exaxe17

M27, poses courtes et longues, un monde meilleure?! :))

Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Sacré boulot, c'est bluffant à quel point les 3 images sources s'intègrent si parfaitement !

Vraiment très détaillée et là on ne cherche pas les faibles extensions, on les voit :)

Bravo à vous tous.

  • Thanks 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Encore du grandiose à nous proposer.

Chapeau bas à ce travail d'équipe.

Très souvent on fait de l'astro en mode perso, là ça change, pour donner une image qui sort vraiment de l'ordinaire.

Le travail d'intégration des 3 images est bluffant.

 

  • Thanks 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

C’est du lourd tout ça et avec une équipe de choc. Vous nous en mettez plein les yeux. On en redemande. Merci beaucoup pour cet instant de rêve. 

  • Thanks 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Stéphane pour le partage et merci à tous pour vos messages! 
Le compositage poses courtes/poses longues, bien que pour l’instant limité à des objets lumineux (si on parle bien de poses courtes lucky imaging), est vraiment intéressant et dans une certaine mesure l’avenir pour celui qui souhaite allier profondeur et résolution!

L’enjeu comme vous l’avez relevé est bien sûr que le compositage ne se voit pas, tant au niveau dynamique qu’au niveau échantillonnage.
Et bientôt avec la sensibilité croissante et le bruit de lecture décroissant on peut imaginer que ça devienne envisageable sur des objets plus ténus :-)

 

Mathieu 

  • Like 2
  • Love 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Chapeau pour le boulot et la mise en oeuvre de cette technique que j’utilise également depuis peu à une échelle plus modeste.

  • Thanks 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une image absolument grandiose Stéphane :x

Félicitations et bravo à l'équipe, super good job ;)

Un superbe assemblage digne des plus grands vins ou des meilleurs Armagnacs xD

Néanmoins, je verrais bien le coeur un peu plus contrasté et les étoiles un peu plus lumineuses ;)

Bonne journée,

AG

Edited by ALAING
  • Thanks 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Stéphane pour le partage sur le forum et merci à Mathieu d'avoir rendu ce projet possible.

Je pense que je peux parler aux noms de tous en disant que nous avons éprouvé beaucoup de plaisir à traiter cette image venant de trois setups différents et de modes d’acquisitions différents.

L’exercice n’était pas gagné d’avance 😊

L'expérience fût très enrichissante pour moi et les échanges avec Mathieu passionnés.

J'espère pouvoir, à l'avenir, refaire ce genre de projet.

Merci à tous pour vos commentaires.

Cordialement,

Sébastien Kuenlin

  • Like 4
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Superbe travail, le rendu est vraiment excellent!! Je n'ai jamais vu cette nébuleuse avec à la fois autant de détails au centre et d'extensions...

  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

merci les gars c'est tres sympas et motivant tout vos commentaires!

Je me repete mais le plus gros travail était de mélanger le tout! chapeau bas à Mathieu et Sébastien!

Il y a 3 heures, mathieu80 a dit :

Le compositage poses courtes/poses longues, bien que pour l’instant limité à des objets lumineux (si on parle bien de poses courtes lucky imaging),

oui c'est vrai, mais plus l'avenir se rapproche ( j'aime bien cette phrase) et plus la frontière en pose longue et courte se diluera. 

Il y a 3 heures, mathieu80 a dit :

Et bientôt avec la sensibilité croissante et le bruit de lecture décroissant on peut imaginer que ça devienne envisageable sur des objets plus ténus :-)

exactement! La difficulté ensuite cela sera de stocker toutes ces infos (un gros capteur couleur peut depasser le tera pour une nuit d'été!!) pour une seule image finale.

La prochaine grosse evolution va se situer au niveau du logiciel de capture.

Il y a 2 heures, ALAING a dit :

Un superbe assemblage digne des plus grands vins ou des meilleurs Armagnacs

merci Alain, eux c'est les alchimistes et je serai plutôt le gouteur!

Il y a 2 heures, ALAING a dit :

Néanmoins, je verrais bien le coeur un peu plus contrasté et les étoiles un peu plus lumineuses

il y a eu deja un renforcement aux niveau des contrastes centraux, apres le probleme c'est qu'on perd en coherence avec l'entourage. et c'est un peu l'idée d'etre plus naturel.

Salut Sebastien

Il y a 2 heures, skuenlin a dit :

L’exercice n’était pas gagné d’avance

 tu m'etonnes, entre lineaire ou pas! et bien d'autres choses aussi!

Il y a 2 heures, skuenlin a dit :

'espère pouvoir, à l'avenir, refaire ce genre de projet.

L'idée est presente!

 

  • Like 2
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une image superbe  et un beau travail d'équipe  xD !

Quand on atteins ce niveau de qualité, on peut chipoter sur les détails, donc : pour moi, la nébuleuse est superbe ainsi que les étoiles brillantes. Par contre, toutes les autre étoiles sont pâteuses. Il n'y avait pas moyen de trouver un compromis à ce niveau la ?

 

Philippe

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Philippe!

 

il y a 15 minutes, pmoine a dit :

Par contre, toutes les autre étoiles sont pâteuses. Il n'y avait pas moyen de trouver un compromis à ce niveau la ?

 

c’est intéressant merci pour ce retour, qu’appelles tu pâteux stp? Trouves tu qu’elles sont un peu trop éteintes? Car pateuses au sens d’empatées je ne pense pas... mais par contre elles sont petites et peut être un peu trop éteintes oui, ce qui est souvent le cas lorsque la luminance  est crée à partir de filtres narrowband (Hii et Oiii ici). 
On pourrait y remédier avec des poses avec un filtre L ou en utilisant les poses RVB existantes, on va en tenir compte et y réfléchir si c’est bien de cela que tu parles!

... faut dire que le but aussi est de ne pas être envahi par les étoiles sur ce genre d’objet mais y’a sûrement un compromis à trouver ;-)

 

Mathieu 

Edited by mathieu80
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo à tous les participants, c'est un magnifique résultat , cette image de M27 fait exploser les écrans

La collaboration est un bien précieux, une belle aventure 

Marc

  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Belle collaboration pour cette magnifique image!!!

 

Bravo

 

Martin

 

 

Edited by Martin Bernier
  • Thanks 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Discret68
      Salut les astrams
       
      Je continue mes publications avec IC1318, la nébuleuse du papillon. Bon, honnêtement, je pense que c'est un psy qui a dû la baptiser ainsi 😜
       
      Les images ont été prises à la lulu TS APO de 80/480 (focuser et correcteur 3") et l'A7s montés sur la GM2000HPS. Aucun autoguidage durant la séance.
      160 images de 30s à 3200ISO. 25 flats et 100 pour darks et bias.
      Le prétraitement et l'essentiel du traitement ont été effectués à l'aide d'AstroPixel Processor. Quelques reprises avec PIx, on verra sur les images suivantes.
       
      L'image initiale résultant de l'empilement sous APP :
       

       
      Et puis, comme pour la plupart des nébuleuses que je traite, je trouve que les étoiles dominent les nébulosités. Quoi qu'un peu moins sur IC1318 que sur mes précédents traitements (IC1848,  ....).
       
      J'ai décidé de faire une réduction d'étoiles (sur la taille et sur le nombre) avec Pix cette fois-ci. Pour "faciliter" le traitement, J'ai séparé les nébulosités et les étoiles en 2 images distinctes avec le process StarNett.
      J'ai laissé les nébulosités en l'état. Sur l'image des étoiles, j'ai réalisé une déconvolution pour réduire la taille des étoiles puis un réglage des niveaux pour en éliminer une partie.
       
      Les 2 images ont été ré-assemblées avec PixelMath à raison de 100% pour chaque image.
       
      Le résultat (je pense que j'ai été un peu trop fort sur la déconvolution/réduction des étoiles) :
       

       
      J'ai poursuivi le traitement en clonant l'image des nébulosités, avec réduction du bleu et du vert et passage d'un HDRMT avec un layer de 4.
       
      Reprise de l'image des étoiles, mais avec une déconvolution plus légère et pas de réduction du nombre par les courbes de niveaux.
       
      Ré-assemblage des 3 images de base (30% des nébulosités d'origine, 70% des nébulosités "rehaussées" et 70% des étoiles) :
       

       
      Jean-Pierre
    • By Discret68
      Bonjour à tous
      Pour poursuivre mes précédentes présentations, voici 2 images de la nébuleuse IC1848, gentiment nommée "Nébuleuse de l’âme".
       
      La première image est la version "standard", réalisée avec un pré-traitement et un traitement "standards". Elle est le résultat de l'empilement de  63 images prisent avec l'A7S et la lulu TS APO de 80/480 (correcteur et focuser 3") sur une 10Micron GM2000HPS. Les images ont été prises à 3200 ISO et une durée unitaire de 30s. 101 darks, 101 bias et 20 flats ont été utilisés pour le pré-traitement qui  a été réalisé avec Astro Pixel Processor. Le traitement a été effectué avec Pixinsight et  Photoshop.
       
      Voici le résultat :
       

       
      Ce qui me perturbait un peu sur cette image, c'est la profusion d'étoiles, qui ont tendance (selon mes gouts) à masquer cette zone de nébulosités. Mais bon, la réalité est ainsi faite.
       
      Alors je me suis dit, pourquoi ne pas essayer d'épurée un peu la zone de ses étoiles pour faire mieux ressortir les nébulosités, même si effectivement, on sort de la vision naturelle.
       
      J'ai tenté la réduction d'étoiles en utilisant des masques sous Pix pour préserver les nébulosités, mais le résultat ne me satisfaisait guère. J'ai donc pris une autre voie pour rehausser les nébulosités.
       
      De l'image d'origine, j'en ai extrait une image 100% débarrassée de ses étoiles :
       

       
      La suppression des étoiles, fort nombreuses dans la zone, à tendance à laisser des petits trous dans les zones nébuleuses.
       
      J'ai retravaillé l'image sous Photoshop pour lisser un peu les zones et également pour augmenter la saturation :
       

       
      Au final, j'ai mixé les 2 images avec Photoshop en ajoutant 50% de l'image "starless" à l'image d'origine. Les étoiles sont toujours présentes mais leur présence est moins dominante. Les nébulosités sont à mon sens mieux misent en valeur, et finalement, ce résultat me plait bien :
       

       
      En bas et à droite de l'image, on peut noter la présence de l'amas ouvert NGC1027.
       
      Jean-Pierre
       
    • By banjo
      Bonjour à tous,
      lors de suivi avec le mode solaire , j'ai une dérive en déclinaison , je sais que le soleil suis une déclinaison journalière autre que le suivi sidéral ,  , en AD c'est Ok , mais la dérive en déclinaison  n'a pas l'air intégrée dans ma raquette Synscan  qui est ancienne ~8/9ans  .
      Cette raquette existe en V4 & V5 , intègre-t-elle cette correction ?
      Paul
       
    • By Bungert
      Bonsoir,
       
      Fait rare ces derniers mois en Lorraine, les nuits du 13 et du 14 janvier étaient claires, avec une grosse Lune bien gênante pour le ciel profond  l'on pouvait tenter Sirius B.
      C'est assez facile, c'est peut-être pour cela que c'est peu imagé.
      Assez facile malgré une collimation faite en septembre à 25°C, une opération à -6°C..., une Barlow juste passable, Sirius assez basse, et la diffraction de l'araignée.
      Désolé donc pour les imperfections des photographies.
       
      Bon ciel
      f.
       
      Marcon T300 N F1500 + Barlow X2
      APN Canon 750 D 
       
       
       
      Champ pose 10s ISO 6400

       
      Sirius A Sirius B pose 6S ISO 400

       
      Superposition 

  • Upcoming Events