jldauvergne

Jupiter le 30 septembre. Vive le mode auto !

Recommended Posts

Superbe Jupiter, couleurs nickelle, détaillée et douce, c'est un truc qui roule quoi xD.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Il y a 1 heure, papatilleul a dit :

Le bougé est très lent et les temps de poses très courts donc je ne pense pas que ça joue ou alors très très peu.

Dans les faits certainement, mais sur le principe je pense que la question se pose (et donc dans les faits un peu quand même :D). Imaginons une correction automatique de 20 pixels sur 500 ms, genre la planète a bougéde plus de 10 pix (valeur paramétrée pour déclencher une correction) ce qui déclenche un mouvement de correction avec le jeu de la monture etc... qui dure une demi-seconde. Et prenons comme hypothèse une capture à 35 ms

(20/500) * 35 = 1,4

Si je ne me trompe pas, la planète a bougé de 1,4 pixel sur la durée de chaque frame pendant la phase de correction (qui est un mouvement continu).

 

Je me dis que si on raisonne au demi-pixel voire au tiers de pix concernant l'échantillonnage, on a bien ici un phénomène significatif, sur 500 ms toutes les 5 secondes, soit 10% des images. Et vu que c'est pendant la capture de chaque image, pipp n'y pourra rien.

 

Mais je ne suis sůr de rien, c'est juste pour soumettre une question que je me pose ! Ça marche pour l'autoguidage mais aussi pour le vent, les vibrations du sol...

Edited by spaceju
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Superbe comme toujours : Comme je te l'ai dit, je ne sais pas si c'est avec l'utilisation de l'AP1200 mais les correction se font mal en auto, après c'est vrai qu'il faut une bonne MES et ce n'était pas le cas. Je pratiquais cela avec la JPZ avec efficacité.

Comme JP PROST, c'est Marc DELCROIX qui nous avait donné le truc lors d'un RCE !

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 17 heures, JP-Prost a dit :

 

Je pratique aussi l'autoguidage sous FireCapture depuis peu en me souvenant d'un post de Marc Delcroix justement qui décrivait comment faire. C'est vrai que c'est très pratique.

C'était aussi Marc qui nous en avait parlé au RCE, j'étais avec toi dans la salle :)

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Sauveur

 

Bonjour

Je rebondis sur ton conseil de telecharger AS R3 (suite aux images de JLD en automatique) incluant la decon Wiener en Batch. L'as tu essayée?

J'ai un souci car le fichier PSF est en .tif alors que le fichier demandé (dans la fenêtre de batch) est en .ad1. Du coup je suis bloqué.

As tu trouvé une astuce?

Merci de ta réponse.

Bon ciel à tous.

Bill

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, spaceju a dit :

pendant 10-20% du temps, donc ne risque-t-on pas de perdre 10-20% de nos images potentielles (car floutées) pour chaque vidéo avec cette technique

Je ne pense pas que ce soit tant que ca, enfin 10% maxi en supposant une correction à chaque coup (2s dans mon cas). Et contrairement à ce que j'indique dans le tuto m, la monture tourne a 0.3x. Combiné à du 50 à 100 fps, franchement ce n'est pas pire que la turbu. Je ne trouve pas de flou dans l'image finale.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 54 minutes, Bill64160 a dit :

Je rebondis sur ton conseil de telecharger AS R3 (suite aux images de JLD en automatique) incluant la decon Wiener en Batch. L'as tu essayée?

J'ai un souci car le fichier PSF est en .tif alors que le fichier demandé (dans la fenêtre de batch) est en .ad1. Du coup je suis bloqué.

As tu trouvé une astuce

Je n'en suis pas là,  Lucien va trop vite.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, spaceju a dit :

Si je ne me trompe pas, la planète a bougé de 1,4 pixel sur la durée de chaque frame pendant la phase de correction (qui est un mouvement continu).

Je bouge environ de 5"/s donc 0,1" par pose à 50 fps.

Dans tous les cas si c'est flou, as3 élimine 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Bill64160 a dit :

Bonjour

Je rebondis sur ton conseil de telecharger AS R3 (suite aux images de JLD en automatique) incluant la decon Wiener en Batch. L'as tu essayée?

J'ai un souci car le fichier PSF est en .tif alors que le fichier demandé (dans la fenêtre de batch) est en .ad1. Du coup je suis bloqué.

As tu trouvé une astuce?

Merci de ta réponse.

Bon ciel à tous.

Bill

 

 

Salut

c'est simple

 

en premier lieu tu ouvre une image a traité et avec decon winner tu cherche le bon réglage quant tu l'as tu enregistre ce parametre c'est celui la qui te servira pour le batch comme pour les autre batch même process

 

bonne journée

 

ici j'utilise le batch Wavelet juste pour une balance auto et Winner en batch

 

 

 

Edited by Sauveur
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 01/10/2021 à 16:24, jldauvergne a dit :

Mais depuis que j'ai découvert les joies de l'automatisation, j'ai tenté le coup au moins pour faire du DeTeCt. 

 

Une petite précision. Sur ta vidéo, tu enquilles  10 séquences en luminance, sans changement de filtres. Ta MAP n'a donc pas ou peu besoin d'être refaite entre les séquences.

 

Mais si tu fais la même chose avec des séquences avec filtres différents,  par exemple LRGB, il est souhaitable de refaire la MAP entre les séquences, à chaque changement de filtre.

 

Il est possible sur chaque séquence de faire une MAP, relever le compteur du focuser, attribuer cette valeur à chacun des filtres, et au final de laisser l'automatisation  changer la mise au point à chaque changement de filtre.

 

Le seul truc, c'est de calculer soigneusement le backlash du focuser.

 

- Marc

Edited by Marc2b
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Superbe Jean-Luc ! Ça enregistre tout le temps ou ça surveille le seeing ?

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 21 heures, Marc2b a dit :

Mais si tu fais la même chose avec des séquences avec filtres différents,  par exemple LRGB, il est souhaitable de refaire la MAP entre les séquences, à chaque changement de filtre.

 

Il est possible sur chaque séquence de faire une MAP, relever le compteur du focuser, attribuer cette valeur à chacun des filtres, et au final de laisser l'automatisation  changer la mise au point à chaque changement de filtre.

 

Le seul truc, c'est de calculer soigneusement le backlash du focuser

Oui mais je ne fais pas ça avec des filtres, si je veux jouer des filtres je repasse aux commandes car il faut moduler les filtres en fonction du seeing. Ma mise au point se fait avec le secondaire motorisé du mewlon et il n'a pas de codeur.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 21 heures, danielo a dit :

Superbe Jean-Luc ! Ça enregistre tout le temps ou ça surveille le seeing

J'enregistre tout le temps pour les impacts. Au final 150Go pour produire une image, c'est enfoncer une punaise avec une massue. Mais pour les impacts, c'est ce qu'il faut faire, donc ...

Tout ça peut encore evoluer de toute façon.  On peut toujours rever d'un DeTeCt live, et aussi d'un outil d'estimation de la qualité 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 22 heures, Sauveur a dit :

en premier lieu tu ouvre une image a traité et avec decon winner tu cherche le bon réglage quant tu l'as tu enregistre ce parametre c'est celui la qui te servira pour le batch comme pour les autre batch même process

Mais du coup ca ne fonctionne que avec une psf théorique ? Pas une réelle ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si,  la décon Wiener en batch marche très bien avec une PSF enregistrée: je viens de l'appliquer avec les PSF que  tu as envoyées, sur mes images.

Ça fait du bon boulot.

Bill.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By PETIT OURS
      Bonjour
      oui, c'est ma première de l'année, un peu tôt, mais ça promet  
      bon ciel aussi  
       
       
       

    • By Sauveur
      Salut
       
      Voila deux session planetaire ou la seconde prise avec un voile de nuage assez important
       
      Taka b 1.8x asi 462 Mc
       

       

       
      pis un Amas NGC 457 sous mes lampadaire et lune au Taka et le Sony A7s dans les coin ca vrille 
       
      A refaire sans lampadaire et une petite cible
       
       

       
       
      Bonne journée et bon ciel
       
       
      Sauveur
       
       
    • By polo0258
      bonjour à toutes et à tous !
       
      une éclaircie ce soir , on en profite !  turbulence acceptable vu la hauteur de la planète !
      le télescope commence à être masqué par les montants de l'abri , mais moins que vénus pour l' instant !
       
       CFF 300 f/d de 20 asi 462c ser de 90s as3 + astrosurface
       
       deux spots bien visibles sur la NEB
       
      à 16h58tu :
       

       
      bon ciel et merci !
      polo
    • By RIGEL33
      Nocturnes hivernales pour les scolaires en 2022
       
      Le mardi 11 janvier et le vendredi 14 janvier 2022, deux écoles primaires de Gironde ont fait appel aux animateurs d’ASTRONOMIE GIRONDE 33 dans le cadre d’un projet scolaire commun.
      Le mardi, c’est à Saint-Macaire que quatre bénévoles d’AG33 ont retrouvés deux classes de CM1-CM2 et le vendredi, c’est à Saint-Selve que trois bénévoles d’AG33 ont retrouvés une classe de CM1-CM2. A chaque fois, les parents étaient aussi présents, comptant les petits et grands frères et sœurs des élèves. Les deux animations se tinrent de 17h30 à 20h.
       
      Le brouillard qui s’invite régulièrement en journée en cette période, avait miraculeusement épargné ces deux soirées où la Lune et Jupiter furent les cibles principales pour le plus grand bonheur des enfants. Un télescope équipé d’une caméra transmettait l’image de la Lune sur un écran d’ordinateur. Les participants pouvaient alors, en manipulant la télécommande de la monture, voyager sur la surface lunaire, s’attardant sur les formations les plus intrigantes. Deux dobsons et une lunette pointaient aussi l’astre sélène et la géante gazeuse mais purent montrer des amas d’étoiles et des étoiles double. Grâce à un laser vert, un planétarium sur ciel ouvert fit découvrir les constellations circumpolaires aux enfants en y associant les histoires mythologiques qui leur étaient associées. Un final sur l’observation de la grande nébuleuse d’Orion clôtura la soirée.
      Si à Saint-Macaire l’environnement dans l’enceinte de l’école était plutôt sombre, il n’en était pas de même à Saint-Selve. La commune n’avait pas coupé les lampadaires les plus proches comme promis à l’enseignante. Les cours de tennis à proximité resplendissait de lumière, ainsi que les enseignes de la pharmacie placée de l’autre côté du stade. Ceci ne permit pas de faire du planétarium car on voyait à peine les constellations… même l’astérisme de la Grande Casserole était en partie effacer. Seul le repérage de la polaire pu se réaliser. Le cimetière à proximité du site d’observation était le seul endroit sombre mais qui permettait juste de détailler un peu les étoiles des constellations d’Orion et des Gémeaux. La soirée s’acheva plus tôt que celle à Saint-Macaire car la gelée avait fait son apparition assez tôt, refroidissant l’enthousiasme des plus curieux.
       
      Mais au final, les enfants et leurs parents étaient ravis de leur petite sortie astronomique. Gageons que certains pourront nous rejoindre sur notre site d’observation habituel à Saucats où nous pourrons poursuivre cette découverte du ciel nocturne.
       
      Retour en images à Saint-Macaire
       

       

       

       

       

       

       

       

       
       
      Retour en images à Saint-Selve
       

       

       

       

       

       

       
    • By polo0258
      bonjour à tous et à toutes !
       
      je les surveille parfois , mais c'est rare qu' un avion passe pile sur jupiter ,
      souvent c'est à droite ou à gauche , mais ici sur le ralenti on voit bien
      le devant de l'avion et un réacteur passer sur jupiter !
       
      à vitesse réelle :
       
       
       
      le ralenti est bien mieux : attendre le début du film

       
       
      et quand même  une  jupiter de la soirée  conditions moins bonnes que la veille ! 1x90s
      à 16h47tu :
       

       
       bon ciel et merci !
       paul
       
       
  • Upcoming Events