loulou13

Acquisition CMOS Couleur : paramètres de WB par défaut ou modifiés ?

Recommended Posts

Bonjour à tous,

 

J'ai téléchargé le SER dans ce post sur CN (https://www.cloudynights.com/topic/792986-data-to-play-with-jupiter-great-red-spot-transit-moons-animation-best-seeing-2021-10-07/).

Rigolo d'ailleurs pour s'entrainer sur de belles images.

 

J'ai été surpris que les couleurs, directement sur les images brutes, sont très bien équilibrées. Donc j'imagine que les curseurs sont modifiées en amont. 

 

Du coup, j'ai une question : est-ce qu'il est recommandé d'équilibrer les curseurs lors de l'acquisition ? (donc de faire une sorte de balance des blancs en amont) ?

(du coup, le gain n'est pas le même selon la couche ?).

Ou alors il vaut mieux rester sur les valeurs par défaut pour avoir un gain (donc un gain sur le bruit e- aussi) constant sur les couches ?

Je suis conscient que si la couche bleue est moins pêchue que le reste, le bruit photonique sera aussi plus faible, ou dominant, et que ce n'est peut être pas grave d'augmenter l'amplitude du bruit de cette couche via un gain différent ? 

Et autant on s'en f., que ce soit avant ou après, ça ne change rien ?

Je parle bien en mode couleur, je pense qu'en trois couches RVB, on règle chaque couche de façon indépendante...?

 

J'ai pas trouvé (mais peut être pas assez cherché) de post clair sur le sujet...d'où celui-ci.

 

En clair, vous faites plutôt comment ?

 

Merci pour votre aide.

 

François

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Regarde là François mais le sujet est assez pêchu ! Même en suivant ces recos, mes saturne par ex vire toujours sur le vert !

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

question plus intéressante qu'il n''y paraît.

On pourrait reformuler en disant que le fait de garder les trois curseurs à l'équilibre théorique risque d'aboutir à un histogramme un peu trop bas. Le gain, couleur ou noir et blanc, sert surtout à remplir l'histogramme en conservant un temps d'exposition le plus court possible - le bruit supérieur étant alors géré par les techniques de l'addition des brutes, et de la dérotation.

Par ailleurs, le fait de procéder à un équilibrage des couleurs dès l'acquisition a au moins pour premier intérêt d'aider l'oeil à faire la mise au point - notre vision est moins performante quand les teintes ne sont pas assez différenciées, ce qui équivaut à un manque de contraste. 

Sinon, cet équilibre pré-acquisition n'est pas critique pour le rendu final des couleurs. Ca se retouche sans problème en fin de traitement. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Cyrille Thieullet
      Bonjour,
       
      Je vous partage un doc qui résume les derniers tests de collimation que j'ai fait sur ma FSQ 106 ED en utilisant WinRoddier.
      Il y a les liens vers tous les fichiers ser de mesure pour celles et ceux qui voudraient s'amuser avec.
       
      http://www.astromist.com/tmp/fsq106/20240518_Colimation_FSQ106.pdf
       
      La difficulté avec cette lunette est d'ajuster la collimation tout en ajustant le positionnement de la distance de la lentille frontale avec celle de derrière pour minimiser l'aberration de sphéricité. Et sans avoir essayer de modéliser la chose, la précision de réglage pour annuler l'abberation sphérique me semble être de l'ordre de quelques  dizaine de millième de millimètres. C'est à dire quasiment rien comme mouvement sur les vis de devant et plus un jeu avec l'élasticité de serrage...
       
      Peut être que d'autres ont cette exprience d'ajustement sur cette lunette ? Je suis preneur.
       
      Cyrille
       
    • By cinlilu
      Bonjour,
      J'ai depuis peu une  Askar FRA 600 avec son réducteur x0,7.
      Je viens de faire les premiers essais sur deux nuits ( de toutes façons je n'en ai pas eu plus).
      Le temps de régler le BF à 55,3 mm ( donné a 55 mm par le constructeur ) et c'est parti sur ic 1396.
      Caméra G3-16200 sur Eq8-R .
      Je vous mets une brute de 15 min en Ha, ainsi qu'une intégration en drizzle x2 de 6h00 Avec uniquement le prétraitement et un denoise, pas de traficotage sur les étoiles.
      A la vue de ces essais, je suis très satisfait de la correction sur la totalité du champ (4,6°).
      A voir ce que ça donnera sur une luminance mais je suis confiant, de même sur une caméra couleur je ne sais pas s'il y a du chromatisme dans les coins.
      Je pense que c'est une bonne lunette qui reste  chère pour beaucoup, mais comparé à une fsq 106, c'est une bonne alternative.
      J'hésitais à sauter le pas vu le prix mais je ne suis pas déçu.
       
      P@sc@L
       


    • By Astralex1976
      Bonjour à toutes et à tous !!
      Je pose ma première question sur ce forum, excellent par ailleurs, j’ai lu beaucoup de posts avant de me lancer. 
      alors voilà : je suis totalement novice en astronomie et j’ai tenu à me faire offrir mon premier télescope il y a quelques mois. 
      je ne voudrais surtout pas être jugé sur mon choix s’il vous plaît 🙏. C’est un Celestron Nexstar SLT 90. Je sais que l’on peut avoir beaucoup plus gros sans motorisation mais le GoTo est, pour moi, indispensable. Vu mon niveau. 
      j’ai pu observer des planètes et des amas ouverts ou globulaires. La nébuleuse d’Orion, la galaxie d’Andromède. Des nébuleuses planétaires. La Lune, bien entendu ☺️. Et m77 tout à fait clairement en vision légèrement décalée. Ça, c’était surtout cet hiver ( je suis plein sud avec le sud-est et le sud-ouest en banlieue moyennement éclairée). Maintenant, je vois sur SkyPortal ( le logiciel de guidage du GoTo Celestron) essentiellement des galaxies. Et c’est là que ça se complique un peu : je peux les repérer dans un oculaire de 13mm mais il faut bien acclimater son œil et ne pas être trop exigeant sur le rendu visuel 😄.  Mais ! Quel plaisir de « trouver » une galaxie et de la « voir » avec tout le mystère que cela comporte. Ma question porte sur la galaxie du Sombrero : même si j’ai le GoTo, je dois quand même chercher un peu pour la trouver. Je ne sais pas très bien ce que je dois m’attendre à « apercevoir » en vision décalée. Mais j’aime beaucoup chercher et je précise que l’observation est mon domaine préféré. Je ne souhaite pas faire d’astrophoto. Trop compliqué pour moi. Beaucoup de travail sur ordinateur notamment. Et puis c’est l’observation qui me plaît ☺️☺️. Je vais avoir un peu d’argent qui va tomber dans quelques mois et je serais éventuellement tenté d’acheter un Celestron 8 se…. Mais je me demande si c’est une bonne idée : encombrement, poids, collimation aussi. Et puis je me suis beaucoup attaché à mon 90. Il est léger, pratique et je ne suis pas dérangé par le fait de « voir » les galaxies un peu « mal » : ça fait partie du mystère 🥰😄. Et ça, c’est chouette. Merci de vos retours que j’espère positifs pour mon petit Mak adoré que je ne veux pas rendre malheureux en lui préférant un très gros tube qui, j’en suis certain, ne me suffira plus au bout d’un moment…. Et là, plus de sous…donc bon 😂😂. Merci de m’avoir lu ! ☺️
    • By Bernard_Bayle
      Bonjour tout le monde
       
      Je cherche désespéramment une bague adaptatrice
      de ce type .
      M48 Male <-> Taraudage femelle pour y visser du 31.7mm
       

       
      On trouve du M48<->28mm femelle pour y visser des filtres
      mais pas du 31.7mm femelle
      En fait c'est pour y visser un bloc optique de Barlow
       
      J'ai parcouru les sites matériels astro habituels mais nada !
       
      Merci à vous
       
      Bernard_Bayle
    • By banjo
      Bonjour ,
      tout dans le titre ou presque.
      quel objectif ou lunette pourrait avoir un rapport strehl supérieur à 0.80 dans cette gamme d’onde pour une utilisation photo CaK ?
      Paul
       
  • Upcoming Events