Recommended Posts

ah au fait , tu as un poste à souder , de l’étain et de la tresse à dessouder ?

 

Edited by ngc_7000

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Il y a 2 heures, ngc_7000 a dit :

ah au fait , tu as un post a souder , de l’étain et de la tresse à dessouder ?

 

Oui j'ai tout ça, et une loupe avec pinces sur support pour les petits trucs.

Et je vais commander.

Mais excuse mon ignorance : pourquoi des diodes émettant dans l' IR plutôt que dans le visible ?

Et une fois les diodes soudées, comment les alimenter puisqu'il nous manque toujours le 5V ?

 

j'avais trouvé ça aussi dont le brochage semble correspondre...

 

https://fr.rs-online.com/web/p/capteurs-optiques-a-fourche/9087223

https://fr.rs-online.com/web/p/capteurs-optiques-a-fourche/9087211

https://fr.rs-online.com/web/p/capteurs-optiques-a-fourche/1760824

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le pb des fourches c'est qu'il y a deux modèles

Le fait que le signal de sortie soit inversé n'est pas le pb , c'est plus la résistance entre le plus est  la sortie (collecteur ouvert ou Pull up )

Mais si tu peux en prendre 3 de chaque de ta liste  , ça peut servir !

 

image.png.d718361b2371989150e0d5a5deb2729a.png

 

Il faut que je trouve le temps de faire le schema , arrg

 

Sinon , je viens de m'apercevoir que je me légèrement trompé dans mon calcul de courant , il faut retranché la tension de la diode , mais comme c'est une inconnue ! (entre 2 et 5V apparemment )

Edited by ngc_7000

Share this post


Link to post
Share on other sites

réponse de Meade à ma demande de schémas...

 

Hi Michael,

I understand what you say, but since schematics and electronic diagrams would be considered proprietary even for such a long discontinued model we have no access to that nor would such information be available

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 27 minutes, michelpaul a dit :

Hi Michael,

I understand what you say, but since schematics and electronic diagrams would be considered proprietary even for such a long discontinued model we have no access to that nor would such information be available

 

Bonsoir,

Andor m'a fait la même réponse quand j'ai demandé des infos techniques sur les caméras de la marque Apogée

Société Apogée rachetée par Andor..... soit disant qu'ils n'ont plus rien !!!!!!!!!!!!!!!!

Se foutre de la gueule du monde j'appelle ça :(

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Bonsoir ngc7000.

 

tu m'as dit d'acheter  3 de chaque :

 

https://fr.rs-online.com/web/p/capteurs-optiques-a-fourche/9087223

https://fr.rs-online.com/web/p/capteurs-optiques-a-fourche/9087211

https://fr.rs-online.com/web/p/capteurs-optiques-a-fourche/1760824

 

et aussi :

 

https://fr.rs-online.com/web/p/led-ir/1869380

https://fr.rs-online.com/web/p/led-ir/1713858/

 

ça fait près de de 50 euros, sans compter les frais de port : je ne voudrais pas paraitre radin, mais il ne serait pas plus logique d'attendre d'avoir récupéré ce P... de 5V entre les bornes de fiches 2 et 4 (fils bleu et noir) qui alimentent les diodes  ?

Puisque la panne originelle est là, finalement, la destruction des diodes n'étant due qu'à mon incompétence !

SI on y arrive, il sera toujours temps d'acquérir ces diodes et ces capteurs optiques et de faire des essais.

 

Si on y arrive pas, tout ce matériel ne nous servira à rien, non ?...

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sans un semblant de schéma, c'est quasi-impossible de dépanner à distance.

Avec de simples photos sur un circuit de plus de 2 couches, on ne peut rien faire, il faut suivre chaque piste avec un multimètre.

Si tu as la possibilité de faire ça ...

Inutile de commander quoi que ce soit avant d'avoir identifier clairement la panne.

 

Si le schéma ressemble de prêt ou de loin à celui du LX200, il est très peu probable que le 5V soit réellement la cause, sans quoi rien ne fonctionnerai.

 

Juste pour info, les frais de port sont gratuits sur https://www.rs-particuliers.com si la commande est passée le week-end.

Edited by Tiflo

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Merci Tiflo pour ton message.

Non la carte mère de mon LX200 ne ressemble pas du tout à celle du RCX , je l'ai déjà démontée pour un changement de condensateur : elle est beaucoup plus petite et beaucoup plus simple.

Et pour le 5V,  il manque uniquement aux bornes des diodes des 3 optocoupleurs : tout le reste fonctionne parfaitement.

Quand à tester la carte double face avec un multimètre, je ne suis pas qualifié, tout juste bon à mesurer une tension, une résistance, ou vérifier une continuité.

Je répète ce que j'avais déjà écrit : un électronicien qualifié ayant le télescope en main  pourrait certainement trouver la panne.

Et je suis prêt à trimballer cet instrument dans toute l’Europe pour cela.

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je regarde ça.

Mais , j'ai pas eu beaucoup de temps .

J'essaye de m'en occuper ce WE

 

A+

 

Edited by ngc_7000

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai enfin eu le temps pour faire un début de schéma , reste qu'il y a pas mal d'incertitude a lever en faisant des mesures

Peux tu refaire la prise de mesure de la platine émetteur/récepteur en laissant le moins du multimètre sur le moins du 7805.

Car le premier relever est un vrai casse tête car la reference (moins) change.

 

Mon schéma semble a l'envers par rapport au schéma qui traine sur le web.

Avec mon schéma je pilote la LED en positif , sur le schéma du Web c'est en négatif . Il faut lever ce doute

 

 

image.png.c29afe9467b2b3b42f29006fa5b608a9.png

 

Notamment la piste plus large de la platine émetteur/récepteur , j'arrive pas a savoir si c'est du plus ou du moins

 

Pin 1 : xx V

Pin 2 : xx V

Pin 3 : xx V

Pin 4 : xx V

 

Avec la réf au moins du 7805

 

En fct des résultats , je te demanderai peut-être de chercher la valeur de la résistance de Q1

 

Sinon , je vais pas être dispo pendant 2 jours ; ça laisse le temps de refaire les mesures.

A l’issue de ces mesures , on pourra être sure des composants a commander .

 

 

Ajout :

Mon plan est bien inversé +/-. Mais les mesures le confirmiront

 

Edited by ngc_7000

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Testé les 3 circuits : la résistance aux bornes de Q1 n'est pas la même...

Et la tension aux bornes 2 et 4 n'est pas la même selon le circuit testé...

Sur la carte, les 3 circuits débranchés et power OF: 424 ohms entre 1 et 3.

R73 et R61 = 5,58 k.ohms

La piste large est bien en positif.

20210922_085326 2.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

OK , je commence à comprendre .

On a exactement le plan du net

image.png.b251dc4d8f4cf6aec6f172445d3f30e4.png

 

Mon plan

 

image.png.e1566b1c0f4787da8dd6ede7fc9304c8.png

 

Donc c'est normal que tu ais des valeurs "étrange" sur Q1 car c'est pas un récepteur "unique" avec une sortie ; mais avec deux sorties afin de connaitre le sens de rotation 

Donc pour les vérifier , il faut faire la manique suivante :

Platine codeur débranché

Mettre le voltmètre en mode diode

Et tester les 4 cas possibles

Notez les valeurs dans un tableau (A faire sur les 3 platines)

 

image.png.b8ee4c8ac0dfa966a76064f3e2d78e44.png

 

Bon , il faut espérer qu'ils soient tous bon car j'ai pas vu se composant chez RS et je sais pas trop comment il se nomme !!!

Si qq'un connait !!? Récepteur à deux sorties ??

 

 

Edited by ngc_7000

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

testé les 4 possibilités sur les 3 circuits, position diode du multimètre, platine débranchée : rien ne s'affiche (le chiffre 1 présent sur l'écran à l'allumage du multimètre ne change pas)...!?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Jupiter  et Io (en haut et à droite) vite fait, hier soir avec mon "vieux" lx200classic ouvert à 6.3 et mal collimaté  + seeing très moyen + ASI124MC + sharpcap + registax  :  il me tarde de récupérer mon RCX400 pour le planétaire, avec lui j'aurais pu faire beaucoup mieux !

Capture_4 2.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, michelpaul a dit :

testé les 4 possibilités sur les 3 circuits, position diode du multimètre, platine débranchée : rien ne s'affiche (le chiffre 1 présent sur l'écran à l'allumage du multimètre ne change pas)...!?

Sincèrement le plus simple serait que tu nous envoies les cartes électroniques (pas besoin du télescope) ou que tu trouves un électronicien proche de chez toi, y en a pour 5min pour trouver la panne, car là ça n'avance pas ...

C'est juste impossible que tu ne mesures rien, avec une diode et deux transistors ça doit sonner de partout en mode diode (et il n'y a pas que 4 possibilités, pour la diode c'est entre pin 2 et 3 avec les deux polarités possibles)

Aussi, c 'est franchement improbable que les 3 cartes encodeur soient mortes en même temps.

Edited by Tiflo

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui , c'est vrai que j'ai pas été forcement très efficace sur ce coup là .

Ok pour le contrôle des récepteurs , ça peut être normale.

Bon en synthèse .

Si on part du postulat que les récepteurs sont bon et que les diodes sont HS .

Je te propose de faire déjà le changement des émetteurs et voir ce que ça donne .

Voir commande RS

ou chez OU la carte encodeur !?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, ngc_7000 a dit :

Oui , c'est vrai que j'ai pas été forcement très efficace sur ce coup là .

Mon message ne te concerne pas, à distance c'est infaisable.

Citation

Si on part du postulat que les récepteurs sont bon et que les diodes sont HS .

Oui, mais non ... ça fait une grosse facture sans aucune garantie que les composants soient morts ET que les remplaçant soit les bons.

J'ai pu voir ailleurs que les PIC U7 et U10 peuvent lâcher, et dans ce cas, tu peux rien faire à part refaire l'électronique (mais rien de bien compliqué).

Edited by Tiflo

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai vérifié mon multimètre : il fonctionne bien.

Si en position "diode" je teste une led basique, elle s'allume dans un sens et pas dans l'autre, mais le chiffre 1 du cadran est invariable dans les deux sens.

 

Par ailleurs, je ne comprend pas comment en position "diode" on peut tester le phototransistor de l'optocoupleur...?

 

Et puis il me semble que le problème principal et initial, c'est que la diode de l'optocoupleur n'est pas alimentée : il y a bien +5V à une de ses bornes, mais l'autre n'est pas à la masse quoiqu'on fasse, en particulier quand j'active la MAP ou que je teste la collimation.

 

Si je comprend bien la diode émettrice de l'optocoupleur est donc constamment sous 5V à une de ses bornes  et elle est mise à la masse par le pic 1662b (U10) à travers l'une des résistances R65 à R70.

Ou je dis des bêtises ?

Mais si je n'en dis pas, la panne initiale est soit chez U10, soit en amont de celui-ci ? non ?

 

Une fois ce problème résolu, je peux effectivement commander des composants , soit la diode seule, soit l'optocoupleur complet  pour faire des essais.

 

D'autre part,  faire vérifier la carte par un électronicien  est une bonne idée : après tout, il n'a pas besoin d'être astronome amateur pour trouver cette panne !

Je vais voir si je peux en contacter un à proximité de chez moi.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 16/09/2021 à 21:26, michelpaul a dit :

Et pour le 5V,  il manque uniquement aux bornes des diodes des 3 optocoupleurs

 

Il y a 1 heure, michelpaul a dit :

il y a bien +5V à une de ses bornes

Il faudrait savoir ???

 

Il y a 1 heure, michelpaul a dit :

J'ai vérifié mon multimètre : il fonctionne bien.

Si en position "diode" je teste une led basique, elle s'allume dans un sens et pas dans l'autre, mais le chiffre 1 du cadran est invariable dans les deux sens.

Bah non désolé, il ne fonctionne pas bien !

Normalement il doit t'afficher n'importe quoi d'un côté et un peu plus d'1V de l'autre (tension de seuil de la LED).

 

Il y a 1 heure, michelpaul a dit :

Par ailleurs, je ne comprend pas comment en position "diode" on peut tester le phototransistor de l'optocoupleur...?

Un transistor classique n'est qu'un assemblage de deux diodes montées têtes bêches.

Mais si le phototransistor correspond au schéma, ça ne sert à rien.

 

Il y a 1 heure, michelpaul a dit :

Si je comprend bien la diode émettrice de l'optocoupleur est donc constamment sous 5V à une de ses bornes  et elle est mise à la masse par le pic 1662b (U10) à travers l'une des résistances R65 à R70.

Oui c'est plus ou moins ça.

 

 

Citation

Mais si je n'en dis pas, la panne initiale est soit chez U10, soit en amont de celui-ci ? non ?

Oui, c'est le plus probable. Impossible que les trois cartes codeurs lâchent en même temps.

Dans ce cas, aucune réparation possible, il faut refaire l'électronique de pilotage de ces trois moteurs.

Une panne en amont provoquerai d'autre soucis, visiblement tu n'as que celui-là.

Edited by Tiflo

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il n'y a jamais eu de pb d'alimentation sur la led . Il y a 5V de chaque coté c'est normal , c'est au Pic de mettre la masse la led a travers les resistances

Au repos , le pic laisse le 5V pour ne pas consommer

Par contre si les Pic lâchent , c'est problématique , puisqu'ils sont avec un programme que meade ne donnera jamais.

Le plus simple effectivement , serait que tu trouves un fablab proche de chez toi .

Reste qu'il faudra changer les leds

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pencherai aussi pour un soucis sur le Pic, une surtension, un composant qui lache et le microprogramme est mort.
Et comme l'a dit ngc_7000, Meade ne donnera jamais le programme (peut-être ne l'ont il plus).

Pour avoir monté des Picastro's par le passé, j'avais souvent des problèmes avec le Pic et j'étais souvent obligé de le reflasher.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Meade45
       
      Bonjour !
      Depuis un certain temps, je me demandais pourquoi mes images planétaires/Lunaires semblaientvoilées avec un manque de finesse criant alors que ma collimation est au top !
      La révélation m'est apparue avec ce topic
      https://www.webastro.net/forums/topic/113351-importance-de-la-distance-primaire-secondaire-sur-un-rc/
       
      Il est evident que ma distance intra mirroir est n'importe quoi pour satisfaire une MAP qui se fout royalement du Back-Focus.
      Je vais donc m'atteler à respecter scrupuleusement le BF via la vis du Primaire.
       
      Mais si j'insere une barlow  dans le train optique, que devient le BF puisque le foyer est poussé vers l'avant ?
      Là, c'est flou au propre comme au figuré !
      Merci pour vos retours à venir...
      Guy
       
       
    • By Vivlepic
      Une double page consacrée à la fabrication d'un collimateur-laser mais aussi à la collimation du collimateur, ce que l'on oublie de vérifier parfois.
      Document élaboré notamment par P. CAILLE pour le n° 24 de la revue l'ASTRONOMIE.
      Trouvé ce matin en fouillant dans les coins...



    • By Marc684
      Bonjour à tous,
       
      Je dispose actuellement depuis pas longtemps d'un Dobson Flextube 400 mm que j'utilise principalement en planétaire. A la suite d'un test de roddier et au vu des images planétaires obtenues je souhaiterais améliorer l'optique du primaire de mon tube par un artisan.
       
      Le test de roddier l'a estimé à L/2 en PTV (256,78 nm) et L/11 en RMS (49,20 nm)
       
      Pensez vous que cet investissement est utile ou inutile ? car le miroir est un miroir conique en verre industriel, le barillet n'est pas forcément ce qu'il se fait de mieux par la même occasion
       
      (Le but que je recherche est de pouvoir sortir de meilleur images planétaires sans pour autant investir énormément)
       
      Merci d'avance pour vos retours
       
      Marc






    • By loulou13
      Bonjour à tous,
       
      J'ai téléchargé le SER dans ce post sur CN (https://www.cloudynights.com/topic/792986-data-to-play-with-jupiter-great-red-spot-transit-moons-animation-best-seeing-2021-10-07/).
      Rigolo d'ailleurs pour s'entrainer sur de belles images.
       
      J'ai été surpris que les couleurs, directement sur les images brutes, sont très bien équilibrées. Donc j'imagine que les curseurs sont modifiées en amont. 
       
      Du coup, j'ai une question : est-ce qu'il est recommandé d'équilibrer les curseurs lors de l'acquisition ? (donc de faire une sorte de balance des blancs en amont) ?
      (du coup, le gain n'est pas le même selon la couche ?).
      Ou alors il vaut mieux rester sur les valeurs par défaut pour avoir un gain (donc un gain sur le bruit e- aussi) constant sur les couches ?
      Je suis conscient que si la couche bleue est moins pêchue que le reste, le bruit photonique sera aussi plus faible, ou dominant, et que ce n'est peut être pas grave d'augmenter l'amplitude du bruit de cette couche via un gain différent ? 
      Et autant on s'en f., que ce soit avant ou après, ça ne change rien ?
      Je parle bien en mode couleur, je pense qu'en trois couches RVB, on règle chaque couche de façon indépendante...?
       
      J'ai pas trouvé (mais peut être pas assez cherché) de post clair sur le sujet...d'où celui-ci.
       
      En clair, vous faites plutôt comment ?
       
      Merci pour votre aide.
       
      François
       
       
    • By PPAQU
      Bonjour à tous
      Est-ce que certains d'entre vous (je pense surtout à ceux qui possèdent un newton) ont pu déjà tester cette technique avec un ADC ?
      Je vous décris rapidement ma problématique. J’utilise cette technique (sans ADC) en imagerie planétaire ce qui me permet de monter facilement en focale avec mon SW 254/1200. Pour cela j'utilise un oculaire Baader ortho Genuine de 9 mm et une ASI224MC. Pour l'opposition de Mars, sans ADC ça pouvait aller. Mais avec les géantes gazeuses, sans ADC, point de salut (du moins pour quelques années encore)...
      Ceci dit, en rajoutant un ADC, je me retrouve coincé avec le tirage. Avec ma config. habituelle, J'obtiens de bons résultats à F/D 24 (tirage d'environ 55 mm). Le correcteur seul fait 30 mm. Il me reste donc 25 mm entre l'ADC et le capteur. Or, en lisant différent posts traitant du sujet, j'ai cru comprendre qu'une distance minimum de 40 à 50 mm était nécessaire pour assurer une bonne correction sur les planètes basses.
      Pourquoi pas une barlow me diriez vous ? Je possède déjà une APM 2.7x idéale pour l'imagerie lunaire avec une ASI 178M. Mais même en poussant au maximum le grandissement, j'ai peur peur d'être un peu juste sur l'échantillonnage, surtout par bonnes conditions (mais vue la hauteur des géantes gazeuses cet été, je suis peut-être un peu ambitieux).  Une bonne barlow comme la Powermate x5 est hors budget.
      Du coup, je misais sur un ortho de focale plus longue. Un 18 mm serait l'idéale (ortho H.D Fujiyama ou Utech ?) pour atteindre un F/D 24. J'aurais besoin d'un tirage de 110 mm (grandissement de 5). Là, on serait bien. Et j'aurais plus de flexibilité pour réduire le tirage si les conditions sont moins bonnes.
      Ci-dessus le montage que cela représenterait (il manque le bloc correcteur avec les prismes de 30 mm). L'oculaire serait placé juste avant à droit, avec la lentille au plus proche des prismes (j'ai mis dans le montage ci-dessous l'ortho. de 9 mm).

      Quand pensez-vous ? Est-ce ce montage est viable optiquement parlant ?
      Pascal
  • Upcoming Events