apricot

Panache volcanique de Io: Loki actif ?!

Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

belle manip Jean Philippe

bravo

et peut-on détecter par la même manip les émissions d'eau (dans l'IR) des geysers du satellite Europe ? 

à moins que la vapeur d'eau terrestre n'empêche la manip ....

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 35 minutes, apricot a dit :

Les volcans de Io émettent un panache de matière qui forme une nébuleuse (tore) autour du satellite. Le soleil et la magnétosphère de Jupiter ionisent cette nébuleuse, qui se met ainsi à briller comme un tube néon. C'est une chance, car la raie en émission du sodium à proximité de Io est facile à détecter, même dans la pollution lumineuse

Merci pour cette explication qui nous éclaire .

 

Belle manip, mais j'ai beaucoup de mal à lire  l'image spectro  (ignorant malheureusement de cette activité )

peux tu situer sur l'image  << on voit bien du sodium en émission de part et d'autre de Io.>>

merci

 

Bernard_Bayle

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci, très intéressant :) 

Il me semble que le nuage de sodium est présent en permanence ? Du coup pour le corréler à une activité volcanique, il faudrait plusieurs observations pour évaluer son changement d'intensité.

A quelles longueurs d'onde sont les raies du soufre ?

Dans son observation originelle, Jean-Luc évoque un nuage de teinte bleue : serait-t-il détectable par spectroscopie ?

PS je possède également un Alpy.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, apricot a dit :

(...) on voit bien du sodium en émission de part et d'autre de Io. Rien de tel détectable plus loin à côté de Ganymède. C'est le panache volcanique !

 

Je ne l'aurais peut-être pas déduit toute seule xD , merci de l'avoir indiqué,

C'est une expérience intéressante et un fil bien illustré, 

Merci Jean-Philippe ! 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, MARCOPOLE a dit :

et peut-on détecter par la même manip les émissions d'eau (dans l'IR) des geysers du satellite Europe ? 

à moins que la vapeur d'eau terrestre n'empêche la manip ....

Il me semble que l'eau  éjecté de Europe a été observée en spectro dans l'ultraviolet avec le HST (émission aurorale); ça c'est impossible depuis le sol. Pour détecter l'eau dans le NIR, ça a été fait au Keck, télescope de 10 m à 4000 m d'altitude donc une atmosphère très sèche, et à des longueur d'ondes de 2 à 5 microns... (https://www.nature.com/articles/s41550-019-0933-6) C'est très au delà des moyens amateurs :)

Jp

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, Bernard_Bayle a dit :

Belle manip, mais j'ai beaucoup de mal à lire  l'image spectro  (ignorant malheureusement de cette activité )

peux tu situer sur l'image  << on voit bien du sodium en émission de part et d'autre de Io.>>

 

Ce qui signe le sodium autour de Io c'est la trace en émission, au niveau de la fente proche de Io :

 

Planche-panache-volcanik-na-zoom.jpg.87bbdae0f696fbcaec8173a01ac404fa.jpg

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 51 minutes, apricot a dit :

Ce qui signe le sodium autour de Io c'est la trace en émission, au niveau de la fente proche de Io :

 

Merci bien,  j'ai compris et ça me permettra de "lire" d'autres images/spectro

 

Bernard_Bayle

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 16 heures, Christophe Pellier a dit :

Il me semble que le nuage de sodium est présent en permanence ? Du coup pour le corréler à une activité volcanique, il faudrait plusieurs observations pour évaluer son changement d'intensité.

A quelles longueurs d'onde sont les raies du soufre ?

Dans son observation originelle, Jean-Luc évoque un nuage de teinte bleue : serait-t-il détectable par spectroscopie ?

 

Oui la nébuleuse de sodium est "permanente" mais son intensité augmente avec les épisodes volcaniques - même si la corrélation entre les détection des éruptions par imagerie NIR et l'augmentation de la nébuleuse ne semble pas faire complètement consensus. Les pros ont fait des études de suivi dans le temps, voir https://iopscience.iop.org/article/10.3847/2041-8213/aafdb7 .  Il est probable que les volcans actifs ne soient pas la seule source de matériaux éjectés.

 

Les raies interdite du souffre [SII] c'est un doublet 6716+6731A. L'émission de souffre ionisé est décrite plus près de Jupiter que celle du Na, c'est peut-être pour cela que je ne vois pas les raies [SII].

 

Pour la lumière bleutée juste au dessus des volcans actif, je pense que tu fais référence à la lumière solaire qui est diffusée par la matière expulsée (par diffusion de Rayleigh sur des particules de taille inférieure à la longueur d'onde de la lumière). Donc en spectro ça ressemblerait à un spectre solaire bleuie, a mon humble avis difficile à distinguer du spectre solaire de réflectance de Io.

 

Jp

Edited by apricot
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now