sebseacteam

M34 - Newton 150/750 - Asi294mc pro

Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Très joli cet amas bleuté cerné d'étoiles dorées, bravo Seb :) 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une image bien agréable de cet amas :)

Bon courage pour tes traitements ;)

Bonne soirée,

AG

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cela scintille de tout côtés!;)

Toujours aussi magique ton CP Sébastien.:)

Franchement, j'adore!:x

Allez...au boulot.^_^

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sympa ce petit amas, bien vu Seb :)

J'ai probablement loupé un épisode, mais c’est quoi qui cloche avec ton autoguidage ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 40 minutes, Chani11 a dit :

c’est quoi qui cloche avec ton autoguidage ?

Salut JM

Tout en fait et c'est très bizarre.

 

En août et septembre ça marchait nickel, aucun pb.

 

là depuis qu'il fait froid la nuit y a plus rien qui va.

 

ça commence à la calibration. Je me mets plein sud, vers déclinaison 0°.

Quasi impossible d'avoir les axes Est-Ouest et Nord-Sud orthogonaux. L'écart peut dépasser les 30°.

ça dérive. je pense avoir trouvé le pb: la mise en station avec Polemaster.

J'ai changé l'orientation de la caméra et ça s'est mis à me trouver la polaire pas au bon endroit, du coup j'ai corrigé l'altitude de la monture et en fait je n'étais plus aligné sur la polaire, d'où une dérive importante.

ça a l'air réglé. c'est pas encore ça mais ça redevient correct.

Mais j'ai encore un pb au niveau Dec. PHD2 m'indique que je dois avoir un jeu important en DEC à la fin de la calibration.

 

Ensuite en validant quand même au niveau de l'autoguidage en cours d'acquisition, j'ai des décrochages soudain en AD. et ça met du temps à rattraper.

Forcément sur des poses de 120s ou 180s ça pardonne pas.

Les zétoiles ne sont plus très rondes.

Je soupçonne donc les câbles qui pendouillent d'être plus rigides avec le froid et donc d'offir plus de résistance que cet été où les températures de la nuit étaient douces, le plastique des gaines usb plus souples.

Ce matin c'était gelé par terre.

et l'autoguidage est parti en sucette de 2H à 6H30 :ph34r:

 

Pour te lister les fils qui pendouillent:

 - USB du focuser ZWO EAF

- alimentation 12V focuser ZWO EAF

- câble USB 3  caméra principale

- câble EQMOD de la monture HEQ5

 - câble alimentation de la monture HEQ5

- câble de résistance chauffante du chercheur pour l'autoguidage

- câble de résistance chauffante du tube newton

 

Tous les câbles USB sont reliés à un HUB alimenté fixé à la colonne de la monture.

Mais ils sont en suspension, donc ils se frottent les uns aux autres suivant l'orientation de la monture.

J'avais essayé d'en fixer 2 par 2 mais j'ai l'impression que ça tire encore plus.

 

Je vais essayer le fixer le hub usb sur les anneaux du newton, au dessus du tube.

Il n'y aura alors que le câble usb qui relie le HUB au portable.

Tous les autres câbles n'auraient alors que quelques cm en supension, histoire d'avoir un peu de mou pour les mouvements des axes AD et DEC.

 

C'est sûr qu'avec un ASI AIR tout est relié sur le tube imageur.

 

Voici des photos du bazar avec le newton et la lulu.

 

IMG_20211009_175815.thumb.jpg.1e12d86d66c7f086a74af02ee5da6aa7.jpg

 

IMG_20211007_215724759.thumb.jpg.91ebcf2ae56e60bdd4b8135b887a530b.jpg

 

IMG_20210810_210747.thumb.jpg.cedd075a53bfcb7cb324ab764ad9bc09.jpg

 

Beaucoup de fils qui frottent un peu partout. :ph34r:

 

Donc en résumé: pb à la calibration, pb à l'utilisation ensuite.

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 50 minutes, sebseacteam a dit :

Beaucoup de fils qui frottent un peu partout. 

Câbles qui pendouillent, autoguidage en quenouille :)

Et c'est vrai que le froid durcit les câbles.

Bonne journée,

AG

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un bel amas ;) Bravo pour la prise :)

 

XavS

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, sebseacteam a dit :

Pour te lister les fils qui pendouillent:

C'est vrai que la quantité de câbles entraîne des soucis lorsque le télescope tourne. A un moment ou à un autre, il y en aura un qui va tirer, surtout comme tu l'as souligné, quand ils sont bien raides. C'est le pire avec le newton, avec la sortie sur le côté. Avec la lunette, ou tout est concentré en bas, je n'ai jamais rencontré de problèmes. Avec le newton, j'ai moins de câbles que toi (pas d'ordi en CP), et pourtant ça pose parfois des problèmes.

Ca devrait améliorer les choses si tu fixes ton hub sur un anneau. Essaye de faire une simulation à vide, avec tous tes câbles et le trajet qui sera décrit durant tes prises de vue. C'est parfois très instructif !

Pour ta mise en station, je ne comprend pas trop ce que tu fais. Pourquoi pas le méthode "classique" :

Position de ta monture au viseur polaire. Calage de l'axe AD en position verticale avec un niveau. Recherche de la polaire à l'oculaire uniquement en DEC. et serrer fermement le frein DEC (j'ai eu des problèmes de décrochage pendant le suivi à certaine inclinaisons avec un frein mal serré).

Puis alignement sur trois étoiles toujours à l'oculaire. Tu mets ta caméra et tu fais ta MAP sur une étoile brillante et ensuite tu vises ton objet et tu branches l'autoguidage. Durant l'alignement, tu en profites pour régler ton chercheur.

Voilà comment fait un veux dino comme moi ;)

Bon courage et tu me tiens au courant en MP si tu veux :)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je fais maintenant la Mes avec le pôlemaster.

Et pour le goto je fais ça par astrométrie avec le logiciel NINA.

C'est redoutable.

Pour le suivi lors de l'autoguidage j'ai quand même de bonnes périodes mais ça finit par décrocher à un moment donné.

J'ai essayé de guider via un diviseur optique mais rien de concluant ni de fonctionnel.

Je n'ai pas réussi l'étape de la calibration dans PHD2.

Alors comme ça me fait perdre un temps précieux en début de soirée, je repasse par le guidage au chercheur.

Ça finira par rouler j'en suis persuadé 😋

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir Seb,magm prise,bravo !

Bon ciel à toi.

Jean Pierre.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By sebseacteam
      Hello,
       
      Après la série des M36-M37, on saute un n° et on arrive en case M39.
       
      Situé dans le Cygne , par ici:
       

       
       
       
      Les infos:
       
      Skywatcher 80ED + réducteur 0.8X
      Asi294mc pro + filtre optolong L-pro
      sur HEQ5 Rowan
       
      55x120s
      Gain 120
      -10°C
       
      Traitement Sirilic, Siril, Pixinsight, PS.
       
      Une brute de 120s:
       

       
      The finale:
       

       
       
    • By sebseacteam
      Bonsoir,
       
      Image prise le 09/11/21 dernier.
      Région voisine de M36.
       
      Direction le Cocher, par ici:
       

       
       
      Les infos:
       
      Skywatcher 80ED + réducteur 0.8X
      Asi294mc pro + filtre optolong L-pro
      sur HEQ5 Rowan
       
      60x120s
      Gain 120
      -10°C
       
      Traitement Sirilic, Siril, Pixinsight, PS.
       
      Une brute de 120s: (juste égalisation du fond du ciel + étirement auto de l'histogramme dans Siril)
       

       

       
       
    • By sebseacteam
      Bonsoir,
       
      Image prise le 09/11/21 dernier.
       
      Direction le Cocher, par ici:
       

       
      Les infos:
       
      Skywatcher 80ED + réducteur 0.8X
      Asi294mc pro + filtre optolong L-pro
      sur HEQ5 Rowan
       
      60x120s
      Gain 120
      -10°C
       
      Traitement Sirilic, Siril, Pixinsight, PS.
       
       

       

       
       
    • By COM423
      Bonsoir,
       
      Je vous propose ce soir un champ dans la constellation du Cygne que je trouve bien joli. Au départ, je voulais imager M29, mais après examen de la carte proposée par skychart,  je l'ai cadré de façon à avoir 2 autres amas et une petite nébuleuse planétaire en prime, tant qu'à faire autant se faire plaisir

      Le tout baigne dans des nébulosités rougeâtres et quelques nuages obscurs.
       
      Pour les pressés, voici les crops (cercle de 19' de diamètre) des 4 objets présents dans ce champ :
       
      1- Amas ouvert M29 :

       
      2- Amas ouvert Berkeley 86 :

       
      3- Amas ouvert Dolidze 42:

       
      4- Nébuleuse planétaire PK76+1.1 = Abell 69 (mag 18,5, 23x20") :

       
      et pour ceux qui voudraient voir la full, il suffit de cliquer ci-dessous :

      Newton SW 200/800 avec correcteur de coma, caméra ASI 294-MCpro + IR-cut,   39 poses de 03min à -15°C  (gain 120), Nord à peu près en Haut
      Monture AZ-EQ6 - ASIAir - poses guidées avec dithering
      Le 13 octobre 2021, de 19h35 à 21h50 UTC, temps d'intégration de 01h 57min
      Traitement Siril 0.99.10.1, Finition avec Gimp 2.10.24
       
      Bonne soirée
    • By COM423
      Bonsoir,
       
      Après les Pléiades, je reste dans les grands classiques, voici donc NGC 884 & NGC 869, le double Amas de Persée :

      Newton SW 200/800 avec correcteur de coma, caméra ASI 294-MCpro + IR-cut,   145 poses de 30s à -15°C  (gain 120), Nord à peu près en Haut
      Monture AZ-EQ6 - ASIAir - poses guidées avec dithering
      Le 29 septembre 2021, de 21h à 23h UTC, temps d'intégration de 01h 12min 30s
      Traitement Siril 0.99.10.1, Finition avec Gimp 2.10.24
       
      La nuit était malheureusement turbulente, je me suis dit que çà passerait mieux sur un amas en poses courtes que sur des galaxies mais çà donne quand même des étoiles un peu trop étalées au final...
      Il y a vraiment beaucoup d'étoiles dans ce coin de ciel !
       
      et j'aimerais bien en revoir, marre des nuages et de la pluie
  • Upcoming Events