Recommended Posts

Bonjour à tous.

 

J'ai 75 ans et pratique l'astronomie depuis une vingtaine d'années, mais de manière épisodique.

Je vis à cheval entre Marseille ou j'ai mon cabinet de Naturopathie, et la région de Sisteron (04) ou se trouve mon matériel :

LX200 "classic" 10" f/6.3 et plus récemment RCX400 10" (les deux installés en azimutal), canon EOS40D, ASI224MC.

Et ou je gère avec mon épouse un gîte de France,ainsi que chambre et table d'hôte.

 

J'ai fait d'abord uniquement du visuel avec le LX200 : ouvert à 6.3 et avec un réducteur de focale c'est un vrai plaisir de se balader dans le ciel avec un oculaire de 24.5 ou même 50!

J'ai commencé l'imagerie plus récemment, d'abord avec des webcams, puis avec ASI224MC qui présente un très bon rapport qualité/prix.

 

Je poste mon souci avec le RCX400 en espérant obtenir de l'aide (après une réponse décevante de Meade) :

 

Je possède un rcx400 de 10".

Remis en service après une longue inactivité (problème de santé) tout fonctionne parfaitement (mise en station, pilotage par raquette ou pc, pointage, suivi, déplacement manuel en ascension droite et en déclinaison à toutes les vitesse disponibles, contrôle du ventilateur et du chauffage de la lame de fermeture, etc).

 

Sauf que la MAP ou la collimation sont impossibles : les 3 moteurs qui déplacent la lame de fermeture tournent à la vitesse maximum quelle que soit la vitesse choisie et  ne s'arrêtent pas immédiatement quand on relâche la touche de la raquette.

J'ai débranché les 3 câbles reliés aux encodeurs optiques  =  même comportement., c'est a dire qu'ils tournent à la vitesse maximum, sauf que dans ce cas ils ne continuent pas de tourner lorsqu'on on relâche la touche, ce qui permet de tenter une collimation sommaire, mais avec beaucoup de difficultés et pour un résultat très approximatif.

 

Je ne pense pas que les 3 encodeurs soient HS en même temps (quoique...) mais que le problème vient plutôt de la carte mère qui gère l'ensemble des fonctions, ou plus exactement, d'un composant de la partie de son circuit (CI ? composant discret ? passif ?) attribué à la gestion des moteurs et de leurs encodeurs optiques.

 

Je précise que l'essai de commande de mise au point ou de collimation fait à partir du PC, quelque soit le logiciel employé, donne le même résultat.

Ce n'est donc pas un problème de raquette.

 

* J'ai fait le reset plusieurs fois : sans résultat.

* Tenté une mise à jour du firmware : sans résultat.

* Exécuté  "calibrate focus" dans le sous-menu "collimation" : sans résultat

* Vérifié soigneusement toutes les connections reliant la carte mère aux encodeurs et aux moteurs : sans résultat.

 

J'ai écrit à Meade US pour leur demander s'ils pouvaient se charger de la réparation, ou à minima, m'indiquer un réparateur en Europe, me donner un conseil, ou me fournir le schéma et le diagramme de la carte principale, charge à moi de trouver un technicien capable de déceler la panne et de la corriger.

 

Tout ce qu'ils ont trouvé à me répondre, c'est qu'ils ne pouvaient rien pour moi et qu'ils me proposaient une réduction de 5% sur l'achat d'un nouvel instrument (!)

 

Je suis certain que ce n'est pas grand-chose, mais mes connaissance en informatique et électronique sont limitées...

 

Je suis sur qu'il existe en France ou en Europe quelqu'un - particulier, société, ou fabricant d'instrument - capable de venir à bout de cette panne qui ne doit pas être bien grave : il n'y a peut être qu'un CI à changer..

.

Mais ou le trouver ?

 

Je suis prêt à faire le voyage jusqu'en Transylvanie s'il le faut !

 

Car cet instrument vaut la peine d'être réparé : en particulier, par le fait de pouvoir faire une collimation précise avec facilité; que cette collimation reste absolument invariable quelle que soient les MAP successives effectuées; que ce système de déplacement de la lame de fermeture n'entraîne aucun "shifting"; et enfin que la netteté est excellente sur tout le champ avec une coma fortement réduite en périphérie grâce à son système optique particulier.

 

Il y a également la possibilité de mémoriser plusieurs MAP correspondant aux configurations optiques utilisées (oculaires, barlows, caméras...) et la présence de plusieurs prises USB qui permet de se passer d'un Hub, la résistance chauffante de puissance variable, la ventilation du tube, etc.

 

Et contrairement à ce que j'ai lu de certains commentaires outranciers ("c'est de la bouse..." !?) c'est bien construit (engrenages en métal), solide, extrêmement précis dans le suivi, avec pointage peu bruyant.

J'ai pris beaucoup de plaisir à l'utiliser en visuel; et plus récemment, l'utilisation avec "Skysafari pro"couplé à un petit boîtier AutoFi * inséré dans la prise rs232, pour la recherche et le pointage ça devient un vrai régal.

(La même boîtier fonctionne très bien aussi avec mon "vieux" lx200 classic que j'ai ressorti en attendant mieux.).

 

* disponible pour plusieurs marques de télescopes chez : https://astro-gadget.net/

 

Pardonnez moi ce discours un peu long, mais si quel qu'un a une idée, un conseil, une adresse...

 

Merci d'avance.

 

Michel

P1040869.JPG

P1040872_1.JPG

P1040874.JPG

P1040875_1.JPG

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Bonjour Michelpaul et tout d'abord bienvenue sur Astrosurf.

Vraiment désolé de ne pouvoir t'aider pour ton RCX400 mais je ne doute pas que tu trouves une solution ici :)

Bonne journée,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites

salut.
sympa la reponse de meade.... ça m'étonne pas qu'il se traine cette réputation depuis quelques années... bref....

il existe un SAV pour les meade en france, c'est une boite privée
tu peux les contacter ici: meade.sav@aol.fr
Sinon ils existent aussi sur FB  :

https://www.facebook.com/SAV-MEADE-187811851678766/
 

j'ai vu pas mal de problèmes résolus de leur part ;)
 

Edited by xavier2
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bien pas évident de t'aider , mais j'ai eu le cas d'un moteur Ad avec roue dentée sur l'axe.

Le capteur (émetteur/récepteur) était HS

Le comportement était un peu similaire , rotation au maximum avec un délai et un affichage pour indiquer un pb sur l'AD.

Bref en changeant le composant , tout est revenu dans l'ordre .

Je ne peux évidement pas garantir que c'est ça , mais vérifie (de nuit/ ou très sombre) si tu vois la LED de l'émetteur s'allumer ?

Je donne un exemple , mais ça existe aussi en faisceau lumineux traversant  . j'arrive pas a voir sur la photo le cas de figure.

https://fr.rs-online.com/web/p/codeurs/7967818

image.png.1dc4113b1ecbdaec24e4566145efe2ff.png

 

Ce genre de composant a l'air très sensible est doit mal supporter les surtensions

 

Je ne dis pas que c'est le pb mais c'est un point a vérifier.

L’idéal serait un scope sur le signal de réception , mais la manipe est plus lourde.

 

 

 

 

 

Edited by ngc_7000

Share this post


Link to post
Share on other sites

ah , je viens de voir le modèle , ça semble être un traversant 

 

roue_dentee.jpg.ef650221e2d5bf0955e7ea76d7304e76.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Cela confirme ce que 2 amis proches ont vécu avec leur Meade LX200 de 305mm a pourtant 7000 euros : pleins de problèmes électroniques qui leur ont véritablement pourri la vie.

Depuis je fuis cette marque pour tout ce qui est électronique, électrique.

C'est dommage car leurs tubes optiques sont très bons.

 

David.

 

Edited by nicephore

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 19 minutes, nicephore a dit :

C'est dommage car leurs tubes optiques sont très bons.

 

Exact, bonnes optiques

 

Ces capteurs optiques a fourche sont très sensibles a la poussière / depot de graisse

sur les montures Paramount il y en a un sur chaque axe pour le "Homing"

suffit d'un peu de graisse projetée sur ces capteurs et la monture beep d'une manière ininterrompue et ne bouge plus

Mais la procédure de démontage / nettoyage est très bien documentée dans un PDF sur le site du fabricant

 

pour moi c'est nettoyage de la fourche optique a l'alcool à 90, et ça repart :)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci à tous pour vos réponses et suggestions.

Je vais commencer par le nettoyage des capteurs.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je viens de vérifier : Après avoir débranché les moteurs pour éviter que la lame de fermeture parte dans tous les sens, j'ai activé la MAP : les LED des encodeurs ne s'allument pas.

J'ai ensuite mesuré la tensions à leur bornes = 0

Ce serait donc bien la carte mère qui est en cause ?

Reste à trouver un électronicien capable de détecter le composant défectueux...

L'ennui, c'est que j'ai aussi voulu tester les LED en leur appliquent une tension de 4,5 v, et que j'avais oubliè que le courant inverse est faible et que j'aurais du intercaler une résistance (et pourtant je le savais !) : elle ont jeté un bref éclat !

Donc j'en ai détruit deux sur trois...

Donc deuxième souci : ou trouver ces encodeurs ou bien par quoi les remplacer ?

20210902_170546.jpg

20210902_170608.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour

 

là ça se complique mais comme dit ci-dessus il y a un SAV France qui peut t'aider : meade.sav@aol.fr

Share this post


Link to post
Share on other sites

OK , pas de panic .

Il faut que tu trouves la référence du composant . Puis chercher un fournisseur ( RadioSpare/Farnell)

Mais avant , il faut mettre en route le fonctopnnel . Bon signe tu as vu la lumiere des leds . Certaines sont dans l'IR .

Bref , il faut faire un joli planplan pour suivre les signaux  . Travail long et fastidieux mais c'est la clé de la réusite

Il faut arriver a trouver l'alimentation des leds , car manifestement le pb vient de là.

 

voici un exemple de leur façon de faire :

https://www.cloudynights.com/topic/653212-repair-of-meade-lt-6acf-mount-azimuth-drive/

 

Most of the Meade Autostar electronics are derived from the DS and ETX mounts from early in the century. My experience is with the LT mounts. These used the same drives as the LX200GPS and RX400 mounts. The LX90 used smaller Mabuchi motors that required lower amperages. 

 

"La plupart des composants électroniques Meade Autostar sont dérivés des montures DS et ETX du début du siècle. Mon expérience est avec les montures LT. Ceux-ci utilisaient les mêmes lecteurs que les supports LX200GPS et RX400. Le LX90 utilisait des moteurs Mabuchi plus petits qui nécessitaient des ampérages inférieurs."

 

image.png.fe7df635bbb2c1c50153b4342ab778f0.png

 

Bon ça se complique un peu car ils font varier la puissance de la led , donc si tu as le même principe c'est soit le µc qui a fait le saut 

ou tout simplement l'alimentation .

Je penche plus pour un pb d'alimentation

Essaye donc de fait un schéma sinon on trouvera pas , ou c'est idem que celui affiché ?

Reste que vu l’arrière plan de la photo tu habites à 600 voir 800km de chez moi !!! ;-)

Je ne pourrais pas faire plus !!

 

A+

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous deux  et merci pour vos messages.

 

Pour Meade.sav, j'ai déjà essayé : ils ne peuvent rien.

 

Pour NGC -7000, ta dernière phrase laisse supposer que si on était voisin, tu pourrais faire plus ?

Si c'est le cas, et si tu as des connaissances en électronique suffisantes pour réhabiliter cet instrument, je peux te le porter, te le laisser le temps qu'il faudrait, et revenir le chercher.

Et bien entendu ton prix sera le mien.

Mon télescope est à Sisteron, 04 (Alpes de Haute Provence).

Le transport ne pose pas de problème : je possède un Multivan WW et la route ne me fais pas peur : claustrophobie+++ oblige, je ne prend ni train ou avion et fais tous mes déplacements en voiture : Nord pas de calais et Belgique pour le tourisme, Bretagne pour rencontrer des amis organistes comme moi, Lille pour aller garder mes petits enfants, sud de l'Italie ou nous avons de la famille, etc.

Et de toutes façons je suis prêt a traverser l’Europe avec mon télescope si c'est nécessaire !

 

J'ai pensé à une autre solution : puisque hormis la MAP et la collimation, tout fonctionne parfaitement, il doit être possible de mettre en place un circuit séparé dans un boitier extérieur uniquement dédié à la commande de ces trois moteurs/encodeurs, peut être avec une carte Arduino et quelques composants et boutons poussoirs ?...

Ça ne doit pas être bien compliqué : j'ai construit récemment, à partir d'une telle carte et de schémas proposés par un passionné de modélisme ferroviaire, un système permettant de conduire mes locos HO à partir de mon smartphone, pour le plaisir de mon petit-fils.

Ces petits circuits tout prêts et peu onéreux semblent offrir de grandes possibilités pour qui est capable de concevoir.

Mais ma compétence ne va pas au delà de faire quelques soudures sur une carte d'essai ou sur  un circuit imprimé fourni.

Le chic serait d'ajouter la possibilité de commande à distance par Bluetooth ou autre pour pouvoir rester au chaud pendant l'hiver !

Je perdrais l'avantage de la mémorisation des MAP en fonction de la configuration optique, mais ce n'est pas bien grave.

Je joint à tout hasard en complément d'information quelques photos.

 

 

20210903_141840.jpg

20210903_141725.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ok pour la route . Mais c’est une option qu’il faudra utiliser en dernier recours.

Il est possible de refaire « tout » avec un arduino mais ça reste pas mal de boulot et surtout beaucoup de mise au point. Ce qui m’intrigue le plus c’est la gestion des fins de course .Butée mécanique probablement

Bref , le plus simple reste la réparation .

Peux-tu vérifier les tensions d’alimentation avec un voltmètre.

Il faut trouver une masse

Il y en a une à gauche de la carte sur le LM2676

 

image.png.8a6aa67612a53db6df174a8f874cc0c4.png

 

 

ça sera la référence pour chaque mesure . Mettre la pointe – du multimètre dessus en mode V dc 20V.

 

Le LM est une alimentation de découpage (entrée variable /Sortie fixe)

sûrement 5V/3A

image.png.551e882d111c8e26e90cedeab0d6251b.png

 

 

Vérifie l’entrée sur C20 ou C56 Coté + . Tu dois avoir à la louche 12V

Si 12V , Vérifie la sortie TP1 ou C58 , il doit avoir une tension fixe (théoriquement 5V)

 

Après peux-tu décoller l’étiquette U10 et noter la référence du composant (normalement un 14CXX ou 16CXX ou autre!!?).

Il faut aussi que tu trouve la ref de la diode émettrice/récepteur (flan du composant ou dessous)

Il me faut aussi la ref de celui là (j'arrive pas a lire la ref)

image.png.a990f41b4650e9550f1810564dec91b7.png

On voit ça en MP . Car on va polluer le post

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, ngc_7000 a dit :

On voit ça en MP . Car on va polluer le post

 

Oh ben non ce serait dommage, c'est super intéressant de vivre la tentative de réparation en direct .... ça peut servir :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci  ngc-7000 de t'investir à ce point dans mon problème : ça me redonne espoir !

Pour les tensions demandées c'est OK.

La référence cachée sous U10 :   PIC16C62B-20/SO

La référence invisible : voir photo

Pour l'opto-coupleur, pas de référence sur le corps du composant, mais une inscription à sa base, sur le circuit lui même  (photo) :

15-7212-01

REV A

Je vais tout de même envoyer un mail à Meade US pour leur demander s'ils ont cette pièce disponible : on sait jamais...

 

je joint un relevé des tension aux bornes de son circuit lorsqu'il est branché.

 

Pour ce qui est de continuer en MP (messagerie privée, je suppose ?), moi ça ne me gène pas de continuer en public, et il est vrai que ça peut intéresser certains, et peut être même servir à quelqu'un.

Mais je n'ai pas l'habitude d'aller sur des forums et ne connait pas leurs usages.

C'est donc toi qui décide (et éventuellement qui me dit comment on fait...).

 

20210904_135351-2.jpg

20210904_102636.jpg

20210904_104113-2.jpg

20210904_161051.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

OK on continu le post 

Sinon , il faut que tu fasses la manipe que j'ai décrite avant .

Et faire la même chose sur le 7805.

80% des pannes sont des pannes alimentation . Il faut commencer par là.

 

image.png.b36f10598b784c4374ae97a8deaa0b31.png

 

Mettre le Voltmètre en VDC 20V la pointe  moins sur le haut du composant et mettre la pointe  + sur "IN".

Il doit avoir surement 12V

et 5V sur "Out"

Attention de ne pas riper avec les pointes

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 19 heures, ngc_7000 a dit :

la manipe que j'ai décrite avant

je pense que tu parles du  LM2676 ?  oui, le 12v et 5v sont bien présents.

 

Idem pour le LM7805 : c'est bon aussi.

 

Par ailleurs, j'ai refait un test pour être sur :

 

rebranché les 3 moteurs

rebranché les 3 circuits des optocoupleurs

allumé le télescope

contrôlé la tension aux borne de la diode alors qu' Isabelle ** faisait la MAP avant et arrière avec la raquette :

Résultat :

* les 3 moteurs tournent vitesse maxi et ne s’arrêtent pas immédiatement quand on relâche la touche.

* aucun changement de tension sur les 3 diodes : 0,02V invariable

Par contre il y a bien +5V (4,96V) aux bornes extrêmes du capteur par rapport à celle du centre...

 

J'ai écrit au "Meade customer service" avec photo à l'appui et en leur demandant s'ils pouvaient me fournir soit le circuit complet, soit seulement l'optocoupleur, ou bien m'indiquer un revendeur ou je puisse me le procurer.

On va bien voir....

 

Il y a aussi sur internet d'autres modèles :

https://french.alibaba.com/promotion/promotion_sensor optocoupler-promotion-list.html

 

je ne sais pas si ça pourrait servir...

 

Bonne fin de WE.

 

** Isabelle, c'est la fille formidable qui partage ma vie depuis 46 ans :).

 

 

  • Like 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ok , on avance .

Donc il faut voir maintenant sur l'optocoupleur qui fonctionne s'il génère bien de créneau .

Pour cela , il faut mettre le voltmètre sur 1 puis  3 et faire très légèrement tourner le moteur a la main (sans forcer sinon , ça risque de casser la roue dentée)

Le voltmètre doit passer de 0 à +5V ( à la louche)

image.png.14688f55d2b1fa400789c1047f6ba0ec.png

 

Après si les créneaux sont bon , ça crains !!

d'après le schéma ça veux dire que les entrées du PIC sont HS

A vérifier en suivant la piste sur le circuit afin de mettre la pointe du voltmètre  sur l’entrée du PIC

Si pas de créneau diode émettrice surement HS

Attention tu as un modèle 5 broches (détection du sens , mais je suis pas sure car ils forcement le sens car ils le pilotent)

https://fr.rs-online.com/web/c/afficheurs-et-optoelectronique/optocoupleurs-photodetecteurs-capteurs-optiques/capteurs-optiques-a-fourche/?pn=1&applied-dimensions=4294563107

Le pb de pic en version C , c'est qu'ils sont flashable qu'une fois et qu'il existe une option pour protéger la lecture , on ne peut donc pas récupérer le programme

et le demander a meade me semble très rigolo . heu non , cause perdu .

Mais avant il faut être sur des diags.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Désolé de mon ignorance, mais je ne comprends pas la manip :

Puisque j'ai vérifié que la diode de chaque optocoupleur n'est pas alimentée,  si je remet en place les 3 petits circuits imprimés, et que je fais tourner le moteur à la main, ce que j'appelle le récepteur (c'est à dire la partie de l'optocoupleur située en face de la diode) ne recevra pas de lumière, donc il ne se passera rien...

 

Si j'ai bien compris c'est une des sortie du PIC (le U10) qui envoie le 5V à la diode ?

Ou j'ai tout faux ?

 

En fait, la panne initiale, c'est qu'il manque le 5V aux bornes de la diode de chaque optocoupleur, non  ?

 

Et une fois qu'on aura résolu ce problème d'alimentation 5V (si on y arrive) est ce que ce modèle, par exemple,  pourrait remplacer les optocoupleurs ?

https://fr.rs-online.com/web/p/capteurs-optiques-a-fourche/1760824

 

 

IMG_0842 .3.jpg

IMG_0842 2.jpg

IMG_0842 1.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui , pas facile d'expliquer par écrit les manipes.

Reste que les incompréhensions sont la base des discordes sur les forums.

Je vais essayer d’être plus explicite .

"

Si j'ai bien compris c'est une des sortie du PIC (le U10) qui envoie le 5V à la diode ?

Ou j'ai tout faux ?

"

Non , pas tout a fait , si le plan que j'ai posté issu du web est bon (ou similaire)

Le pic met a la masse le + de la led à travers des résistances .

Je pige pas trop pourquoi , mais ça peut-être à cause de la vitesse de la roue , il doit falloir moins de flux lumineux a base vitesse que pour les hautes vitesse

Ils augmentent donc le courant en "switchant" des resistances en //. Plus ils switchent les résistances , plus il y a de courant donc la led est plus forte .

Hypothèse de ma part !!

 

Pour la manipe , j'avais proposer de le faire sur celui qui n'est pas "cramer"

 

"En fait, la panne initiale, c'est qu'il manque le 5V aux bornes de la diode de chaque optocoupleur, non  ?"

 

Non , je pense qu'il y a bien le 5V sur la diode (Voir ton relever de tension) reste que le pic ne switch pas ses entrées et il n'y a pas de courant qui passe .

Donc soit le pic n'est pas sous tension (ce qui semble probable) soit les trois ont cramé !! ;-(

Donc tu peux vérifier l'alimentation du Pic broche 20 VDD : C12

 

image.png.74bae53429a74e183ac683fb144138c3.pngimage.png.436326ea640397f392c9078263e8c8b9.png

 

 

Si on part du postulat que la série  de résistance R65 à R70 sont les même que les résistances du plan  R230 à R235

Il faut aussi faire un relever des tensions au repos et surtout en route

Normalement certaine doivent être à zéro volt (Donc un courant travers la résistance)

Faire le relever des tensions dans le trou pour le 5V (il faudra peut-être gratter un peu pour enlever le verni vert afin d'avoir un contact) et derrière les résistances comme les arcs rouge du plan ci dessus

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour a tous, par expérience, suite a un long stockage sans utilisation, les pannes récurrentes sont souvent liés a un condensateur électrochimique qui a mal vieilli, il est plutôt rare qu'un semi-conducteur claque seul  suite a une longue période de non utilisation.

Thierry

www.skyvision.fr

www.stellarview.fr       

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Thrruiz pour ce renseignement.

Effectivement c'est arrivé sur mon LX200classic : 1 chimique à changer sur la carte mère.

Je ne sais pas ce qu'en dira ngc7000...

 

De mon coté, Ngc-7000,  j'ai relevé les tensions demandées :

il y a bien 5V sur vdd, et 5V sur chacune des  résistances R65 à R70, aussi bien au repos que lorsque on essaie de focaliser dans un sens ou dans l'autre. (ce que tu voulais dire par "au repos" et "en route" je suppose, ou bien je me trompe ?)

J'ai également relevé la tension à la patte vdd de u7,  u2,  u13  =  5v

J'ai aussi refait la manip sur les diodes, pour être sur : 0,02V invariable que l'on focalise ( les moteurs tournent alors à vitesse maximale) ou non.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sinon ,oui les condos vieillisse mal avec le temps et la chaleur , mais là comme les tension sont bonne , je pense que le pb est ailleur.

Bon la , ça se complique un peu !!

Je pars sur le postula  que U7/U10/U13 sont les contrôleurs des moteurs (alignement des 6 résistances).

Comme les 3 pic sont bien sous tension il faut vérifier le "coeur" (Clock)

Il semblerait que U2 ait cette fonction . Il ne contrôle pas les moteurs.

 

Peux-tu retirer l’étiquette afin d'avoir la ref  ?

 

Normalement , il faut un oscilloscope , mais je suppose que tu n'as pas ça dans un tiroir ;-)

J'ai fait ça une fois il y a très longtemps et j'avoue ne plus trop me souvenir de grandeur des tensions à avoir .

Il y a le "coeur" du montage via le quartz de 20Mhz , il est repérable sous U2  réf ECS V 20.00 - 20 Korea.

Il faut mesurer la tension de chaque coté de R5 . Il y a un coté qui devrait être autour de 2.5V (aille c'est là ou je suis plus trop sure)

Avec un scope on a une sinusoïde à 20Mhz.

Après les pistes passent sous les composants donc pas mal d'incertitude.

Mais je pense que tu devrais avoir 2.5V sur la broche 9 de U7/U10/U13.

Si pas de tension , il va falloir se pencher sérieusement sur U2 (pas le groupe) qui gère l'autoguidage car c'est lui qui a le quartz .

Deux hypothèses soit le quartz est pour tout le monde (j'ai jamais vu ça , mais pourquoi pas) ou soit il sert de diviseur mais ne fonctionne pas .

 

Heu sinon , par hasard . tu te sers de la  prise "autoguidage" ? 

Car les signaux de rattrapage attaque directement le PIC sans protection !!?

Pas très malin Mr Meade.

 

Je penche plus pour un système d'autoguidage aillant une masse différente qui aurait flinguer U2 .

 

 

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

ah il y a peut-être des résistances de protection mais l'angle de la photo les cache.

Il y en a ?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

*  U10, U13, U7, U2, même référence  :  PIC16C62B620/SO

 

*  j'ai cherché dans tous mes tiroirs : pas d'oscilloscope  :(

 

*  tension aux bornes ECS V 20.00 - 20  : 2,27V coté C2 et 2,39V coté C1.

Et quand j'ai touché coté C2, les trois moteurs se sont mis à tourner vitesse maxi et impossible de les arrêter : j'ai du immédiatement couper l'alimentation !

 

*  Sur la broche 9 de U7/U10/U13/U2  :  2,28V

 

*  Je n'ai jamais utilisé la prise autoguidage.

 

"ah il y a peut-être des résistances de protection mais l'angle de la photo les cache".

je ne vois pas de quel endroit tu parles, donc je joint une photos que j'espère plus lisible.

Si c'est pas bon, indique moi à quel endroit précis prendre un autre cliché.

 

*  Par ailleurs, il y a un québécois, Jean Valières, dont le nom de son site est identique à ton pseudo.

Il a récupéré un RCX400 en panne et viré tous les circuits pour les remplacer par les siens.

Je pourrais le contacter : il a peut être gardé des composants, ou il pourrait avoir une idée directrice...

Et de plus,  il a l'air tout à fait capable de me bricoler un système extérieur au RCX uniquement dédié à la focalisation et à la collimation, au cas ou nous ne viendrions pas à bout de cette panne (puisque tout le reste fonctionne parfaitement bien).

Qu'en pense-tu ?

Tu connais déjà, peut être ?

 

 

 

20210908_141801.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By MICALEF
       ,bonsoir tout les astrams 
       
       je possede un c11   et je voudrais savoir si la lame de fermeture a une face  :  en somme un côté pile ou face   ! si oui comment le savoir ?  MERCI  pour vos réponses  car un jour j'ai voulu  tout nettoyer  mais je ne sais pas si je l'ai remonter dans le bon sens car en planetaire  je n'ai pas une bonne  résolution  malgré une  collimation au top  .  J'ai  effectué  une rotation de  la lame autour du tube  en ayant pris un repert au paravant pour arriver a la meilleure vision possible  , mais il me semble que ce n'est pas  net  pour un c11  même en changeant  d'oculaire que ce soit un 12 un 15 etc  etc  
       mica 
    • By ALF
      Bonjour tout le monde,
       
      Hier j'avais encore l'impression que la nuit serait top, alors j'ai sorti mon C8 un peu avant 19h et j'ai commencé à jouer avec vers 21h.
       
      J'avais fait ma collimation quelques nuits avant, j'ai donc décidé de viser directement Jupiter et voir comment était le ciel.
       
      J'avais l'impression de regarder Jupiter à travers un vers d'eau...
       
      Je vise Altaïr et quaisment le même constat alors je souhaite partager avec vous ce que je vois pour que vous me confirmiez que c'est "seulement" la turbulence sur mon site qui me gène et pas autre chose.
       
      C'est au moins la 10e fois que je sors pour imagé Jupiter avec ce qui me semblait une bonne nuit, sans nuage et patatra...  
       
      Merci d'avance.
       
      GreG.
       
       
       
       
       
       
    • By Meade45
       
      Bonjour !
      Depuis un certain temps, je me demandais pourquoi mes images planétaires/Lunaires semblaientvoilées avec un manque de finesse criant alors que ma collimation est au top !
      La révélation m'est apparue avec ce topic
      https://www.webastro.net/forums/topic/113351-importance-de-la-distance-primaire-secondaire-sur-un-rc/
       
      Il est evident que ma distance intra mirroir est n'importe quoi pour satisfaire une MAP qui se fout royalement du Back-Focus.
      Je vais donc m'atteler à respecter scrupuleusement le BF via la vis du Primaire.
       
      Mais si j'insere une barlow  dans le train optique, que devient le BF puisque le foyer est poussé vers l'avant ?
      Là, c'est flou au propre comme au figuré !
      Merci pour vos retours à venir...
      Guy
       
       
    • By Vivlepic
      Une double page consacrée à la fabrication d'un collimateur-laser mais aussi à la collimation du collimateur, ce que l'on oublie de vérifier parfois.
      Document élaboré notamment par P. CAILLE pour le n° 24 de la revue l'ASTRONOMIE.
      Trouvé ce matin en fouillant dans les coins...



    • By Marc684
      Bonjour à tous,
       
      Je dispose actuellement depuis pas longtemps d'un Dobson Flextube 400 mm que j'utilise principalement en planétaire. A la suite d'un test de roddier et au vu des images planétaires obtenues je souhaiterais améliorer l'optique du primaire de mon tube par un artisan.
       
      Le test de roddier l'a estimé à L/2 en PTV (256,78 nm) et L/11 en RMS (49,20 nm)
       
      Pensez vous que cet investissement est utile ou inutile ? car le miroir est un miroir conique en verre industriel, le barillet n'est pas forcément ce qu'il se fait de mieux par la même occasion
       
      (Le but que je recherche est de pouvoir sortir de meilleur images planétaires sans pour autant investir énormément)
       
      Merci d'avance pour vos retours
       
      Marc






  • Upcoming Events