christian viladrich

Jupiter, Neptune, la Lune, Uranus le 22 septembre au RC 500 Astroqueyras - Gros post

Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Bonjour,

 

Eh bien quel boulot, c'était un régal de voir vos images,  lunaire oblige Petavius et Langrenus ont mes faveurs.

 

 

Bon ciel planétaires & lunaire 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Christian, vraiment sympa ton partage on est demandeur !

Très belle série lunaire et une belle Uranus, bravo !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Superbe série et des plans lunaires magnifiques :)

Bonne soirée,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci à tous !

J'avais oublié : la nuit avait démarré avec un seeing au zenith de 1.5 arsec environ (Jupiter) pour se terminer à 0.5 arsec (Uranus), mesurée au seeing monitor de l'observatoire.

 

seeing-22sept2021.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Superbe! Uranus est tres fine! ainsi que Langrenus! Bravo!

Neptune manque peut etre de temps de pose global pour affiner le contraste entre le pole sud et le reste du globe?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello  Christian

 

 

Un set d'images fantastiques !!   les prises lunaires sont  d'une finesse  incroyable et comme d'habitude traitée en douceur un vrai régal , sinon juste une petite question  sur l'image d'Uranus ou figure  trois de ses satellites il apparait une petite trainée

j'imaginerai bien qu'il s'agisse d'une étoile qui a traçé à cause du mouvement propre de la planète  ,ceci dit  avec une intégration totale de 22 min  c'est  dans les clous  ?

 

amitiés

 

Dominique

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Magnifique cette série d'images, bravo à toi !!. Et sympa aussi les infos sur le seeing :-)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pfff, les images lunaire calment tout de suite.-_-

Une sacré résolution Christian.

Il y a 16 heures, christian viladrich a dit :

La mer des crises et ses ondulations ressortait très bien :

 

C'est bien la première fois que je vois autant de détails des bords de la Mer des Crises, c'est magistrale!:$

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello,

 

très belle série, mention spéciale pour Uranus qui je confirme est vraiment une cible difficile ;).
La mer des crises est la plus réussie, que de détails! N'était-il pas possible d'échantillonner un peu moins?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Superbes images! Uranus est mqgnifique!  Pour Neptune,  la cible est tellement petite qu'il faut de mefier des ondeletttes: le sur-traitement arrive tres vite avec l'image en cocarde, il faut je pense traiter un peu moins fort, ou avec des ondelettes plus fines. Sinon effectivement, c'est un peu plus brillant a sud.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci à tous !!

 

Il y a 17 heures, exaxe17 a dit :

Neptune manque peut etre de temps de pose global pour affiner le contraste entre le pole sud et le reste du globe?

J'ai deux autres vidéos prises dans la foulée . Les ajouter à la première ne change rien du tout à la visibilité ou pas de détail. Je pense que le facteur limitant ici était surtout la turbu malheureusement.

 

Il y a 3 heures, Christophe Pellier a dit :

Salut Christian, très belles images ! On dirait que ta Neptune ne confirme donc pas ce qu'on voit sur mes images du même soir. 

Oui et non, je dirais surtout que le seeing ici n'était pas assez bon pour montrer des détails. Tes images ont été faites avec un bien meilleur seeing.

 

il y a 5 minutes, dfremond a dit :

Pour Neptune,  la cible est tellement petite qu'il faut de mefier des ondeletttes: le sur-traitement arrive tres vite avec l'image en cocarde, il faut je pense traiter un peu moins fort, ou avec des ondelettes plus fines. Sinon effectivement, c'est un peu plus brillant a sud.

Oui, tout à fait. Ici, le traitement est un peu moins fort que ce que j'applique sur Jupiter. D'autre part, même en poussant le traitement, je ne voyais rien de particulier, à part le sud un peu plus brillant.

 

Il y a 12 heures, darkside a dit :

sinon juste une petite question  sur l'image d'Uranus ou figure  trois de ses satellites il apparait une petite trainée

j'imaginerai bien qu'il s'agisse d'une étoile qui a traçé à cause du mouvement propre de la planète  ,ceci dit  avec une intégration totale de 22 min  c'est  dans les clous  ?

Oui, Dominique, il s'agit d'une étoile qui était à proximité, et qui met en évidence le mouvement apparent de Neptune (et ses satellites) par rapport au fond stellaire.

 

Il y a 5 heures, jm-fluo a dit :

Magnifique cette série d'images, bravo à toi !!. Et sympa aussi les infos sur le seeing :-)

Les valeurs de seeing ne sont malheureusement pas accessibles par le réseau, je me suis contenté de photographier l'écran du PC qui pilote le seeing monitor. La chose intéressante, c'est que sur plusieurs nuits, je me suis rendu compte que les images était "très bonnes" en imagerie HR au RC 500 quand le seeing était en-dessous de 0.5 à 0.6 arsec. Il me semble que JP Prost avait trouvé un ordre de grandeur similaire au Caussol ?

 

Il y a 2 heures, deep impact a dit :

C'est bien la première fois que je vois autant de détails des bords de la Mer des Crises, c'est magistrale!:$

J'aime bien aussi. C'était une bonne surprise.

 

Il y a 1 heure, HAlfie a dit :

La mer des crises est la plus réussie, que de détails! N'était-il pas possible d'échantillonner un peu moins?

Oui, probablement. C'était ma première expérience d'imagerie lunaire avec le RC500. Je suis resté dans la configuration optique utilisée pour les planètes. Le problème était d'éviter de se retrouver avec une focale trop courte si jamais le seeing devenait très bon ...Et puis, lors des acquisitions avec le RC500, le contraste des images à l'écran est nettement plus bas que ce que l'on obtient avec le C14. Du coup, la map est difficile à faire, même si on l'a fait avec un moteur pas à pas.

 

 

 

 

 

différent de ce que l'on

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est magnifique Christian ! Tu as bien profité de ton séjour là-haut !

Petavius est superbe !

Jérôme

Share this post


Link to post
Share on other sites

Superbe  série   et  de  très  chouette  images  avec  ce  RC500 ,  Bravo  Christian  :)

 

Michel  

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Sauveur
      Salut
       
      Voila deux session planetaire ou la seconde prise avec un voile de nuage assez important
       
      Taka b 1.8x asi 462 Mc
       

       

       
      pis un Amas NGC 457 sous mes lampadaire et lune au Taka et le Sony A7s dans les coin ca vrille 
       
      A refaire sans lampadaire et une petite cible
       

       
       
       
      Bonne journée et bon ciel
       
       
      Sauveur
       
       
    • By PETIT OURS
      Bonjour
      oui, c'est ma première de l'année, un peu tôt, mais ça promet  
      bon ciel aussi  
       
       
       

    • By sebseacteam
      Hello,
       
      Quelques soirées de temps dégagé cette semaine, on en profite  
       
      Lunette 80ED + Asi462mc.
      Mosaïque de 3 tuiles .
       

       
      D'autres images à venir  
    • By polo0258
      bonjour à toutes et à tous !
       
      une éclaircie ce soir , on en profite !  turbulence acceptable vu la hauteur de la planète !
      le télescope commence à être masqué par les montants de l'abri , mais moins que vénus pour l' instant !
       
       CFF 300 f/d de 20 asi 462c ser de 90s as3 + astrosurface
       
       deux spots bien visibles sur la NEB
       
      à 16h58tu :
       

       
      bon ciel et merci !
      polo
    • By RIGEL33
      Nocturnes hivernales pour les scolaires en 2022
       
      Le mardi 11 janvier et le vendredi 14 janvier 2022, deux écoles primaires de Gironde ont fait appel aux animateurs d’ASTRONOMIE GIRONDE 33 dans le cadre d’un projet scolaire commun.
      Le mardi, c’est à Saint-Macaire que quatre bénévoles d’AG33 ont retrouvés deux classes de CM1-CM2 et le vendredi, c’est à Saint-Selve que trois bénévoles d’AG33 ont retrouvés une classe de CM1-CM2. A chaque fois, les parents étaient aussi présents, comptant les petits et grands frères et sœurs des élèves. Les deux animations se tinrent de 17h30 à 20h.
       
      Le brouillard qui s’invite régulièrement en journée en cette période, avait miraculeusement épargné ces deux soirées où la Lune et Jupiter furent les cibles principales pour le plus grand bonheur des enfants. Un télescope équipé d’une caméra transmettait l’image de la Lune sur un écran d’ordinateur. Les participants pouvaient alors, en manipulant la télécommande de la monture, voyager sur la surface lunaire, s’attardant sur les formations les plus intrigantes. Deux dobsons et une lunette pointaient aussi l’astre sélène et la géante gazeuse mais purent montrer des amas d’étoiles et des étoiles double. Grâce à un laser vert, un planétarium sur ciel ouvert fit découvrir les constellations circumpolaires aux enfants en y associant les histoires mythologiques qui leur étaient associées. Un final sur l’observation de la grande nébuleuse d’Orion clôtura la soirée.
      Si à Saint-Macaire l’environnement dans l’enceinte de l’école était plutôt sombre, il n’en était pas de même à Saint-Selve. La commune n’avait pas coupé les lampadaires les plus proches comme promis à l’enseignante. Les cours de tennis à proximité resplendissait de lumière, ainsi que les enseignes de la pharmacie placée de l’autre côté du stade. Ceci ne permit pas de faire du planétarium car on voyait à peine les constellations… même l’astérisme de la Grande Casserole était en partie effacer. Seul le repérage de la polaire pu se réaliser. Le cimetière à proximité du site d’observation était le seul endroit sombre mais qui permettait juste de détailler un peu les étoiles des constellations d’Orion et des Gémeaux. La soirée s’acheva plus tôt que celle à Saint-Macaire car la gelée avait fait son apparition assez tôt, refroidissant l’enthousiasme des plus curieux.
       
      Mais au final, les enfants et leurs parents étaient ravis de leur petite sortie astronomique. Gageons que certains pourront nous rejoindre sur notre site d’observation habituel à Saucats où nous pourrons poursuivre cette découverte du ciel nocturne.
       
      Retour en images à Saint-Macaire
       

       

       

       

       

       

       

       

       
       
      Retour en images à Saint-Selve
       

       

       

       

       

       

       
  • Upcoming Events