christian viladrich

Jupiter au C14 en IR - 5 sept 2021

Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Pour un seeing pas terrible, je trouve que tu as de sacrés détails. 

200 s ca me paraît un peu beaucoup, autostakkert rattrape un peu mais il doit y avoir un peu d'étalement malgré tout ? 

 

Bernard_Bayle 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Belle image IR :) qui sauve la soirée ;)

Bonne soirée,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Étonnant pour un film de 200s.

Moi qui me restreints à 120s maxi.

Sacrée belle démo.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, christian viladrich a dit :

seeing vraiment pas terrible, Altair devenant par moment même une étoile double. C'était assez fascinant à voir,

 

k.gif

 

MDr, je confirme pour la turbu trop bizarre, très belle image sinon et de beaux détails xD!

tu n'as pas eu un effet d'allongement d'Europe avec une vidéo aussi longue? A moins que tu ais traité ça séparément?

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

 bravo  christian ! très bonne finesse sur cette ir ! :)

 et moi qui me limite à 60s !

 paul

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 16 heures, christian viladrich a dit :

avec un seeing vraiment pas terrible, Altair devenant par moment même une étoile double. C'était assez fascinant à voir, mais pas terrible pour l'imagerie. Le matériel étant monté, j'ai quand même tenté quelques acquisitions en IR. En ne retenant que15% des images acquises, on arrive quand même à voir quelques détails.

Bonjour Christian

Magnifique ! , heureusement que le seeing n’était pas terrible ;) si je compte bien cela ne te fait que 250 trames d’empilées je trouve ton rapport S/B vraiment bon pour si peut de trames

Bon ciel

 

jean

 

PS je viens de voir que tu avait empilé 1500 trames! ce n'est pas la longueur de ton film encore bravo

Edited by jean dijon

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 13 heures, christian viladrich a dit :

Non , pas d'étalement.

J’insiste ....xD

 

Voilà une animation de 90s coupée en  2 fois 45s , sur un C11

d'une durée de 2.2x fois plus courte que celle réalisée sur le C14

 

45-90s.gif.8415947d6289f7f62dda92dfe15dfd29.gif

 

Je doute qu'il n'y est pas d'étalement à 200 secondes sur un C14 .

 

Bernard_Bayle

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, Bernard_Bayle a dit :

Je doute qu'il n'y est pas d'étalement à 200 secondes sur un C14 .

Chouette anim :) 

Mais il ne faut pas confondre deux choses : l'existence d'une rotation détectable sur ce laps de temps - c'est bien le cas et ton animation le démontre clairement - et la capacité ou non d'un logiciel comme AS3 à la faire disparaître. Parce que c'est le cas. A lire et relire :) 

Après, c'est pas forcément la peine d'aller aussi loin que 200 secondes, on est d'accord, une dérotation de deux images prises sur 120 secondes max c'est assez simple. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Christophe Pellier a dit :

 

J'ai lu et relu :P

du coup avec AS3, et sans winjupo, je prends des films de 2mn sur jupi...ça me fait environ 11 à 14000 images suivant vitesse d'acquisition...^_^

 

Il y a 14 heures, christian viladrich a dit :

avec un seeing vraiment pas terrible

 

ben heureusement sinon je n'ose imaginer le résultat O.o Celui ci est déjà très chouette. D'habitude je préfère visuellement les images "couleur" mais là, ça fourmille de détails c'est vraiment sympa :x

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 50 minutes, Christophe Pellier a dit :

comme AS3 à la faire disparaître. Parce que c'est le cas. A lire et relire :) 

 

j'ai lu et relu depuis longtemps ...

moi tant que Emil Kraaikamp n'indique pas les fifrelins de pixels qu'il rattrape

j'aurai toujours des doutes :S

 

Bernard_Bayle

Edited by Bernard_Bayle

Share this post


Link to post
Share on other sites

Encore une magnifique image, malgré les conditions atmosphériques contraignantes.

 

Intéressant ce résultat après 200 secondes d'exposition, ça montre la puissance d'AS3! Par contre, je me pose la question si c'est possible avec une passage d'Io...un peu la même question que @HAlfie....

 

34 minutes ago, Bernard_Bayle said:

Voilà une animation de 90s coupée en  2 fois 45s , sur un C11

d'une durée de 2.2x fois plus courte que celle réalisée sur le C14

 

Je trouve l'image de 90s mieux niveau S/N ;)......

 

D'ailleurs est-on 100% sûr du "mid of acquisition" ? AS3! retient les meilleures images du film.....et on sait que les moments de bon seeing ne sont pas parfaitement "randomisés  durant les 200 secondes....

 

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Bernard_Bayle a dit :

Voilà une animation de 90s coupée en  2 fois 45s , sur un C11

Bernard salut, je rejoins @Christophe Pellier, l'hypothèse que as3 compense la rotation sur ce labs de temps est réaliste, j'ai testé un petit peu de mon côté et je ne vois pas de différence sur mes images entre 60,90 et 120 secondes si ce n'est le bruit qui diminue et le signal qui augmente donc à priori tout bénef. 

Je de dis pas que ça le fait en toutes circonctences par contre, il faut tester plus amplement pour déterminer les limites. 

Edited by Chris20
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très bonne image pour un seeing pourri pour toi ! :)

 

Je connais, j'ai l’habitude en pire... ;)

 

Jean-Jacques

Share this post


Link to post
Share on other sites

La capacité d'AS à corriger la rotation des globes est sans doute dépendante de l'existence de détails contrastés à la surface observée. Du coup ça varie peut-être. Est-ce que c'est aussi bon sur Saturne par exemple ? Hypothèse encore non testée !

Dans Astronomie planétaire on avait pris le partie de recommander des temps de capture doubles de ce que la théorie expose, pour tenir compte de cette capacité du multipoints, mais sans exagérer ; et au-delà, de passer à la dérotation. C'est à mon avis une pratique tout à fait raisonnable qui élimine tout risque, en cas de doute.

Edited by Christophe Pellier

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bien joué

 

Les détails sont là malgré une turbulence importante

 

Bravo

 

Bon ciel

Patrick

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci à tous !

 

 

Il y a 5 heures, Bernard_Bayle a dit :

Voilà une animation de 90s coupée en  2 fois 45s , sur un C11

d'une durée de 2.2x fois plus courte que celle réalisée sur le C14

 

Salut Bernard,

La manip à faire est très simple :

- Tu prends des acquisitions successives que tu as sous la main (par ex 60s de durée pour chaque SER).

- A partir de cela, tu les joins dans un seul fichier SER avec PIPP. Par ex 120s cumulé, puis 180 s cumulé, etc.

- Tu traites chaque fichier résultat (120 s cumulé, 180 s cumulé, etc.) avec AS3, et tu compares avec ce que donne la dérotation habituelle (1x 60s, 2 x 60 s, 3x 60s), aussi bien pour les détails au méridien (déplacement rapide) que pour les détails sur le limbe (déplacement très lent).

- Tu vois alors à partir de quelle durée la dérotation s'impose par rapport au traitement direct dans AS3.

 

Pour ma part, sur le RC500 et le C14, la dérotation n'apporte aucune amélioration (c'est même l'inverse) tant que la durée cumulée de l'acquisition est < 200 s. Il se peut que cela dépend du niveau de détails de l'image (taille des détails, contraste, rapport S/N), du choix des AP, etc.

 

Dans tous les cas, cela vaut vraiment la peine de faire le test. C'est très rapide. J'ai moi-même été surpris du résultat :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Bohns
      Bonsoir à toutes et tous !
       
      Mes toutes premières photos planétaires datent de la nuit du 28 août dernier. Ma deuxième série date du 12 novembre. Donc, oui, je suis (très) en retard... J'ai aussi beaucoup de retard sur mes photos de CP, mais ça fera l'objet d'un autre fil.
      En guise d'explication : j'ai été hospitalisé pendant 6 semaines et suis maintenant en rééducation et convalescence suite à un AVC survenu le 29 août au petit matin, donc juste après mes premières tentatives d'acquisition planétaire. 
      Les ergothérapeutes ont insisté sur les bénéfices de la rééducation par les loisirs. Je ne me suis pas fait prier 😊
       
      Je demande votre indulgence et suis toutes ouïes concernant vos conseils à venir. Bien que j'ai posté dans le "forum d'en face" des versions issues seulement d'AS!2 (je suis sous mac et ai posté récemment à ce sujet), je me contenterai ici de versions AS!2 (sans sharpening) + Astrosurface (version 32 bits).
       
      Ma configuration de base est un triplet APO 130 f/7 (soit 910 mm de focale en natif) de chez TS, avec éventuellement une Barlow TV 2x ou Barlow TV 3x, et une ASI224MC de chez Zwo.
      J'ai fait les acquisitions en .AVI par le boîtier ASIAIR Pro.
       
      D'abord, Jupiter du 28 août, avec Io, Europe et Ganymède, en grand  champ, sans Barlow donc sous-échantilloné (E = 0,85)... Mais c'est un début :

       
      Ensuite, un bout de Lune du 28 août, encore sous-échantillonné (E = 0,85) et globalement surexposé et surement trop accentué (ondelettes Astrosurface ???) :

      On y voit Kepler, Copernic, Eudoxe, Platon, Archimède, la Mer des Pluies, la Mer de la Sérénité, la Mer de la Tranquilité, les Apennins, le Caucase, les Alpes, les Monts Jura, et plein d'autres choses...
       
      Conscient que ça risquait de ne pas être très bon en raison de l'échantillonnage, j'ai tenté quelques prises avec ma Barlow 3x, pour E = 0,28.
      D'abord Jupiter du 28-29 août, avec l'ombre de Io :

       
      Ensuite, un détail de la Lune (basse dans le ciel), avec notamment le cratère Tycho :

       
      Une remarque et une question : mes photos de lunes sont converties sous LightRoom (LR) en N&B. J'ai en effet ajusté la balance des blancs (BdB) sous Astrosurface, et les résultats qui suivent sous LR semblent pour le moins aléatoires. Je n'ai a priori pas ce souci avec Jupiter. Bizarre...
      A noter que la matrice de Bayer de ma caméra ressort comme GBRG (que j'ai forcé) selon l'intelligence artificielle d'AS!2, alors qu'il me semblait que cela aurait dû être RGGB. 
      Qu'en pensez-vous ?
       
      Depuis, j'ai refais des acquisitions planétaires deux mois et demi après mon accident.
       
      D'abord Jupiter du 12 novembre, avec Io, Europe et Ganymède (Callisto hors champ), avec un échantillonnage E = 0,42 (Barlow TV 2x)

      Il me semble qu'on y voit la GTR sur la gauche.
       
      Ensuite, la même mais avec un échantillonnage E = 0,28 (Barlow TV 3x)

      Ca semble moins bon, et surtout montre des traces d'empilement AS!2, de déconvolution ou de lissage. Il semble que la Barlow 2x soit plus efficace avec le ciel du 12 novembre dernier.
       
      Après, la Lune, avec les mêmes échantillonnages liés aux Barlows TV 2x ou 3x

      Mers des Pluies, de la Sérénité, de la Tranquilité, cratères Aristote, Eudoxe, Cassini, Archimède, Pline, Manilius, Posidonius, montagnes des Apennins, du Caucase, des Alpes, et j'en oublie...
       

      Même endroit, mais cadrage plus serré : mers des Pluies et de la Sérénité, cratères Aristote, Eudoxe, Cassini, Archimède, montagnes des Apennins, du Caucase et des Alpes.
       
       
      On oublie ensuite toute idée d'échantillonnage...
      J'ai tenté les champs larges en jouant sur la qualité d'enregistrement vidéo avec un autre set-up, à savoir lunette 76EDPH et caméra ASI533MC :

       

      Pôle Sud : mers de la Tranquilité, de la Fécondité, du Nectar, cratères Ptolémée, Alphonse, Arzachel, Tycho, Maginus, et tout plein d'autres...
       
      J'attends avec impatience vos conseils et vos commentaires, sans oublier vos avis sur mes problèmes de couleurs et de BdB, notamment sur les photos de Lune.
       
      Amicalement,
      Stef.
       
       
    • By polo0258
      bonjour à toutes et à tous  
       
      le mauvais temps aidant , je passe un peu de temps sur les anciennes acquisitions
       " faute de grives , on mange des merles " 
       j'ai essayé surtout d'être plus doux pour améliorer les bords de la planète
       CFF 300  f/d de 20  asi 462c astrosurface
       
       5x90s à 16h21tu :
       

       
       bon ciel et merci !
      polo
       
       
       
    • By PAA04
      Bonsoir,
      je profite de la période de mauvais temps pour revenir sur le traitement d'une acquisition du 19/10 à 20h21 TU
      Il s'agit d'une vidéo de 5min de jupiter +IO par bon seeing (ça change de la bouillie habituelle chez moi !) avec le télescope Gregory 300 mm  + ASI462 + ADC.
      Traitement par dérotation vidéo Winjupos, AS3 (25% des images), Astrosurface et photoshop.
      j'ai pas réussi à faire mieux sur le côté droit de la planète, ça manque de détails et il y a un artefact.

       
       
    • By Christophe Pellier
      Salut, bon je raccroche les wagons ! J'ai encore quelques sessions ensuite mais aucune vraiment bonne.
      Conditions tout à fait correctes pour cette série avec le passage de Io et son ombre.
      RVB à la 462:

       
      De bonnes bleues avec une config sympa, la TR et ses remous dans la SEB.
      Ici au bleu deep-sky Astronomik, un filtre intéressant, centré sur des longueurs d'onde un peu plus grandes que les filtres B habituels, qui bloque le bleu profond et assez étroit ; on peut en attendre une très bonne finesse quand les conditions s'y prêtent.

       
      Johnson B : un peu moins de finesse donc, mais image réussie tout de même. Le dédoublement de Io est dû à la dérotation de vidéo... les meilleures images étaient au début, et à la fin du film !
       

       
      UV, au Chroma Bessel U. Noter que Io est très sombre en UV (visible ici sur le limbe) ; son albedo n'est plus que de 5 à 10 %, contre 30 % pour Jupiter. Dans le bleu (ci-dessus) l'albedo entre Io et le globe est équivalent (40/45%) 
      De même, l'oval BA est difficile à distinguer, ce qui montre si besoin en était qu'il a vraiment perdu sa teinte rouge.

       
      Et des IR/R, avec un traitement pas forcément très contrasté. Là encore on peut distinguer les variations d'albedo du globe en relatif par rapport à Io, qui est plus ou moins constant en rouge et IR.
       
       



    • By M28
      Bonsoir  à  toutes  et  tous  ,  
       
      Hé  oui  !  quelques  soit  les  conditions..........on  continue   ,  bon.......depuis  cette  nuit  c'est.........la  mousson  ici    et  c'est  pas  fini  !
      Newton maison de 400  ,  miroir  SkyVision  de  400  F/D 4   en  Zérodur       , captures  avec  Genika-Astro  , traitement  AS!3 , R6  et  AstroSurface   ,  PIPP  . 
       

      Vénus   le  04/12  à  17h00  TU  ,  caméra  ASI  290 MM   avec  filtre  IR 807  +   ADC  PA   +  Barlow  APM  2.7  ,  je  l'avais  pas  encore  vu  à  cht'heure     , donc......c'est  cool  pour  la  suite    j'ai  une  p'tite  fenêtre  d'une  heure  pour  me  la  faire  ,  pas  bien  haute..........mais  tant  pis     
       

               la  chauffe  sec  là  bas     les  100  premières............les  suivantes  c'est  pareil  
       

      Jupiter   le  04/12  à   17h44  TU  ,  caméra  ASI 462 MC  +  ADC PA  +  Barlow  APM  2.7   ,  désolé.....c'est  la  seule  de  cette  soirée  bien  pourrie     
       
      Michel  
  • Upcoming Events