pour débuter dans le domaine. Et c'est même une solution à considérer dans le cas présent si le budget est vraiment contraint car ces tubes sont valables optiquement, entre un C11 classique et ça je n'hésiterais pas une seconde. 

De ce que je vois, le Flextube 305 fait mieux que les C11 - enfin sauf celui de Erich Sussenbach mais effectivement les conditions ne sont pas les mêmes !

Questions techniques:

- La collimation : elle tient bien à condition de ne pas replier le tube. Ca m'arrive de rentrer le tube sans le faire (stocké à la verticale), quand je le remets sur la monture, souvent je constate que je n'ai pas de modification à faire. Par contre, replier le tube amène à la recollimation

- Prise au vent : plus sensible qu'un C11 certainement, mais au niveau monture ? Les dobson ont un centre de gravité assez bas et les versions "grande série" sont très lourds. 

- Mise en température : Pas trop long pour ce tube, je dirais de l'ordre de l'heure et demie quand même, le problème c'est plus effectivement la situation basse du miroir qui en fonction de l'environnement peut entraîner des problèmes. Chez moi j'observe depuis une terrasse qui peut prendre cher quand il fait très chaud.

La qualité optique est correcte, sans être exceptionnelle, mais certainement pas moins bonne qu'un SC, et sans le sphérochromatisme. Une légère zone extérieure, un très faible astigmatisme résiduel, et des traces de polissage, mais c'est attendu ! Par contre en diamètre plus petit c'est sans doute bien mieux : j'ai acheté d'occasion un newton 200 F/5 Skywatcher pour faire tourner l'Alpy 600, et là par contre le tube mérite d'être qualifié de "bon". Entre un C8 et ça, les yeux fermés je choisis Syntha pour le planétaire.

Les deux seuls vrais problèmes à gérer sont :

- Le poids de l'ensemble, déjà dit mais il faut pouvoir bouger le truc

- Le suivi, qui est moins bon qu'en équatorial, mais on vit avec.

 

[edit] J'ai complètement oublié de citer les images de @Jean-Paul OGER avec son C11 et là c'est mon flextube qui s'incline... comme quoi ! 

Edited by Christophe Pellier
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, HAlfie a dit :

Yes mais bon, à 9K€ en neuf hum hum, le prix d'un C14 edge HD neuf quoi ou d'un SV400 motorisé d'occasion xD.

C'est toujours un peu biaisé comme façon de présenter les choses. Déjà le Mewlon 250 se vend 730 000 yens au Japon soit 5600€ environ. Ils ont 10 pts de TVA en moins donc 6000 en gros. L'importation y est pour une partie non négligeable du coût. Si tu pars du principe qu'un C14 va plafonner vers 550 nm en résolution et le Mewlon vers 400 nm, ça relativise pas mal le truc (250mmx550/400 = 343 mm).

Le SV400 peut être, mais pas facile à trouver. Et pas facile à utiliser. J'ai un peu joué avec un SV300 sur table équatoriale, je n'ai jamais réussi à aller au bout du diamètre même au Pic du Midi. Trop de prise au vent, entre autres difficultés. Mais ça reste une solution, @Billyjoe avait fait des choses incroyables avec ce genre de config, mais il est très fort :)

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, jldauvergne a dit :

Mais c'est aussi une question de méthode pour monter le tube sur la monture. Un dos fragile peut utiliser une petite table élévatrice, poser le tube tête en bas dessus et le monter comme ça. Ca demande peu d'effort. 

Tout à fait.

C14, 5min, seul. Juste malin.

 

  • Like 2
  • Love 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Le 22/08/2021 à 11:00, amateurAstro64 a dit :

hésite entre ces 2 tubes, lequel des deux choisir ?

pour du nomade ou en poste fixe ?

visuel ou photo ?

 

 

Edited by aubriot
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le C14 si c est pour du nomade fréquent faut faire attention la lame est fragile et je confirme le poids c est une question d organisation

Je me suis posé la question finalement j ai.pris un xx16g qui me donne entière satisfaction une tuerie quand la turbulence le permet. En tout ça il me convient très bien

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, olivufu a dit :

C14, 5min, seul. Juste malin

Oui cette vidéo est sympa aussi : 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

(hors sujet de ma part au regard du sujet original VMC 260 vs C11)

 

Tous cela est très astucieux pour l'installation d'un C14, mais au final, ça fait toujours 22 kg mini à porter à bout de bras (si on a enlevé ou pas encore installé les accessoires de l'OTA, Crayford, RC...). Notez également que pour la dernière vidéo, l'installation se fait dans une cour pavée ou bétonnée et on a rarement un niveau 0 qui permettra de reproduire la même chose en pleine campagne (champ, chemin). La monture utilisée et le trépied font chacun aussi au moins 20 kg minimum.

 

Si on a plus une orientation visuelle (et encore vu les possibilités maintenant en imagerie), un 460mm artisan UC/UL comme on en trouve depuis plusieurs années sera plus facile à installer pour des performances supérieures niveau optique et un budget identique. Ou même un 400mm si le budget est moins élevé. Tout dépend ce qu'on veut faire...

 

 

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 23/08/2021 à 10:36, jldauvergne a dit :

 

Le 23/08/2021 à 08:27, HAlfie a dit :

Une formule mak  dont le correcteur se situe devant le secondaire. On a donc à la fois un piqué propres au maks, la légèreté en prime et un champ hors axe mieux corrigé que les SC donc le C11.

Ca n'existe pas le piqué propre des Mak, juste ils tiennent mieux la collimation que les SCT.

 

 

Le piqué propre aux Mak vient aussi et surtout du fait qu'ils sont en général peu obstrués. Le mien, comme beaucoup d'autres, est à F/D=15 avec une obstruction centrale inférieure à 0,25. Cela implique un contraste élevé et des images "apo-like" diront certains. Je peux également confirmer les dires de @HAlfie concernant le bafflage soigné et surtout une peinture noire et "grainée" parfaitement mat à l'intérieur du tube et du baffle. Je retrouve avec mon Mak des images contrastées comme dans mon TSC-225 (eh oui, celui-là encore!), la puissance du diamètre en plus.

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous, 

 

Merci pour vos retours très complets ! 

Je ne peux pas répondre à toutes les questions posées, mais à la question quel tube j'avais avant, c'était essentiellement des dobsons de construction personnel. 

 

Je me suis séparé d'un 500 qui était exceptionnel mais tellement encombrant et compliqué à manipuler. 

 

Actuellement je fais un petit peu de planétaire avec un mak 127 sur monture vixen altaz en visuel pur à l'aide d'une bino denkmeir et 2 oculaires grands champs. 

 

Ce "setup" me ravit et suis stupéfait par la qualité des images (le. Mak acheté d occasion 300 euros "seulement"), ce qui m'incite à regarder dans des tubes courts de plus Grand diamètre en même formule optique ou proche. 

 

OK pour les Mewlon je les avais oublié, vais regarder les prix.. 

 

Probablement que je vais rallonger pour le tarif... 

 

Stéphane 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 16 minutes, amateurAstro64 a dit :

OK pour les Mewlon je les avais oublié, vais regarder les prix.. 

Si tu veux rester dans la logique de ton petit Mak, le Mewlon 180 est pas mal, tu peux y accéder quasi dans ton budget en neuf. 

Je pense qu'il est plus stable en collimation que le 210. 
Si tu en trouves un en occasion (c'est relativement rare car les gens achètent surtout le 210), les vieux modèles avec le chercheur 7x50 ont une araignée à 3 branches, et ça c'est vraiment bien (mois de diffusion).  

 

Dans l'absolu dans ce diamètre là si c'était pour moi, je chercherais l'Intes M715 (180 mm f/15). C'est un tueur d'APO. On en voit passer en occasion et ça devrait être dans ton budget. 

Mais si tu rallonges franchement le tarif, le Mewlon 250 c'est vraiment un autre monde par rapport au 180 et au 210. Conception beaucoup plus haut de gamme. 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonjour. 

 

Pas encore eu le temps de tout lire, surtout les échanges entre jldauvergne et haife.

 

Pour info ayant possede de nombreux Newton transportables, je sais que les images peuvent être exceptionnelles, mais au final c'est si peu souvent, et comme beaucoup étant nomade, et aussi très occupé, que je me concentre au final sur un instrument court et transportable. 

 

Un exemple j'avais possede un 500 dob motorisé. 

 

Malheureusement la turbulence faisait qu'il était inexploitable sauf..... Une nuit par an (et je l'avais dans le garage d'une maison à l'époque) 

 

Mais c'est vrai que cette nuit là j'avais vu saturne comme féerique. 

 

Être en poste fixe c'est vraiment une autre histoire.

 

Ps je suis donc en nomade et visuel 

J'ai une monture vixen qui.supporte 8kg mais au final plutôt 10 12 en altaz, 

 

J'aimerai éviter de changer de monture et de queue d arronde et rester dans du léger 

 

Au vu des réponses le mak180 me semble une bonne alternative au vmc (trop rare d occasion), et au C11 (d après ce que j'ai compris je vais en baver pour la mise en température + côté aléatoire)

 

Merci, 

 

Stéphane 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, amateurAstro64 a dit :

je suis donc en nomade et visuel 

 

il te faut donc un tube ouvert et léger .

 

- pas de lame de fermeture car le temps de mise en température est assez long sur les 250mm

- pas plus de 12Kg car après c'est un enfer à balader

- une collimation qui tient les trajets

- un refroidissement par ventilo serait un plus

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, amateurAstro64 a dit :

le mak180 me semble une bonne alternative au vmc (trop rare d occasion)

oui tu as le tout venant Orion, SW etc . En occasion tu ne prends pas de risque, si tu veux pousser plus loin en diamètre tu revends sans perdre d'argent. 
Tente de trouver l'Intes. Tu peux mettre une annonce dans la rubrique des gens qui recherchent un objet d'occasion. Mon Mewlon 250 je l'ai trouvé comme ça. Ainsi que 2 ou 3 oculaires Clavé. Elle est un peu sous exploitée cette rubrique. Je ne serais pas étonné qu'il traine des Intes M715 non utilisés. Si tu veux faire du visuel, c'est vraiment préférable aux Mak Chinois car c'est moins obstrué et optiquement on est dans le haut de gamme. Mécaniquement on est en Russie : ça fonctionne super en restant légèrement rustique.  

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now