ndesprez

Diélectrique ?

Recommended Posts

Bonsoir,

Je lis souvent ce terme pour les RC notamment. De quoi s'agit-il (technologiquement) ?

Merci.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Bonsoir,

Diélectrique : car les matériaux qu'on empile sont des diélectriques, ie. des isolants (par rapport aux métaux).

On devrait plutôt dire "traitement multicouches".

C'est pareil que les traitements anti-réfléchissants, ou les traitements des lames séparatrices.

Thierry.

  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le plus étonnant avec des diélectriques, c'est que ce sont des matériaux transparents (et même incolores). La réflexion a lieu parce que les interférences entre les rayons renvoyés sont constructives.

Quand on conçoit un système de couches où elles sont destructives, on élimine les reflets, c'est le principe des traitements anti-reflets.

  • Love 1
  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonne question que je me posais également. Merci @ndesprez et @lyl . Si j'ai bien compris, c'est optimisé pour un angle incident perpendiculaire à la surface et monochromatique

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 27 minutes, deftronide a dit :

et monochromatique

On empile les couches avec différents réglages et ça fait une réflexion de bande couleur.

C'est délicat : je voulais pas compliquer l'explication dés le début mais ils y en a qui suivent.

Par contre ne me demander pas comment on choisit les épaisseurs...

Edited by lyl

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour cette question et pour ces réponses :) 

 

Et quel est le comportement des rayons réfléchis quand ils arrivent sur les faces postérieures des couches plus superficielles? 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, lyl a dit :

Par contre ne me demander pas comment on choisit les épaisseurs...

Il me semble qu'il existe des logiciels pour cela. Lorsque je demande un filtre à la demande, la réponse vient généralement en moins d'une heure. Ainsi en fut-il pour mon hélioscope Ha-Ca ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, lyl a dit :

Par contre ne me demander pas comment on choisit les épaisseurs...

Bonjour Myriam,

ce n'est pas compliqué ne=lambda/4, n étant l'indice du  matériau, le miroir se désaccorde  en fonction de la longueur d'onde et de l'angle d'incidence 

La largeur de la bande spectrale dépends uniquement de l’écart d'indice entre le matériau bas indice (souvent SiO2 indice  n=1.45) et le matériau haut indice souvent TiO2 (n=2.4) plus l’écart est grand  plus la bande spectrale est large, le nombre de couches ne joue que sur la valeur de la réflectivité

Pour SiO2, Tio2 la largeur de la bande spectrale  est d'environ  0.17µm pour avoir un miroir qui réfléchie entre 0.4 et 0.7µm "il suffit" d'empiler deux miroirs décalés, un centré autour de 0.47µm et un centre autour de 0.6µm par exemple après l’arrangement exact des couches est une affaire de design et d'optimisation du multicouche.

Il existe des programmes de conceptions de multicouches très performants. Il y a quelques années il y avait des concours dans les conférences traitant du sujet , le gabarit à réaliser était donné (pas un miroir car cela ne pose pas de problèmes) et l'objectif était de trouver la meilleure solution. Le critère étant une fonction de mérite définie à l'avance.

Il y a 7 heures, Adamckiewicz a dit :

Et quel est le comportement des rayons réfléchis quand ils arrivent sur les faces postérieures des couches plus superficielles? 

Bonjour,

je ne comprends pas trop ta question, le calcul prends en compte l'ensemble des réflexions entre les couches, en gros les rayons réfléchis pas les couches de plus en plus profondes sont de moins en moins intense et ressortent du multicouche comme les rayons les plus superficiel. Je ne sait pas si cela réponds à ta question.

 

bon ciel

jean

  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 27 minutes, jean dijon a dit :

et ressortent du multicouche comme les rayons les plus superficiel

Sans être à nouveau réfléchis vers l’arrière du miroir?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Adamckiewicz, normalement non, tant que les conditions relatives entre chaque couche successive du traitement et la suivante, en partant de la surface et de l'air, respectent les conditions données dans l'image de Lyl, plus haut.

 

à+,

Lambda

 

 

Edited by lambda

Share this post


Link to post
Share on other sites

Instructif!! j'en apprends tous les jours sur ce fofo!! merci!

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Adamckiewicz a dit :

Sans être à nouveau réfléchis vers l’arrière du miroir?

Si bien sur mais le calcul prends en compte tout cela. Cela a été formalisé en 1950 par Florin Abelès dans sa thèse il y a une matrice M qui prend en compte toutes les réflexions. Pour une seule couche sur un substrat c'est déjà le cas il y a des multi réflexions entres les deux interfaces mais on somme toutes les contributions donc on sait exprimer la partie réfléchie et transmise  de l'onde . Le calcul d'un multicouche comportant k couches n'est que le produit de k matrices. Par contre ce qui est extrêmement difficile  c'est l'inversion du problème c'est à dire de trouver l'empilement de couches (le moins mauvais) qui réalise une fonction optique donnée , il existe aujourd'hui des programmes pour cela.

jean

 

Edited by jean dijon
  • Thanks 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, teko38 a dit :

Comment les nettoyer ??

Ce sont les mêmes matériaux que les traitements anti-reflets.

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Avec les illustrations à la bonne échelle c'est mieux ...

image.png.9a7340d0d200c1bc349124bdf72c93a8.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now