gagarine

Reparer la motorisation d'une monture Taka EM2

Recommended Posts

Teenastro...

Et bientôt Teenastro super redux pour du micropas

20211120_145125.jpg

20211120_145431.jpg

Edited by BORIS

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

il y a 13 minutes, Moot a dit :

Si je comprends bien, le circuit est d'une simplicité enfantine : le quartz oscille à une fréquence élevée, le premier circuit intégré (TC5036) fait une division de la fréquence, le deuxième (4013) génère les phases en quadrature et le troisième (TD62004) commute les phases pour le moteur.

oui

 

il y a 13 minutes, Moot a dit :

Construire un circuit de remplacement n'est sans doute pas bien difficile ni coûteux, grâce aux modules qui existent (Arduino, commandes de moteurs pas-à-pas). Le moins simple est d'avoir une fréquence précise pour que la vitesse de rotation soit la bonne.

 

oui aussi. Mais très probablement l'inter défectueux. Ou un CI mais moins probable, sauf si piles mises à l'envers vu qu'il n'y pas aucune protection non plus.

 

Améliorable très facilement en gardant l'essentiel pour l’authenticité.

 

En tout cas je comprends mieux pourquoi on me dit qu les EM200 vibrent en planétaire avec cette motorisation.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 34 minutes, olivdeso a dit :

ben non. il y a juste les capa du quartz, mais pas celle de découplage du CI. L'emplacement est prévu mais pas soudé. Et comme tu n'a pas de plan d'alim ni de régulateur de tension avec ses capa,

Pas besoin sur la version CMOS de ce circuit.

C'est un vieux design je pense.

Par contre oui, sur des cartes en alimentation secteur on met une capa générale pour éviter la ronflette. Mais comme tu sais, les capas chimiques ça dure pas terrible et on s'en passe dés qu'on peut pour des grosses sèches, qui malheureusement prenne de la place.

Je ne suis pas aussi formelle que toi, l'un dans l'autre, je ne classifierai pas la carte d'inadaptée ou dégueulasse mais de simplifiée au maximum.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, lyl a dit :

Pas besoin sur la version CMOS de ce circuit.

si toujours sur un oscillateur si tu veux une stabilité de fréquence : il faut le découpler par rapport au reste:

- une capa de découplage

- un LDO high PSRR en amont

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, olivdeso a dit :

En tout cas je comprends mieux pourquoi on me dit qu les EM200 vibrent en planétaire avec cette motorisation.

C'est pas mal une question de réglage sur la vis tangente. 
J'ai mis un vieux moteur d'EM-200 dans mon EM-10 et je n'ai pas vu ces vibrations. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

intéressant. même impédance? même inertie? ça doit aider à lisser

Aussi les réducteurs ne sont pas toujours au top dans ces moteurs réduits.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Olivier t'es obstiné, je connais bien le circuit d'entrée, ça m'a fait tilt quand j'ai vu la carte. C'est ce qu'on testait il y a pfiou... longtemps chez Philips

Tu as plusieurs étages de division qui isole le quartz, c'est prévu.

image.png.45c565b1b4c9277b6923ab0e46f7a8d6.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non mais Myriam, faut être sérieux 2 minutes. C'est mauvais de A à Z c'est tout. c'est pas parce que c'est du taka que c'est pas mauvais pour autant.

Ben moi aussi je connais. Quand j'étais étudiant (il y a plus de 30 ans en même temps que toi, lol), je faisais déjà plus ce genre d'erreur. Et 30 ans d'expérience de plus en électronique. Donc bon c'est pas de l'obstination, c'est juste faire les chose pro

 

C'est vraiment la base de la base là quand même.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voilà ce qu'il fallait faire : extrait du schéma de la Vixen DD1. ça doit être de la même époque. Mais en bien fait. :

- régulateur linéaire amont (à l'époque il n'y avait pas de LDO, mais pas grave, la logique Cmos marche assez pas en tension)

- plus petit capa de découplage de l'oscillateur/diviseur de fréquence (100nF) (sauf si tu mets ta capa de sortie du LDO suffisamment près de ton IC bien sur)

remarque : il manque la partie alim du 4060 sur le schéma, qui est ailleurs avec sa capa, mais vous avez l'idée

 

 

image.png.e3f6dfef630c4081228b58609a99ddc9.png

 

Edited by olivdeso

Share this post


Link to post
Share on other sites

le Toshiba TC5036ap est très similaire au très connu CD4060 utilisé par Vixen : oscillateur et 17 étages de division de fréquence pour le toshiba, 14 pour le 4060. Ce type de circuit était utilisé pour les horloges à quartz, avec des quartz de 32768Hz. On fait du 2hz avec. (Avec une bascule 4013 en aval tu fais du 1hz)

Le CD 4060 était limité en fréquence de quartz. Le Toshiba monte beaucoup plus haut en fréquence d'entré. Et 3 étages de division de plus ce qui permet d'utilise

Ensuite est arrivé le HC460 en techno HCmos beaucoup plus rapide. On est passé de quelques centaines de Khz à plusieurs dizaines de Mhz comme le Toshiba..

(la vache ça me rajeuni pas tout ça...j'ai utilisé le CD4060 en étant ado il y a 40ans, puis la dernière fois en HC4060 en pro il y a plus de 20 ans. Lyl là tu m'a tué )

 

l'exemple de la data sheet fonctionne car il n'y a rien d'autre sur l'alim. Si tu rajoute un driver de moteur pas à pas le tout alimenté par des piles au bout d'un câble c'est plus pareil du tout. Il faut ajouter un régulateur de tension pour découpler l'alim de l’oscillateur du reste, sinon tu n'as aucune stabilité en fréquence.

 

 

Edited by olivdeso

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, olivdeso a dit :

Voilà ce qu'il fallait faire : extrait du schéma de la Vixen DD1. ça doit être de la même époque. Mais en bien fait.

ouai enfin dans la pratique une DD1 ça fume tous les 4 matins alors qu'une elec taka ça arrive mais c'est rare. Ca m'est arrivé une fois en 25 ans sur mon EM10, et encore j'ai fait le con avec un faux contact sur l'alim. 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je peux poser une question bête qu'il ne me semble n'a pas été abordée :

pour quelle utilisation cette monture ?  Simple visuel, imagerie lunaire/planétaire/solaire,

CP en poses courtes, CP en poses longues ?

Ca aidera à choisir...

 

Albéric

Share this post


Link to post
Share on other sites

La DD1 fume surtout parce que le connecteur d'alim a un brochage inversé des autres

 

Mais l’architecture est exactement la même que la DD1 en moins bien fait...Bon la DD1 c'est un peu une usine à gaz de logique câblée quand même certes.

Par contre j'ai trouvé la DD3 bien faite. Simple mais bien fabriquée. ça manque toujours de protection en courant sur les sorties par contre...en cas de court circuit ça grille toujours.

 

Le seul atout de électronique taka, , c'est qu'elle accepte du 10. Le moteur va pas aimer, mais l'électronique survivra si ça dura pas trop longtemps. là oui.  Par contre comme il n'y a pas de régulateur en entrée, si tu tente du 12V sur batterie  l’oscillateur ne survivra pas longtemps.  Peut être ce qu'il s'est passé...

 

En résumé

- pas de protection en courant en entrée

- pas de régulation de courant en sortie, ni même de limitation  -> c'est la pile qui limite. Mais si tu remplace ça par une alim secteur ou une batterie au plomb qui passe des ampères, le jour où tu fait un court circuit en sortie, ça fumera comme une DD1.

- pas de régulation en tension. là c'est la stabilité de l'oscillateur qui va poser problème.

- pas de capa de découplage sur la logique (et pourtant c'était prévu!?): là bien sur ça va marcher à peu près, mais même  la bascule (le 2ème circuit) va tirer du courant à la commutation, puisqu'elle aliment un darlignton bipolaire ensuite. Hors la réserve de courant la plus proche est à l'autre bout du câble. Faut le temps que les électrons arrive, et c'est inductif un câble, ça va faire du ringing que tu vas retrouver en sortie et ça va perturber l’osculateur à quartz aussi qui va bouger en fréquence.

Bref pour donner une image, pour moi c'est autant une hérésie en électronique, que d'observer avec un télescope non collimaté en astro. Quand tu débute, vas y fonce,  ça peut le faire sur un malentendu, mais au final ben non, on ne peut réinventer les lois de la physique

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, olivdeso a dit :

OK. à vérifier que le Nord/Sud n'ai pas un faux contact. i.e. qu'il ne fasse ni Nord ni Sud

 

Ca m'a l'air bon, il y a 6 broches en dessous de l'interrupteur. Quand je mets le voltmetre sur les paires de pattes j'obtiens :

- tension +

- tension  -

- tension -

 

Et quand je switcher l'interrupteur, j'obtiens :

- tension +

- tension +

- tension -

 

Et le voltmètre indique 4,7 V. C'est un peu faible ?

Edited by gagarine

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, gagarine a dit :

Ca m'a l'air bon, il y a 6 broches en dessous de l'interrupteur. Quand je mets le voltmetre sur les 2 premières pattes j'ai bien une tension, sur la 2eme la meme tension mais inversée et sur la 3eme paire, il n'y a rien.

Quand je switche l'interrupteur j'ai toujours la même tension sur la 1ere paire, plus rien sur la seconde paire et toujours rien sur la 3 eme paire

 

OK. dans ce cas il faudrait vérifier la sortie de l’oscillateur : le TC5036. Tu devrais avoir une tension intermédiaire par rapport à la tension d'alim. la moitié en gros. Mesures sur la pin 3 (Q4). La masse est en pin 8, au bout de la rangée.

Profites en pour vérifier l'alim en pin 15 et 16, tu devrais avoir 6V

 

image.png.7e6eb5575e52baec4b7bdd2cba7d93d5.png

Edited by olivdeso
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors j'ai bien 3V entre le pin 3 et 8 et presque 5,7V quand je connecte le 15 et le 8 et le 16 et le 8.

Donc ca m'a l'air bien 

Share this post


Link to post
Share on other sites

correction : Oui c'est tout bon

Edited by olivdeso

Share this post


Link to post
Share on other sites

regardes maintenant sur les pins 11 et 12 tu devrais aussi avoir 3V environ, mais peut être variable suivant la période d'intégration du voltmètre.

Ce sont celles qui sont utilisées par le circuit d'après. qu'on va vérifier ensuite...

 

En voyant le truc j'ai un doute sur le jack : c'est pour brancher une raquette? parce que sujet à faux contacts là aussi...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non rien sur les pins 11 et 12. Effectivement il y a une commande avec 2 boutons poussoirs. Le premier sert à doubler la vitesse sidérale et le 2eme à stopper la monture.

 

Il y a également une tension sur les fils qui connectent le moteur à la carte, donc... Est ce que ce ne serait pas le moteur qui serait mort ?

Edited by gagarine

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

il y a 30 minutes, gagarine a dit :

Non rien sur les pins 11 et 12.

 

ça c'est plus embêtant car ce sont elles qui cadencent tout. Mais bon pas d'affolement. Peut être juste un problème de mesure, c'est pour ça qu'on a commencé par Q4.

 

-> il faudrait maintenant regarder les pins 1 2 3 et 4 du TD62004 : ce sont les commandes du moteur.

Normalement tu devrait avoir sur la 2 l'inverse de la 1 en logique : si la 1 est à 6V la 2 devrait être à 0V et inversement.

 

Pareil avec les pins 3 et 4, à vérifier

 

-> sur les sorties en face 16, 15, 14, 13 tu devrais avoir l'inverse des entrées 1,2,3 et 4 respectivement

 

image.png.34f5de89f2d8eeafbaa0d9f465b004aa.png

 

-> Avec la raquette branchée ou débranchée c'est idem ? Elle n'est pas simplement bloquée en stop sidéral ?

Edited by olivdeso

Share this post


Link to post
Share on other sites

Perso j'ai bien ce circuit de relais de commande. L'anti-rebond d'inductance est intégré quand tu relaches la commutation.

image.png.475f86b4308cfa5bf4409d2f980b1f32.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

ensuite vérif du moteur :

- débranche les piles

- mets le multimètre sur Ohmètre

- mesure la résistance entre les fils rouge (le+6V) et chacun des autres fils d'autre couleur : chaque fil correspond à en bobinage du moteur. Tu devrais trouver quelques Ohms et environ la même chose pour chaque.

vérifie aussi le minimum que sait mesurer le multimètre en faisant toucher les 2 points de mesure, ça te montrera l'offset de mesure qui correspond donc à un court circuit, en principe inférieur à 1 Ohm.  Les mesure des enroulement du moteur doivent monter nettement plus

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, lyl a dit :

Perso j'ai bien ce circuit de relais de commande. L'anti-rebond d'inductance est intégré quand tu relaches la commutation.

 

 t'es perchée Lyl, trop puissante pour moi...on dit plutôt un buffer de courant avec une diode de roue libre intégrée...

 

ressemble beaucoup à L'ULN2003 d'ailleurs, sauf que là on tirre à la masse du courant (Sink) au lieu de pousser du courant à l'état haut. C'est plus facile avec du NPN plus courant. Du coup le commun du moteur est au + de l'alim. C'est propre, j'aime bien aussi...

 

en bref quand on veut alimenter un des enroulement du moteur on met l'entrée du driver à l'état haut. La sortie passe à l'état bas et elle tire du courant dans le moteur car l'autre extrémité de l'enroulement est au + de l'alim.

Edited by olivdeso

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, olivdeso a dit :

TD62004

J'ai :

- borne 1 : 4,5v

- borne 2 : 0v

- borne 3 : 4,5v

- borne 4 : 0v

 

Et :

- borne 16 : 0,8v

- borne 15 : 5,6v

- borne 14 : 0,8v

- borne 13 : 5,6v

 

Idem avec la raquette débranchée

Edited by gagarine

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon ça semble correct côté driver.

 

Par contre si ça ne bouge pas le moteur ne risque pas de bouger...

 

Le truc embêtant c'est que les pins 3 et 4 sont commandés directement par les sorties de l'oscillateur qu'on vérifiait.

 

D'ailleurs si tu commute l’interrupteur S2, ça devrait inverser les pins 3 et 4 et les sorties correspondantes et faire tourner le moteur d'un pas

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now