jldauvergne

Jupiter le 30 septembre. Vive le mode auto !

Recommended Posts

Superbe Jupiter, couleurs nickelle, détaillée et douce, c'est un truc qui roule quoi xD.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Posted (edited)
Il y a 1 heure, papatilleul a dit :

Le bougé est très lent et les temps de poses très courts donc je ne pense pas que ça joue ou alors très très peu.

Dans les faits certainement, mais sur le principe je pense que la question se pose (et donc dans les faits un peu quand même :D). Imaginons une correction automatique de 20 pixels sur 500 ms, genre la planète a bougéde plus de 10 pix (valeur paramétrée pour déclencher une correction) ce qui déclenche un mouvement de correction avec le jeu de la monture etc... qui dure une demi-seconde. Et prenons comme hypothèse une capture à 35 ms

(20/500) * 35 = 1,4

Si je ne me trompe pas, la planète a bougé de 1,4 pixel sur la durée de chaque frame pendant la phase de correction (qui est un mouvement continu).

 

Je me dis que si on raisonne au demi-pixel voire au tiers de pix concernant l'échantillonnage, on a bien ici un phénomène significatif, sur 500 ms toutes les 5 secondes, soit 10% des images. Et vu que c'est pendant la capture de chaque image, pipp n'y pourra rien.

 

Mais je ne suis sůr de rien, c'est juste pour soumettre une question que je me pose ! Ça marche pour l'autoguidage mais aussi pour le vent, les vibrations du sol...

Edited by spaceju
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Superbe comme toujours : Comme je te l'ai dit, je ne sais pas si c'est avec l'utilisation de l'AP1200 mais les correction se font mal en auto, après c'est vrai qu'il faut une bonne MES et ce n'était pas le cas. Je pratiquais cela avec la JPZ avec efficacité.

Comme JP PROST, c'est Marc DELCROIX qui nous avait donné le truc lors d'un RCE !

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 17 heures, JP-Prost a dit :

 

Je pratique aussi l'autoguidage sous FireCapture depuis peu en me souvenant d'un post de Marc Delcroix justement qui décrivait comment faire. C'est vrai que c'est très pratique.

C'était aussi Marc qui nous en avait parlé au RCE, j'étais avec toi dans la salle :)

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Sauveur

 

Bonjour

Je rebondis sur ton conseil de telecharger AS R3 (suite aux images de JLD en automatique) incluant la decon Wiener en Batch. L'as tu essayée?

J'ai un souci car le fichier PSF est en .tif alors que le fichier demandé (dans la fenêtre de batch) est en .ad1. Du coup je suis bloqué.

As tu trouvé une astuce?

Merci de ta réponse.

Bon ciel à tous.

Bill

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, spaceju a dit :

pendant 10-20% du temps, donc ne risque-t-on pas de perdre 10-20% de nos images potentielles (car floutées) pour chaque vidéo avec cette technique

Je ne pense pas que ce soit tant que ca, enfin 10% maxi en supposant une correction à chaque coup (2s dans mon cas). Et contrairement à ce que j'indique dans le tuto m, la monture tourne a 0.3x. Combiné à du 50 à 100 fps, franchement ce n'est pas pire que la turbu. Je ne trouve pas de flou dans l'image finale.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 54 minutes, Bill64160 a dit :

Je rebondis sur ton conseil de telecharger AS R3 (suite aux images de JLD en automatique) incluant la decon Wiener en Batch. L'as tu essayée?

J'ai un souci car le fichier PSF est en .tif alors que le fichier demandé (dans la fenêtre de batch) est en .ad1. Du coup je suis bloqué.

As tu trouvé une astuce

Je n'en suis pas là,  Lucien va trop vite.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, spaceju a dit :

Si je ne me trompe pas, la planète a bougé de 1,4 pixel sur la durée de chaque frame pendant la phase de correction (qui est un mouvement continu).

Je bouge environ de 5"/s donc 0,1" par pose à 50 fps.

Dans tous les cas si c'est flou, as3 élimine 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 3 heures, Bill64160 a dit :

Bonjour

Je rebondis sur ton conseil de telecharger AS R3 (suite aux images de JLD en automatique) incluant la decon Wiener en Batch. L'as tu essayée?

J'ai un souci car le fichier PSF est en .tif alors que le fichier demandé (dans la fenêtre de batch) est en .ad1. Du coup je suis bloqué.

As tu trouvé une astuce?

Merci de ta réponse.

Bon ciel à tous.

Bill

 

 

Salut

c'est simple

 

en premier lieu tu ouvre une image a traité et avec decon winner tu cherche le bon réglage quant tu l'as tu enregistre ce parametre c'est celui la qui te servira pour le batch comme pour les autre batch même process

 

bonne journée

 

ici j'utilise le batch Wavelet juste pour une balance auto et Winner en batch

 

 

 

Edited by Sauveur
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Le 01/10/2021 à 16:24, jldauvergne a dit :

Mais depuis que j'ai découvert les joies de l'automatisation, j'ai tenté le coup au moins pour faire du DeTeCt. 

 

Une petite précision. Sur ta vidéo, tu enquilles  10 séquences en luminance, sans changement de filtres. Ta MAP n'a donc pas ou peu besoin d'être refaite entre les séquences.

 

Mais si tu fais la même chose avec des séquences avec filtres différents,  par exemple LRGB, il est souhaitable de refaire la MAP entre les séquences, à chaque changement de filtre.

 

Il est possible sur chaque séquence de faire une MAP, relever le compteur du focuser, attribuer cette valeur à chacun des filtres, et au final de laisser l'automatisation  changer la mise au point à chaque changement de filtre.

 

Le seul truc, c'est de calculer soigneusement le backlash du focuser.

 

- Marc

Edited by Marc2b
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Superbe Jean-Luc ! Ça enregistre tout le temps ou ça surveille le seeing ?

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 21 heures, Marc2b a dit :

Mais si tu fais la même chose avec des séquences avec filtres différents,  par exemple LRGB, il est souhaitable de refaire la MAP entre les séquences, à chaque changement de filtre.

 

Il est possible sur chaque séquence de faire une MAP, relever le compteur du focuser, attribuer cette valeur à chacun des filtres, et au final de laisser l'automatisation  changer la mise au point à chaque changement de filtre.

 

Le seul truc, c'est de calculer soigneusement le backlash du focuser

Oui mais je ne fais pas ça avec des filtres, si je veux jouer des filtres je repasse aux commandes car il faut moduler les filtres en fonction du seeing. Ma mise au point se fait avec le secondaire motorisé du mewlon et il n'a pas de codeur.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 21 heures, danielo a dit :

Superbe Jean-Luc ! Ça enregistre tout le temps ou ça surveille le seeing

J'enregistre tout le temps pour les impacts. Au final 150Go pour produire une image, c'est enfoncer une punaise avec une massue. Mais pour les impacts, c'est ce qu'il faut faire, donc ...

Tout ça peut encore evoluer de toute façon.  On peut toujours rever d'un DeTeCt live, et aussi d'un outil d'estimation de la qualité 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 22 heures, Sauveur a dit :

en premier lieu tu ouvre une image a traité et avec decon winner tu cherche le bon réglage quant tu l'as tu enregistre ce parametre c'est celui la qui te servira pour le batch comme pour les autre batch même process

Mais du coup ca ne fonctionne que avec une psf théorique ? Pas une réelle ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si,  la décon Wiener en batch marche très bien avec une PSF enregistrée: je viens de l'appliquer avec les PSF que  tu as envoyées, sur mes images.

Ça fait du bon boulot.

Bill.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By polo0258
      bonjour à toutes et à tous  
       
      le mauvais temps aidant , je passe un peu de temps sur les anciennes acquisitions
       " faute de grives , on mange des merles " 
       j'ai essayé surtout d'être plus doux pour améliorer les bords de la planète
       CFF 300  f/d de 20  asi 462c astrosurface
       
       5x90s à 16h21tu :
       

       
       bon ciel et merci !
      polo
       
       
       
    • By Bohns
      Bonsoir à toutes et tous !
       
      Mes toutes premières photos planétaires datent de la nuit du 28 août dernier. Ma deuxième série date du 12 novembre. Donc, oui, je suis (très) en retard... J'ai aussi beaucoup de retard sur mes photos de CP, mais ça fera l'objet d'un autre fil.
      En guise d'explication : j'ai été hospitalisé pendant 6 semaines et suis maintenant en rééducation et convalescence suite à un AVC survenu le 29 août au petit matin, donc juste après mes premières tentatives d'acquisition planétaire. 
      Les ergothérapeutes ont insisté sur les bénéfices de la rééducation par les loisirs. Je ne me suis pas fait prier 😊
       
      Je demande votre indulgence et suis toutes ouïes concernant vos conseils à venir. Bien que j'ai posté dans le "forum d'en face" des versions issues seulement d'AS!2 (je suis sous mac et ai posté récemment à ce sujet), je me contenterai ici de versions AS!2 (sans sharpening) + Astrosurface (version 32 bits).
       
      Ma configuration de base est un triplet APO 130 f/7 (soit 910 mm de focale en natif) de chez TS, avec éventuellement une Barlow TV 2x ou Barlow TV 3x, et une ASI224MC de chez Zwo.
      J'ai fait les acquisitions en .AVI par le boîtier ASIAIR Pro.
       
      D'abord, Jupiter du 28 août, avec Io, Europe et Ganymède, en grand  champ, sans Barlow donc sous-échantilloné (E = 0,85)... Mais c'est un début :

       
      Ensuite, un bout de Lune du 28 août, encore sous-échantillonné (E = 0,85) et globalement surexposé et surement trop accentué (ondelettes Astrosurface ???) :

      On y voit Kepler, Copernic, Eudoxe, Platon, Archimède, la Mer des Pluies, la Mer de la Sérénité, la Mer de la Tranquilité, les Apennins, le Caucase, les Alpes, les Monts Jura, et plein d'autres choses...
       
      Conscient que ça risquait de ne pas être très bon en raison de l'échantillonnage, j'ai tenté quelques prises avec ma Barlow 3x, pour E = 0,28.
      D'abord Jupiter du 28-29 août, avec l'ombre de Io :

       
      Ensuite, un détail de la Lune (basse dans le ciel), avec notamment le cratère Tycho :

       
      Une remarque et une question : mes photos de lunes sont converties sous LightRoom (LR) en N&B. J'ai en effet ajusté la balance des blancs (BdB) sous Astrosurface, et les résultats qui suivent sous LR semblent pour le moins aléatoires. Je n'ai a priori pas ce souci avec Jupiter. Bizarre...
      A noter que la matrice de Bayer de ma caméra ressort comme GBRG (que j'ai forcé) selon l'intelligence artificielle d'AS!2, alors qu'il me semblait que cela aurait dû être RGGB. 
      Qu'en pensez-vous ?
       
      Depuis, j'ai refais des acquisitions planétaires deux mois et demi après mon accident.
       
      D'abord Jupiter du 12 novembre, avec Io, Europe et Ganymède (Callisto hors champ), avec un échantillonnage E = 0,42 (Barlow TV 2x)

      Il me semble qu'on y voit la GTR sur la gauche.
       
      Ensuite, la même mais avec un échantillonnage E = 0,28 (Barlow TV 3x)

      Ca semble moins bon, et surtout montre des traces d'empilement AS!2, de déconvolution ou de lissage. Il semble que la Barlow 2x soit plus efficace avec le ciel du 12 novembre dernier.
       
      Après, la Lune, avec les mêmes échantillonnages liés aux Barlows TV 2x ou 3x

      Mers des Pluies, de la Sérénité, de la Tranquilité, cratères Platon, Aristote, Eudoxe, Cassini, Archimède, Pline, Manilius, Posidonius, montagnes des Apennins, du Caucase, des Alpes, et j'en oublie...
       

      Même endroit, mais cadrage plus serré : mers des Pluies et de la Sérénité, cratères Aristote, Eudoxe, Cassini, Archimède, montagnes des Apennins, du Caucase et des Alpes.
       
       
      On oublie ensuite toute idée d'échantillonnage...
      J'ai tenté les champs larges en jouant sur la qualité d'enregistrement vidéo avec un autre set-up, à savoir lunette 76EDPH et caméra ASI533MC :

       

      Pôle Sud : mers de la Tranquilité, de la Fécondité, du Nectar, cratères Ptolémée, Alphonse, Arzachel, Tycho, Maginus, et tout plein d'autres...
       
      J'attends avec impatience vos conseils et vos commentaires, sans oublier vos avis sur mes problèmes de couleurs et de BdB, notamment sur les photos de Lune.
       
      Amicalement,
      Stef.
       
       
    • By PAA04
      Bonsoir,
      je profite de la période de mauvais temps pour revenir sur le traitement d'une acquisition du 19/10 à 20h21 TU
      Il s'agit d'une vidéo de 5min de jupiter +IO par bon seeing (ça change de la bouillie habituelle chez moi !) avec le télescope Gregory 300 mm  + ASI462 + ADC.
      Traitement par dérotation vidéo Winjupos, AS3 (25% des images), Astrosurface et photoshop.
      j'ai pas réussi à faire mieux sur le côté droit de la planète, ça manque de détails et il y a un artefact.

       
       
    • By Christophe Pellier
      Salut, bon je raccroche les wagons ! J'ai encore quelques sessions ensuite mais aucune vraiment bonne.
      Conditions tout à fait correctes pour cette série avec le passage de Io et son ombre.
      RVB à la 462:

       
      De bonnes bleues avec une config sympa, la TR et ses remous dans la SEB.
      Ici au bleu deep-sky Astronomik, un filtre intéressant, centré sur des longueurs d'onde un peu plus grandes que les filtres B habituels, qui bloque le bleu profond et assez étroit ; on peut en attendre une très bonne finesse quand les conditions s'y prêtent.

       
      Johnson B : un peu moins de finesse donc, mais image réussie tout de même. Le dédoublement de Io est dû à la dérotation de vidéo... les meilleures images étaient au début, et à la fin du film !
       

       
      UV, au Chroma Bessel U. Noter que Io est très sombre en UV (visible ici sur le limbe) ; son albedo n'est plus que de 5 à 10 %, contre 30 % pour Jupiter. Dans le bleu (ci-dessus) l'albedo entre Io et le globe est équivalent (40/45%) 
      De même, l'oval BA est difficile à distinguer, ce qui montre si besoin en était qu'il a vraiment perdu sa teinte rouge.

       
      Et des IR/R, avec un traitement pas forcément très contrasté. Là encore on peut distinguer les variations d'albedo du globe en relatif par rapport à Io, qui est plus ou moins constant en rouge et IR.
       
       



    • By M28
      Bonsoir  à  toutes  et  tous  ,  
       
      Hé  oui  !  quelques  soit  les  conditions..........on  continue   ,  bon.......depuis  cette  nuit  c'est.........la  mousson  ici    et  c'est  pas  fini  !
      Newton maison de 400  ,  miroir  SkyVision  de  400  F/D 4   en  Zérodur       , captures  avec  Genika-Astro  , traitement  AS!3 , R6  et  AstroSurface   ,  PIPP  . 
       

      Vénus   le  04/12  à  17h00  TU  ,  caméra  ASI  290 MM   avec  filtre  IR 807  +   ADC  PA   +  Barlow  APM  2.7  ,  je  l'avais  pas  encore  vu  à  cht'heure     , donc......c'est  cool  pour  la  suite    j'ai  une  p'tite  fenêtre  d'une  heure  pour  me  la  faire  ,  pas  bien  haute..........mais  tant  pis     
       

               la  chauffe  sec  là  bas     les  100  premières............les  suivantes  c'est  pareil  
       

      Jupiter   le  04/12  à   17h44  TU  ,  caméra  ASI 462 MC  +  ADC PA  +  Barlow  APM  2.7   ,  désolé.....c'est  la  seule  de  cette  soirée  bien  pourrie     
       
      Michel  
  • Upcoming Events