bruno thien

Takahashi TSA 120 versus TOA 130

Recommended Posts

Bonsoir,

 

Pour du visuel pur, si on fait abstraction de la différence de diamètre entre ces 2 instruments, la TSA est-elle "moins bien" que la TOA? Si on en croit ce qui se dit sur Cloudynights, la TOA aurait quelque chose de magique. J'en aurais bien rigolé sauf qu'en 2003 lors de la Nuit des Etoiles j'ai pu observer Mars dans une TOA 130 à plus de 300x et j'en garde un souvenir inoubliable, tous les autres instruments présents sur le site étaient à la ramasse en comparaison!

 

Sauf que la TOA 130 a de sérieux inconvénients: elle est lourde (je ne suis pas sûr qu'elle soit à l'aise sur une Losmandy GM-8), elle met du temps à se mettre en température (d'après les utilisateurs), et elle est chère.

La TSA est moins lourde et passerait sans problème sur ma SP-DX, sa mise en température est réputée moins longue que celle de la TOA, et elle est moins chère.

 

Quelqu'un a t-il déjà observé dans ces deux lunettes? Y a t-il vraiment une différence de qualité d’observation entre les deux?

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Hello,

 

Jamais pu observer dans la TSA 120. Ceci étant il y a un critère non subjectif important en faveur de la TOA, c’est l’excellente performance en  CaK (solaire) du fait du  spherochromatisme quasi absent. 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello,

 

j’ai déjà observé dans les deux mais il y a longtemps et pas en même temps. 
Pour une utilisation principalement visuelle,  la TOA-130 me semble overkill surtout au regard du poids, du prix et du temps de mise en température. 
 

La TOA excelle par sa correction chromatique poussée à l’extrême mais n’est ce pas plutôt orienté photo? 

Le meilleur souvenir que j’ai en planétaire avec une lunette était avec la fs128, mais mon mewlon 180 de l’époque le même soir n’était pas loin derrière. 
 

Entre la TOA et la TSA,  je ne suis pas sûr que les 10mm de diamètre de différence se ressentent de façon objective en visuel, l’écart me semble trop faible. Perso je prendrai la TSA avec feathertouch 😅!

 

Ton but est le visuel planétaire transportable et rapidement opérationnel si je comprends bien? 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, HAlfie a dit :

je ne suis pas sûr que les 10mm de diamètre de différence se ressentent de façon objective en visuel

 
C’est possible mais les 10mm entre 120 et 130, c’est presque 30% de surface et donc de lumière en plus…

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

La perception est logarithmique. Cela ne fait que 0,18 de magnitude en plus. C’est vrai, cela « peut » se voir en y portant attention. Par contre le surpoids et le prix de la TOA vs TSA se verra plus facilement. Le plaisir à l’oculaire sera le même si j’en crois mon expérience avec une TEC110mm vs plus gros. Les commentaires dithyrambiques sur CN, il faut quand même les prendre avec des pincettes…

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, Laurent a dit :

Les commentaires dithyrambiques sur CN, il faut quand même les prendre avec des pincettes…

 

En effet, il y a une tendance très humaine à voir son objectivité décroitre de façon inversement proportionnelle au prix de l'instrument que ce soit sur CN comme sur Astrosurf ^_^!

Il n'empêche que la TSA 120 demeure une des toutes meilleures lunettes en poids/encombrement & qualité optique et je pense aussi comme tu le soulignes que la différence de prix et de poids vs la TOA se sentira bien plus que les 0,18 de magnitude en plus.

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

La question n'est pas facile.

J'ai une 130 apo (AP, achetee d'occase).

Je pense qu'une 130 a ce niveau de prix en neuf (6-8 keur) pour du visuel pur *hors solaire et lunaire*, c'est un peu une heresie: ca va 1 an, 2 ans, mais cela n'a rien a voir compare a observer avec un plus grand diametre.

Par contre, pour une sortie de temps en temps sur un joli croissant lunaire, ou en solaire, ou en photo, la ca a du sens.

J'ai pu voir la rainure dans la vallee des Alpes avec ma 130 en poussant le grossissement au dela de 300-400x, ce qui n'est possible qu'avec une excellente optique a ce diametre, et avec des oculaires de pointe (Pentax XO5), et accessoirement avec le bon seeing.

OK, j'ai aussi pu voir California avec un UHC, mais c'est assez anecdotique, vs des observations ciel profond serieuses avec un gros dobson.

 

La ou je veux en venir, c'est que ce genre d'instruments excelle aussi surtout en *photo*. Donc dans cet usage, et a plus long terme, prevoir eventuellement le correcteur de champ adequat.

 

En conclusion, je dirais une TOA130 d'occase ! :)

 

 

 

 

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour du visuel planétaire pur je prendrais la LZOS 130/1200 ... :-)

 

Fred

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

j'ai eu les deux :)

J'ai vendu ma TOA130 pour passer à la TSA120 pour les raisons que tu as évoquées : poids et mise en température.

Ceci dit, les meilleures images planétaires et solaires que j'ai pu obtenir en visuel, c'est avec ma TOA que je les ai eues.

La TSA n'est pas loin derrière ceci dit.

  • Like 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, muller a dit :

J'ai pu voir la rainure dans la vallee des Alpes avec ma 130 en poussant le grossissement au dela de 300-400x, ce qui n'est possible qu'avec une excellente optique a ce diametre, et avec des oculaires de pointe (Pentax XO5), et accessoirement avec le bon seeing.

Dans les bonnes conditions d'éclairage, on peut photographier la rainure de la vallée des Alpes avec une 80mm et la voir à partir de 100mm

Personnellement je n'ai pas eu l'occasion pour la TSA-120, et j'ai pas pensé à demander à jeter un oeil dans une TOA quand je suis aller récupérer une caméra Basler.

Il y a 16 heures, bruno thien a dit :

j'ai pu observer Mars dans une TOA 130 à plus de 300x

C'est effectivement exceptionnel.

Mars n'est pas facile avec une lunette apo. moderne, il n'y a guerre que les 4 ou 5 cadors des fabricants qui propose du matériel pour atteindre ce niveau de performance.

La TAO 130 a beaucoup de marge sur ce type d'observation dans la plage couleur nécessaire pour Mars, plus encore que la TSA.

Je n'ai eu qu'une fois l'occasion avec un instrument planétaire de 150mm de dépasser ce niveau de grossissement mais c'était en pleine tempête de sable lors de la dernière opposition : chou blanc pour les détails en surface. Il faut attendre la prochaine.

Edited by lyl
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 35 minutes, lyl a dit :

Mars n'est pas facile avec une lunette apo. moderne, il n'y a guerre que les 4 ou 5 cadors des fabricants qui propose du matériel pour atteindre ce niveau de performance.

 

J'ai souvenir d'une observation de Mars à la TOA, la calotte polaire était d'un blanc éclatant, ça m'avait frappé, alors qu'elle n'avait pas cette couleur dans d'autres instruments à côté.

@zirkel 2 se souviendra sans doute d'une soirée mémorable à Enfer sur Jupiter, toujours à la TOA.

Mon meilleur souvenir de la TOA reste une observation de Jupiter un matin où j'ai pu voir les satellites sous forme de disques avec le disque de Ganymède plus gros que les autres.

C'est la seule fois de ma vie où j'ai vu les satellites sous forme de disques avec une lunette. Les autres fois c'était toujours au moins avec un télescope de 250mm, d'ailleurs je ne pensais pas que c'était possible avec seulement 130mm.

Je précise que j'ai toujours observé en bino avec mes instruments, aussi l'expérience est peut-être un peu différente.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

l'observation de Mars dépend beaucoup de son éloignement de la Terre, (des tempêtes de sable !) mais aussi encore et toujours de la turbu. Lors de la dernière opposition les différences étaient flagrantes au 300 et même à la FC-100 selon les soirs. Cette dernière a encaissé lors des bons soirs 211X avec finesse encore (j'ai pas de Barlow pour pousser plus) mais je n'irai pas jusqu'à comparer avec le ratio 130 mm / 300 X vu le plafonnement de la qualité de l'image avec la turbu. De plus c'est subjectif, propre à chacun.

 

L'avis des expérimentés sur le sujet 120 vs 130 semble tout-à-fait sage et intuitif de l'extérieur : beaucoup de contraintes en plus pour peut-être peu de gain optique en passant de 120 à 130.

Bref je me souviens très bien que suite à l'observation de Mars décrite ci-dessus à la FC-100 après l'émerveillement la première idée a été de passer à la 120 ! Juste pour rêver car c'est plus la même logistique que la très légère et transportable FC-100 ! A quand une FC-120 ?! :P

Edited by etoilesdesecrins
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

J’ai eu - une fois - des images exceptionnelles de Mars en 2005 avec ma TEC140 qui a une correction chromatique très légèrement inférieure à celle de la TSA. La Valles Marineris était clairement identifiable. Cela ne s’est pas reproduit de façon aussi nette avec cette lunette… il est vrai que cette opposition était exceptionnelle aussi.

 

De façon similaire, avec tous les bons instruments, j’ai eu des images exceptionnelles de toutes les planètes mais trop rarement pour en tirer des conclusions de comparaisons. C’est bien le problème de ces impressions visuelles… il faut tomber au bon moment pour les faire.

 

J’ai jeté un oeil sur le test d’Airylab, la TSA est une excellente APO bien équilibrée pour le visuel. L’absence de spherochromatisme de la TOA est très impressionnant (un petit bijou dans le genre) mais je doute fort qu’il se révèle a l’oeil de façon évidente, et certainement pas tous les jours de toute façon.

Edited by Laurent
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Laurent a dit :

J’ai jeté un oeil sur le test d’Airylab, la TSA est une excellente APO bien équilibrée pour le visuel

Et encore la TSA-120 testée est loin d'être au mieux de ce qui est possible

Sur-correction forte : perte de 8% de strehl.

image.png.d74e88d8145bbff530e91298ecf0eb10.png

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour 

j’ai eu une Losmandy G8 et j’ai la TOA130, cette monture est trop frêle pour être bien stable avec ce tube.

Olivier

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

G8 est-ce pareil que GM8 ?

parce que je monte régulièrement mon mak new de 12kg dessus pour du visuel et ç'est bien équilibré pour atteindre x400.

est-ce l'équilibre du tube qui est en cause, par exemple du au poids de l'optique sur un seul côté ?

NB : GM8 donnée pour 30 livres= 13.6 kg en visuel.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

lyl : Sur-correction forte : perte de 8% de strehl.

 

La TOA testée perd 6%… avec de l’astigmatisme. Rien n’est parfait !

Edited by Laurent
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci à tous pour vos réponses.

 

Mon but est de remplacer ma Vixen 120/800 qui correspond exactement à mes attentes (observation sur balcon dans un lieu plutôt turbulent) par une autre lunette avec davantage de contraste, et tant qu'à faire, par ce qui se fait de mieux! Pour du nomade et les observations ailleurs, j'ai déjà ce qui me faut. C'est donc bien une lunette que je vise.

 

Je me méfie également des commentaires dithyrambiques sur Cloudynights, sauf que mon souvenir de Mars dans une TOA 130 est bien là (la turbulence était notable pourtant, et effaçait le contraste dans tous les autres instruments présents), et je me demandais juste si la même chose aurait été possible avec la TSA 120.

 

Je continue donc à suivre ce post, et pour l'instant je retiens que la TSA 120 pourrait être la meilleure solution pour moi, la TOA 130 demandant une monture trop lourde. Pourquoi Takahashi ne nous sortirait pas une TOA 110? ;)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, muller a dit :

J'ai une 130 apo (AP, achetee d'occase).

Je pense qu'une 130 a ce niveau de prix en neuf (6-8 keur) pour du visuel pur *hors solaire et lunaire*, c'est un peu une heresie: ca va 1 an, 2 ans, mais cela n'a rien a voir compare a observer avec un plus grand diametre.

Par contre, pour une sortie de temps en temps sur un joli croissant lunaire, ou en solaire, ou en photo, la ca a du sens.

 

Tout à fait d'accord, hormis la mise en température et des images souvent plus flatteuses (tube fermé, un seul trajet optique) et un beau contraste (pas d'obstruction), cela reste 130mm.

 

Une alternative pour du visuel planétaire (mais exit le grand champ) serait un Intes Micro M715 Deluxe d'occasion (bon rare il est vrai)?

J'avais revendu le mien en 2013 1500€ (prix neuf en 2005 2800€) :  un mak bafflé, à lambda/8.26PTV et lambda/47.61 RMS et obstruction de 25-26%. Une tuerie en visuel qui je pense peut faire jeu égal avec des APO de 120-130mm pour moins de porte à faux.

IMAG0471_taille15.jpg.e7b55e7fda025c0b5626092dd1ebd8f0.jpg

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour ta contribution. Mais je vise exclusivement une lunette, d'une part pour minimiser les turbulences internes (j'ai déjà beaucoup de turbulences sur mon site, pas la peine d'en rajouter), et d'autre part car tailler un miroir je sais faire!;) J'ai d'ailleurs un disque en zérodur de 200 mm qui m'attends, le jour où j'aurais davantage le temps et que la folie me reprendra je pourrais peut-être en faire un cassegrain.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bruno, en 130 tu as aussi les Astro-Physics EDT et EDF qui passent parfois en occasion (les 130 GT en neuf sont impayables). Dans cette gamme, et pour du visuel pur, c’est le meilleur des mondes : diamètre de 130, et c’est du oil-spaced donc mise à température rapide et poids nettement inférieur à une TOA.

Une AP130 doit passer sans soucis sur ta GM8, en particulier les EDF à f/6 ou f/6.3.
 

 

Edited by AlSvartr

Share this post


Link to post
Share on other sites

il y a aussi les lunettes LZOS commercialisées par APM dont une très intéressante  LZOS 115mm assez compacte.

 

 

Edited by Laurent

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si tu comptes conserver la Vixen GP-DX (La GP est déjà bien), il est souhaitable de ne pas dépasser 800 à 1000 mm de focale, et de prendre un doublet. Si l'ensemble n'est pas trop tourd, tu peux déplacer l'ensemble en une seule fois sur quelques mètres. Je prendrai une lunette qui permette le montage d'une tète bino avec un PO assez solide.

J'ai vu un beau montage TOA 130 sur EM400, mais c'est déjà assez lourd. LZOS 152/1200, c'est juste sur Orion Atlas (vibrations), mais c'est bon sur Celestron CGE pro. On arrive vite à des montures disproportionnées avec un triplet long de diamètre 130 à 150mm. Je resterai sur 100 à 120mm en doublet fluorite sur GP DX. Par contre, ne pas descendre trop en focale (800 mm me semble la limite basse en visuel)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 33 minutes, Anton et Mila a dit :

Si l'ensemble n'est pas trop tourd, tu peux déplacer l'ensemble en une seule fois sur quelques mètres. Je prendrai une lunette qui permette le montage d'une tète bino avec un PO assez solide.

J’utilise régulièrement ma TEC110 sur une GPDX et je suis totalement incapable de déplacer l’ensemble… tout au plus, recaler les pieds et même seulement la monture avec les contre-poids, sans le tube, c’est extrêmement pénible (j’évite). 
 

110/120 (800mm) c’est effectivement bien calibré pour cette gamme de monture, et même en déplacement avec des bagages, etc…
 

Mais j’utilise aussi, ponctuellement (depuis 20 ans…), en déplacement, la TEC140 sur la GPDX et cela marche bien… La 140 elle est un peu moins lourde que la TOA130 mais bien équilibrée, en visuel, cela passe. Par contre le pied d’origine ne passe pas (torsion). J’utilise un Berlebach lorsque je monte plus lourd que la 110.  D’accord, ce n’est peut être pas l’idéal du confort mais comme je ne veux surtout pas transporter une monture plus lourde… je m’en contente. En visuel, c’est plus une question de pied bien rigide en torsion que de corps de monture.

Edited by Laurent
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une AP edf (GT ou non) passe très bien sur une GPDX.

Il  en passe d'occasion, pas trop rarement, aux environs des 5k d'euros, c'est peut-être chers mais pas loin du prix d'une tsa120 neuve et surtout avec aucun problème (pas de perte financière) lors de la revente.

Edited by babar001

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now