COM423

C/2020 PV6 (PANSTARRS) : retour sur une comète faible mais sympathique

Recommended Posts

Le 21 juillet 2020, un astre parfaitement stellaire (2020 PV6) fut découvert à la magnitude 22, rien de folichon a priori.

Dix mois plus tard, l'astéroïde s'est avéré être une comète à l'approche de son périhélie et devint donc la comète C/2020 PV6 (Panstarrs).

 

D'abord basse dans le ciel du matin en mai et juin, elle a eu le bon goût d'être observable ensuite une grande partie de la nuit et assez haute dans le ciel :)

 

Elle a flirté cet été avec la magnitude 14, ce n'était donc pas à proprement parler une comète brillante mais elle fut intéressante à imager car plutôt jolie.

Je vous laisse en juger par vous même sur cette compilation des 5 observations réalisées au Newton 200 mm à F/4 :

C2020PV6_Quattro.thumb.jpg.92545873217dd7150f2f32c226d5225c.jpg

 

Il y avait parfois des petites galaxies dans le champ, voici donc des champs plus grands pour ceux que çà intéresse :

C2020PV6_08juin2021_montage_Crop_N_en_Haut.jpg.3e0763499ed2d9a4e65d8992b17ff30c.jpg

Newton SW 200/800 avec correcteur de coma, caméra ASI 294-MCpro + IR-cut, 34 poses de 45s à -15°C (gain 120), Nord à peu près en haut

Monture AZ-EQ6 - Pilotage ASIAIr

Le 08 juin 2021 de 02h12 à 02h45 utc          (  25 min 30s  d'intégration )

Binning 1x1, Traitement Siril 0.99.10.1 et finition dans Gimp.

 

Crop_C2020PV6_30jul2021_montage.jpg.6a696b39ab9e38586779cd0fe9228c1c.jpg

 

Newton SW 200/800 avec correcteur de coma, caméra ASI 294-MCpro + IR-cut, 130 poses de 30s à -10°C (gain 120), Nord à peu près en haut

Monture AZ-EQ6 - Pilotage ASIAIr - Poses guidées avec dithering

Le 30 juillet 2021 de 21h43 à 23h11 utc          (  01h 05 min d'intégration )

Binning 1x1, Traitement Siril 0.99.10.1 et finition dans Gimp.

 

Crop_C2020PV6_14aug2021_montage.jpg.a2689e0954414df2668252915861bf4c.jpg

Newton SW 200/800 avec correcteur de coma, caméra ASI 294-MCpro + IR-cut, 114 poses de 45s à -10°C (gain 120), Nord à peu près en haut

Monture AZ-EQ6 - Pilotage ASIAIr - Poses guidées avec dithering

Le 14 août  2021 de 21h06 à 23h02 utc          ( soit 01h 25 min 30 s d'intégration )

Binning 1x1, Traitement Siril 0.99.10.1 et finition dans Gimp.

 

 

Crop_C2020PB6_30aug2021_montage3.jpg.efcf66f1bf41f76abedd4c27c9f2d9db.jpg

Newton SW 200/800 avec correcteur de coma, caméra ASI 294-MCpro + IR-cut, 99 poses de 60s à -15°C (gain 120), Nord à peu près en haut

Monture AZ-EQ6 - Pilotage ASIAIr - Poses guidées avec dithering

Le 30 août 2021 de 19h13 à 21h17 utc          ( soit 01h 39 min d'intégration )

Binning 1x1, Traitement Siril 0.99.10.1 et finition dans Gimp.

 

 

Crop_C2020PV6_12sept2021_montage2.jpg.232482bcb687eb9aa8c2b6522588c87e.jpg

Newton SW 200/800 avec correcteur de coma, caméra ASI 294-MCpro + IR-cut, 44 poses de 90s à -15°C (gain 120), Nord à peu près en haut

Monture AZ-EQ6 - Pilotage ASIAIr - Poses guidées avec dithering

Le 12 septembre 2021 de 19h02 à 20h26 utc          ( soit 01h 04 min 30 s d'intégration )

Binning 1x1, Traitement Siril 0.99.10.1 et finition dans Gimp.

 

Bonne fin de week-end et bon ciel à tous.

  • Like 5
  • Love 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

il y a 10 minutes, COM423 a dit :

Dix mois plus tard, l'astéroïde s'est avéré être une comète à l'approche de son périhélie et devint donc la comète C/2020 PV6 (Panstarrs).

 

Je me souviens de cette comète !

Pas bien grande non plus, mais j'aime beaucoup ta dernière image, sous cette brillante étoile dorée à aigrettes, on a vraiment l'impression qu'elle est de passage :)  

Merci et bravo ! 

Edited by Penn
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
7 minutes ago, Pascal C03 said:

Bien réalisé !

Merci Pascal ;)

 

2 minutes ago, Penn said:

Pas bien grande non plus, mais j'aime beaucoup ta dernière image, sous cette brillante étoile dorée à aigrettes, on a vraiment l'impression qu'elle est de passage

Merci Penn pour ton passage et commentaire sympathique :)

Pour ma part, j'ai une préférence pour l'avant-dernière, juste pour le champ étoilé et le fait que c'est le plus long temps d'intégration et logiquement l'image qui révèle le mieux la longue queue de poussières.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Superbes images de l'évolution de cette comète :)

Pareil, la dernière est splendide ;)

Bonne soirée,

AG

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme dit Alain , c'est juste splendide ! du beau boulot 

Les étoiles nettes et la comètes nettes ca changent tout ...

 

Ph

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci beaucoup Ph.

 

11 hours ago, airbus340 said:

Les étoiles nettes et la comètes nettes ca changent tout ...

Oui c'est quand même plus agréable de ne pas devoir choisir entre la comète et les étoiles (enfin surtout les galaxies qui ont le bon goût de se trouver dans le même champ) :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By BobSaintClar
      Cette nuit, je suis sorti observer le ciel.
       
      Comme très souvent, ma destination fut l'incontournable mont Myogi, spot honorable - Bortle 3 à 4, selon l'état de l'atmosphère - relativement préservé de la pollution lumineuse coté Sud... mais carrément mauvais coté Est.
      Or, devinez quoi ? Une belle comète s'invite au levant en nos matinées et bien sûr, j'avais prévu de l'admirer.
      Et j'y suis parvenu !
      Point d'exclamation, parce que c'est la seule chose que j'aurai à peu près réussi cette nuit !
       
      A peine installé sur le parking où deux autres drogués d'étoiles m'ont précédé, je note qu'un vent soutenu, entrecoupé de rafales brutales, squatte également l'endroit. Fichtre ! La météo annonçait pourtant une "14km/h de brise légère". Aurais-je encore subi les affres d'une traduction douteuse ? J'aurais plutôt dit 30-40km/h soutenus, avec des rafales taquinant le double ! Sous l'assaut, ma pauvre monture et ses jumelles dansent la gigue, et ce n'est pas ma Suzuki Alto qui pourra me protéger. J'ai beau la déplacer pour en faire un pare-vent, le bénéfice est négligeable. En fait, les pires rafales sont si marquées que je finis par retirer les jumelles de leur piédestal avant de les ranger dans le coffre et de m'installer à la place passager pour une longue attente...
       
      Je vous la fais courte : sur la nuit entière, j'ai pu observer une douzaine d'objets. C'est bien, mais loin de mes standards, pour une dizaine d'heures sous les étoiles. En revanche, par chance, trois de mes cibles furent des comètes et chacune m'a régalé :
       
      - Du coté du Cancer et des Gémeaux, j'ai très bien vu 7P/Churyumov-Gerasimenko et C/2019 L3 (ATLAS), qui présentent toutes deux noyaux, coma et départ de queue.
      - Pointée du manche par la Grande Casserole, j'ai enfin admiré C/2021 A1 Leonard (et M3, qui n'était pas loin).
       
      Cette dernière comète est de belle taille, avec un noyaux très dense, presque ponctuel, entouré d'une large coma. Du noyau part une petite queue lumineuse, courte et fine, qui s'étale vite de façon diffuse, mais toujours assez étroite et linéaire, distinguée sur à peu près 1/2° (une pleine lune) sur un horizon Est trop clair, plombé par la pollution lumineuse. De façon étonnante, cette queue m'est apparue légèrement dissymétrique, avec un coté à la diffusion un peu plus marquée que l'autre.
       
      Au moment où je la mirais, mes deux collègues japonais tiraient le portrait d'autre chose et du coup, ils ne l'ont pas vue. Plutôt que de décrire le spectacle, je leur ai fait un rapide croquis avant de réaliser... que c'était, ni plus ni moins, un astro-dessin !
      Je n'ai pas mis les étoiles (parce que c'est un dessin de mémoire, réalisé deux heures après l'observation), voilà ce que ça donne (à 84x, pour limiter les dégâts du fond de ciel gris blafard) :
       

       
      Désolé pour le quadrillage, j'ai utilisé le papier de mon calepin de notes. Évidemment, la comète ne présente pas cet aspect granuleux, c'est l'effet du crayon. On retrouve bien l'essentiel, à savoir le noyau et la come, le départ d'une fine et courte queue bien lumineuse qui se dilue vite mais reste bien droite, avec l’asymétrie décrite (un coté semble plus étalé que l'autre).
       
      Et comme toujours, j'ai enregistré une photo souvenir... qui montre bien l'étendue et l'intensité de la pollution, coté Est

       
      Histoire de finir en beauté une nuit somme toute assez moyenne, impossible de démarrer la voiture au petit matin : la recharge de mon téléphone, de mes piles et le froid mordant auront eu raison de la batterie !
      J'ai du me faire dépanner par le plus proche garagiste, heureusement remboursé par notre assurance.
      Pffff...
       
      J'espère que les prochaines sorties seront moins mouvementées
       
       
    • By jpl34390
      Bonjour,voici une photo du rapprochement prise ce matin vers 5 heures de chez moi dans l'Herault.
      lunette Evostar 100 ED
      monture NEQ5 goto
      reducteur 0,85
      Canon 550D non defiltré
      3 poses de 40 secondes,iso 800.
      Bon ciel à vous.
      Jean Pierre.
       

    • By martial figenwald
      Bonjour à tous,
      Beaucoup de réussite avec la météo ce matin car le ciel s'est enfin dégagé dans la nuit après des jours et des jours de grisailles ou de pluie dans le Grand-Est.
      Et juste à  temps pour ce  rapprochement de la comète Léonard avec l'amas globulaire M3 !!!
      Capture depuis la banlieue mulhousienne, au ras des toitures, avec le Takahashi Epsilon 160ED/530mm et l'Atik 460Ex, 1 seule pose de 60s. 
      Cliquable vers la full
       

       
      Bon ciel à tous, Martial
       
       
    • By astrocomets
      3 décembre 2021, il est 5h35 (légales) et la comète Leonard vient de passer près de l'amas globulaire Messier 3.
       
      Une première image brute posée 10s à 32000 iso au foyer de C14 (diamètre : 355 mm, focale : 3910 mm) de l'Observatoire Charles Fehrenbach. APN Sony Alpha 7s, rien que pour patienter en attendant les traitements.
       
      Bonne comète.

    • By airbus340
      Bonsoir à tous ,
       
      Voici la star du moment faite dans la nuit du 01/12/2021 entre 3:30 et 5:30 TU 
      ZWO ASI 294 MM PRO 
      196 x 30 "
      Pas de DOF ( ça va viendre ...)
       
      Ph

  • Upcoming Events