Arnaud17

Dall-Kirkham Corrigé

Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

il y a 39 minutes, jldauvergne a dit :

Après le mouton à 5 pattes capable de faire un peu de tout dans la classe de diamètre évoqué, pour moi ça reste un C14 Edge HD. 

Absolument, 14” et en dessous c’est clairement du edge HD si on veut pas s’embêter. Au dessus l’offre commerciale “standard” devient marginale. 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 13 heures, Sébastien Lebouc a dit :

Toscano, plus jamais!

Mais encore ? Je connais un astram qui a revendu son Cassegrain de Toscano pour financer un DK Toscano  de 380mm. A priori très content des prestations, seul bemol les délais.

Edited by gagarine

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 22 heures, astrocg a dit :

e planewave de 24" (un DK à vérifier) installé à l'observatoire de Mars n'est obstrué qu'à 38,7% c'est marqué dessus

donc pourquoi partir sur du 45-48% d'obstruction?

 

ben tu n'as pas le choix. Les formules planewave sont figées.

CDK12,5 : 42% F/D8

CDK14 : 48,5% F/D7

CDK17 :  48,6% F/D 6,8

CDK24 : 47% F/D 6,5
 

bref avec des F/D court et un champ corrigé très large (52mm), forcément le secondaire est très large. C'est de l'astrographe, pas un télescope fait pour le visuel planétaire. En lunaire ça va encore, mais en planétaire ça manque franchement de contraste en visuel.

Edited by olivdeso

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Arnaud17 si tu as moyen de te faire plaisir, pourquoi ne pas prendre un newton-cassegrain ?  En 400 de diamètre ça doit passer avec un primaire à f/3.5 sur ta monture, et en combi cassegrain l’obstruction restera très correcte. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

conclusion : mon souvenir est inexact, çà n'était pas un planewave

nous avons juste observé une cible m57; bref c'était propre

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 18/10/2021 à 22:43, Arnaud17 a dit :

le f/d natif vers 7 peut être amené à 5 avec réducteur (donc pas trop mal pour du CP),

 

oui mais c'est pas forcément une bonne idée sur les planewave : tu perds sur 2 points

- le backfocus très réduit, moins de 55mm, donc ça contraint pas mal le montage, il faut faire très attention

- la définition : les spots diagram ne sont pas plus petit que sans réducteur, alors qu'ils devraient l'être vu que le F/D baisse. La résolution est meilleure sans réducteur.

Mais tu gagne en temps de pose.

 

Bref il vaut mieux un grand capteur sans réducteur avec ces formules.

 

Et en général il vaut mieux travailler à la focale native des télescopes, c'est là qu'on a les meilleurs spots diagram. C'est évident, mais à ne pas oublier au moment du choix

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 32 minutes, astrocg a dit :

conclusion : mon souvenir est inexact, çà n'était pas un planewave

nous avons juste observé une cible m57; bref c'était propre

 

en fait il y en a bien un où tu as le choix du F/D : le CDK20 existe en deux  F/D 6,8 et 7,7

 

dans les 2 cas l'obstruction n'est que de 38%, ce qui semble assez étonnant pour le 6,8 avec un cercle image annoncé de 52mm. J'ai comme un doute...Pour le 7,7 ça semble possible en revanche

 

mais 38% c'est le minimum dans cette gamme

Edited by olivdeso

Share this post


Link to post
Share on other sites

vu le budget en jeu, perso je me poserais d'abord sur un C14, l'utiliser pendant quelques temps (et voir si il a des limites), et ensuite plus si affinites ...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'utilise un C14 classic depuis plusieurs années. Au début, uniquement pour du planétaire, et depuis 4 ans pour du CP et de la spectro aussi. Pour le CP, je l'ai equipé d'un réducteur/correcteur Starizona qui ramène le f/d à 7. Ce réducteur est vraiment très bon (avec peu de turbu, le champ en visuel est une constellation de petites taches d'Airy bien proprettes ). Les étoiles sont bien piquées sur l'ensemble du champ d'une ASI 1600, MAIS, quand la quantité de lumière captée devient importante, les étoiles s'empatent notablement ce qui donne une rendu "moche" de l'image finale. Il doit y avoir un problème de diffusion et je suppose que c'est au niveau de la lame de Schmidt. Le constat est devenu d'autant plus criant que j'utilise aussi un Epsilon 160ED depuis 6 mois, et, il faut dire, il n'y a pas photo... Les images publiées avec des Newtons ou des CDK se rapprochent de ce que donne l'Epsilon, en tenant compte de l'echantillonage,  d'où mon intérèt pour une formule non-catadioptrique.

 

Je ne sais pas si c'est compliqué / chronophage de passer un newton-cassegrain d'une config à l'autre, mais c'est vrai que le concept me parait très attirant. J'attends un retour de SkyVision pour plus d'info.

 

@olivdeso: merci pour ces infos concernant l'impact du réducteur, tu m'apprends des choses sur le sujet :), c'est cool

 

@jldauvergne: là aussi, j'apprends des choses, je ne connaissais pas cette sensibilité à la turbulence en fonction de l'obstruction centrale. Merci donc pour cette info importante.

 

Je vais aussi regarder Toscano, Arp et Italiantelescope. Amusant de voir la richesse de l'offre italienne d'ailleurs.

 

Encore merci à tous

 

 

Arnaud

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Arnaud17 a dit :

@jldauvergne: là aussi, j'apprends des choses, je ne connaissais pas cette sensibilité à la turbulence en fonction de l'obstruction centrale. Merci donc pour cette info importante.

Le terme sensibilité n'est pas tout à fait approprié, mais pour le dire simplement en planétaire on cherche la perfection pour faire de la haute résolution. Il faut donc éliminer tous les défauts possibles sur le chemin. Et si on additionne : mamelonnage + forte obstruction + collimation instable + sphérochromatisme +  problèmes thermiques en plus des difficultés avec la turbulence ça fait beaucoup. On veut tendre vers une diffusion effective de moins de 20% et pour ça il ne faut rien laisser au hasard. 
Certains rament vraiment en planétaire parce qu'ils n'ont pas le bon tube et/ou ne l'utilise pas bien. 
Et puis même dans l'espace une faible obstruction ça aide. Hubble n'est obstrué qu'à 13% (c'est cool un tube f/24 quand même :) )

Share this post


Link to post
Share on other sites

@jldauvergne >>Hubble n'est obstrué qu'à 13% (c'est cool un tube f/24 quand même  )

 

C'est surtout que Hubble est au dessus de l'atmosphere !

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now