Jpb2b

Remplacer Bob Knob sur C8

Recommended Posts

Bonjour,

Je galère avec la collimation de mon C8 Starbright XLT noir..Je l’ai acheté d’occasion il ya deux ans et il a des Bob Knob.

Etant peu doué pour les gestes très minutieux j’ai de grandes difficultés pour effectuer les tres petits mouvement de réglage.

Je pense que je pourrai avoir plus de précision si je remplace les BK par des vis.

Mais voila, comment savoir lesquelles acheter avant de tout démonter ?

Comment savoir si c'est un pas français ou US ?

Je pense qu’il est chinois mais je n’en suis pas certain. 

Merci de vos lumières.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Bonjour

 

J'ai changé récemment mes vis de collimation.

Le site de la maison de l'astronomie est assez clair pour choisir.

Peut-être une photo du secondaire pourrait aider à te conseiller ?

 

Christophe

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu peux sans soucis enlever 1 vis pour voir. Il faudra les changer une par une, sinon le secondaire tombera :) 

Share this post


Link to post
Share on other sites

9 chances sur 10 (à une près) que ce soit du pas US.

Quand au pas, je ne sais pas trop, mais si je suis contre les BK, il te faut des vis offrant une empreinte allen (6 pans creux) permettant de régler avec une clef de longueur suffisante et ainsi offrir la précision de réglage au moins du 1/16 au 1/32e de tour.

Sur mon C8 c'est une vis d'origine et la clef est aussi au format US. Sur le C11 c'est du cruxiforme.

 

Marc

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Jpb2b a dit :

Etant peu doué pour les gestes très minutieux j’ai de grandes difficultés pour effectuer les tres petits mouvement de réglage.

 

A ce moment là conserve les BK ,  tu auras autant de mal avec des vis 6 pan

si tu n'apprend pas tranquillement à collimater  que ce soit avec n'importe

quel moyen le problème sera le même

d'ailleurs contrairement aux légendes urbaines avec des BK c'est le meilleur moyen de collimater un S-C .

et sans risques avec un outil qui glisse de rayer la Lame de Schmidt  .

D'autre part avec des BK ,  surtout sur avec le  taille d'un C8 , manœuvrer les vis

avec un oeil à l'oculaire , voir ce que tu fais en temps réel

 

Sur mes C8 et C11 j'ai toujours viré aussitôt les vis 6 pans d'origine pour installer des BK

et avec l'habitude , je collimate de façon la plus parfaite que la Turbu le permet .

 

Tu as un excellent explicatif ici :

 

Bernard_Bayle

 

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah, voilà un sujet sur lequel il y aura beaucoup d'avis différents ! B|

 

De mon côté, je n'ai pas essayé les BK, mais je me trouve très bien avec la clé Allen à 6 pans : j'ai vraiment la sensation de régler très finement mes fractions de tour, pour essayer d'atteindre le graal proposé par  @Thierry Legault : terminer la collimation "à la flexion de clé". :)

 

Certes, au moment d'insérer la clé dans la vis, il y a un petit moment de minutie à ne pas rater, mais ensuite elle y tient quand je fais mes allers-retours entre l'oculaire et la lame. Mais on peut aussi, je l'ai fait quelques fois, faire la collimation avec caméra, donc plus d'allers-retours.

 

Alors que tourner une petite molette avec mes gros doigts, ou un tournevis cruciforme (encore pire !), je ne pense pas arriver à la même finesse  de réglage.

 

Après, je ne suis toujours pas satisfait à 100% de mes collimations, mais c'est une autre histoire.

 

IMG_7915_02.jpg.92943831d31e1ea9a04997b60a86b422.jpg

Edited by starjack

Share this post


Link to post
Share on other sites

Parfaitement d'accord avec ce qui précède.  Mon C11 edgeHD bouge très peu, j'ai remplacé les vis cruciformes par 6 pans afin de régler la traction le plus finement possible. 

 

A+

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, bandido a dit :

Parfaitement d'accord avec ce qui précède.  Mon C11 edgeHD bouge très peu, j'ai remplacé les vis cruciformes par 6 pans afin de régler la traction le plus finement possible. 

C'est aussi ce que je souhaiterais faire sur mon C11 edge HD, ne trouvant pas les vis cruci d'origine très pratique.

J'aimais bien les 6 pans de mon ancien C8.

Question : ou trouver les bonnes vis pour effectuer ce remplacement ?

Merci.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi j'ai résolu ce problème il y a 30 ans avant l'invention des BK :)

 

image.png.c6f3f4bc568eed76acb28ffe51a4e872.png

 

C'est un moulage d'engrenage en résine avec un bout de clé 6pans collé sur la tête de vis :)

C'est sûr, faut pas y aller comme un bourrin mais avec des doigts de fée c'est le top ;)

Bonne journée,

AG

 

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Il faut connaître la vis : diamètre et pas. Le profil devrait se deviner. Ensuite il existe plusieurs fournisseurs possibles. Outillage nécessaire : un pied à coulisse ou un micromètre et la bonne jauge de filetage. Je ne partage pas l'efficacité des BK ou similaires (perso je me suis fabriqué les miennes) et comme beaucoup j'ai remplacé par des 6 pans creux. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

 

 

Merci beaucoup de vos réponses.

Voici la photo 

619cc70c38325_Sanstitre.thumb.jpg.888793cfc522920a8ac5b763f0f235f4.jpg

 

J’ai lu plein de tuttos mais j’ ai beau essayer tant et plus ca ne le fait pas. (Pourtant je collimate mon newton sans difficultés).  

Je trouve que les DK tournent très trés facilement. Il n’y a aucune friction progressive. C’est soit presque libre soit serré et je n’’ose pas aller plus loin.

Je ne crains pas d’utiliser une clef puisque j’utilise une caméra et que je suis bien placé pour agir.

Si j’enlève un BK comment savoir le pas ?

Vous l’avez compris je suis pas du tout bricoleur.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, ndesprez a dit :

Il faut connaître la vis : diamètre et pas.

Didier de chez Médas chez qui j'ai acheté le C11 m'avais dit  tête BTR diamètre 3 longueur 12mm pas métrique. 

Pas simple à trouver ou j'ai mal chercher ??

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Bruno 17 a dit :

Pas simple à trouver ou j'ai mal chercher ??

Pas simple dans les GSB, c’est pas souvent en stock. J’ai fini par les acheter sur Amzn, un comble…
les tailles actuelles des vis sont listées ici pour tous les tubes : https://www.celestron.com/blogs/knowledgebase/what-are-the-sizes-of-collimation-screws-on-current-production-celestron-optical-tubes

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Clouzot a dit :

Pas simple dans les GSB, c’est pas souvent en stock. J’ai fini par les acheter sur Amzn, un comble…

 

Je vais tenter dans mon Mr Brico puis, par défaut, j'irai voir sur Ama.... ou j'espère qu'il ne faudra pas en commander 500 pièces !! :D

Merci pour le tableau 'visserie' !

Edited by Bruno 17

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cool c'est du pas métrique maintenant !

Ce n'est pas le cas sur mon C8 Ultima, j'ai d'ailleurs du retailler une clef allen métrique pour l'adapter au pas US. Mais je n'ai pas mesuré le pas de la vis elle même !

 

Marc

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour ce qui me concerne (un C8 de 2007 je crois, acheté d'occase) les vis sont en pas US :

 UNC - Diam. N° 6 X ⅜ et la clé Allen qui va bien est une 7/64 de pouce

C'est assez proche du M3. Il faut vérifier avec un pied à coulisse (le pied à coulisse est un outil bien utile à l'astronome amateur).

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, Papalima29 a dit :

C'est assez proche du M3. Il faut vérifier avec un pied à coulisse (le pied à coulisse est un outil bien utile à l'astronome amateur).

Effectivement méfiance. Mes deux tubes (C6, C9.25) sont tous les deux en pas métrique mais ils sont récents. Dans le cas de @Jpb2b c'est plus difficile à dire car même si le secondaire est Fastar (donc pas trop vieux, minimum 1998-99) Celestron n'est passé au pas métrique que bien après, et de manière complètement bordélique en plus. Et certaines vis sur le tube (attache des queues d'aronde par exemple) peuvent rester en pas US, même sur des tubes de maintenant. Bref...

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai profité quand je les ai remplacé pour mettre une goutte de frein filet le plus soft possible. J'ai maintenant des vis pour lesquelles il faut appliquer un peu plus de force (pas de souci avec une clé allen à 90°) mais elles ne bougent plus.

A+

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon plus qu'à trouver les bonnes vis sans avoir à en acheter des pleines boites....

A priori tête plate plutôt que conique j'imagine...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, Bruno 17 a dit :

sans avoir à en acheter des pleines boites....

Un bon quincailler de quartier aura ce genre de vis hexa à coup sûr. En métrique tout du moins (1 euros 50 les trois vis à Lyon).

Pour l'us, un coup de fil s'imposera avant de se déplacer.

J'utilise de mon côté de l'hexa, et je collimate en utilisant une clé allen dans le sens de la longueur (pas de souci de couple trop fort ainsi, prise très facile car on est éloigné du secondaire). Je regarde à l'oculaire, je vois ce qu'il faut faire, puis je vais tranquillement à l'avant du tube agir. Cela fonctionne très bien et c'est sans risque pour la lame.

 

 

Edited by olivufu
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 46 minutes, Jpb2b a dit :

J’ai lu plein de tuttos mais j’ ai beau essayer tant et plus ca ne le fait pas

 

Au risque de me répéter si tu n'arrives pas à collimater ton S-C  avec des Bk

tu peux placer des 6 pans, des cruciformes etc....... ce sera la même chose,

à mon avis, c'est plus la méthode qui te manques , sans doute que tu n'as

jamais  collimaté de S-C  ( rien à voir avec un newton )

 

Bernard_Bayle

Edited by Bernard_Bayle

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 38 minutes, bandido a dit :

Tu as le choix ! :D

Oui, merci !

J'imagine que la version 'classique' inox A2 est la plus appropriée, équivalent à celle d'origine.

Vois pas trop l'intérêt de mettre des vis noires que l'on trouvera moins bien dans le noir.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 38 minutes, olivufu a dit :

e regarde à l'oculaire, je vois ce qu'il faut faire, puis je vais tranquillement à l'avant du tube agir.

Le c9 est long, mais sur un c8 ça peut même se faire sans quitter l’oculaire ;) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Jpb2b a dit :

J’ai lu plein de tuttos mais j’ ai beau essayer tant et plus ca ne le fait pas

J'avais proposé une méthode ici, en milieu de page 1. Si cela peut t'aider

https://www.webastro.net/forums/topic/194974-schmidt-cassegrain-100-visuel-vos-accessoires-vos-optimisations-vos-astuces/

 

Edited by olivufu

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By clementv
      Hello la commu !
       
      Il m'arrive un truc pas banal : je me suis équipé en SHO chez Antlia (3nm). Le Ha testé il y'a quelques semaines est une pure merveille et j'ai voulu compléter ma cible ce week end avec des couches en SII et OIII (NGC7000).
       
      Problème : au moment du prétraitement je me suis aperçu que j'avais exactement le même signal entre le OIII et le SII... Petite vérification faite sur les acquisitions de l'ami @idir sur la même cible elles devraient être bien différentes :
       
      Images d'Idir, pas de doute le signal est bien différent :

       
      et chez moi :

       
      Les deux brutes ci-dessus proviennent des 2 filtres différents mais d'aspect cela ressemble plus à du OIII
       
      J'ai vérifié coté RAF : elle ne semble pas avoir de problème mécanique et ce soir là je suis passé sur d'autre filtres sans difficultés
       
      j'ai démonté ma RAF pour en avoir le cœur net mais il semble bien que le SII et le OIII soient similaires (position 5 et 7) :
       
      et en face opposé aussi :

       
      c'est pourtant un set SHO et pas OHO : 

       
      Donc 3 possibilités :
      - Ma RAF picole plus que moi et elle est restée sur le OIII cette nuit là (alors que dans l'ordre de mes acquisitions j'ai fait du L puis de SII puis de OIII
      - Un problème d'emballage chez Antlia
      - Un retour client chez OU mal remballée (problème les filtre son sensés être neuf)
       
      Pour exclure totalement la piste de la RAF soule, l'un de vous, équipé de ces filtres, peux t'il me confirmer que l'aspect du SII et du OIII est bien différent ?
       
       
       
       
       
       
    • By banjo
      bonjour à tous ,
      je doit coller mon porte barillet pour une optique Istar sur un tube en carbone avec de la colle bi-composants époxy  (quelques vis aussi , ceinture + bretelles ) , j'ai fait l'alu aussi rugueux que possible et il est ajusté sans jeux 
      j'ai lu que l'alu se corrode en présence du carbone , réalité ou légende urbaine ?
      Paul
       

       
    • By Nathanael
      Bonjour à tous,
      Je soumets à votre sagacité et vos critiques ce concept de barillet astatique à matelas d'air. Il est né d'une récente discussion sur les barillets astatiques vs triangles. Je vais développer un peu sur ce post dédié car je ne vois pas vraiment d'écueil insurmontable à ce type de barillet. Il peut au contraire permettre de bien répartir les appuis (aussi nombreux qu'on le souhaite sans complications). Évidemment, comme il ne s'agit pour l'instant que d'une idée (je n'ai procédé à aucune mise en œuvre) il est possible que ce fil de discussion conduise à un abandon pur et simple. C'est justement le but de faire le tour des inconvénients, avant d'aller plus avant dans la réalisation d'un barillet de ce type.
      Je mets ci-dessous 7 schémas auxquels je me réfère dans la discussion à suivre.
      L'idée de base (1) c'est que le miroir sur un coussin d'air est supporté uniformément sur toute sa surface. De plus, il n'y a aucune tenue latérale du miroir (2). Cerise sur le gâteau (mais on ne pourra pas s'en servir) le coussin d'air agit comme des leviers astatiques, c'est à dire que la poussée au dos du miroir dépend de l'inclinaison du télescope (2).
      Premier écueil, la poussée au dos du miroir est uniforme, alors qu'elle ne devrait pas l'être. La flèche et l'éventuel trou au centre du miroir expliquent cela. Il est alors possible de coller au dos du miroir une série de touches réparties selon PLOP, qui auraient toutes la même poussée et dont 3 seraient remplacées par les vis de réglage de la collimation (3). Dans l'exemple ci-dessous, pour un 450mm de 50mm d'épais et 51 touches et 3 vis. En collant les touches au dos du miroir (et non sur le coussin) on s'affranchit des problèmes de variations des positions.
      Cela règle le deuxième écueil qui est la mise en température du miroir s'il est isolé au dos par le coussin d'air. En choisissant 3 points extérieurs pour les vis et en donnant au coussin la forme d'un anneau (4) (6), on peut insérer un ventilo pour la mise en température.
      Reste le point épineux du réglage de la pression, afin que les 3 vis aient chacune la même charge que l'ensemble des autres points. Comme la pression dépend de la température, il est impensable d'avoir un réglage parfait et stable au cours de la nuit. On peut contourner ce problème en faisant reposer le coussin non pas sur le fond du télescope mais sur un disque intermédiaire lui même soutenu par 3 (par exemple) leviers astatiques dont l'ensemble supporterait 51/54 ème du point du miroir, chaque vis supportant 1/54ème dans mon exemple à 54 points d'appuis (5). Dans ce cas, la pression dans le coussin n'a pas d'importance, il faut qu'il soit suffisamment gonflé pour que seules les touches soient en contact avec le miroir et pas trop gonflé afin que toutes les touches soient en contact. Mais dans cette fourchette, une variation de pression est sans effet puisque ce sont les leviers qui définissent la charge.
      Concrètement, j'imagine le matelas en "bâche à vide" utilisée pour cuire le composite carbone-époxy. Le disque intermédiaire pourrait être dans ce matériau, fin et léger (s'il se déforme un peu c'est sans importance). Pour les touches des cylindres en bois collés à la colle aquarium. Un barillet ainsi réalisé comporterait 54 touches pour 3 leviers astatiques seulement, la stabilité mécanique de l'ensemble dépendrait seulement de l'ancrage des 3 vis et des 3 leviers. Les 3 vis ne supportent que 300g chacune pour un 450mm de 17kg ce qui en outre ouvre la porte à la map par le barillet.
      Mais je n'ai surement pas pensé à tout, d'où ce post! A vos critiques, constructives ou destructrices, mais je l'espère bienveillantes!
      Nathanaël
       
       


    • By thclavel
      ....sur le spot miroir du ménisque de ce petit Mak etx , éraflure "traversante" on voit le miroir à travers.
      Petit mak récupére sur le coincoin pour initier un enfant à l astro .
      Bref   il fonctionne malgré cela mais est ce qu on pourrai éventuellement le refaire alumine par un petit pro ou un amateur éclairé sachant qu il m'a coute 100roros?

    • By xs_man
      Annoncée le 24 Mai dernier sur Faicebouque, et présente sur le site chinois de QHYCCD depuis au moins
      3 mois,la voici, la voilà, la QHY1920-BSI. Classée comme "caméra scientifique".
       
      Toutes les courbes et toutes les infos sont ici :
       
      https://www.qhyccd.com/qhy1920/
       
      Référence capteur : ???
      Résolution : 1920 x 1200 / 2.3 Mpix,
      Type : rolling shutter,
      Taille capteur : 23 mm x 14.4 mm / APS-C,
      Pixels de 12 μm,
      CAN : 12 bits,
      Cadence image : 58 imgs/sec en pleine trame.
      Rendement quantique : Pic à plus de 90 %, 80% et plus sur tout le spectre visible,  
      Bruit de lecture : 1 e- en HCG (voir 0.85 e- à très fort gain)
      Controle "anti-Amglow" : Oui,
      Refroidissement : Oui (-32° sous l'ambient)
      Bruit thermique : assez élevé, 3.2 e-/pixel/s à 15°C, 0.42 e-/pixel/s à 0°C,
                                  0.1 e-/pixel/s à -15°C, 0.03 e-/pixel/s à -25°C
      Fullwell : 51 ke- à Gain 0;  5.8 ke- au basculement LCG/HCG,
       

                        
       

       

       

       
       

       
      Le capteur de cette caméra  me fait penser à un super-IMX 174, résolution identique mais
      plus grand et surtout bien plus sensible et non affublé des tares des capteurs en "global shutter".
      Le prix à payer reste sa cadence image plutôt médiocre. Mais pour une utilisation en poses courtes
      ou pour l'EEA, franchement on s'en moque...
       
      A noter ce capteur présente une trame visible, comme sur un IMX 174, voir les darks présents sur
      la version chinoise du site :
       
      https://www.qhyccd.cn/qhy1920/
       
      Gain = 1 :
       

       
       
      Gain = 450 :
       


      Donc pour résumer, énormes pixels de 12 μm, excellent rendement quantique, bruit de lecture très
      bas, mais bruit thermique important et Fullwell limité (pour de si gros pixels).

      Clairement un capteur taillé pour de la pose courte selon les infos disponibles.  
      Bon reste à savoir le prix... Le nerf de la guerre... Qui va faire mal, c'est certain...
      Et là j'ai demandé mais  aucune info pour l'instant...
       
      A suivre j'espère...
       
      Albéric
  • Upcoming Events