Roy Neary

NGC 281 en SHO

Recommended Posts

Bonjour ūüĎ謆

 

retour sur l’image de Ngc 281 en Halpha 

 

voici donc la suite : l’image en SHO 

Même setup, même temps de pose pour chaque couche.
 

NB: @FranckiM06¬†le probl√®me d‚Äôhirondelle est r√©gl√©. Ce sera visible sur la prochaine image NGC 7635. Manquait 16mm de bac Focus ūüėĪ. Tu m‚Äô√©tonnes que √ßa deconnait ūüėĄ.

 

 

AA3E163C-889B-4E5D-8DFF-08BEE090249F.jpeg

  • Like 1
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By st√©phane
      bonsoir à tous,

      une image faite le 9, 10 et 11 Aout dernier depuis l'observatoire Sirene sur le plateau d'Albion.
      Une image qui m'a donnée beaucoup de fil à retordre à traiter, j'espère, comme d'habitude, que les couleurs ne sont pas trop dans les choux

      Sh2-91 est la partie la plus lumineuse d'un faible rémanent de supernova ( G65.3+5.7 ) se trouvant juste au Nord d'Albireo dans une zone très lumineuse et très peuplée de la voie lactée!

      atik460ex + filtres HaRVB astronomik + fs60 à f/4.2 sur la GP-DX
      autoguidage en // avec zwo178mm + zwo30F4

      Ha 6nm : 38 x 600s en binning 1x1
      RVB : 7 x 300s en binning 2x2

      prétraitement imageviewCA
      traitements iris, siril (étalonnage des couleurs), starnet++, photoshop

      A la taille d'acquisition (3.2Mo) :



      a+
      stéphane
    • By Discret68
      Salut les astrams
       
      Je continue mes publications avec IC1318, la n√©buleuse du papillon. Bon, honn√™tement, je pense que c'est un psy qui a d√Ľ la baptiser ainsi ūüėú
       
      Les images ont été prises à la lulu TS APO de 80/480 (focuser et correcteur 3") et l'A7s montés sur la GM2000HPS. Aucun autoguidage durant la séance.
      160 images de 30s à 3200ISO. 25 flats et 100 pour darks et bias.
      Le prétraitement et l'essentiel du traitement ont été effectués à l'aide d'AstroPixel Processor. Quelques reprises avec PIx, on verra sur les images suivantes.
       
      L'image initiale résultant de l'empilement sous APP :
       

       
      Et puis, comme pour la plupart des nébuleuses que je traite, je trouve que les étoiles dominent les nébulosités. Quoi qu'un peu moins sur IC1318 que sur mes précédents traitements (IC1848,  ....).
       
      J'ai décidé de faire une réduction d'étoiles (sur la taille et sur le nombre) avec Pix cette fois-ci. Pour "faciliter" le traitement, J'ai séparé les nébulosités et les étoiles en 2 images distinctes avec le process StarNett.
      J'ai laissé les nébulosités en l'état. Sur l'image des étoiles, j'ai réalisé une déconvolution pour réduire la taille des étoiles puis un réglage des niveaux pour en éliminer une partie.
       
      Les 2 images ont été ré-assemblées avec PixelMath à raison de 100% pour chaque image.
       
      Le résultat (je pense que j'ai été un peu trop fort sur la déconvolution/réduction des étoiles) :
       

       
      J'ai poursuivi le traitement en clonant l'image des nébulosités, avec réduction du bleu et du vert et passage d'un HDRMT avec un layer de 4.
       
      Reprise de l'image des étoiles, mais avec une déconvolution plus légère et pas de réduction du nombre par les courbes de niveaux.
       
      Ré-assemblage des 3 images de base (30% des nébulosités d'origine, 70% des nébulosités "rehaussées" et 70% des étoiles) :
       

       
      Jean-Pierre
    • By Discret68
      Bonjour à tous
      Pour poursuivre mes pr√©c√©dentes pr√©sentations, voici 2 images de la n√©buleuse IC1848, gentiment nomm√©e "N√©buleuse de l‚Äô√Ęme".
       
      La première image est la version "standard", réalisée avec un pré-traitement et un traitement "standards". Elle est le résultat de l'empilement de  63 images prisent avec l'A7S et la lulu TS APO de 80/480 (correcteur et focuser 3") sur une 10Micron GM2000HPS. Les images ont été prises à 3200 ISO et une durée unitaire de 30s. 101 darks, 101 bias et 20 flats ont été utilisés pour le pré-traitement qui  a été réalisé avec Astro Pixel Processor. Le traitement a été effectué avec Pixinsight et  Photoshop.
       
      Voici le résultat :
       

       
      Ce qui me perturbait un peu sur cette image, c'est la profusion d'étoiles, qui ont tendance (selon mes gouts) à masquer cette zone de nébulosités. Mais bon, la réalité est ainsi faite.
       
      Alors je me suis dit, pourquoi ne pas essayer d'épurée un peu la zone de ses étoiles pour faire mieux ressortir les nébulosités, même si effectivement, on sort de la vision naturelle.
       
      J'ai tenté la réduction d'étoiles en utilisant des masques sous Pix pour préserver les nébulosités, mais le résultat ne me satisfaisait guère. J'ai donc pris une autre voie pour rehausser les nébulosités.
       
      De l'image d'origine, j'en ai extrait une image 100% débarrassée de ses étoiles :
       

       
      La suppression des étoiles, fort nombreuses dans la zone, à tendance à laisser des petits trous dans les zones nébuleuses.
       
      J'ai retravaillé l'image sous Photoshop pour lisser un peu les zones et également pour augmenter la saturation :
       

       
      Au final, j'ai mixé les 2 images avec Photoshop en ajoutant 50% de l'image "starless" à l'image d'origine. Les étoiles sont toujours présentes mais leur présence est moins dominante. Les nébulosités sont à mon sens mieux misent en valeur, et finalement, ce résultat me plait bien :
       

       
      En bas et à droite de l'image, on peut noter la présence de l'amas ouvert NGC1027.
       
      Jean-Pierre
       
    • By maxip
       


       
       
    • By maxip
      Salut a tous et meilleurs de voeux pour cette nouvelle année !
       
      Il y avait un petit moment que je n'avais rien a me mettre sous la dent.
      Le 13 janvier était la première fenêtre "potable"  avec enfin un ciel clair mais turbulent et une lune a 84% , mais bon ... allez hop direction la bulle et M52.
      Le but était de valider les modifications du nouveau séquenceur de NINA ainsi que des nouveaux processus de  workflow PI "nébuleuse"
      L'image présentée a été prise avec une FSQ106 et une ASI2600MC, elle a été recadrée  autour de la nébuleuse de la bulle et de l'amas Sel et Poivre de de Cassiopée.
      J'ai utilisé un filtre Optolong Extreme sur toute l'acquisition (27X 300 sec). 
      Astrobin : https://www.astrobin.com/4kk7um/
      Maxime


       
       

  • Upcoming Events