jackbauer 2

Bonnes nouvelles du JWST (James Webb Space Telescope)

Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Merci pour le bien meilleur titre et les bonnes nouvelles.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, jackbauer 2 a dit :

La deuxième série de photos nous montre l'ouverture du sarcophage : il est bien à l'intérieur (ouf !) et, espérons-le, en bon état...

 

Quand on ouvre un sarcophage... on n’est jamais sûr de ce qu’on va y trouver :ph34r:

Y enfermer un pharaonique miroir est un risque que les anciens n’auraient jamais pris, des fois qu’il passe de l’autre côté de lui-même durant son transit entre les deux mondes...

A-t-on vérifié que la dorure est toujours du bon côté, au moins ?

Edited by Alain MOREAU
  • Like 1
  • Haha 7

Share this post


Link to post
Share on other sites

On suppose aussi qu'il a été vérifié que le système métrique, international, a bien été le seul utilisé par l'ensemble des parties prenantes au JWST.

Rétrospectivement quelle histoire scandaleusement incroyable pour le HST.

  • Like 7

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Mercure a dit :

Rétrospectivement quelle histoire scandaleusement incroyable pour le HST.

 

Tu as absolument raison, les Américains sont aussi sinon plus chauvins que les Français.

Si c'est Europeen ou Français, c'est vu comme du socialisme ou communiste!

L'extrème droite a décidé que le foot est un jeu communiste!

Les exemples sont trop nombreux pour citer ici. (de plus  H.S.)  :-(

Share this post


Link to post
Share on other sites

James a été mis en position verticale :

 

 

 

15.jpg

16.jpg

Edited by jackbauer 2
  • Like 7

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a un câble qui traine... le gars en chausson, il se prend les pieds dedans, paf par terre le télescope :S

 

Rigolez pas, c'est déjà arrivé...

 

image.png.092282dda6e08fe0214a7c2c2c61204f.png

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 23 minutes, apricot a dit :

Il y a un câble qui traine... le gars en chausson, il se prend les pieds dedans, paf par terre le télescope :S

 

Euh vu la masse de l'engin, non ça ne peut pas se passer comme tu dis avec un opérateur qui se prend les pieds dans un câble ...

Et le câble ne traîne pas : c'est certainement la tresse de mise à la masse connectée à une prise au mur.

 

L'exemple que tu cites (aux US , satellite NOAA) n'est pas dû à un tel évènement mais à une mésentente entre 2 équipes sur 2 shifts différents. La 1ère équipe a déboulonné la base du satellite de son chariot de manutention et l'a laissé dans cet état en fin de shift. La 2e non avertie de ce fait (mauvais passage de consigne) a voulu tourner le satellite à l'horizontale en arrivant ... forcément ça ne pouvait que se terminer comme ça.

Dans la boite où je travaille, loin de nous moquer, nous avions pris cet incident très au sérieux, et nous avons renforcé les règles de passage de consigne entre équipes.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah, merci pour le nouveau topic et le nouveau titre! 

 

Les images sont impressionnantes, c'est beau! Il reste un paquet d'étapes à parcourir mais on a jamais été aussi proches :)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, apricot a dit :

JP-P, je rigolais hein ;)

 

Ah ouf tu m'as fait peur xD comme il n'y avait pas d’émoticônes, j'ai eu un doute :P ....

 

J'ai réagis également parce que ton exemple m'a remémoré un moment de stress dans mon boulot de l'époque ... c'était un peu notre hantise ce cas-là

Edited by JP-Prost
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

jwst_unbox1.jpg


Le télescope spatial James Webb est vu à l'intérieur de l'installation de traitement de charge utile S5C le 15 octobre au Centre spatial guyanais à Kourou, en Guyane française. Crédit : NASA/Chris Gunn


jwst_unbox2.jpg


Les équipes déballent le télescope spatial James Webb au Centre spatial guyanais le 14 octobre. Crédit : ESA/CNES/Arianespace/P. Piron


jwst-unbox3.jpg


Un membre de l'équipe de traitement regarde le télescope spatial James Webb être retiré de son conteneur d'expédition. Crédit : ESA/CNES/Arianespace/P. Piron


jwst-unbox7.jpeg


Un travailleur à l'intérieur de l'installation de traitement S5C inspecte le télescope spatial James Webb. Crédit : ESA/CNES/Arianespace/P. Piron


jwst-unbox4.jpg


Le télescope spatial James Webb est tourné verticalement le 15 octobre à l'intérieur de l'installation de traitement de charge utile S5C au Centre spatial guyanais. Crédit : NASA/Chris Gunn


jwst-unbox5.jpg


Le télescope spatial James Webb à l'intérieur de l'installation de traitement de charge utile S5C. Crédit : NASA/Chris Gunn


jwst-unbox6.jpg


Trois des 18 segments de miroir primaire hexagonal de JWST. Crédit : ESA/CNES/Arianespace/P. Piron


jwst-unbox8.jpg

 


jwst-unbox9.jpg


Crédit : ESA/CNES/Arianespace/P. Piron


jwst-unbox10.jpg


Crédit : ESA/CNES/Arianespace/P. Piron


Images et légendes de https://spaceflightnow.com/2021/10/19/webb-telescope-unboxed-after-shipment-to-guiana-space-center/

 

Deux ou trois de ces images avaient déjà posté très récemment, mais, ignorant superbement les contributions des autres intervenants, je me fais un devoir de les reposter. :|
Article non traduit automatiquement et donc non corrigée. :P

Edited by Huitzilopochtli
  • Like 3
  • Thanks 6

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ces photos sont incroyables, merci.

Quand on voit les ingénieurs à coté du telescope donnent une bonne notion de l'échelle.

Je me demande combien de pièces composant  le JWT?

Et tous ça doit marcher en unisson! Faut garder ses doigts bien croisés, malheureusement ça ne faira rien à son succès.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vu ce que le telescope va subir en g et en vibrations au décollage j'imagine que le transport j'usqu'à kourou était une sorte de sinécure au cours de laquelle rien n'a du/pu bouger?

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, Mercure a dit :

Vu ce que le telescope va subir en g et en vibrations au décollage j'imagine que le transport j'usqu'à kourou était une sorte de sinécure au cours de laquelle rien n'a du/pu bouger?

 

Je reposte ce que j'avais mis sur l' ancien fil :

 

L'essentiel en traduction automatique :

 

https://www.nasa.gov/feature/goddard/2021/how-to-ship-the-world-s-largest-space-telescope-1500-miles-across-the-ocean

 

Comment expédier le plus grand télescope spatial du monde à 1 500 milles à travers l’océan

 

Webb a été expédié de Californie le 26 septembre, passant finalement par le canal de Panama pour atteindre le port de Pariacabo - situé sur la rivière Kourou en  Guyane Française, sur la côte nord-est de l’Amérique du Sud - le 12 octobre. Webb sera maintenant conduit à son site de lancement, le port spatial européen de Kourou, où il commencera deux mois de préparatifs opérationnels avant son lancement prévu le 18 décembre.
(...)
Une « valise » sur mesure
En tant que machine unique en son genre, Webb avait besoin d’une « valise » colossale et spécialement conçue connue sous le nom de STTARS,abréviation de Space Telescope Transporter for Air, Road and Sea. STTARS pèse environ 168 000 livres (76 000 kilogrammes). Il mesure 18 pieds (5,5 mètres) de haut, 15 pieds (4,6 mètres) de large et 110 pieds (33,5 mètres) de long, soit environ deux fois la longueur d’une semi-remorque.

Ce conteneur personnalisé a été équipé pour toutes les conditions extrêmes ou inattendues que Webb aurait pu rencontrer pendant le voyage. Lors de la conception, de la construction et des tests de STTARS, les ingénieurs ont soigneusement testé la meilleure façon de protéger le conteneur contre les fortes pluies et d’autres facteurs environnementaux.
(...)
l’équipe a choisi de transporter Webb par mer à Kourou en raison de la logistique de l’atterrissage à l’aéroport de Cayenne en Guyane. La route de 40 milles (65 kilomètres) entre l’aéroport et le site de lancement comprend sept ponts que STTARS aurait été trop lourd à traverser. De plus, le trajet du port de Pariacabo au site de lancement de Webb est relativement court. En comparaison, un trajet de l’aéroport de Cayenne au site de lancement, en tenant compte des vitesses lentes de STTARS et d’autres contraintes, aurait pris environ deux jours.
(...)
Comparé à la turbulence du transport aérien et aux forces subies lors de l’atterrissage, voyager par mer à bord du cargo MN Colibri était littéralement une navigation en douceur. MN Colibri a été conçu spécifiquement pour transporter d’énormes pièces de fusée ainsi que des charges utiles sensibles vers le port spatial européen, également connu sous le nom de Centre spatial guyanais. En moyenne, le navire naviguait à environ 15 nœuds, soit 17 milles à l’heure (27 kilomètres à l’heure). Sandra Irish, ingénieure en chef des structures pour Webb chez Goddard, était chargée de s’assurer qu’aucune contrainte ne « secouerait le bateau » au-delà d’un niveau accepté. En collaboration avec la compagnie maritime et l’équipage, elle et son équipe ont assuré un itinéraire de navire pour STTARS qui évitait les eaux agitées.
(...)
STTARS est essentiellement une salle blanche mobile. Lorsque Webb est en mouvement, STTARS maintient un faible niveau de contaminants à l’intérieur du conteneur – pas plus de 100 particules en suspension dans l’air d’une taille supérieure ou égale à 0,5 micron. Pour référence, un demi-micron ne représente qu’un centième de la largeur d’un cheveu humain !

L’équipe de contrôle de la contamination de Webb a utilisé plusieurs méthodes éprouvées pour nettoyer l’extérieur et l’intérieur du conteneur et le préparer à recevoir et à transporter Webb. Les membres ont soigneusement inspecté chaque vis, écrou et boulon à la recherche de contaminants résiduels à l’aide de la lumière ultraviolette. Ensuite, Webb a été installé dans STTARS alors que les deux étaient à l’intérieur de la salle blanche Northrop Grumman. Cela scellera la propreté jusqu’à ce que STTARS puisse être ouvert à l’intérieur de la salle blanche de réception sur le site de lancement.

STTARS a navigué vers la Guyane à l’intérieur de la soute du MN Colibri,à l’abri des intempéries et de la mer, ainsi que d’autres équipements et fournitures pour les préparatifs de lancement. Un système sophistiqué de chauffage, de ventilation et de climatisation (CVC) conçu pour STTARS surveillait et contrôlait l’humidité et la température à l’intérieur du conteneur. Plusieurs remorques d’accompagnement, chargées de dizaines de bouteilles sous pression, fournissaient un approvisionnement continu en air pur, fabriqué et sec à l’intérieur du transporteur

  • Like 1
  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très intéressant merci jack.

Protections contre la pluie, l'humidité et les contaminations éventuelles, effectivement nécessaires.

Par contre sait-on pourquoi on renouvelle l'air dans STTARS, il n'est pas totalement étanche? Climatisation? passager clandestin? ... ?

Edited by Mercure
ortho

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'imagine que les bouteilles sont là pour créer une légère surpression et un ventilation vers l’extérieur dans la mesure où il est difficile d'avoir un tel coffre bien étanche et suffisamment léger pour le transport.

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme un royal oiseau, vautour, aigle ou condor,
Je rêve de planer au divin territoire,
De brûler au soleil mes deux ailes de gloire
À vouloir dérober le céleste Trésor.

Emile Nelligan

 

Peu de missions scientifiques spatiales ont été aussi attendues que #Webb.

Il est conçu pour résoudre les questions sans réponse sur l'Univers et voir plus loin dans nos origines.

 

 

Vidéo peut-être déjà postée.. tant pis, la revoir entretient nos espoirs :)..

  • Like 2
  • Thanks 5

Share this post


Link to post
Share on other sites

à 03h01 cette nuit, dernier tir d'une Ariane 5 avant celui du JWST

Un lancement qui sera évidemment suivi de très près...

 

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Lancement réussi cette nuit ; La fusée Ariane 5 a mis sur orbite le satellite militaire français Syracuse 4A

Le deuxième satellite était SES 17

 

https://www.lemonde.fr/international/article/2021/10/24/paris-lance-un-satellite-militaire-derniere-generation_6099685_3210.html?xtor=EPR-32280629-[a-la-une]-20211024-[zone_edito_2_titre_2]&M_BT=49464297624045

 

C'est le feu vert pour James... :|

 

 

 

Les précédentes missions d'Ariane 5 dédiées à l'astronomie :

 

ariane.jpg

 

 

Même Mélenchon est un gamin devant le décollage d'une fusée...

 

Edited by jackbauer 2
  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Gros plan sur l'un des instruments, la caméra MIRIM (Mid Infrared Imager) par Sébastien Carassou

 

https://twitter.com/FlashCordon/status/1452232435798773760

 

Il y a quelques jours nous avons eu la chance de visiter les locaux du CEA Irfu où se trouve le modèle d’ingénierie de l’un des 4 instruments majeurs du télescope spatial : la caméra MIRIM (pour Mid InfaRred IMager).
Cette caméra est un concentré de technologies. Elle dispose d’une roue à filtres qui lui permet d’observer l’univers à différentes longueurs d’onde (de 5 à 27 micromètres), ainsi qu’un spectromètre qui décompose la lumière pour détecter les signatures de certaines molécules
Sur cette roue, on trouve aussi de curieux dispositifs qui ressemblent à des Space Invaders. Il s’agit en fait de « coronographes à masque de phase », qui permettent au télescope de masquer la lumière d’une étoile pour observer directement les exoplanètes qui se trouvent autour.
Afin que MIRIM ne soit pas aveuglé par sa propre chaleur, il doit être refroidi à près de -266° Celsius, soit 7 degrés au-dessus du zéro absolu ! Sans compter qu'il doit fonctionner dans le vide de l'espace. Évidemment, ça pose des contraintes assez fortes sur l'électronique.

 


 

FCdV_FuWYAYyRkQ.jpg

 

FCdaEJgXoAsvwSy.jpg

 

FCdaWlCXoA8HRnx.jpg

 

FCdagOYXsAEveMU.jpg

Edited by jackbauer 2
  • Like 4
  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca fait sacrément rêver quand même ce projet!!! Vivement qu’on aie les images et surtout j’espère qu’on aura les vulgarisateurs et le média pour expliquer ce qu’on observe et en quoi c’est grandiose! Que ça fasse rêver et que ça inspire des vocations!

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now