COM423

Un grand classique d'automne : les Pléiades

Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Bonsoir,

Merci pour le partage ces Pléiades sont très belles avec des couleurs bien dosées juste comme il faut.

Bravo.

Amicalement,

Julien

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci beaucoup les copains pour vos retours positifs :)

Bonne journée à tous.

Edited by COM423

Share this post


Link to post
Share on other sites

 bravo ! très réussie et bien cadrée , les nébulosités ressortent bien ! :)

paul

Share this post


Link to post
Share on other sites
7 hours ago, polo0258 said:

 bravo ! très réussie et bien cadrée , les nébulosités ressortent bien ! :)

Merci Paul :) Oui, j'ai été agréablement surpris de la finesse de ces draperies célestes.

 

1 hour ago, Christophe H said:

Joli classique, bravo.

Merci Christophe :)

 

Bonne soirée

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
11 hours ago, sebseacteam said:

Les Pléiades agrémentées d'aigrettes :x

Merci :)

Et oui, le charme naturel des aigrettes du Newton. Certains les trouvent disgracieuses, d'autres adorent et en rajoutent même à leurs images prises avec un  autre type d'instrument  :D

Derrière le SCT, j'ai trouvé çà un peu bizarre au départ, et comme j'aime bien ce nouveau setup et qu'elles en font partie, maintenant je m'y suis habitué et les trouve jolies moi aussi ;)

 

10 hours ago, frank-astro said:

Très jolie !

Merci :)

 

1 hour ago, astrogatel said:

C'est peu dire qu'elle me plait !!

Merci beaucoup :)

 

1 hour ago, Sauveur said:

Bonjour et bravo pour ces belles pléiades! 

Merci Sauveur. J'espère que ton ciel Corse va se dégager, les derniers temps sembkent durs côté météo...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By LucaR
      L'Amas d'Hercule, ou M13, est un Amas Globulaire, soit une immense boule compact contenant des centaines de milliers d'étoiles liées entre elles par la gravité. La densité d'étoile au cœur de l'amas est très grande : quelques mois-lumières seulement séparent les étoiles en moyenne, là où dans des régions plus habituelles on parle en années-lumière (l'étoile la plus proche du soleil, par exemple, est à 4 années lumières). Il est peu probable que des planètes, et encore moins la vie, puisse se développer dans un tel environnement gravitationnel très agité - ainsi, aucun œil sensible n'observera sans doute jamais le splendide spectacle que doit donner l'intérieur d'un tel objet !
       
      Notre Voie Lactée compte environs 150 amas globulaire de ce genre, qui lui tournent autour comme des petits satellites, traversant parfois le disque galactique en capturant des étoiles, ou s'en faisant capturer. On connait encore très mal l'histoire de ces étranges objets ni le mécanisme de leur formation qui fait l'objet de nombreuses recherches scientifiques. Habituellement les étoiles se forment en groupe beaucoup moins compact, ce qu'on nomme les amas ouverts, et très rapidement (à l'échelle de l'univers) elles se séparent pour naviguer sur les courants gravitationnels autour de la galaxie. Mais les amas globulaires, eux, restent fermement compact, maintenant la plupart de leurs étoiles solidement liées tout au long de leur vie... Pour créer une telle concentration d'étoile, il a sans doute fallu des nuages de gaz bien plus vastes et denses qu'à l'accoutumé. Beaucoup d'amas globulaires sont extrêmement vieux, datant des débuts de l'univers - une époque où les conditions extrêmes rendaient plus probable leur formation. Mais certains sont plus jeunes, peut-être créés dans les remous gravitationnels intenses générés par les collisions de galaxies. On pense même que certains amas globulaire pourraient être des restes de noyaux de galaxies naines capturées par la nôtre !
       
      Au début du XXème siècle, les amas globulaires nous ont également permis de mieux connaître notre place dans l'univers - du moins dans notre galaxie. En effet, tout indiquait que leur répartition était statistiquement uniforme autour de la Voie Lactée. Or, on en observait bien plus en direction du Sagitaire - ce qu'on sait aujourd'hui être le centre galactique - que dans d'autres directions. Cela ne pouvait s'expliquer que parce que nous étions placés nous-même en périphérie, et non au centre comme on se le figurait alors. Encore un coup dur porté à l'humano-centrisme !
       
      L'Amas d'Hercule est situé dans la constellation du même nom, bien visible en été dans l'hémisphère nord. Il est à environs 22 milles années lumières de nous. La galaxie qu'on voit en haut à droite, NGC 6207, est bien sûr beaucoup plus loin à quelque chose comme 30 millions d'années lumières !
       
      Pour la petite histoire, en 1974 on a envoyé vers l'Amas d'Hercule un message radio à destination d'éventuels extraterrestres, depuis le radiotélescope d'Arecibo. C'était un peu naïf, ou présomptueux : les chances qu'il trouve un destinataire sont faibles. Déjà qu'il est peu probable d'y trouver de la vie, mais en plus on pense maintenant qu'il va rater sa cible qui se sera trop déplacé pendant les 22 milles ans que durera son voyage !
       

       
      On n'a pas beaucoup de nuit en cette période de l'année ici au nord de la France, c'est donc une photo avec peu de poses comparé à l'habitude, ce qui rend le fond de ciel par très propre notamment. C'est en partie compensé par la qualité du ciel : j'étais de sortie au fin fond de la campagne Normande sous un ciel très pur ! (Pour la France du moins... Bortle 3)
       
      EXIFS :
       
      43x180s + 93x20s (pour décramer le cœur avec un HDR) = 2h40 de pose sans filtre Canon 650D (APS-C) défiltré partiel, ISO 800 Lunette TS Photoline triplet 102mm, f/d 5,3 avec réducteur. Monture AZEQ6 Guidage au chercheur + zwo 178mm Logiciels : Kstar/Ekos sur Stellarmate RPI4, PHD2, Siril, Photoshop Ciel Bortle 3 dans la campagne Normande, bonne qualité de ciel, pas de lune. Températures nocturnes autour des 10°C  
    • By XavS
      Bonjour à toutes et tous,
       
      Ce week-end j'ai pu tester mon nouveau boîtier l'asiair plus et mes nouvelles caméras achetées il y a bientôt 2 ans Les caméras, pas le boîtier
       
      Vendredi soir, tout s'est bien passé. Voici mes images de tests de ce superbe boîtier. J'ai quand même mis plus d'une heure pour le faire fonctionner
       
      Le réglage des caméras a été assez rapide. Le plus chiant a été le Polar Align. Après plusieurs essais infructueux je me suis rendu compte qu'il fallait synchroniser la monture.... Après cette découverte (lol) le PA s'est fait les doigts dans le nez. Un vrai régal.
       
      Pour les tests, les réglages du matériel ont été les même pour toutes les images :
       
      Matériel : C9 sur AZ-EQ6 Pro avec boîtier asiair plus et gestion en eqmod
      Caméra asi 120 mm mini monochrome sur une lunette TS 80/235 pour le guidage
      Caméra asi 1600 mc refroidie à -10° avec le réducteur Célestron (f/6,3) pour les photos
      Dark  : 8 x 300s
      Flats : 21 x 60ms
      Offsets : 17 x 1ms
       
      Et go sur un objet bien brillant pour le premier test, l'amas de l'été, M13 (5 x 300s) :
       

       
      Puis je me suis amusé avec IC5146, la nébuleuse du cocon (18 x 300s). Je ne suis pas très doué pour le traitement informatique mais je trouve qu'elle est pas mal bruitée. Il faudrait peut-être que je passe la 1600 MC à -20° ; à tester A moins que l'un de vous ait un tuto ou veuille bien me donner un coup de main pour le traitement Photoshop
       

       
      Et pour terminer la galaxie NGC5905 (25 x 300s). Mais pourquoi elle ressort bleue C'est assez incroyable qu'aucune des trois images n'aient le même fdc alors que c'est shooté la même nuit.
       

       
      En tout cas, j'ai passé la nuit sur mon smartphone pour voir arriver les photos sur l'application ASI Air. J'étais comme un gosse qui venait d'avoir son cadeau de Noël.
       
      Bon pour un premier test je suis plutôt content. Même si j'aurais pu mieux équilibrer le télescope.
       

       

       
      Par contre, le lendemain soir, impossible de refaire un PA avec l'asi air alors qu'aucun réglage n'avait bougé. Dès que je pointais un objet, ça partait dans les choux ; j'en parle dans ce fil :
       
       
      Vos commentaires et votre aide sont la bienvenue
       
      Bon ciel à toutes et tous.
       
      Xavs
       
       
    • By AstronoSeb
      Bonsoir,  j'ai récidivé avec le Rasa 8 pour vous presenter cette seconde lumiere cette fois sur NGC 6888.
       
      777 poses de 10s = 2h de pose environ.
      Cette fois en autoguidage pour faire du dithering et supprimer l'effet de trame observé sur la premiere lumiere.
      Filtre IDAS NBZ UHS
      E6R-Pro
      Altair 294C
       
      le tout sous ciel polué de la banlieu de Geneve.
       
      En attendant vos remarques avisées et conseils quand a cette seconde tentative.
       

       
    • By Vlaams59
      Bonjour à tous,
       
      Une petite session hier soir avec enfin une belle nuit sans passages nuageux.J'ai tout sorti la heq5+canon1200d astrodon et samyang 135mm et l'eq6 avec la 80ed.
      Double setup à gérer c'était une première mais ça permet de bosser plusieurs objets sur une même nuit.
      J'ai tenté ce bel amas entouré d'une nébuleuse  dans la constellation du Petit Renard car cet objet m’intriguait.Je l'avais fait vite fait au 200/1000 il mériterait que j'y retourne longuement avec ce setup.A voir si la météo le permet... et aussi le boulot.
      Setup:Skywatcher 80ed+correcteur,eq6pro,Zwo 294mc pro+filtre idas lps p3,guidage 224mc.Traitement Pixinsight.
       
      Ngc 6820 et Ngc 6823 37x240" bin 2x2 gain 120,capteur -10dg:

       
      La version Ab: https://astrob.in/5669om/0/
       
      Et un petit bonus M103 imagé en fin de  nuit 17x240":

       
      Bon ciel!
  • Upcoming Events