jpch84

Relativité intriquée

Recommended Posts

@Diziet Sma

 

Quote

Il s'agit bien du principe d'équivalence version forte avec gravitation ?

 

Non, il s'agit en l’occurrence plutôt de la violation d'une propriété que l'on appelle l'invariance locale de position. En particulier, il s'agirait de la variation (non-observée) des constantes de couplage de la physique des particules, au cours de l'évolution de l'univers par exemple, telle que la constante de structure fine notamment. En ce qui concerne la constante de structure fine, une telle variation entraînerait un certain nombre de signatures dans différent type de données qui ne sont pas observés.  Référence: https://ui.adsabs.harvard.edu/abs/2014PhRvD..90l4064H/abstract.

 

Quote

Si j'ai bien compris, à ce stade de vos travaux, exit la constante cosmologique pour expliquer l'accélération de l'expansion de l'univers observable.

 

Absolument, sauf surprise, c'est bien ce que semble indiquer les équations de la théorie. Reste donc à trouver une bonne explication pour l'accélération de l'expansion de l'univers. J'ai proposé et publié une hypothèse à ce propos récemment, mais tout cela est vraiment très préliminaire pour le coup.

  • Thanks 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Il y a 9 heures, Ominazzoli a dit :

Pour les sources locales ensuite, si G peut varier très proche des objets les plus dense, cela veut en fait simplement dire que la métrique extérieure s'écarte légèrement de la métrique de Schwarzschild quand on est proche de l'objet, mais la perturbation redevient quasiment identique à celle de Schwarzschild quand on s'écarte de seulement une centaine de km de l'étoile à neutron par exemple. Donc loin de la source, il n'y a pas de différence apparente par rapport à la RG, en terme de perturbation métrique en tout cas.

 

J'ai parcouru les références que vous m'avez indiqué, bien entendu je ne prétends pas avoir tout compris, je suis loin d'être un spécialiste du domaine.

 

Si j'ai bien compris, dans le cas cosmologique, le champs scalaire prends une valeur constante du fait d'un "amortissement" dû au paramètre de Hubble (ce qui n'est pas sans rappeler la  période d'inflation. coïncidence ?).

Par contre, il me semble que dans le cas d'une source compacte, l'espace-temps dans lequel cette source est plongée est approximativement celui de Minkovski, et donc pour que l'équation d'évolution du champs à l'extérieur de la source image.png.8d458aa3a6274da67c12e8fb10205c8f.png avec le membre de droite ~0  ne donne qu'une solution constante (au lieu d'oscillateurs harmoniques), ne faut-il pas introduire un autre terme de freinage ? 

D'autre part, en admettant que la seule solution admissible à l'extérieur de la source soit un champs constant, par quel mécanisme cette constante est-elle nécessairement égale à la valeur cosmologique, quelque soit la source ?

 

J'ai dû rater quelque chose, ou bien comprendre de travers...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

 @PascalD

 

Quote

J'ai dû rater quelque chose, ou bien comprendre de travers...

 

C'est normal, comme je le disais dans mon premier post, même pour un spécialiste cela demande du travail pour bien comprendre les choses.

 

Quote

ne faut-il pas introduire un autre terme de freinage ?

 

Le terme "introduire" ne me semble pas terrible. Il n'y a rien à introduire, il faut seulement résoudre l'ensemble des équations de champs non-linéaires, ce que nous avons fait numériquement. Dans l'équation (21) de la version sur arxiv du papier mentionné notamment, on peut voir effectivement un terme qui peut jouer le rôle de freinage ou d'amplification (premier terme du membre de droite). Dans la figure 6 on peut voir explicitement les différences à la métrique de Schwarzschild dans le cas de la relativité intriquée, qui sont d'autant plus grande que la densité est grande. C'est cela dont nous espérons pouvoir avoir une signature avec NICER, comme on l'écrit dans la section IV.G. (Notons, en revanche, que les différences à la métrique de Schwarzschild deviennent minuscules pour des objets peu denses par rapport aux étoiles à neutrons).

 

Quote

D'autre part, en admettant que la seule solution admissible à l'extérieur de la source soit un champs constant, par quel mécanisme cette constante est-elle nécessairement égale à la valeur cosmologique, quelque soit la source ?

 

Il faut garder en tête que tout objet compact est une perturbation d'une solution "plus étendue". Avant la formation de l'astre, les champs ont donc une certaine valeur, qui va ensuite être perturbée par la formation de l'objet compact, et non pas l'inverse. Donc les conditions limites de cette perturbation doivent correspondre à la solution plus étendue.

  • Like 1
  • Thanks 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour ces précisions, effectivement 'introduire' n'est pas très adapté. 'Mettre en évidence' aurait sans doute été plus pertinent. D'autre part, avec ces précisions, il devient clair que la valeur à l'infini est nécessairement identique à la valeur cosmologique. , tout comme la metrique de schwarzschild se 'raccorde' avec celle de flrw en relativité générale.

A suivre. 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

ah ca me revient maintenant pourquoi j'ai pas voulu faire de thèses… Vous faites partie d'une autres espece que la mienne :D

Edited by Mehdi
  • Haha 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si, c’est la même, mais elle s’écrit pas pareil : sapiens # ça pionce :D

  • Like 1
  • Haha 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

 Quelque peu trop pointu à mon niveau.. on va dire que je suis relativement intrigué :/ -_-..

 

 

  • Like 2
  • Thanks 1
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Curieusement, dans sa version dilatonique cette théorie ressemble fortement au couplage de la gravité/dilaton aux D-branes  (et donc à la matière faite de cordes ouvertes) en théorie des cordes...du moins lorsque le terme cinétique du dilaton peut être négligé.

Edited by danielo

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous,

 

Pour ceux que ça intéresse, je viens de mettre la vidéo du séminaire grand public donné à l'observatoire de la Côte d'Azur en ligne:

 

 

  • Thanks 5

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By gitod
      Bonjour,
      J'ai eu quelques soucis pour charger un thème sur la galerie et forum avec des fichiers images .png.
      La taille créée par l'evscope est 5.5Meg qui n'est pas prise par le site (question posée aux administrateurs néanmoins).
      Les mêmes images avec taille plus réduire.jpg (2meg) par contre passe très bien sur le site.
      Quelqu'un a observé ce soucis?
      Jean
    • By FRANKASTRO64
      Bonjour à tous,
       
      Sur FB je suis tombé sur ça :
       les Pro et les Beta Testeurs ZWO francophones peuvent-ils nous en dire plus ?
       
      Apparemment, ils ont suivi les conseils de notre spécialiste @Colmic pour y ajouter une antenne Wifi mais quelle autres améliorations ?  faut-il l'acheter ? ou attendre des rabais sur la V2  (sur le site ZWO, la V2 est en solde d'où ce lancement demain !)?
       
      A vous lire merci !
       
      Frank
    • By santacana
      Bonjout,
      Le site de l'IMO signale un important sursaut inattendu des Perséides le matin du 14 août (samedi), avec des centaines de météores observés depuis les Etats-Unis et le Canada.
      Sacrées Perséides, qui n'ont pas fini de nous surprendre !
      Gilles
    • By symaski62
      https://www.aavso.org/vsx/index.php?view=detail.top&oid=20497
       
      http://www.spectro-aras.com/forum/viewtopic.php?f=36&t=2804
       
      https://fr.wikipedia.org/wiki/RS_Ophiuchi
       
       

       
       

       
       

    • By Labonnejournee
      Bonjour tout le monde!
      j'ai un petit (gros) problème avec mes photos planétaire.
      Sur la photo finale, un quadrillage plutôt horrible apparaît et je ne sais pas à quoi il est dû.
       
      Voici tous les paramètres de ma photo: 
      - caméra Neximage5 en résolution 640x480p à 52.3 fps (pas de binning)
      - fichier AVI de 3000 frames traité avec Registax6 ( je garde 50% des images), et le quadrillage ressort particulièrement quand j'utilise l'option Wavelets. J'ai essayé de traité sous Autostakkert et ça me le fait aussi.
      - Le chemin optique: Skywatcher Newton 1000/200 avec Barlow x2, ADC zwo (que j'avais pas vraiment réglé), et la caméra.
       
       
       
      Je vous remercie d'avance pour vos retours,
       

  • Upcoming Events