assurtourix

Collimation Catseye ou Ocal ou autre....

Recommended Posts

Bonjour,

 

Je ne sais pas trop si la comparaison est valable mais j'ai des problèmes de collimation avec mon newton (apres le mak ;)) bon la c'est un peu différent.

Le 300/12000 est fait maison et je me pose plusieurs questions :

- Est ce que les distances entre primaire secondaire , puis secondaire et PO sont cohérentes pour que cela fonctionne parfaitement autant en astrophoto qu'en visuel? Ce qui me chagrine c'est la largeur du tube 380mm

- Est ce que mon PO est bien perpendiculaire et centré au secondaire ? (la réponse est non mais comment puis je regler cela optimalement)..?

- Quel equipement pourrait m'y aider sachant que j'ai un cheschire chinois qui me parait un peu low cost et pas précis et un laser de collimation baader qui qd je le tourne sur 6 metres ne semble pas rester sur le même point et est tres difficile a regler?

 

Du coup, vu que je ne veux plus rien avoir en 1 pouces 1/4 qui gigote dans le PO je pensais a acheter un catseye pour regler , j'espere,définitivement le problème.

J'ai trouvé un ocal dernierement qui semble plus simple et du coup j'hésite un peu.

 

Dois je rester sur le catseye en choisissant le kit idéal pour mon setup ou dois je partir sur l'ocal voir autre chose?

 

Merci pour vos avis.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

1) donne nous les dimensions et la taille du secondaire, on ne peut pas te répondre autrement. Il y a des calculateurs en ligne pour ça. (mell bartels, cats eye...)

Tu peux va aussi tracer toit même la géométrie : tu sais que les rayons convergent à la distance focale.

Sur un Newton la distance primaire secondaire n'a aucun impact dur la distance focale. Le secondaire ne est un simple renvoi coudé.

Le seul paramètre important à régler est la taille du secondaire. Et ça dépend ne directement vee la distance foyer à secondaire plus tu es loin du secondaire, plus il faut un gros secondaire. Donc la moitié de 380mm + la hauteur du porte oculaire plus suffisamment de backfocus pour tes oculaires ou caméra. De là tu détermine la distance primaire secondaire sui est la focale du primaire moins la distance capteur à secondaire, puis la taille du secondaire.

 

2) si tu as un laser, tu peux mettre ton porte oculaire bien d'équerre en enlevant le secondaire et en mesurant sur le tube le point symétrique au centre du porte oculaire juste en face. Une fois ce point bien repéré, il faut régler l'inclination du porte oculaire pour sue le laser pointe sur ce point.

Pour le secondaire pareil tu mesure la hauteur â laquel il devrait être : aussi tu fais un point dessus au centre et décalé de l'offset. C'est lâ que le laser doit taper. Si il est à la bonne auteur et que le laser tappe au non endroit va en venant d'un po bien vu d'équerre, déja tu as fait un grand pas

Ensuite tu règle l'inclination du secondaire pour que le laser tappe au au ventre du primaire puis l'inclination pour que le laser revienne à sont point de départ. (Collimation sur l'axe pour dégrossir)

Là il te faudrait un oeilleton pour vérifier la position du secondaire : important mettre l'oeilketon au foyer ou un peu plus loin mais surtout pas en intra focale.

Si le secondaire est bien en face de l'oeilleton et que tu peux aussi foir tout le primaire de façon bien symétrique alors c'est bon. Mais si ce n'est pas le cas alors il faudra ajuster la position du PO et son inclinaison éventuellement afin que le laser et l'oeil leton donnent la même inclinaison vde secondaire

 

3) je pense que tu zs déjà les équipements qui vont bien. Le laser pour dégrossir et le cheschire qui va te servir d'oeilleton.

Quand les 2 donnent le même réglage c'est que ton port oculaire est bien positionné.

Pour finir la collimation précise du primaire tu peux éventuellement ajouter une barlow devant le laser. Ça va élargir le faisceau du laser, le but étant d'éclairer la pastille centrale du primaire et plus de la pointer. Donc plus besoin d'avoir un laser bien collimaté. Ensuite au retour on regarde l'ombre de la pastille qu'il faut centrer par rapport au départ du laser.

Le mieux est de se faire une cible à positionner en entrée de barlow : juste une rondelle de en carton avec un trou bien centré pour le passage du laser. Prendre une barlow x2 la moins chère possible, pas besoin de précision.

 

4) pour le Catseye, oui c'est très précis, mais ça dépend complètement de la précision de collage de la pastille centrale du primaire. À centrer parfaitement à moins du mm près.

Puis à vérifier sur le ciel à la tache d'Airy : parfaitement au point à fort grossissement.

Important : pareil le Catseye doit se trouver au foyer, mais surtout pas en intrafocale. Plutôt que prendre des bagues allonges pour le mettre, on peut maintenant l'acheter bavec la bonne longueur va directement.

Edited by olivdeso

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 39 minutes, olivdeso a dit :

1) donne nous les dimensions et la taille du secondaire, on ne peut pas te répondre autrement. Il y a des calculateurs en ligne pour ça. (mell bartels, cats eye...)

Tu peux va aussi tracer toit même la géométrie : tu sais que les rayons convergent à la distance focale.

Sur un Newton la distance primaire secondaire n'a aucun impact dur la distance focale. Le secondaire ne est un simple renvoi coudé.

Le seul paramètre important à régler est la taille du secondaire. Et ça dépend ne directement vee la distance foyer à secondaire plus tu es loin du secondaire, plus il faut un gros secondaire. Donc la moitié de 380mm + la hauteur du porte oculaire plus suffisamment de backfocus pour tes oculaires ou caméra. De là tu détermine la distance primaire secondaire sui est la focale du primaire moins la distance capteur à secondaire, puis la taille du secondaire.

Le secondaire fait 80mm, le PO est un JMI NGF DX1 qui doit avoir 50mm de course max. J'ai 93cm de distance il me semble de souvenir entre primaire et secondaire. En faite j'ai ma mise au point en visuel un peu penible car juste avant ou apres le bout de la course du PO. Ce qui me dit qu'en Astrophoto je vais etre limite. Par contre, j'ai un paracor type 2 a positionner sur la trajectoire et j'ai souvenir peut etre a tord que cela bougeait le point de focalisation.

 

il y a 48 minutes, olivdeso a dit :

Le mieux est de se faire une cible à positionner en entrée de barlow : juste une rondelle de en carton avec un trou bien centré pour le passage du laser. Prendre une barlow x2 la moins chère possible, pas besoin de précision.

 

J'ai pas... je n'ai qu'une x3 televue. le fait de passer le laser dedans est il déconseillé pour la lentille?

 

il y a 48 minutes, olivdeso a dit :

4) pour le Catseye, oui c'est très précis, mais ça dépend complètement de la précision de collage de la pastille centrale du primaire. À centrer parfaitement à moins du mm près.

Puis à vérifier sur le ciel à la tache d'Airy : parfaitement au point à fort grossissement.

Important : pareil le Catseye doit se trouver au foyer, mais surtout pas en intrafocale. Plutôt que prendre des bagues allonges pour le mettre, on peut maintenant l'acheter bavec la bonne longueur va directement.

J'ai eu qques échanges avec Jim qui vend cette solution. Il me preconise 3 sets possible suivant ce que je veux faire mais j'avoue que je suis un peu perdu entre les solutions car je manque de compréhension du système. Entre Blackcat , infinity and co je me perds... Il m'a répondu cela :

"

For 100% assurance of maximum performance each & every time from your fast 300 mm f/4.0 scope, I strongly recommend that you consider a "complete" comprehensive set of 2" passive tools - this meaning ... sight tube, Cheshire and autocollimator. You can accomplish this in one of 3 ways with various combinations of CATSEYETM Tools:

 

....  in increasing order of cost in the "XLSKP" line:

The 2"/15"" Max. COMBOSET PRO XLSKPTM Kit for US$275 + S&H gives you a dual-functionality tool in the sight tube/Cheshire combination called the TELECAT XLSTM , and the INFINITY XLKPTM autocollimator.

The 2"/15" Max. TRIPLEPACK XLSKPTM Kit for US$318 + S&H has 3 separate tools in the BLACKCAT XLTM Cheshire, the TELETUBE XLSTM sight tube, and the INFINITY XLKPTM autocollimator.

The 2"/15" Max. TRIPLEPACK PRO XLSKPTM Kit for US$334 + S&H is just like the TRIPLEPACK XLTM above except that instead of the TELETUBE XLSTM, you get the TELECAT XLSTM combination tool.  Although there is some redundancy in actually getting "two" Cheshire tools in this package, for the nominal $16 adder some folks like the added flexibility and convenience of seeing Cheshire visual queues with the combo tool when setting up their Secondary but prefer the compact BLACKCAT XLTM Cheshire to pack with their field eyepiece box or put in their pocket, leaving the (larger) TELECAT XLSTM  back home.

Of course, all the kits come with the spotting template, 2 spots and all the instructions and procedures for the tools in the selected package.

 

I recommend the next-generation "HotSpot" and you should also get the new bright RED LED clip light accessory for night-time illumination for $30:

 

https://www.catseyecollimation.com/cliplights.html

 

Last but not least are the 15” XLSKP “Deluxe” 3-tool kit packages that come with tool combinations 2 or 3 above with pricing at $395 or $411 respectively which include the clip light and a custom-foam-insert tool case to hold everything and Vic Menard’s excellent 80-page collimation tutorial booklet is also included at no extra charge:

 

https://www.catseyecollimation.com/deluxekits.html

 

"

 

J'aurais tendance a penser que la 2 solution doit convenir mais je vais essayer d'abord ce que tu me dis. Car je n'ai jamais combiné laser + Cheschire. J'ai toujours fait l'un ou l'autre avec un mauvais resultat a la sortie. L'histoire de la convergence du hotspot du catseye permet d'avoir une collimation parfaite plutot qu'apprximative. C'est ca qui m'avait orienté la dessus. Après si j'y arrive sans , ca m'économise 400 euros tout de même. :)  En plus je ne déplace pas le tube. Il est voué a rester dans un observatoire donc ca ne devrait plus trop bougé ensuite.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, assurtourix a dit :

. Par contre, j'ai un paracor type 2 a positionner sur la trajectoire et j'ai souvenir peut etre a tord que cela bougeait le point de focalisation.

Le paracorr recule le plan focal de 47 mm ça aide si le foyer n'est pas très sorti. L'optimisation du secondaire se fait en tenant compte du correcteur en gros tu calcules où se trouve la lentille d'entrée du correcteur lorsque la map est faite, et tu regardes quelle taille de secondaire l'illumine complétement. Tu peux utiliser le soft vignettage.exe de Marc Durey.

 

Il y a 8 heures, assurtourix a dit :

que mon PO est bien perpendiculaire et

En soi si l'erreur est faible ça n'a pas réellement d'effet lorsque tube est collimaté, (sauf éventuellement si le secondaire est un peu juste en taille ça affecterait marginalement le champ de pleine lumière)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, assurtourix a dit :

un laser de collimation baader qui qd je le tourne sur 6 metres ne semble pas rester sur le même point et est tres difficile a regler?

 

Bonjour j'ai le même laser effectivement en 1.25". Le plus gros défaut que j'ai noté n'est pas tant le laser qui dévie très peu si on le fait tourner dans un Vé de métrologie que le léger jeu entre PO et le laser qui lui induit une erreur angulaire plus conséquente.

J'ai imprimé une nouvelle bague sans jeu et la précision est dans ce cas très suffisante. Je ne passe que quelques minutes à parfaire la collimation entre le seul laser et une étoile. Je n'utilise rien d'autre mais j'image avec un capteur 1"1/4 maxi.

 

Je n'ai pas décalé le secondaire (réglage d'offset) car au vu de mes utilisations, ce n'est pas indispensable. Le spot laser vise en 1) le centre de l'elliptique (mais il pourrait viser un point décalé) puis en 2) la pastille au centre du primaire pour un retour de spot au niveau du laser...

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 19 heures, assurtourix a dit :

J'ai eu qques échanges avec Jim qui vend cette solution. Il me preconise 3 sets possible suivant ce que je veux faire mais j'avoue que je suis un peu perdu entre les solutions car je manque de compréhension du système. Entre Blackcat , infinity and co je me perds...

 

Le Catseye est seulement une partie de la solution, utilisé seul tu ne collimatera pas ton instrument car en effet le Cat's Eye appelé chez le fabricant "Infinity XLKP" ne permet de réduire que l'erreur FAE = Focuser Alignement Error = le tilt au plan focal induisant un problème de focalisation dans l'axe, il faut utiliser aussi un oeilleton Cheshire le fameux "Black Cat" en parallèle afin de réduire également l'erreur PAE = Primary Axial Error = le shift au plan focal produisant de la coma dans l'axe. La procédure appelée "CDP" décrite par le fabricant (et abondamment commentées dans les forums US) est avant tout un processus itératif qui utilise les 2 outils en même temps !

 

Perso j'ai la valisette qui comprend le "XLKP", le "Black Cat" et le "Teletube", ce dernier permet de bien orienter le secondaire afin qu'il soit vu rond derrière le PO après on ne s'en sert que très rarement un fois ce réglage réalisé.  La procédure une fois maitrisé ne prend que 2 min pour parfaire une collimation juste avant une sortie et c'est redoutable de précision. Toutefois comme Olivdeso l'a souligné la pastille de collimation doit être parfaitement centrée, la tolérance pour positionner la pastille: erreur max (mm) = 0.0034 D ou si usage d'un correcteur de coma TV Paracorr II alors la tolérance chute dramatiquement : erreur max (mm) = 0.0034/15 D !

 

Note : j'ai aussi la lampe rouge à clipser sur une branche de l'araignée pour collimater dans le noir c'est très pratique :) 

Edited by jgricourt

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 27 minutes, jgricourt a dit :

PO après on ne s'en sert que très rarement un fois ce réglage réalisé

Je me doute c est le genre de truc que tu utilises une fois et qui reste dans le placard ensuite. Un peu comme le polemaster...mais sans c est parfois pénible d arriver au meme resultat. Io faudrait  l acheter en groupe et se le repasser a la demande.

 

La bonne nouvelle dans vos messages c est le fonctionnement du paracor qui me sauve au niveau backfocus pour l astrophoto..

Je vais essayer le logiciel indique plus haut ppur voir ce qu il me donne comme resultat.

Il me semble qu a l origine j avais utilise un logiciel qui s'appelait newt ou qqchose du type. Il n y a pas de raison que je me sois loupé mais on ne sait jamais. S etait il y a longtemps je voudrais verifier.

J essaye de faire le réglage ce week end...et si je n arrive pas a ce que je veux j aviserai pour un catseye.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 36 minutes, assurtourix a dit :

du paracor qui me sauve au niveau backfocus

 

le BF du Paracorr 2 est d'environ 55mm

image.png.d7ce26f5338e0af5d1c51c15b01a9159.png

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, danielo a dit :

Le paracorr recule le plan focal de 47 mm ça aide si le foyer n'est pas très sorti.

Bonjour,

Attention, Il me semble que lors de l'utilisation d'oculaires Televue Parfocaux ajouter le Paracorr oblige à rentrer le porte oculaire ("In Travel") d'au moins 14 mm, voir photo du site Televue ( j'avais en tête une valeur de 19 mm lue sur le mode d'emploi du Paracorr 2 d'un ami astronome).

Bertrand

 

Paracorr In Travel.JPG

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est ce schéma pour utilisation photo avec les 47mm de décalage du plan focal

ParacorrType-2_layout2.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Pascal C03 a dit :

Bonjour j'ai le même laser effectivement en 1.25". Le plus gros défaut que j'ai noté n'est pas tant le laser qui dévie très peu si on le fait tourner dans un Vé de métrologie que le léger jeu entre PO et le laser qui lui induit une erreur angulaire plus conséquente.

 

Tout à fait et il existe une solution pour ça le réducteur Howie Glatter paralizer. C'est pensé pour ça et ça marche effectivement parfaitement. Et j'en ait essayé un paquet de réducteur s et c'est le seul qui fait bien ce boulot de façon reproductible.

 

Bref je prendrai s juste un paralizer et un casteye infinity (celui à 2 trous) avec la bonne longueur de tuve et c'est tout.

Et encore avec un peu de patience, tu collimate sur le ciel et en podte fixe ça ne bouge plus 

Edited by olivdeso

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now