Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Ça fait un bail que je me dis que je vais motoriser le mkIII de pierro astro: fondamentalement ce n’est pas très compliqué, mais ça prend du temps pour concevoir et imprimer les pieces nécessaires.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Contrôlé par un bout de code qui calcule le réglage en fonction de la hauteur de l'astre (fournie par la logiciel de pointage), ce genre de chose peut simplfier considérablement la vie. 

Notamment aux observateurs d'étoiles doubles. N'est ce pas Simon ? ;)

Mais là, tant qu'à faire il faut effectivement deux paires de prismes.

C'est ce qu'il avait sur le système Pisco2 monté sur la 76 cm de Nice (et maintenant sur un des télescopes du C2PU si je ne m'abuse).

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, legalet a dit :

Contrôlé par un bout de code qui calcule le réglage en fonction de la hauteur de l'astre (fournie par la logiciel de pointage), ce genre de chose peut simplfier considérablement la vie. 

Notamment aux observateurs d'étoiles doubles. N'est ce pas Simon ?


En fait j’avais pensé à un truc plus simple pour démarrer: avec simplement deux boutons ou potards pour effectuer les deux mouvements de réglages. Et oui clairement ça trouve son application pour les doubles quand on a un porte oculaire assez haut ! :) 

 

Le calcul basé sur la hauteur et azimuth de l’astre est assez simple, on peut aussi imaginer un IMU qui fourni l’orientation du tube au code. Par contre dans le cas d’un newton c’est quand même un brin plus complexe  du fait de l’orientation du tube autour de son axe optique  qui compte comme degré de liberté additionnel: ça demande une calibration. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 57 minutes, AlSvartr a dit :

ça trouve son application pour les doubles quand on a un porte oculaire assez haut ! :) 

Suffit d'avoir une Barlow qui te déporte le foyer, non ? 

il y a une heure, AlSvartr a dit :

. Par contre dans le cas d’un newton c’est quand même un brin plus complex

Le modèle est un poil plus complexe, j'en conviens, mais ca doit pouvoir se faire, non ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, legalet a dit :

Suffit d'avoir une Barlow qui te déporte le foyer, non ?

Je voulais dire haut physiquement par rapport au sol, c’est intéressant de pouvoir commander l’adc à distance.

 

il y a une heure, legalet a dit :

Le modèle est un poil plus complexe, j'en conviens, mais ca doit pouvoir se faire, non ? 

 Ah oui c’est certain, mais au final je ne suis pas convaincu de la justification de l’effort pour d’avoir un système  100% automatisé, alors qu’un système dont le réglage se fait avec deux potentiomètres installés sur un boitier est fondamentalement très simple et probablement tout aussi efficace. 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, AlSvartr a dit :

newton c’est quand même un brin plus complexe  du fait de l’orientation du tube autour de son axe optique  

mort aux Newtons :) 

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce qu'il y a dedans ne dois pas être follement compliqué quand même. Est ce qu'il n'y a pas moyen de faire le même made in europe pour un prix voisin ? 
C'est sans doute une question de quantité, mais la partie compliquée c'est la mécanique et ça peut se faire en impression 3D maintenant. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout cela finira par des prix européens sur des produits chinois…

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, AlSvartr a dit :

 Ah oui c’est certain, mais au final je ne suis pas convaincu de la justification de l’effort pour d’avoir un système  100% automatisé, alors qu’un système dont le réglage se fait avec deux potentiomètres installés sur un boitier est fondamentalement très simple et probablement tout aussi efficace. 

Une fois que tu as la commande "by wire", remplacer un potard par un port de micro-contrôleur est assez trivial. C'est la partie mécanique (convertir le signal en une rotation de prisme) qui me parait plus compliquée (ceci dit, un mécanicien dirait peut être l'inverse ;)).

Imagine : tu pointes une étoile; ton soft t'affiche la valeur du réglage ADC correspondant (deux si 4 prismes donc); tu recopies, a la mano, ce(s) réglage(s) sur tes potentiomètres. Ca va rapidement devenir pénible. Pour avoir vu travailler René G avec Pisco2, le fait de ne plus avoir à s'occuper du réglage de l'ADC accélère significativement la cadence quand on enchaine les mesures...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 29 minutes, legalet a dit :

Une fois que tu as la commande "by wire", remplacer un potard par un port de micro-contrôleur est assez trivial. C'est la partie mécanique (convertir le signal en une rotation de prisme) qui me parait plus compliquée (ceci dit, un mécanicien dirait peut être l'inverse ;)).

 

En effet la complication n'est pas là, mais plutôt dans le fait de rendre l'automatisation stable: il ne faut aucun jeu dans la mécanique (risque d'hysteresis,...), et que les biais éventuels de la calibration (qui semble bien nécessaire à moins de ne se baser que sur des calculs théoriques) ne provoquent pas d'erreurs trop importantes (sous- ou sur-corrections) suivant les régions du ciel. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

A mon avis, le probleme d'orientation ne vient pas que du fait d'avoir un newton vs. autre chose, mais aussi d'avoir une monture allemande. En alt-az et monture a fourche, la position de l'horizon est... horinzontale, du moins dans autre chose. Et si on faisait un montage avec un "gros balancier mecanique" qui pointe toujours vers le bas,  ça ne pourrait pas le faire 😉 ?

 

Je ne connaissais pas les versions 4 prismes: j'imagine que ça corrige mieux mais quelqu'un pourrait-il m'expliquer pourquoi/comment ou me renvoyer vers un bon site? Est-ce que les conditions meteos qui influent sur la refraction seraient-elles aussi a prendre en compte???

 

Bonne journee a tous et merci Christian pour ce post interessant.

 

Arnaud

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Arnaud17 a dit :

on faisait un montage avec un "gros balancier mecanique" qui pointe toujours vers le bas,  ça ne pourrait pas le faire

Pas avec un newton à cause du secondaire justement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si on s’y met a plusieurs il y a moyen de développer un truc pour pas trop cher. Le plus difficile dans l’histoire c’est de trouver le temps pour le faire, entre le boulot, les enfants, madame, le potager et la vaisselle…

  • Like 1
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les planètes vont monter alors on va pas en avoir besoin! :D Les 2 manettes à régler moi ca me va bien! Le tout électrique, la mise au point, l'ADC, la collimation etc c'est bien mais j'aime bien le contact avec mon tube même si ça vibre de "partout" quand je fais la MAP etc. Moins y'a de file, mieux c'est pour moi.;)

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu es en contact avec ? On peut dealer une remise sur une commande groupée en échange de l'info sur les verres ;)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour l'info Christian !

Je ne comprends pas trop l'explication donnée pour le modèle à 4 prismes : a priori c'est les deux paires sont identiques à celle du modèle à 2 prismes, non ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, legalet a dit :

Je ne comprends pas trop l'explication donnée pour le modèle à 4 prismes : a priori c'est les deux paires sont identiques à celle du modèle à 2 prismes, non ? 

non il faut que tu aies un flint et un crown, et les flints sont chargés en métaux et donc passent mal l'uv. 
 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By frank-astro
      Bonsoir,
      Une région difficile pour moi car j'ai des arbres plein sud.
      Il faut donc viser juste et cela ne dure pas longtemps. J'ai fait trois soirées sur cette mosaïque de deux images à la 80ED et ASI1600MC + IrCut.
      Gestion des prises avec Stellarmate et traitement Siril + Photoshop.

      M8_M20_80ED_Esprit_ASI1600MC_Ircut_26x240s-202207 by Frank TYRLIK, sur Flickr
       
      Bonne soirée,
      Frank
    • By la louche du Nord
      setup : avalon linear + T100Q + asi2600mc pro + filtre L-pro, L-extreme, NB3
       
      L-pro le 2 juillet (1h30 de pose, 30 x 3min)

       
      en HOO le 3 juillet (1H06 de pose, 22x 3min)
       

       
      En SHO, la couche S est extraite de la nuit du 4 juillet en SO (filtre NB3) et le H et O de la nuit du 3 en L’extrême. SO (1h30 de pose , 30x3min)
       

    • By clementv
      Hello la commu !
       
      Il m'arrive un truc pas banal : je me suis équipé en SHO chez Antlia (3nm). Le Ha testé il y'a quelques semaines est une pure merveille et j'ai voulu compléter ma cible ce week end avec des couches en SII et OIII (NGC7000).
       
      Problème : au moment du prétraitement je me suis aperçu que j'avais exactement le même signal entre le OIII et le SII... Petite vérification faite sur les acquisitions de l'ami @idir sur la même cible elles devraient être bien différentes :
       
      Images d'Idir, pas de doute le signal est bien différent :

       
      et chez moi :

       
      Les deux brutes ci-dessus proviennent des 2 filtres différents mais d'aspect cela ressemble plus à du OIII
       
      J'ai vérifié coté RAF : elle ne semble pas avoir de problème mécanique et ce soir là je suis passé sur d'autre filtres sans difficultés
       
      j'ai démonté ma RAF pour en avoir le cœur net mais il semble bien que le SII et le OIII soient similaires (position 5 et 7) :
       
      et en face opposé aussi :

       
      c'est pourtant un set SHO et pas OHO : 

       
      Donc 3 possibilités :
      - Ma RAF picole plus que moi et elle est restée sur le OIII cette nuit là (alors que dans l'ordre de mes acquisitions j'ai fait du L puis de SII puis de OIII
      - Un problème d'emballage chez Antlia
      - Un retour client chez OU mal remballée (problème les filtre son sensés être neuf)
       
      Pour exclure totalement la piste de la RAF soule, l'un de vous, équipé de ces filtres, peux t'il me confirmer que l'aspect du SII et du OIII est bien différent ?
       
       
       
       
       
       
    • By Jean-Paul OGER
      Salut a tous, hier matin le seeing était très bon comme annoncé par @jldauvergne , au départ il y avait un peu de turbulence mais vers 5 h tout c'est calmé. Pointant Jupiter malheureusement au dessus d'un lampadaire j'ai quand même pu en tiré de belles capture  Notez la collimation parfaite sur l'image prise avec le filtre r' ( celui qui trouve a redire dessus je lui met la règle sous les doigts  ) Ce Cassegrain est vraiment un excellent instrument ! Puis les nouveaux filtre g' et r' sont maintenant présents  
       









    • By frank-astro
      Bonjour,
      Une image de cette nuit prise de la comète C2017-K2. 25 poses de 30s à la 80ED et ASI1600MC. Traitement SIRIL et Photoshop.
      Le ciel était bien cette nuit, pas de vent mais quelques cirrus peu gênants.

      C2017-K2_80ED_Esprit_ASI1600MC_Ircut_25x30s-20220703 by Frank TYRLIK, sur Flickr
       
      Bon dimanche,
      Frank
  • Upcoming Events