Sign in to follow this  
stéphane

animation halpha du 27 Octobre à la fs60 et sm40DS

Recommended Posts

bonjour,

 

suite de

 

une petite animation solaire faite le 27 octobre à la fs60 muni de son sm40 double stack, BF10, lentille de barlow x2 et ADC avec zwo178mm

 

61 films de 900 images entre 15h16 et 16h25 HL

traitements AS!3 , photoshop, registax 5 et virtualdub

 

Gif à 10 img/s (réduite à 75% - 8,2Mo)

 

S20211027-13h16UT-14h25UT-sm40DS-fs60-bf

 

XVid à 10 img/s (réduite à 75% - 3,7Mo )

 

http://www.astrosurf.com/ls35dx/new54/S20211027-13h16UT-14h25UT-sm40DS-fs60-bf10-bx2-adc-asi178mm-r75.avi

 

a+

stéphane

  • Like 2
  • Love 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Superbe l'activité dans le coin sup gauche de l'image !

Merci et bravo Stéphane :) 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Resalut Stéphane, toujours superbe !

La registration est un peu moins bonne que pour la grosse protu ;), je vois du premier coup d'oeil que tu n'as pas utilisé le pregister2 cette fois ci...;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

merci à vous :)

 

Il y a 9 heures, ValereL a dit :

La registration est un peu moins bonne que pour la grosse protu ;), je vois du premier coup d'oeil que tu n'as pas utilisé le pregister2 cette fois ci...

 

tu as raison, rien ne t'échappe! ;)

le problème des animations surface + protus, c'est que .... le soleil tourne ! ;)

pour le coup, j'avais fait ma faignasse sur celle là ;)

 

mais, je me suis repenché sur la question (en gros, quelle zone de l'image je prends comme référence pour la registration)

 

version 2 en alignant par rapport à la protubérance de droite :

 

S20211027-13h16UT-14h25UT-sm40DS-fs60-bf

 

version 3 en alignant par rapport à la protubérance en lévitation :)

 

S20211027-13h16UT-14h25UT-sm40DS-fs60-bf

 

t'as raison, avec un "pregister2", c'est quand même un peu plus fluide :)

 

a+

stéphane

  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ahhhhh super cool la reprise !

Apparemment les deux références se valent, il y a une petite dérive des fois selon le choix de la cible mais ici ça ne bouge pas.

Très grand bravo Stéphane, chapeau bas !!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  



  • Similar Content

    • By soleil rouge
      Aujourd'hui depuis l'observatoire de Rocbaron, temps sans aucun nuage, transparent et peu de turbulence , un véritable enchantement pour les yeux avec énormément de détails sur la surface permettant de suivre 
      en très peu de temps l'évolution de ces tornades, filaments et éjections.
      de magnifique zones actives avec la lunette de 150 mm halpha F/D 8
      étalon prototype PST et BF10 + barlow 2.5 x kepler + camera DMK 41 et traitement astrosurface.
       





       

    • By Christophe H
      Bonjour à tous,
       
      Vendredi soir, beau temps donc l'occasion de faire quelques photos. J'ai réparé ma caméra Starlight Xpress SX9. Dessouder le connecteur USB n'a pas été simple. Mon vieux fer à souder ne chauffe pas assez pour fondre les soudures "modernes". Du coup, j'ai mis de la "vieille" soudure pour l'allier avec la soudure et la faire fondre. Bref, j'ai pu souder un connecteur USB tout neuf et bingo, le PC a reconnu la caméra, RAS sur la capture d'image. J'ai donc mis une roue à filtres sur la caméra et un téléobjectif Carl Zeiss de 200 mm f2,8, le tout sur l'EQ6. La lune étant très présente, j'ai tenté de l'imagerie en Ha.
       
      Pour débuter, 36 poses de 5 minutes sur M33. Ca casse pas trois pates à un canard. Malgré la mise au point avec un masque de Bahtinov, c'est un peu la cata. Je ne comprends pas pourquoi, même si la mise au point est délicate avec la bague du téléobjectif. Je me demande si je n'ai pas un reflet dans le jeu de lentille.

       
      Ensuite, ça a été au tour d'IC 434.

       
      Je ne suis pas sûr que je vais continuer à jouer avec ce téléobjectif.
       
      Samedi, je range l'EQ6, sors l'EQ8 pour y mettre le SW254/1200. Je tente quelques images de la surface du soleil avec l'ASI 120 mm-s, un filtre vert et un filtre Astrosolar à l'entrée du tube. J'agrandis l'image par une Barlow x3 Explore Scientific. Du monde sur le soleil, ça s'excite la haut. La turbulence n'était pas avec moi.

       

       

       
      Une fois la nuit tombée, j'enlève la lentille de Barlow pour me lancer sur une mosaïque de la lune à partir de 12 vidéos de 1 minute.

       
      Je remets la lentille de Barlow pour faire quelques gros plans.
       
      Aristarque

       
      Rima Sirsalis

       
      Et Schickard

       
      Je garde la même configuration matériel pour faire une petite expérience sur le cœur de M42 avec 1000 poses de 1s derrière un filtre IR642. J'ai monté en gif des images réduites de moitié en taille, obtenues à partir de 5%, 10%, 20%, 40%, 60%, 80% et 100 % des images. J'ai utilisé Siril. Pas de dark, pas de flat. La caméra était à +2°C. La température ambiante était tombée sous 0. 

       
      Je poursuis la nuit avec la Starlight XPress SX9, sa roue à filtres, un correcteur de coma pour faire des poses de 5 minutes en Ha.
       
      La première cible, Barnard 33 avec 26 poses sur les 36 programmées. Je m'y suis pris trop tard, les 10 dernières poses sont trop basses.

       
      Il doit faire environ -8°C quand j'attaque la suite pour finir la nuit. Un petit test sur Jones-Emberson 1 avec 24 poses en Ha et 24 poses en OIII. Maintenant, je le sais, il en faudra plus et plus longues et moins de lune.

       
      Une fois n'est pas coutumes j'ai fait les offset dehors. Ils ont reçu de la lumière à l'évidence. J'avais "bâché" le tube avec une couverture de survie et entouré la caméra d'un torchon. Je pense que c'est la roue à filtres qui a des fuites de lumière. Je m'en suis sorti en prenant les offset de la veille.
       
      Bonne soirée.
       
    • By serge vieillard
      Yo !
       
      pour commencer cette année, un rapide croquis d'un rayon vert qui fut plutôt bleu.
      Nous voilà désormais installés à l'Estaque dans une maisonnette offrant un panorama sur la rade de Marseille, c’est sublime. Et d'ici à cette période de l'année, on voit le Soleil se coucher quasi sur la mer, tout juste masqué par les falaises des petites Calanques à quelques kilomètres de là. Un puissant anti cyclone bien installé offre un ciel sans nuage, météo radicalement différente de la région parisienne que j'ai fuit avec bonheur. A la Swaro 80x60, on note à l'approche de l'horizon un altération sensible du disque solaire éblouissant, un aplatissement et un chromatisme allant de l'orangé au jaune clair tirant légèrement sur le vert à l'approche du limbe supérieur.
      C'est lorsqu'il est au plus bas que la teinte vire au bleu clair et s'affirme dans les derniers éclats découpés par le relief lointain. Tout juste disparu, il ne subsiste quelques secondes durant qu'un liseré joliment rosâtre soulignant la découpe du relief.
      Tiens, je m’aperçois que je n'ai pas fait gaffe à la présence de tâches solaires......
      Bha, content pour cette reprise, voilà quelques mois que je n'avais repris les crayons.
       

    • By banjo
      bonjour,
      vue les conditions de turbulence j'ai remonté la solarscout 60mm pour éviter la bouillie ambiante avec la 150mm .
      encore le coté bas droit qui n'est pas tout à fait dans la bande et le réducteur de focale qui a des reflets de partout , mais je suis content de pas mettre tout à la poubelle . 
      Paul
       
    • By soleil rouge
      ayant une forte turbulence, j'ai utilise ma lunette de 80 mm pour saisir cette fissure coronale ce 14 janvier 2022 lunette 80 mm halpha + prototype PST + barlow 2.5 x et camera touptek et DMK 41 avec traitement astrosurface.
      le phénomène a durer peut de temps .
      la photo du disque solaire est prise avec ma lunette de 80 mm de 500 mm de focale et un réducteur de focale sur la camera 
       



  • Upcoming Events