jean dijon

Détection de Charon le 30 septembre T620mm Astroqueyras

Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Une belle expérience qui de surcroît est réussie.

Bravo à toute l’équipe. :)
Fait beau là haut ?

 

Christian

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 hour ago, jean dijon said:

Le seeing n’était pas exceptionnel lors de cette observation (environ 1")

C'est pourtant une valeur qui me laisse reveur... ! ;)

 

Bon c'est sûr que pour une telle manip, c'est encore insuffisant.

Grâce aux maths, la détection est confirmée : bravo car c'est quand même une manip vraiment pas facile...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Félicitations pour cette expérience réussie :)

Bonne soirée,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci à tous pour vos appréciations,

 

Il y a 5 heures, astrocris a dit :

Fait beau là haut ?

quand j'y était oui je suis rentré depuis début octobre ;)

 

Il y a 4 heures, COM423 a dit :

C'est pourtant une valeur qui me laisse reveur... ! ;)

Oui mais pour Saint Véran c'est la valeur médiane et la planète était très basse donc on peut espérer mieux comme seeing.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

 

Le challenge est très interessant en effet, mais comme tu le précises ce n'est pas évident.

En effet, en passant l'image en fausses couleurs on s'aperçoit que les autres étoiles sont également allongées dans la même direction, bref ce n'est pas convaincant, peut être un petit soucis de suivi (?)

 

Bon, ceci dit c'est bien d'avoir tenté. C'est une démarche qu'il faut saluer

 

pluton.jpg

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour moi c’est top  :x

 

Mis frotterait pas :D peut être pluton un de ces quatre  -_-

 

 

bonne nuit 

Edited by Sauveur

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, christian_d a dit :

En effet, en passant l'image en fausses couleurs on s'aperçoit que les autres étoiles sont également allongées dans la même direction, bref ce n'est pas convaincant, peut être un petit soucis de suivi (?)

Bonjour Christian

non désolé tu te trompes (tu n'as pas regardé le pdf;)) les étoiles sont bien allongées mais dans une direction perpendiculaire à la position de Charon ,  si je fait une coupe dans la direction de l'allongement des étoiles la coupe photométrique du couple pluton Charon est symétrique. Ce qui n'est pas le cas  dans la direction de Charon. Je posterai les data

Le T62 n'a pas de guidage d'ou peut être l’élongation ou un peu d'astigmatisme.

bon ciel

 

jean

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Voici le complément qui montre que dans le sens de l'allongement des étoiles

- le profil photométrique du couple Pluton-Charon est symétrique 

- la PSF des étoiles et de Pluton-Charon est bien identique dans le sens de l'allongement

le PDF:

Coupe Pluton-Charon dans le sens Allongement des étoiles.pdf

 

donc je persiste à dire que l'on a bien détecté Charon

 

jean

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Intéressant, très belle manip.

Même si l'image n'est pas très nette, il est probable que la détection soit positive en effet.

A mon avis, l'utilisation d'un filtre rouge (ou IR ?) large, en plus de l'ADC et du binning, aurait nettement amélioré la précision, sans pour autant trop diminuer la luminosité des deux cibles...

A retenter lors de la prochaine mission :) 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je me trompe peut être ... 

Mais comment expliquer que l'étoile de droite présente un même allongement que l'étoile centrale - Pluton et Charon je suppose-  (dans le sens du trait rouge sur le dernier lien) ? 

Une simple mesure de FWHM sur les différentes étoiles montrerait une différence significative entre X et Y.

 

Alors si tu as des étoiles allongées sur tout le champ comment détecter un couple de façon probante dans ces conditions ? Je veux dire qu'une simple erreur de suivi (sans guidage à 0.13"/pix), ou autre, peut ruiner toute chance de détecter un écartement aussi faible.

 

 

Tu parles d'un seeing de 1" d'arc, quelle était ta valeur de FWHM sur l'image finale ?

 Peux tu mettre en ligne l'image empilée au format natif ? 

 

 

Amicalement

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Christophe Pellier a dit :

A mon avis, l'utilisation d'un filtre rouge (ou IR ?) large, en plus de l'ADC et du binning, aurait nettement amélioré la précision, sans pour autant trop diminuer la luminosité des deux cibles...

Bonjour Christophe,

Merci pour ton commentaire, je retiens l’utilisation du filtre rouge ou IR, à retenter avec un très bon seeing 

 

jean

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, christian_d a dit :

En effet, en passant l'image en fausses couleurs on s'aperçoit que les autres étoiles sont également allongées dans la même direction, bref ce n'est pas convaincant, peut être un petit soucis de suivi (?)

J'ai fais la même observation que toi sans mettre en fausse couleur, mais je n'ai pas été à faire la remarque sur le forum. Il faut tenter avec une pose très courte en lucky imaging et avoir la chance parmi les innombrables images flous produites par la turbulence, d'avoir quelques images très focalisées qui montre la duplicité. Pas simple mais le diamètre du tube est là. Donc à retenter pour être certain du dédoublement. Je sais, ce n'est pas simple les étoiles doubles surtout si la turbulence est forte.

Echantillonnage autour de 0.1" à 0,3", avec une pose la plus courte possible. Je ne sais pas si 500ms de temps de pose est possible dans ce cas avec le diamètre du tube.

ClaudeS

 

PS: J'ai 4 secondes de temps de poses et gain de 600 avec 150mm de diamètre pour une magnitude de 15.4 soit 0.018 m2 de surface collectrice avec un ASI 290mm. Pour un 625mm, j'aurais 0.31 m2 soit 17X plus de surface collectrice. Je ne saurais dire si on peut diminuer le temps de pose par un facteur 17, mais je tenterai le coup, soit entre 500 et 250ms selon le gain et la transparence du ciel.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, christian_d a dit :

Mais comment expliquer que l'étoile de droite présente un même allongement que l'étoile centrale - Pluton et Charon je suppose-  (dans le sens du trait rouge sur le dernier lien) ? 

Une simple mesure de FWHM sur les différentes étoiles montrerait une différence significative entre X et Y.

 

je ne conteste pas qu'il y a un allongement dans le sens que tu indiques cet allongement est le même pour l’étoile de référence et le couple pluton-charon

Suivant cet axe la coupe photométrique de pluton est symétrique c'est ce que j'ai envoyé dans le pdf

par contre dans la direction de Charon la coupe de l’étoile est symétrique alors que la coupe de Pluton Charon n'est pas symétrique. C'est cette dissymétrie  avec l'ajustement du modèle qui ne colle pas trop mal qui me fait  dire que l'on a détecté quelque chose

 

il y a 16 minutes, christian_d a dit :

Alors si tu as des étoiles allongées sur tout le champ comment détecter un couple de façon probante dans ces conditions ? Je veux dire qu'une simple erreur de suivi (sans guidage à 0.13"/pix), ou autre, peut ruiner toute chance de détecter un écartement aussi faible.

L'image est un empilement à 10% de la vidéo réalisée donc les images unitaires de 1 seconde sont recalées pas AS3 donc je ne crois pas à un problème de guidage.

qu'est ce que tu appel probant? avec pratiquement 2 magnitudes de différences même si les images étaient parfaitement ronde cela ne changerait pas grand chose

Voici le tableau des FWHM obtenues avec PRISM

 

image.png.0793761dea3d1038b0d3bd377372f33c.png

 

on voit que pluton est plus ronde que les 3 autres étoiles ce qui confirme le résultat des coupes photométriques. Pour moi la preuve est dans la coupe et le fit obtenu. 

 

il y a une heure, Anton et Mila a dit :

J'ai fais la même observation que toi sans mettre en fausse couleur, mais je n'ai pas été à faire la remarque sur le forum. Il faut tenter avec une pose très courte en lucky imaging et avoir la chance parmi les innombrables images flous produites par la turbulence, d'avoir quelques images très focalisées qui montre la duplicité. Pas simple mais le diamètre du tube est là. Donc à retenter pour être certain du dédoublement. Je sais, ce n'est pas simple les étoiles doubles surtout si la turbulence est forte.

Echantillonnage autour de 0.1" à 0,3", avec une pose la plus courte possible. Je ne sais pas si 500ms de temps de pose est possible dans ce cas avec le diamètre du tube.

ClaudeS

Bonjour ClaudeS

 

j'ai fait du lucky imaging, le télescope est à F/D=15 en dessous de 0.8s de pose unitaire ce n’était pas jouable

 

sinon l’allongement des étoiles n'est pas dans la direction de Charon mais pratiquement perpendiculaire donc pour moi cet allongement n'est pas un problème.

 

Jean

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, jean dijon a dit :

j'ai fait du lucky imaging, le télescope est à F/D=15 en dessous de 0.8s de pose unitaire ce n’était pas jouable

c'est toute la difficulté des cibles très peu lumineuses et ayant une duplicité très proches. Une approche pour trouver la solution serait de faire énormément de poses comme sait le faire entre autre @exaxe17, et de tomber par chance dans un créneau où le turbulence est faible, ici dans ton cas, avec une moyenne de 0.5". 

J'ai quand même le sentiment que Pluton est un peu surexposé. 

ClaudeS

 

Ajout. je me demande aussi si l'allongement général ne serait pas aussi un résidu de dispersion atmosphérique non corrigée. A vérifier, et dans ce cas, changer l'heure de la prise de vue, et dans ce cas avoir la dispersion non alignée avec la position de Charon. Je ne sais pas quand pluton passe au Méridien en ce moment par contre. A voir....

Edited by Anton et Mila
Ajout 0.5" de seeing avec 20° de hauteur, cela ne doit pas arriver souvent...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 42 minutes, Anton et Mila a dit :

Ajout. je me demande aussi si l'allongement général ne serait pas aussi un résidu de dispersion atmosphérique non corrigée. A vérifier, et dans ce cas, changer l'heure de la prise de vue, et dans ce cas avoir la dispersion non alignée avec la position de Charon. Je ne sais pas quand pluton passe au Méridien en ce moment par contre. A voir....

non je ne pense pas, pour l'image la dispersion atmosphérique est dans la direction haut bas 

pluton passait au méridien à 18h 44 TU ce qui est en gros l'heure de la prise de vue.

 

il y a 47 minutes, Anton et Mila a dit :

serait de faire énormément de poses comme sait le faire entre autre @exaxe17, et de tomber par chance dans un créneau où le turbulence est faible, ici dans ton cas, avec une moyenne de 0.5". 

oui sans doute, mais pluton est trop bas en ce moment pour faire des heures de poses, l'année prochaine cela ne sera guère mieux malheureusement. Il faut juste je pense attendre un très bon seeing ou aller dans l’hémisphère sud;)

 

il y a 53 minutes, Anton et Mila a dit :

J'ai quand même le sentiment que Pluton est un peu surexposé. 

non pas du tout c'est juste la représentation cf la coupe

 

Merci pour votre intérêt:)

 

jean

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 20 minutes, jean dijon a dit :

Merci pour votre intérêt

Avec plaisir. Ceci dit, avec l'image en fausse couleur ci-dessus, l'orientation de l'élongation entre les deux est manifestement différente....beau challenge en tout cas. Bravo jean.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello :) bravo pour la détection :)

 

Effectivement, le filtre rouge aide bien... On l'avait utilisé pour la même manip en 2019 sur ce tube ; Charon était plus facilement discernable.

 

Bravo !

 

Romain

Edited by Roch

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

je ne conteste pas qu'il y a un allongement dans le sens que tu indiques cet allongement est le même pour l’étoile de référence et le couple pluton-charon

Suivant cet axe la coupe photométrique de pluton est symétrique c'est ce que j'ai envoyé dans le pdf

par contre dans la direction de Charon la coupe de l’étoile est symétrique alors que la coupe de Pluton Charon n'est pas symétrique. C'est cette dissymétrie  avec l'ajustement du modèle qui ne colle pas trop mal qui me fait  dire que l'on a détecté quelque chose

 

 

Ok ok, bon, à mon sens c'est un peu tiré par le cheveux et ce n'est pas évident... mais c'est une bonne démarche tout cela !

 

 

Amicalement

 

 

Christian

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By CAZILHAC Robert
      Bonjour à tous !
      Voici un autre objectif de notre mission AstroQueyras du mois d'Août 2019 : Imager le couple Pluton Charon !
      Dans notre hémisphère Nord sa faible hauteur de 18° à son passage au méridien (même à 3000m)ne nous a pas avantagé !
      La caméra utilisée fut la QHY 290 de Romain Chauvet avec des petits pixels de 2.9 microns et nous avons mis un réducteur Astrophysic x 0.71 ( 0.10 arcsec/pixel).
      Merci à Adrien Meurisse qui m'a communiqué le champ d'étoiles de quelques minutes autour de Pluton ce jour là, me permettant d'orienter notre image et de comparer aux prédictions de Stellarium !
      Donc 2 montages explicatifs et comparatifs pour illustrer ce petit défi !


    • By Chani11
      Bonjour,
      Ca faisait bien longtemps que je voulais compléter ma collection de planètes et il me manquait Pluton. Quoi, Pluton n'est plus une planète ?
      Bah voyons ! Donc voilà, ce n'est pas très spectaculaire, New Horizon a fait mieux, mais je trouve impressionnant de visualiser ce petit point qui se déplace trèèèèès loin.
       

       
      200/1000 et Sony alpaha77
      Je ne sais pas si mon enthousiasme sera partagé
    • By Superfulgur
      Hello les Astroufs,
       
      Dimanche, juste après la Nuit Coupoles Ouvertes de l'OCA, j'ai pointé vite fait Pluton au télescope de 1 mètre C2PU.
       
      2 minutes de pose au Nikon D810 A au foyer F/9 du télescope Epsilon, soit presque 10 mètres de focale.
       
      Je suppose que Pluton est le bazar brillant près du centre, mais chu pas sûr, quelqu'un saurait faire l'astrométrie de cette image pour confirmer ?
       
      Merci d'avance 

      S

    • By ASTROCLUBCHALLANDAIS
      L’Astro Club Challandais organise le 14 Octobre prochain la quatrième édition du festival d’astronomie de Challans. Le thème de ce festival « Pluton » sera illustré par des présentations et des animations qui donneront l’occasion aux petits et grands de découvrir la « planète naine » sous toutes ses facettes.
      Cette édition a reçu le label « Fête de la Science ». Créée en 1991, la « Fête de la Science » est une manifestation nationale destinée à favoriser dans un cadre festif, les échanges entre les chercheurs et le grand public. Il s'agit d'aider chaque citoyen à mieux comprendre les débats suscités par les évolutions scientifiques et technologiques.
      Pour la première fois, notre association est associée à la 9ème édition du « Jour de la Nuit ». Le Jour de la Nuit est une opération de sensibilisation à la pollution lumineuse, à la protection de la biodiversité nocturne et du ciel étoilé.
      Le Samedi 14 Octobre sur le site de la ferme de la Terrière à Challans, l’Astro Club Challandais proposera au public un bouquet d’activités :
      De 10h00 à 12h00 et de 13h30 à 18h30, notre partenaire, le Laboratoire Pédagogique d’Astronomie (LPA), proposera des séances qui permettront de faire découvrir aux petits et grands les mouvements des étoiles et planètes dans un planétarium gonflable,
      De 10h00 à 12h00 et de 13h30 à 17h30, notre partenaire, Frag’n Fun, présentera une découverte du système solaire avec un casque de réalité virtuelle,
      Egalement de 10h00 à 12h00 et de 13h30 à 17h30, la librairie Despret de Challans offrira à la vente une sélection de livres et magazines associés à l’astronomie,
      Tout au long de la journée, le Spatiobus du Centre National Etude Spatiale, stationné sur le site du Festival, présentera de multiples activités pédagogiques à l’attention des jeunes,
      Pendant cette journée, en accès libre et gratuit, et si le ciel est dégagé, le public pourra également observer en toute sécurité le soleil et ses éruptions solaires avec des télescopes et lunettes astronomiques (équipés de filtres spéciaux),
      A 17h30, dans le hall principal, un membre de l’association présentera un exposé gratuit intitulé «La Mission New Horizons à la découverte de Pluton » qui détaillera les objectifs, les équipements scientifiques, les défis et les découvertes de la mission New Horizons.
      A 21h00, François Forget, planétologue, directeur de recherche au CNRS (Institut Pierre Simon Laplace), et membre de l'équipe scientifique de la mission New Horizons, nous dévoilera, lors de sa présentation, les toutes dernières découvertes sur Pluton. La réservation et les renseignements seront disponibles auprès de l’Office du Tourisme de Challans (02 51 93 19 75).
      Après la présentation nous proposerons une séance de questions/réponses entre François Forget et le public.
      Ensuite, profitant d’une extinction partielle de l’éclairage public assurée par les services techniques de la mairie de Challans, les membres de l’Astro Club Challandais dirigeront leurs télescopes vers le ciel offrant ainsi aux curieux l’opportunité de découvrir le merveilleux spectacle offert par les planètes, les étoiles, les galaxies, les amas d’étoiles, les nébuleuses, enfin toute la magie du ciel nocturne.
  • Upcoming Events