frank-astro

Tête de Requin et double amas / 80ED et ASI1600MC

Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Deux champs superbes, la première porte vraiment bien son nom !

Magnifique ce double amas en couleurs :)

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

T'as vraiment bien travaillé cette nuit Frank :)

Ton requin est splendide et ton double amas est superbe ;) What else ? :)

Bonne soirée,

AG

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, frank-astro a dit :

En réalité, je ne fais pas grand-chose grâce à Stellarmate.

Je sais je sais xD

Mais faut quand même traiter un peu les images :)

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un plus pour la première ... surement parcequ elle est plus spectaculaire....

Mais ce qui n ne enlève rien à l autre ....

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les deux images sont magnifiques, ça pétille, c'est coloré, avec un cadrage bien étudié, bravo Frank :) 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By breiz atao
      bonsoir a tous
       
      ptite photo  de orion version grand champ 
      bon, se sera pas l'image du siecle mais je me suis bien eclaté 
       
      pas facile de faire la MAP vu la focale + le filtre duonarrowband
      setup favoris
      sony a7s
      pancake 40mm
      filtre duonarrowband
      stardventurer
      SIRIL+PSP6
       
      olive
       
       
       
       
       
      olive
       
       
       

    • By stéphane
      bonsoir à tous,

      une image faite le 9, 10 et 11 Aout dernier depuis l'observatoire Sirene sur le plateau d'Albion.
      Une image qui m'a donnée beaucoup de fil à retordre à traiter, j'espère, comme d'habitude, que les couleurs ne sont pas trop dans les choux

      Sh2-91 est la partie la plus lumineuse d'un faible rémanent de supernova ( G65.3+5.7 ) se trouvant juste au Nord d'Albireo dans une zone très lumineuse et très peuplée de la voie lactée!

      atik460ex + filtres HaRVB astronomik + fs60 à f/4.2 sur la GP-DX
      autoguidage en // avec zwo178mm + zwo30F4

      Ha 6nm : 38 x 600s en binning 1x1
      RVB : 7 x 300s en binning 2x2

      prétraitement imageviewCA
      traitements iris, siril (étalonnage des couleurs), starnet++, photoshop

      A la taille d'acquisition (3.2Mo) :



      a+
      stéphane
    • By Sauveur
      Salut
       
      Voila deux session planetaire ou la seconde prise avec un voile de nuage assez important
       
      Taka b 1.8x asi 462 Mc
       

       

       
      pis un Amas NGC 457 sous mes lampadaire et lune au Taka et le Sony A7s dans les coin ca vrille 
       
      A refaire sans lampadaire et une petite cible
       
       

       
       
      Bonne journée et bon ciel
       
       
      Sauveur
       
       
    • By Discret68
      Bonjour à tous
       
      Poursuite de mon travail de reprise de mes images.
       
      Je vous propose NGC884, le double amas de Persée, dont les images ont été prises en janvier 2017 !
       
      Les images ont été prises avec une lunette TS de 80/480 avec focuser et réducteur 3", une QHY10L (qui dort actuellement dans un tiroir). Capteur à -20°C. le tout installé sur une 10Micron GM2000HPS en poste fixe. Aucun autoguidage par caméra, les encodeurs internes gérant sans soucis la situation.
      Je ne me rappelle même pas si j'avais un filtre, mais je pense que oui, vu le niveau de pollution lumineuse dans mon secteur. Et comme j'en ai plusieurs, impossible de me souvenir lequel
       
      La composition utilise 69 brutes de 180s, 101 darks, 101 offsets et 101 flats.
       
      Le pré-traitement a été effectué à l'aide de Siril et du script "Couleur pré-traitement". Le traitement a également été réalisé avec Siril. J'ai mis en œuvre le tuto à disposition sur le site Siril.
       
      Pour finir le traitement, j'ai passé quelques scripts Astronomy tools avec Photoshop (Local Contrats Enhancement et Space Noise Reduction).
       
      Et voici le résultat (clic sur l'image pour l'avoir à la taille native du capteur, moins un petit crop pour éliminer le pourtour) :
       
       

      Pas de version annotée pour cette image car à part ce double amas, c'est une portion de ciel relativement pauvre en objets CP.
       
      Jean-Pierre
    • By Discret68
      Salut les astrams
       
      Je continue mes publications avec IC1318, la nébuleuse du papillon. Bon, honnêtement, je pense que c'est un psy qui a dû la baptiser ainsi 😜
       
      Les images ont été prises à la lulu TS APO de 80/480 (focuser et correcteur 3") et l'A7s montés sur la GM2000HPS. Aucun autoguidage durant la séance.
      160 images de 30s à 3200ISO. 25 flats et 100 pour darks et bias.
      Le prétraitement et l'essentiel du traitement ont été effectués à l'aide d'AstroPixel Processor. Quelques reprises avec PIx, on verra sur les images suivantes.
       
      L'image initiale résultant de l'empilement sous APP :
       

       
      Et puis, comme pour la plupart des nébuleuses que je traite, je trouve que les étoiles dominent les nébulosités. Quoi qu'un peu moins sur IC1318 que sur mes précédents traitements (IC1848,  ....).
       
      J'ai décidé de faire une réduction d'étoiles (sur la taille et sur le nombre) avec Pix cette fois-ci. Pour "faciliter" le traitement, J'ai séparé les nébulosités et les étoiles en 2 images distinctes avec le process StarNett.
      J'ai laissé les nébulosités en l'état. Sur l'image des étoiles, j'ai réalisé une déconvolution pour réduire la taille des étoiles puis un réglage des niveaux pour en éliminer une partie.
       
      Les 2 images ont été ré-assemblées avec PixelMath à raison de 100% pour chaque image.
       
      Le résultat (je pense que j'ai été un peu trop fort sur la déconvolution/réduction des étoiles) :
       

       
      J'ai poursuivi le traitement en clonant l'image des nébulosités, avec réduction du bleu et du vert et passage d'un HDRMT avec un layer de 4.
       
      Reprise de l'image des étoiles, mais avec une déconvolution plus légère et pas de réduction du nombre par les courbes de niveaux.
       
      Ré-assemblage des 3 images de base (30% des nébulosités d'origine, 70% des nébulosités "rehaussées" et 70% des étoiles) :
       

       
      Jean-Pierre
  • Upcoming Events