Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Ça fait un bail que je me dis que je vais motoriser le mkIII de pierro astro: fondamentalement ce n’est pas très compliqué, mais ça prend du temps pour concevoir et imprimer les pieces nécessaires.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Contrôlé par un bout de code qui calcule le réglage en fonction de la hauteur de l'astre (fournie par la logiciel de pointage), ce genre de chose peut simplfier considérablement la vie. 

Notamment aux observateurs d'étoiles doubles. N'est ce pas Simon ? ;)

Mais là, tant qu'à faire il faut effectivement deux paires de prismes.

C'est ce qu'il avait sur le système Pisco2 monté sur la 76 cm de Nice (et maintenant sur un des télescopes du C2PU si je ne m'abuse).

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, legalet a dit :

Contrôlé par un bout de code qui calcule le réglage en fonction de la hauteur de l'astre (fournie par la logiciel de pointage), ce genre de chose peut simplfier considérablement la vie. 

Notamment aux observateurs d'étoiles doubles. N'est ce pas Simon ?


En fait j’avais pensé à un truc plus simple pour démarrer: avec simplement deux boutons ou potards pour effectuer les deux mouvements de réglages. Et oui clairement ça trouve son application pour les doubles quand on a un porte oculaire assez haut ! :) 

 

Le calcul basé sur la hauteur et azimuth de l’astre est assez simple, on peut aussi imaginer un IMU qui fourni l’orientation du tube au code. Par contre dans le cas d’un newton c’est quand même un brin plus complexe  du fait de l’orientation du tube autour de son axe optique  qui compte comme degré de liberté additionnel: ça demande une calibration. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 57 minutes, AlSvartr a dit :

ça trouve son application pour les doubles quand on a un porte oculaire assez haut ! :) 

Suffit d'avoir une Barlow qui te déporte le foyer, non ? 

il y a une heure, AlSvartr a dit :

. Par contre dans le cas d’un newton c’est quand même un brin plus complex

Le modèle est un poil plus complexe, j'en conviens, mais ca doit pouvoir se faire, non ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, legalet a dit :

Suffit d'avoir une Barlow qui te déporte le foyer, non ?

Je voulais dire haut physiquement par rapport au sol, c’est intéressant de pouvoir commander l’adc à distance.

 

il y a une heure, legalet a dit :

Le modèle est un poil plus complexe, j'en conviens, mais ca doit pouvoir se faire, non ? 

 Ah oui c’est certain, mais au final je ne suis pas convaincu de la justification de l’effort pour d’avoir un système  100% automatisé, alors qu’un système dont le réglage se fait avec deux potentiomètres installés sur un boitier est fondamentalement très simple et probablement tout aussi efficace. 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, AlSvartr a dit :

newton c’est quand même un brin plus complexe  du fait de l’orientation du tube autour de son axe optique  

mort aux Newtons :) 

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce qu'il y a dedans ne dois pas être follement compliqué quand même. Est ce qu'il n'y a pas moyen de faire le même made in europe pour un prix voisin ? 
C'est sans doute une question de quantité, mais la partie compliquée c'est la mécanique et ça peut se faire en impression 3D maintenant. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout cela finira par des prix européens sur des produits chinois…

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, AlSvartr a dit :

 Ah oui c’est certain, mais au final je ne suis pas convaincu de la justification de l’effort pour d’avoir un système  100% automatisé, alors qu’un système dont le réglage se fait avec deux potentiomètres installés sur un boitier est fondamentalement très simple et probablement tout aussi efficace. 

Une fois que tu as la commande "by wire", remplacer un potard par un port de micro-contrôleur est assez trivial. C'est la partie mécanique (convertir le signal en une rotation de prisme) qui me parait plus compliquée (ceci dit, un mécanicien dirait peut être l'inverse ;)).

Imagine : tu pointes une étoile; ton soft t'affiche la valeur du réglage ADC correspondant (deux si 4 prismes donc); tu recopies, a la mano, ce(s) réglage(s) sur tes potentiomètres. Ca va rapidement devenir pénible. Pour avoir vu travailler René G avec Pisco2, le fait de ne plus avoir à s'occuper du réglage de l'ADC accélère significativement la cadence quand on enchaine les mesures...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 29 minutes, legalet a dit :

Une fois que tu as la commande "by wire", remplacer un potard par un port de micro-contrôleur est assez trivial. C'est la partie mécanique (convertir le signal en une rotation de prisme) qui me parait plus compliquée (ceci dit, un mécanicien dirait peut être l'inverse ;)).

 

En effet la complication n'est pas là, mais plutôt dans le fait de rendre l'automatisation stable: il ne faut aucun jeu dans la mécanique (risque d'hysteresis,...), et que les biais éventuels de la calibration (qui semble bien nécessaire à moins de ne se baser que sur des calculs théoriques) ne provoquent pas d'erreurs trop importantes (sous- ou sur-corrections) suivant les régions du ciel. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

A mon avis, le probleme d'orientation ne vient pas que du fait d'avoir un newton vs. autre chose, mais aussi d'avoir une monture allemande. En alt-az et monture a fourche, la position de l'horizon est... horinzontale, du moins dans autre chose. Et si on faisait un montage avec un "gros balancier mecanique" qui pointe toujours vers le bas,  ça ne pourrait pas le faire 😉 ?

 

Je ne connaissais pas les versions 4 prismes: j'imagine que ça corrige mieux mais quelqu'un pourrait-il m'expliquer pourquoi/comment ou me renvoyer vers un bon site? Est-ce que les conditions meteos qui influent sur la refraction seraient-elles aussi a prendre en compte???

 

Bonne journee a tous et merci Christian pour ce post interessant.

 

Arnaud

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Arnaud17 a dit :

on faisait un montage avec un "gros balancier mecanique" qui pointe toujours vers le bas,  ça ne pourrait pas le faire

Pas avec un newton à cause du secondaire justement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si on s’y met a plusieurs il y a moyen de développer un truc pour pas trop cher. Le plus difficile dans l’histoire c’est de trouver le temps pour le faire, entre le boulot, les enfants, madame, le potager et la vaisselle…

  • Like 1
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les planètes vont monter alors on va pas en avoir besoin! :D Les 2 manettes à régler moi ca me va bien! Le tout électrique, la mise au point, l'ADC, la collimation etc c'est bien mais j'aime bien le contact avec mon tube même si ça vibre de "partout" quand je fais la MAP etc. Moins y'a de file, mieux c'est pour moi.;)

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu es en contact avec ? On peut dealer une remise sur une commande groupée en échange de l'info sur les verres ;)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour l'info Christian !

Je ne comprends pas trop l'explication donnée pour le modèle à 4 prismes : a priori c'est les deux paires sont identiques à celle du modèle à 2 prismes, non ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, legalet a dit :

Je ne comprends pas trop l'explication donnée pour le modèle à 4 prismes : a priori c'est les deux paires sont identiques à celle du modèle à 2 prismes, non ? 

non il faut que tu aies un flint et un crown, et les flints sont chargés en métaux et donc passent mal l'uv. 
 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By ovb
      Bonjour.
      Je vais recevoir une lul apo diamètre 72, j'ai un réflex et la bague pour adapter.
      Avec ma monture non motorisée, puis-je espérer faire autre chose que la Lune ?
      Exemple : une vidéo de Saturne et extraction d'images puis empilement etc ?
      Pareil avec une étoile double bien lumineuse ?
      Bref, est-ce que c'est complètement voué à l'échec sans motorisation ?????
      Merci pour vos retour si vous avez essayé !
      Olivier
    • By Christophe H
      Bonjour,
       
      Une image faites à partir de poses de 5s avec l'ASI 120 mm-s et son fish-eye. La caméra est posée à l'horizontale sur une fenêtre de toit. Comme qui dirait je suis sur un couloir aérien en ce moment. A côté de ça, Starpchit c'est du pipi de chat.

       
      Bonne journée.
       
    • By Labonnejournee
      Bonjour tout le monde!
      En vacance dans le Tarn, je peux enfin profiter d'un ciel pur digne de nos belles campagnes
      Cette année j'ai décidé de profiter de mon petit séjour pour photographier des objets qui nécessitent plus de patience que je n'en ai pour bien leurs rendre hommage depuis la ville,
      je veux évidemment parler des galaxies.
      Première cible, M51, qui malheureusement venait frôler l'horizon d'un peu trop prêt dès 3h du matin. Me restant 2 bonnes heures de nuit noire sans Lune devant moi avant que l'aurore ne pointe le bout de son nez,
      je dirige mon télescope vers Andromède pour terminer dignement la session
      1h de Luminance, 45min RGB (15/15/15). Ni plus, ni moins avec des pauses unitaires à 30s. Newton 200 f/5, Zwo Asi 533MM, Eq6 R Pro, guidage avec une lunette de 400mm & asi 120 mini avec bien sûr, 50x4 flats/Darks/bias
      Ce que j'aime beaucoup dans cette photo, c'est qu'on peu distinguer quelques nébuleuses dans les bras de poussière (en plus de la beauté indéniable de cette galaxie ) 
       
      J'espère que le résultat vous plaira. Personnellement, j'en suis plutôt fier  (l'image n'a pas été crop)
       

       
       
       
       
    • By delamaresylvain
      Cela faisait un bon moment que je n'avais pris le temps de faire un peu d'astro-imagerie.
      Aussi en cette période estivale, je me suis orienté vers une partie des dentelles du Cygnes .
      C'est une première pour moi ce genre d'image des dentelles du Cygnes 
      Mon capteur n'étant pas extrêmement grand , j'ai dut me contenter d'une toute petite portion de ses rémanents , explosions de supernovas autour de NGC 6995.

      Afin de mieux situer mon image je vous invite a consulter le raccourcie ci-dessous 

      https://www.utopia-photography.ch/unive ... 1/p30.html

      Mon setup est toujours le même:
      Sc8 Edge 203/1486mm
      Atik 414
      Monture Atlas EQ6
      Lunette guide 60/480/ZWO asi 224C

      Image:
      54 minutes en luminance.
      42 minutes en H@.
      Addition de la luminance et du H@ soit 96 minutes.
      et 30 minutes par couches RVB.
      Toutes les poses unitaires sont de 180 secondes et a -8°C pour cause de température ambiante au dessus des 10°C afin de ne pas surcharger la puissance de refroidissement de mon capteur 
       
      A bientôt de vous lire vos remarques et commentaires;)

    • By -benjamin-
      Bonjour à tous,
       
      Après avoir passé pas mal de temps à lire les posts des autres, je saute le pas ! J'ai commencé l'astrophotographie il y a environ un an et demi. Initialement plutôt en ciel profond, mais finalement passé au planétaire il y a peu !
       
      Voici une photo de Jupiter du 8 août !
       
      Modalités d'acquisition
      Matériel : Takahashi Mewlon 180c / asi290mm (et filtres RGB) / donc pas d'ADC, retiré pour cette soirée (montage à améliorer) ; Acquisition : 40s par couche RGB / 5ms par pause / collimation vérifiée avec mesure de la psf ; Traitement : stacking AS!2 40% conservé, dérotation de 5 images (sur environ 30min) sous WinJUPOS, RegiStax pour sortir les détails, finalisation sur AstroSurface ; Lieu de prise de vue : Le Pré-Saint-Gervais, en Seine-Saint-Denis.  
      Et voici le résultat :

       
      La prochaine étape :
      amélioration du montage de la barlow + adc que je n'ai pas utilisé à cause de problèmes mécaniques en cours de résolution.  
      N'hésitez pas si vous avez des questions, des remarques ou des suggestions d'amélioration
       
      Benjamin
       
  • Upcoming Events