Sign in to follow this  
Jean-Marc_M

Newton solaire

Recommended Posts

Bonjour !

Le soleil se réveille et j'aimerai compléter ma Lunt 60 par un tube pour imager en lumière blanche avec une focale plus grande. Pas de visuel, que de la photo.
J'ai utilisé quelques fois un Astrosolar sur un C9 XLT, c'est pas mal mais le cercle image étant faible, sur les bords c'est pas top (à moins qu'il ne s'agisse d'un autre problème...). De toutes manières, j'ai vendu ce C9.
J'ai une ASI174 et je me dis qu'un Newton désaluminé pourrait être un bon plan. Après quelques recherches sur le net, j'ai quelques questions :
- Quel est le diamètre à ne pas dépasser pour pouvoir imager le plus souvent possible, c'est à dire sans attendre le seeing qui n'arrive que 2 fois par an ?
- Y a-t-il un F/D optimum ?
- Je vois le plus souvent des Newton désaluminé de 200 à 250 mm de diamètre. Est-ce qu'un Newton basique comme celui-ci ferait l'affaire ? Si ce n'est pas le cas, qu'est-ce qui ne va pas ?

- Ca se règle comment la collimation d'un Newton désaluminé ?

 

Voilà pour mes premières interrogations et merci à ceux d'avances pour vos retours !
Jean-Marc

Edited by Jean-Marc_M

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Jean-Marc_M a dit :

Ca se règle comment la collimation d'un Newton désaluminé ?

bonjour,

comme un newton aluminé , d'abord le secondaire puis le primaire  , puis sur le ciel une étoile brillante (véga) ,de jour assez coton il me semble que le mieux est de faire une image de la surface et essayer de voir ou la surface est ok , et de la centrer .

pour le newton solaire fd/6 ou mieux fd/8 serait top .

Paul

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Jean-Marc,

En complément à ce que dit Paul, l'autre point important, c'est que la qualité optique du miroir joue sur le résultat. Autrement dit, un bon miroir donnera plus souvent de bonnes images.

200 mm est probablement un bon compromis.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

@banjo @christian viladrich Merci à vous deux pour vos réponses, super clair !

 

Un bon miroir est un miroir d'artisan ou un miroir industriel peut-il suffire ou du moins sortir un résultat honorable. Par exemple celui-ci en industriel : https://www.teleskop-express.de/shop/product_info.php/info/p10565_TS-PHOTON-8--F6-Advanced-Planeten-Newton-mit-Quarzglas-Hauptspiegel.html

J'imagine qu'un tube blanc est préférable voire une structure ouverte pour être au top mais bon, je n'en suis pas (encore) là:)

Share this post


Link to post
Share on other sites

"Newton désaluminé" -->> Oui

"diamètre" -> pas de conseil. Essayer sur ton site.

"F/D" 6 ou 8, pour collimater facile

"Ca se règle comment la collimation d'un Newton désaluminé" j'utilise un laser vert puissant  de Howie Glatter. Je ne sais pas si il est encore fabriqué. Pour le primaire, j'utilise la technique du "barlow laser".

"J'imagine qu'un tube blanc est préférable voire une structure ouverte" J'ai une structure ouverte et en non aluminé, ça tient la route.

 

Alexandre

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

howie glatter en vert (532 nm) toujours fabriqué, collimation de jour possible, meme en mode "holographic" pour centrage du secondaire, ou "barlowté"  c'est la rolls des laser, usinage ultra précis, collimation du laser usine indéboulonable, au prix fort ! 

600 € au double coulant 1.25 et 2"

la version "orange" centrée 650 nm plus polyvalente, fonctionne parfaitement de jour avec l'avantage d'un mode " non-lasing" avec variateur évitant l'eblouissement de l'oeillet ou du repère sur le primaire. ( le non-lasing n'est pas possible avec les diode laser verte trop puissante). 400 €

éviter le laser "rouge"centrée 635 nm (moins Lisible et trop faible de jour.)

un achat " a vie", qui perdra peu de sa valeur.

 

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

pour le diametre , je confirme que le site est très important.

pour le solaire un point important est l'état de surface du miroir , si c'est à faire pour moi et suivant les moyens je ferais reprendre un miroir par quelqu'un qui puisse faire du super polissage .

autre point important le diamétre du secondaire plus le f/d sera grand plus il pourra être petit et permettra le cas échéant de diaphragmer ton primaire sans avoir trop d'obstruction.

un autre point que je pense Christian ou Alexandre pourront nous confirmer , c'est l'influence de la turbulence avec un miroir prés du sol et avec une structure ouverte.

Enfin attention au poids et bras de levier il faut une bonne monture.

Paul

 

   

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi qui partais avec l'idée de simplement prendre un Newton industriel pour le désaluminer, je vois que je suis un peu à côté de la plaque. Mon site n'est également pas le site de rêve, terrasse d'appartement avec dalles béton/gravillons qui doivent certainement limiter le diamètre de l'instrument. Ma Lunt 60 Ha ne s'en rend pas compte, avec un 200 ou 250 en lumière blanche ça doit être une autre histoire !

En tous cas merci pour vos réponses précises et je vais m'attaquer à la lecture du gros pavé "Astronomie solaire" :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

je pense que 90% des astam y compris moi font avec des miroirs du commerce , le mieux tu te fait prêter un tube de 200mm une feuille d'astrosolar et tu essayes sur ta terrasse , il vaut parfois mieux une terrasse en hauteur qu'un site pourri et là je sais de quoi je parle vu que le mien est particulièrement mauvais  mais j'arrive à exploiter parfois les 200mm .

Si c'est Ok ça devrait aller en désaluminé 

Laisse pas tomber le projet , l'activité va en croissant avec un pic entre 2025/27 

Paul

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 29 minutes, banjo a dit :

Laisse pas tomber le projet , l'activité va en croissant avec un pic entre 2025/27 

Et c'est bien ça l'origine de l'idée :)

Ma petite Lunt 60 ne va pas me suffire et je trouve les tâches et la granulation spectaculaires ! Il me reste du temps pour construire quelque chose qui tiendra à peu près la route.

L'astrosolar j'ai testé sur mon ex C9 XLT, c'est pas mal mais instinctivement je pense qu'un miroir désaluminé ferait mieux en résolution tout comme en champ corrigé. Bonne idée de tester d'autant plus que j'en ai la possibilité !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  



  • Similar Content

    • By jean-marc hiryczuk
      salut a tous
      voici le soleil du 18 avril
      quelque disques entre les nuages
      jean-marc




    • By Bigcrunch
      bonsoir 

      une lune faite hier soir et un soleil matinal vers 10h20 , avec la SW80 et fuji XT2 Astrosolar D5 
      voilà bonne soirée
       
      Olivier 


    • By Goofy2
      Hello   
       
      Soleil, le 19 avril 2024 à 14h30, avec l'eVscope2.
      Observation de la rotation du soleil et de l'évolution des taches solaires en 2 jours (par rapport à la photo précédente faite le 17 avril)
      - le soleil effectuant une rotation complète en un peu plus de 25 jours, en 2 jours sa rotation est ici de 1/8ème de tour environ,
      - le groupe de taches solaires au centre a bien évolué: il se structure en taches plus volumineuses,
      - la tache dans le quart droit bas a terminé son développement et commence à régresser et se désagrège,
      - les plages faculaires sont moins visibles.
       

    • By Goofy2
      Soleil, le 19 avril 2024 à 14h30, avec l'eVscope2.
      Observation de la rotation du soleil et de l'évolution des taches solaires en 2 jours (par rapport à la photo précédente faite le 17 avril)
      - le soleil effectuant une rotation complète en un peu plus de 25 jours, en 2 jours sa rotation est ici de 1/8ème de tour environ,
      - le groupe de taches solaires au centre a bien évolué: il se structure en taches plus volumineuses,
      - la tache dans le quart droit bas a terminé son développement et commence à régresser et se désagrège,
      - les plages faculaires sont moins visibles.
       
      (avec un eVscope2 et le filtre solaire Unistellar)
    • By guy03
      Bonjour
      Hier soir, 18 avril est ce matin la lulu était de sortie.Hier soir j'ai observé la lune avec le C14. Il y avait un peu de turbule et comme j'ai pas mal de Copernic, Platon etc en stock (c'est souvent à cette phase que j'ai des possibilités niveau métèo??) je me suis dit que je ferai une ou 2 photos avec la lunette. J'ai enlevé le C14 et j'ai observé avec la lunette et la bino un petit moment. Ensuite j'ai fait 2 avis.
      Ce matin j'ai observé ces belles petites tâches et fait également 2 avis. 
      Lunette TS de 80/480mm, caméra zwo 178mm. Traitement AS3,  astrosurface et gimp (le soleil n'est pas orienté correctement).

       
       

  • Upcoming Events