teko38

Nébuleuse de la grotte SH2-155 20210906

Recommended Posts

Bonjour

Un essai sur une nébuleuse qui n’est apparemment pas facile

SH2-155 Nuit 6 au 7 sep 2021

Temps de poses global 1h40 avec DOF

Temps de pose unitaire :  300 sec

Nombre de pose unitaires : 20

Gain 120 Température cooling - 5 deg

Instrument de prise de vue : SW 80ED  F/D 6.5

Réducteur de focale : ORION x0.8

Camera de prise de vue : ASI294MC pro IR cut

Instrument de guidage : chercheur 8x50

Camera de guidage : asi290 mini

Monture : AZEQ6 en mode eqmode

Soft  ASIAIR  SIRIL

Lieu de prise de vue:  BACKYARD BIEVRE ISERE France

J’ai beaucoup a faire en traitement

Cordialement Daniel

 

sh2-155 20210906.jpg

  • Like 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Bien vu

 

Tu te débrouilles déjà bien en traitement, cela augure de belles choses pour la suite

 

Bon ciel

Patrick

Edited by Lonelystar78
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour

Merci pour vos retours : ALAING  / Lonelystar78 / Patrick / fljb67 / Sauveur

Coté traitement on voit sur internet des étoiles plus bleue

C’était limite en durée totale d’exposition

Cordialement Daniel

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Bohns
      Bonsoir à toutes et tous,
       
      Bon, c'est quasiment la pleine lune, et les cibles hivernales sont en plein dedans... Mais il y a une fenêtre météo avec des cieux bien beaux malgré la lune et le froid. Alors je shoote 
       
      Voici une version du Dada et de la Flamme (IC434 et NGC2024), prise sur deux nuits les 13 et 14 janvier. La première au L-eXtreme, la seconde au TRI-Band.
      J'ai des artéfacts, sur la droite du canasson, visibles sur le bleu, le vert et le RVB, mais invisibles sur le rouge (comme l'atteste la photo N&B plus loin). Je ne pense donc pas qu'il s'agisse de poussières, je penche plutôt pour des reflets liés à Alnitak, à la lune, et peut-être aux filtres. A hauteur à droite de la Tête de Cheval, c'est au L-eXtreme, un peu au dessus à droite, c'est au TRI-band. 
       
      Config : lunette APO 130 f/7 (réduite à f/5.5), caméra ZWO ASI533MC Pro, filtres Optolon L-eXtreme + Altaïr TRI-Band (eq. L-eNhance), guidage ZWO ASI224MC.
      Acquisition : ZWO ASIAIR Pro, 36x300s au L-eXtreme + 40x300s au TRI-Band (soit 6h20min d'intégration), 20 darks, 30 offsets, 30 flats.
      Traitement : SIRIL (tif 16 bit en pré-taitement) et Lightroon Classic (Jpeg en traitement final).
       

       

       
      Qu'en pensez-vous ? Comment retirer ces artéfacts sans agir sur les étoiles, ni le FDC, ni les nébulosités ?
      Bien cordialement,
      Stef 
       
      P.S. : ce soir, je tente Bode et le Cigare au L-Pro 
    • By Nathanael
      Bonjour à tous,
      Avec 1472mm de focale et des pixels de 2.4µm, difficile de rendre une image complète de la rosette! Je me suis donc attardé sur les grains de poivre Sur deux nuits, avec une grosse lune qui astreint au SHO, j'ai pu récolter 190mn de Ha et de OIII et 210mn de SII. Je n'étais pas bien sûr du résultat mais les 3nm font le job apparemment. Difficile de savoir ce que ça aurait donné sans la lune... L'échantillonnage natif étant de 0.33"/p mais la fwhm des plus faibles étoiles sur l'empilement de 2", j'ai finalement binné 2 pour obtenir une image finale à 0.66"/p.
      Je vous mets ci-dessous un crop, mais vous pouvez cliquer pour "la full" qui n'est malheureusement pas "full-rosette" faute de capteur assez grand. Montage H-SHO. Newton 245/1472 (paracorr2), asi 183.
      Nathanaël
       

    • By encelade18
      Bonjour à toutes et tous,
       
      Voici ma première image de l'année, la nébuleuse variable de Hubble (NGC2261/ C46).
      La nébuleuse variable de Hubble est située dans la constellation de la Licorne.
      Cette nébuleuse par réflexion est distante de 2 500 années-lumière et a un diamètre de 2,2 années-lumière.
      La nébuleuse change d'apparence et de magnitude en seulement quelques semaines.
      Elle est éclairée par une étoile variable, de type T Tauri, R Monocerotis (de magnitude entre 10 et 13).
      La variabilité de la nébuleuse est indépendante des variations d'éclat de l'étoile. Elle serait due à la projection sur la nébuleuse de l'ombre de nuages de poussières orbitant autour de l'étoile.
       

       
      * Acquisitions :
      - Caméra ASI533, capteur refroidi à -15°C.
      - Images brutes de l'objet : 103 images. 3008 x 3008 pixels. Exposition 1min. Gain caméra 100. Format fits.
      - Images brutes de pré-traitement : 30 images de darks, 100 images d'offsets, 100 images de flats. Format fits.
      - Autoguidage : Par diviseur optique ZWO. Caméra de guidage GPCAM2 IMX224. Dithering.
      Logiciels : Sharpcap 4.0.8395.0, PHD2 Guiding 2.6.10.
       
      * Optique :
      - Télescope Celestron C11 avec réducteur à 1900 mm de focale. Pare-buée et résistance chauffante. Filtre Baader Neodymium.
       
      * Monture :
      - AZ-EQ6, Autoguidage par diviseur optique ZWO, caméra GPCAM2 IMX224. Logiciel : PHD2 Guiding
       
      * Prétraitements :
      - Alignement et empilement (moyenne additive + mise à l'échelle + rejet Winsorized sigma clipping) de 92 images (89% des images) avec masters dark, offset, flat.
      Logiciel : Siril 0.9.12
       
      * Traitements :
      - Extraction du gradient. Étalonnage des couleurs par photométrie. Transformation de l'histogramme.
      - Masque de fusion : réglage des tons foncés / tons clairs.
      - Masque de fusion : saturation, vibrance.
      - Masque de fusion : filtre passe-haut.
      - Masque de fusion : contraste.
      - Masque de fusion : ajustement des niveaux, correction gamma, réduction du bruit chromatique.
      Logiciels : Siril 0.9.12, Photoshop CS6.
       
      * Lieu :
      - Vauréal (Cergy-Pontoise, 95)
       
      * Lien à mon site internet :
      http://encelade18.free.fr/photos/NGC2261.html
       
    • By bpollet
      Bonjour à tous.
       
      L'idée était de voir ce que la petite Vixen FL55SS achetée dans les PA avait dans le ventre.
       
      Il me reste à corriger un problème de backfocus (je suis trop loin du réducteur, je pense), et j'ai eu visiblement un soucis de MAP, mais dans ce froid et sans masque de bahtinov ce n'était pas évident.
      Bref, 41 poses de 4 minutes + DOF avec le 294MC Pro et le L-extreme
       
       

    • By la louche du Nord
      test sans prétention à l'origine sur la rosette
      testée sous une lune à 70% à 20 degrés de la cible en plus des lampadaires (de 20h00 à 23h00) avec le setup suivant :
      Avalon linear + TS100Q + Asi2600mc + filtre l-extreme
      3h : 64 x 3min, dithering toutes les 6 poses
      extraction ha + O3 sous siril
      traitement sous Pix avec script AIP
       
      bref, le L-extreme, c'est top (surtout avec l'extraction ha et O3) et ça facilite la vie.
       

  • Upcoming Events