Pascal C03

Température de refroidissement... Un mieux entre -25 et -30 ?

Recommended Posts

il y a 15 minutes, frédogoto a dit :

pige pas: un offset c'est pas sensé être capo fermé ?

 

bonne question !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

il y a une heure, frédogoto a dit :

pige pas: un offset c'est pas sensé être capo fermé ?


Oui, donc en faisant la mesure de ton FDC, tu pourras la comparer avec le bruit de l'offset qui lui se fait dans l'obscurité.

Le but c'est de comparer pour un capteur (+ un setup / filtre ) et un lieu (avec un FDC spécifique) la durée de pose optimale.

(par ex, avec l'IMX455 sous mon ciel pollué, et une ouverture de 6.7 avec j'ai un peu plus de 3x l'offset avec 120s en L, 180s en RVB et en Ha5nm il me faut 360s min.
Mesure faite avec Maximdl)

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, frédogoto a dit :

pige pas: un offset c'est pas sensé être capo fermé ?

 

Ah je parlais de la même zone du capteur sur un offset fait capteur couvert bien sûr. Je corrige...

 

Ceci dit sur l'offset le bruit de de lecture est le même partout en général (sur les capteurs modernes au moins), il faut juste éviter les pixels chaud dans la zone où on mesure.

Edited by olivdeso
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

avec l'IMX455 sous mon ciel pollué, et une ouverture de 6.7 avec j'ai un peu plus de 3x l'offset avec 120s en L, 180s en RVB et en Ha5nm il me faut 360s min.
Mesure faite avec Maximdl

 

 

Ah, voilà une bonne maitrise des bruits, connaitre ces notions c'est un grand pas vers le succès 9_9

  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, christian_d a dit :

Ah, voilà une bonne maitrise des bruits, connaitre ces notions c'est un grand pas vers le succès 9_9


J'ai eu un bon maitre ;) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, olivdeso a dit :

Ben pourquoi ? 

 

Je voyais dans un premier temps une quantification de la caméra en "labo d'optique", en l'absence du paramètre ciel réel et avec une source lumineuse comparable au flux dispensé par une étoile... C'est un truc que j'aimerais faire et que normalement je sais bien faire... Et ce serait tellement plus simple que d'attendre une fenêtre météo alors qu'elle est ici si capricieuse.

 

Si je replace dans un Pareto à la louche, mon premier problème à résoudre consiste à avoir une monture correctement pilotée pour m'assurer un minimum de temps de pose de 300s à 2000 de focale sans avoir 70% de déchet.

Ensuite, au vu de mes cibles, de m'assurer que j'ai la bonne configuration filtres retenus et enfin d'ajuster les paramètres pour l'optimum de pose...

Je vois cela comme ça.

 

Merci des réponses précieuses

Share this post


Link to post
Share on other sites

En fait ce qu'il faut quantifier c'est plus ton ciel. Quelle est la magnitude limite atteinte en combien de temps.

 

La caméra effectivement, mais on la connais relativement bien. C'est pas comme les CCD avec le convertisseur externe, les CMOS ça varie très peu d'un capteur à l'autre. Tu peux reprendre les courbes de ZWO directement, tu ne sera pas loin du tout.

 

Par contre je pense à une chose : si tu augmente le gain pas mal, il faut faire attention à la dynamique un peu, que ton 'objet ne soit pas saturé. Bon peu de risque apparemment c'est très faible en général.

 

Si tu as une cible en particulier, la chose intéressante serait de mesurer le rapport signal à bruit que tu as sur une brute, entre ton objet et le ciel autour. De là tu va pouvoir estimer combien de pose unitaires il faudra faire pour atteindre le rapport signal à bruit sur ton image finale. Car c'est ça finalement ton but : atteindre un rapport signal à bruit suffisant (à définir) sur l'image finale. Reste à savoir si c'est atteignable dans un temps raisonnable et comment...

 

skytools est pas mal pour aider à ce genre de calcul

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now