jldauvergne

Jupiter le 17 au balcon et quelques nouvelles astuces

Recommended Posts

Le 20/09/2021 à 11:34, jldauvergne a dit :

Depuis je pense que ce qui a fait le plus progresser les images c'est la réduction du bruit et la hausse de la sensibilité plus que la hausse des fps. On doit gagner bien entendu à pousser entre 50 et 100, mais on finit par se heurter au manque de lumière. 
Ce que je dis dépend beaucoup de la cible. Par exemple sur Saturne les anneaux sont très contrastés, du coup 50 fps ça passe (ce qui est plus bruité que 100 fps sur Jupiter). Et aller à 50 fps bien entendu ça paye souvent. 

 

Bonjour Jean-Luc

très intéressant ces débats sur l'équilibre à trouver en faible gain-temps de pose...

Sur jupi, pareil, j'avais pris pour "habitude" d'avoir une fréquence la plus rapide possible (genre 120fps) afin d'acquérir le plus d'images possibles en 2mn max, sans dérotation avec AS3 qui se débrouille très bien. Mais finalement à 80/90 fps ça permet de prendre environ 10000 images et de baisser encore un peu le gain (vers 200 pour moi)

Szaturne, de toute façon, difficile d'aller plus raide que 50fps car moins de lumière et du coup nécessité de pousser le gain...Suis effectivement  à 40/50 fps...

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Je rejoins la même idée.

Fini la chasse aux fps.

La garder stable, jouer plutôt avec le gain.

Toujours superbe cette géante gazeuse .

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Effectivement tres belle image comme d'hab, et merci pour les infos à tester, je suis généralement à 8ms, je vais donc tester la prochaine fois.
Mais effectivement je pense que cela dépend du type de turbu et donc c'et un jeu d'adaptation en quelque sorte

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Jean-Luc et salut à tous/toutes, :)

 

Franchement une vraie tuerie ! Et en plus la présence de Callisto magnifiquement
résolu devant le globe de la grosse gazeuse, ça calme !
Un pur plaisir pour les yeux !

 

Etant sur un "trip bricolage" ces derniers temps, j'ai peu participé mais j'ai bien
vu défiler toutes les très belles images de Jupiter et de Saturne les unes après
les autres. Pour des instruments de plus de 250, j'ai noté :

 

Chris20 - Mewlon 250
Sauveur - Mewlon 250
Castor78 - Mewlon 250
Christian Arsidi - VMC 260

 

JLD, Mewlon 300
polo0258 - CFF 300
Jean-Paul Oger - C11
Christophe Pellier - T305 Flextube
Olivier Meeckers - MC 300
Marc Delcroix - Newton 320

 

Simon Fabre - C14
Pascal_77 - C14

Elie - C14

 

JP Prost - DK 400

 

Christian Viladrich - T500 en Ir

 

J'espère n'avoir oublié personne !

 

En imagerie RVB, le constat est évident : les meilleurs images sont les tiennes Jean-Luc,
au M300 et de ton balcon parisien. C'est indiscutable, toujours un cran de finesse
en plus que la "concurrence" sur Jupiter.
Mais je suis curieux de bien comprendre les raisons de cet écart. Bon, tout d'abord c'est
une évidence, tu maitrises parfaitement le traitement, dérotation, déconvolution, etc.
A mon avis ça peut jouer de manière potentiellement importante, en particulier le choix
stratégique des carrés de registration sous AS3! Plus l'image est contrastée, lumineuse
et moins elle est bruité, plus le recallage est efficace. Ca se voit surtout aux détails
des pôles.
Mais je pense que cela ne suffit pas à expliquer la totalité du différentiel.
Reste la partie acquisition.
Partons du principe que cela ne vient ni de la collimation ni de la mise au point, sur
la moyenne des nombreuses images postées, cela ne devrait pas jouer toujours dans le
même sens. La qualité du télescope ? Oui le Mewlon est très bon, on est d'accord sur ce
point, ça joue positivement sur le contraste des détails. Mais on peut aussi le dire d'un
CFF 300, d'un MC 300 ou d'un DK 400. Donc ce n'est pas un critère décisif. En plus en
jouant un peu plus sur le traitement, on peut rattraper en partie une chaine optique un
peu moins bonne.
Que reste-t'il ? La caméra ? On a tous des caméra couleurs dernière génération (224, 385 ou
462) qui se valent donc pas un critère vraiment discriminant.
Les images elle-même, la qualité des brutes ? J'ai vu tes petites captures vidéo et je dois
dire que je suis impressionné  de la présence des plus fins détails jusqu'à de hautes
latitudes. Et quasiment en continu en plus. J'en rêve ! Ce qui veut dire que tu as clairement
moins de turbu HF que chez moi par exemple. Donc comment l'expliquer autrement que par

le choix de ton balcon parisien. Il est clairement  meilleur qu'un site sur sol plat classique

en campagne.  Ca semble contre-intuitif mais ici on a la preuve évidente par l'image. Et les

images postées par le passé par William renforcent encore ce constat.

 

Albéric   

Edited by xs_man
  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, xs_man a dit :

J'espère n'avoir oublié personne !

Elie :)

il y a 8 minutes, xs_man a dit :

Il est clairement  meilleur qu'un site sur sol plat classique en campagne. 

CQFD ;)

Bonne soirée,

AG

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu as raison Alain j'ai oublié Elie ! Je corrige ça tout de suite.

 

Citation

CQFD

Bonne soirée,

AG

 

Dans ce cas, en campagne faut-il construire son observatoire en haut d'un château d'eau ?

Ou dans une région a relief marqué, faut-il choisir dans ce cas une forte pente orientée sud ?

 

Albéric

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, xs_man a dit :

Dans ce cas, en campagne faut-il construire son observatoire en haut d'un château d'eau ?

Il y a aussi je pense cette bulle de pollution parisienne qui doit sacrément stabiliser l'atmosphère.

Et là on peut pas lutter nous pauvres provinciaux :)

AG

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 28 minutes, ALAING a dit :

Il y a aussi je pense cette bulle de pollution parisienne qui doit sacrément stabiliser l'atmosphère.

Et là on peut pas lutter nous pauvres provinciaux :)

AG

 

Obligé de vivre dans un  centre de grande ville pour faire de l'astronomie, un comble ! O.o

 

Albéric

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Promis l'an prochain je ferai mieux que ces images pour pouvoir intégrer cette top liste xD

 

614a4f7aaece9_2021_08_10_traitementSauveur_01_21_34_oriente_rduite.png.2a8e9c96439a3c596fc26efbf10022a9.png

 

2021_08_20_AS2500_00_14_26_ap41_Siril_R_PFbis.jpg.77d369d0f21a2b620da5ef76f31b427c.jpg

  • Like 5
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, xs_man a dit :

Donc comment l'expliquer autrement que par

le choix de ton balcon parisien. Il est clairement  meilleur qu'un site sur sol plat classique

en campagne.  Ca semble contre-intuitif mais ici on a la preuve évidente par l'image. Et les

images postées par le passé par William renforcent encore ce constat

Oui. Je n'ai aucun mérite (enfin si un peu au prix du m2). S'éloigner du sol aide beaucoup. Le fait d'être à Paris je ne sais pas si ca joue. Mais le sol je suis certain pour avoir vu la difference entre la lunette de 380 de Paris, haute perchée  et des instruments dans le jardin, dont une carte du ciel de 300. 

La qualité optique aide bien quand même. Simon observe moins souvent mais quand il s'y met ça parle. Au Mewlon 250 à fond de filtre bleu je n'arrivais pas à faire mieux.

Les mewlon 300 n'est pas si dingue optiquement, c'est surtout qu'il y a des tubes trop moyens pour le planetaire par ailleurs. Le seul C11 de course que je connaisse (non Edge) est celui d'Emmanuel. 

Mais bon regarde Sauveur avec le 250 il sort des images au niveau de ce que je faisait avec le même tube. Là où il est, c'est mieux que le balcon, il vise vers la mer. Donnez lui un 300 il fera un carton. Ce n'était pas si simple de prendre en main le Mewlon 250 (Même si ce tube a beaucoup de qualités )

A ne pas négliger quand même : le fait d'observer beaucoup. J'ai juste à faire 4 m, eblever 4 bouchons et mettre sur ON. Et c'est parti. 

Après, à defaut de balcon, chacun est libre d'aller au Pic ou autre bon site. J'ai fait ça très longtemps (je peux moins avec ma fille). Saturne à 25° là haut, ça nique la Barbarde. Le site a de toute façon produit les vues les plus détaillées dans le visible depuis le sol.

  • Like 2
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je te fais une prédiction aussi, c'est que d'ici quelques années il n'y aura plus d'effet balcon car les planètes vont remonter, ça va niveler par le haut. Le gain sera marginal. Et il ne faut pas oublier les inconvénients. Je ne peux pas tellement observer après le méridien et je suis limité en hauteur (52° il me semble). Je peux te dire que quand la nuit est stable et que tu vois la Lune aller s'enquiller chez le voisin du dessus, ça ne fait pas super plaisir. 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, xs_man a dit :

J'espère n'avoir oublié personne !

Stéphane Vetter a fini par sortir de très belles chose de son C11 Edge, mais c'est sur Facebook. Là où tu n'es pas (et ce n'est pas un reproche :) )
Et il manque Emmanuel Beaudoin qui ne poste pas tout ici mais qui a produit de belles choses. Sur Mars en 2020 il a bien cartonné. 
Tient d'ailleurs c'est une première vérification de ma prédiction, sur Mars en 2020, le Mewlon 300 n'a pas dépassé les meilleurs C14. Ca tient à la couleur de la planète, mais pas que. En tout cas ça montre que sur une planète haute il est possible de cartonner sans balcon. 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, ALAING a dit :

Il y a aussi je pense cette bulle de pollution parisienne qui doit sacrément stabiliser l'atmosphère.

Je n'ai jamais réussi à savoir si c'est vrai ou si c'est une légende urbaine. 
Il me semble qu'il y a une part de vrai, mas quand j'observais souvent à 50 km de Paris, on avait aussi souvent de bonnes conditions. Je pense que la proximité de la mer et l'absence de relief jouent beaucoup. 
J'ai souvent pu constater que quand c'est bon pour moi c'est bon aussi pour Castor 78 en banlieue et situé au vent dominant par rapport à Paris. 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, xs_man a dit :

Ou dans une région a relief marqué, faut-il choisir dans ce cas une forte pente orientée sud ?

la pente non tu te tape la brise. Forcément un col ou un sommet, pas trop le choix. 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, jldauvergne a dit :

il n'y aura plus d'effet balcon car les planètes vont remonter, ça va niveler par le haut.

Bon pour saturne faudra encore attendre un peu... Mais c'est pas uniquement lié à la hauteur des planètes: Tes productions ainsi que celles des "maitres" du forum, vos tutos, conseils et astuce tirent tout le monde vers le haut ;), sans oublier les développeurs de logiciels

 

Il y a 8 heures, jldauvergne a dit :

a pente non tu te tape la brise. Forcément un col ou un sommet, pas trop le choix.

 

je confirme...mais en montagne les conditions sont vraiment très localisées; un col peut être très mauvais car "couloir à vent" permanent, d'autres sont plutôt bons. Les sommets avec rien autour c'est super mais souvent difficulté d'accès, encore plus de novembre à avril...(et pis en hiver à 2000m on se les gèle xD)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 13 heures, xs_man a dit :

par le passé par William renforcent encore ce constat

Oui par le passé ! Chez moi le seeing est devenu médiocre, rien à voir avec ce que j'ai connu. Avec JLD, on a pu comparer au même moment des vidéos prises chacun de notre côté, moi en rouge+IR, ça bougeait beaucoup (la division n'était jamais entière), celle de JLD en "L" était stable. Je pense qu'à Paris il faut un balcon ou une terrasse mais pas de loggia, ça garde beaucoup trop la chaleur ! Du coup je n'ai pas réussi à faire une seule image en couleur cette année !

Il y a quelques années, j'avais déjà remarqué que lorsque j'allais à Toulouse (sur la terre ferme) j'avais d'aussi bonnes images qu'à Paris. D'ailleurs c'est là-bas que j'ai fait mes meilleures images lunaires mais ça se comprend, je ne suis pas limité par la hauteur des planètes.

 

Il y a la fréquence d'observation qui joue aussi, avant j'étais beaucoup plus disponible, je bossais moins de nuit, Jean-Luc est continuellement à l'affût, cela jjoue dans le succès de sa réussite (mais pas seulement).

En tout cas il connait très très bien les outils de traitement et la manière dont il doit régler son tube, je pense qu'il ne faut pas négliger ces parties là !

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, c'est assez contre-intuitif cette histoire de balcon. Surtout en été où le béton est censé emmagasiner la chaleur la journée et mettre 3 plombes à la restituer la nuit (j'ai connu ça en habitant à Lyon, sans faire de l'astro). Je le vois encore sur mon mini balcon aujourd'hui (je suis mieux dans le jardin). Si en plus on a un tube fermé qui a du mal à suivre...

Après, à ton altitude, peut-être que tu refroidis plus vite que par rapport à 3m du sol.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

Et il manque Emmanuel Beaudoin qui ne poste pas tout ici mais qui a produit de belles choses. Sur Mars en 2020 il a bien cartonné. 

 

Exact mais comme  il ne me semble pas avoir vu de Jupiter de sa griffe cette année, je

ne l'avais pas ajouté.

 

Citation

Après, à defaut de balcon, chacun est libre d'aller au Pic ou autre bon site. J'ai fait ça très longtemps (je peux moins avec ma fille). Saturne à 25° là haut, ça nique la Barbarde. Le site a de toute façon produit les vues les plus détaillées dans le visible depuis le sol.

 

C'est un site d'exception, pas facilement accessible et lointain.

 

Citation

Oui par le passé ! Chez moi le seeing est devenu médiocre, rien à voir avec ce que j'ai connu. Avec JLD, on a pu comparer au même moment des vidéos prises chacun de notre côté, moi en rouge+IR, ça bougeait beaucoup (la division n'était jamais entière), celle de JLD en "L" était stable. Je pense qu'à Paris il faut un balcon ou une terrasse mais pas de loggia, ça garde beaucoup trop la chaleur ! Du coup je n'ai pas réussi à faire une seule image en couleur cette année !

 

Citation

Oui, c'est assez contre-intuitif cette histoire de balcon. Surtout en été où le béton est censé emmagasiner la chaleur la journée et mettre 3 plombes à la restituer la nuit (j'ai connu ça en habitant à Lyon, sans faire de l'astro). Je le vois encore sur mon mini balcon aujourd'hui (je suis mieux dans le jardin). Si en plus on a un tube fermé qui a du mal à suivre...

Après, à ton altitude, peut-être que tu refroidis plus vite que par rapport à 3m du sol.

 

C'est un ensemble de paramètres : orientation du balcon, implantation des bâtiments aux alentours,  hauteur, le fait d'être en surplomb  et suffisamment dégagé de la façade rayonnante.

 

Citation

je confirme...mais en montagne les conditions sont vraiment très localisées; un col peut être très mauvais car "couloir à vent" permanent, d'autres sont plutôt bons. Les sommets avec rien autour c'est super mais souvent difficulté d'accès, encore plus de novembre à avril...(et pis en hiver à 2000m on se les gèle )

 

Si seulement on avait des cartes de seeing moyen sur les reliefs....

 

Albéric

Share this post


Link to post
Share on other sites

Superbe comme d'habitude, ce qui n'enlève rien à la qualité du travail réalisé et au plaisir d'en voir le résultat.

Je m'insère juste 2 sec dans la conversation car moi aussi (mais juste avec un C8) je suis en train de troquer moins de fps contre plus de luminosité et du constraste dans mon process d'acquisition. Mes meilleures Jupiter, toutes de ces dernières semaines, ont été faites à 20 ms, soit max 50 fps.

Edited by spaceju

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Christophe Pellier
      Salut, bon je raccroche les wagons ! J'ai encore quelques sessions ensuite mais aucune vraiment bonne.
      Conditions tout à fait correctes pour cette série avec le passage de Io et son ombre.
      RVB à la 462:

       
      De bonnes bleues avec une config sympa, la TR et ses remous dans la SEB.
      Ici au bleu deep-sky Astronomik, un filtre intéressant, centré sur des longueurs d'onde un peu plus grandes que les filtres B habituels, qui bloque le bleu profond et assez étroit ; on peut en attendre une très bonne finesse quand les conditions s'y prêtent.

       
      Johnson B : un peu moins de finesse donc, mais image réussie tout de même. Le dédoublement de Io est dû à la dérotation de vidéo... les meilleures images étaient au début, et à la fin du film !
       

       
      UV, au Chroma Bessel U. Noter que Io est très sombre en UV (visible ici sur le limbe) ; son albedo n'est plus que de 5 à 10 %, contre 30 % pour Jupiter. Dans le bleu (ci-dessus) l'albedo entre Io et le globe est équivalent (40/45%) 
      De même, l'oval BA est difficile à distinguer, ce qui montre si besoin en était qu'il a vraiment perdu sa teinte rouge.

       
      Et des IR/R, avec un traitement pas forcément très contrasté. Là encore on peut distinguer les variations d'albedo du globe en relatif par rapport à Io, qui est plus ou moins constant en rouge et IR.
       
       



    • By M28
      Bonsoir  à  toutes  et  tous  ,  
       
      Hé  oui  !  quelques  soit  les  conditions..........on  continue   ,  bon.......depuis  cette  nuit  c'est.........la  mousson  ici    et  c'est  pas  fini  !
      Newton maison de 400  ,  miroir  SkyVision  de  400  F/D 4   en  Zérodur       , captures  avec  Genika-Astro  , traitement  AS!3 , R6  et  AstroSurface   ,  PIPP  . 
       

      Vénus   le  04/12  à  17h00  TU  ,  caméra  ASI  290 MM   avec  filtre  IR 807  +   ADC  PA   +  Barlow  APM  2.7  ,  je  l'avais  pas  encore  vu  à  cht'heure     , donc......c'est  cool  pour  la  suite    j'ai  une  p'tite  fenêtre  d'une  heure  pour  me  la  faire  ,  pas  bien  haute..........mais  tant  pis     
       

               la  chauffe  sec  là  bas     les  100  premières............les  suivantes  c'est  pareil  
       

      Jupiter   le  04/12  à   17h44  TU  ,  caméra  ASI 462 MC  +  ADC PA  +  Barlow  APM  2.7   ,  désolé.....c'est  la  seule  de  cette  soirée  bien  pourrie     
       
      Michel  
    • By Kant
      Bonjour à tous.
       
      La saison est terminée depuis quelques temps déja me concernant, alors en attendant, je vous présente une nouvelle version de ma jupiter du 23 septembre, j'ai un petit faible pour elle. La tache rouge, l'ombre d'Europa et les deux satéllites....
       
      Le seeing etait bon.
       
      Traitement  avec autostakkert, astrosurface, winjupos et photoshop.
       
      Le materiel habituel avec le C11, la barlow x2 télévue et l'asi224mc
       
      Version Tif ici:
      https://www.astrobin.com/0c7m1t/
       

    • By M28
      Bonsoir  à  toutes   et  tous  , 
       
      Dernier  post.......Calern  au  mois  d' octobre     ,  quelle  misère  avec  cette  météo  ,  bon.........c'est  l'automne/hiver  ,  j'avais  fait.........pauvre  de  moi  ,  deux/ trois  essais  pour  voir  depuis  ,  tout  à  fini  à  la  benne    et  là   hier  soir........miracle  !      comme  quoi   ,  tout  arrive   
      Newton maison de 400  ,  miroir  SkyVision  de  400  F/D 4   en  Zérodur     , captures  avec  Genika-Astro  , traitement  AS!3 , R6  et  AstroSurface  ,  et  PIPP  .
       

      Jupiter  avec  Io  ,  petite  animation  de  21  img  le  29/11/2021  de  18h21  à  19h14  TU  ,  caméra  ASI 462 MC  +  ADC  PA  MK2   +  Barlow  APM  2.7  .  échan  0.11  pix  ,  F/D  13,58  .  
       

      la  même  ,  avec  AR   ,  comme  ça......tout  le  monde  y  l' est  content   
       

      la  première  de  la  session   à  17h26  TU  .
       
      EDIT  ;  j'ai  rectifier  l' horaire  du  début  de  l' animation .........non  pas  17h26  TU  ,  mais  18h21  TU     , essais  ADC  et  attendre  que  la  GTR  arrive  
       
      Michel  
    • By M28
      Bonsoir  à  toutes  et  tous  ,  
       
      Un  seul  post   pour  ces  deux  soirées   pourries........surtout  celles  du  02     ,   il  y  avait  bien  la  GTR........mais  surtout  de  monstrueux  nuages  dès  les  premières  captures     ,  et  je  ne  parle  même  pas  du  vent  et  une  turbu  horrible  ,  sur  10  captures........1  seule  potable  ,   le  reste.........poubelle  
      Newton maison de 400  ,  miroir  SkyVision  de  400  F/D 4   en  Zérodur       , captures  avec  Genika-Astro  , traitement  AS!3 , R6  et  AstroSurface  ,  
       

      Jupiter  avec  Io  et  Callisto  le  01/12/2021   à  17h51  TU  ,  caméra  ASI 462 MC  +  ADC  PA  MK2  +  Barlow  APM  2.7  .  F/D  13.66   et  échan  00.11  . 
       

      Io..........Jupiter..........Callisto........Europe  ,  à  18h55  TU  .  les  sat  ont  morflés   un  peu.........sorry   
       
      ******************************************************************************************************************************
       et  celle  là..........l'unique  du  02/12     
       

      Jupiter  du  02/12/2021  à   18h17  TU  ,   même  configuration  que  celles  du  01/12  . 
       
      Michel  
  • Upcoming Events