higgins

prisme de hershel PERL ROYAL ?

Recommended Posts

Bonsoir à tous, ayant fait un peu de tri dans toutes mes affaires astro, j'ai remi à jour un renvoi coudé PERL ROYAL ( acheté comme tel) des années 70/80 (acheté je pense sur les PA ASTROSURF) pour une petite lulu PERL 50/600 de la même époque.

En décollant les scotchs recouvrant la partie à 45° du renvoi, voila ce que je découvre: 

 

61aa5d8962cee_20211203_1856181.thumb.jpg.35d2db44ea9e83ca910af43136a11b26.jpg

 

61aa5dafc86af_20211203_1856511.thumb.jpg.4673a666f30ea8a22929ee890a9aa1e5.jpg

Ce ne serai pas un helioscope plutôt qu'un simple renvoi coudé?

surtout que la transmission est loin d’être à 100%.

je fait appel aux personnes qui auraient pu utiliser ça dans les années 70/80.

à+ 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si c'était un helioscope tu devrais perdre 90% du flux donc avoir une image très sombre à travers. Et pour un heliscope, je n'irais pas rejeter l'energie sur un simple autocolant.

Bref, ca a tout l'air un renvoie coudé. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

300px-SolarEyepieces_3.png                             ? image.png.eb77961f85afc267a6c32eebe1d97312.png

Edited by lyl

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut JF, 

Ça ressemble parfaitement à l’helioscope qui m’avait cramé mon blouson lors de mes premières observations solaires en .... pfff, chais pô moi, disons 1988.

C’était sur les bords du puy de l’Enfer, à même pas 500m de l’actuel observatoire de La Garandie ;)

Un truc pareil, j’en veux plus, même en cadeau>:(

 

https://www.webastro.net/forums/topic/179091-renvoi-coudé-pearl-royal/

 

A+

Stéphane 

Edited by st2phane
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, higgins a dit :

Ce ne serai pas un helioscope plutôt qu'un simple renvoi coudé?

Oui c'est bien un helioscope. Il m'intéresse si tu veux le vendre :-)

Il y a 1 heure, jldauvergne a dit :

Bref, ca a tout l'air un renvoie coudé. 

Je pense pas.

Il y a 1 heure, jldauvergne a dit :

tu devrais perdre 90% du flux

Je pense pas. C'est plutôt 96 % :-)

il y a une heure, st2phane a dit :

Un truc pareil, j’en veux plus, même en cadeau>:(

Moi je le veux bien :-)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui c'est bien un helioscope d'herschel. Le trou à l'arriere permet d'évacuer 95,5 % de la lumière . 4,5% est redirigée vers l'oculaire par reflexion vitreuse. Il fallait malgré tout utiliser le filtre solaire dédié. Ainsi il ne se fendait pas par excès de chaleur. J'ai utilisé ce dispositif il y a bien longtemms avec ma première lunette 60/700.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, higgins a dit :

pointer quelque chose, en ce moment.............

si on a encore ça sous la main, le filament d'une ampoule.

Share this post


Link to post
Share on other sites

il parait, enfin c'est ce qui se raconte, que dans des temps reculés il existait aussi des ampoules dotées de filaments ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, higgins a dit :

 il y a encore des filaments dans les ampoules?

Non mais en dehors, tu as des toiles d'araignées sur les lampadaires qui sont froids maintenant. Les araignées pas dingues se planquent en dessous et roupillent tant qu'on les réveille pas en tombant dans la toile.
Tout un microcosme la nuit.

Enfin faut un instrument qui soit pas un cul de bouteille pour voir leurs fils.

Edited by lyl

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme Héliescope j’ai utilisé ce dispositif avec un filtre solaire se vissant sur les oculaires 24.5. L'ensemble monté sur les lunettes longue focale donnait des images sympa. Seul inconvénient, le risque de brulure bénigne.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 28 minutes, astromoine a dit :

risque de brulure bénigne

Je confirme. Et quand c’est le blouson qui prends,  bin c’est juste l’odeur qui permet de faire halte aux dégâts >:(

 

IMG_20211204_114251.jpg

IMG_20211204_114218.jpg

Edited by st2phane
  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

J’ai toujours un helioscope Perl de ces années là. Il ne se présente pas tout a fait pareil. De mémoire (il n’est pas accessible), la face arrière était bombée. Cela pourrait en être un, c’est facile à vérifier. Si c’est un helioscope, c’est ok pour les lunettes de 60 de cette époque avec leur f/d à 9/10 avec un filtre en plus. Inutilisable avec nos instruments actuels.

Edited by Laurent

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais oui.. C'est bien un hélioscope... J'en ai un de la même venu.  C'est un dispositif qui est moins utilisé de nos jours mais qui fonctionne toujours très bien. Il faut toutefois rajouter un filtre solaire à l'oculaire car même les 5% de lumière rentrant sont encore un peu fort pour notre œil.

Voilàààà

HP

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 18 heures, jm-fluo a dit :

Je pense pas. C'est plutôt 96 % :-)

oui mais peu importe, ça doit se voir au 1er coup d'oeil, c'est ça que je veux dire. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir, je ne suis pas sur que la transmission ne soit que de 4%.

j'ai un helioscope BAADER, et lorsque je vise une ampoule (sans filament, mais a LED;)) je ne vois rien!

Alors que avec celui-ci certes , il ne transmet pas 100%, mais je vois quand même  l'ampoule.

Comme le dit HELIESCOPE, je pense qu'il manque le filtre dédié.

Heliescope -> ces filtres sont ils ceux fournis à l'époque avec les instruments , des filtres rouges estampillés SUN (il est vrai qu'ils fendaient au bout de 30s!)?

je crois que j'en ai encore un avec mon 115/900 GANIMEDE de 1976!

à+

Share this post


Link to post
Share on other sites

oui c'est bien ce genre de filtre marqué SUN. l'hélioscope permettait justement de les utiliser sans qu'ils ne se fendent. Du moins le,mien ne s"est jamais fendu avec l'helioscope et ma perl halley de 70.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, higgins a dit :

Bonsoir, je ne suis pas sur que la transmission ne soit que de 4%.

j'ai un helioscope BAADER, et lorsque je vise une ampoule (sans filament, mais a LED;)) je ne vois rien!

Alors que avec celui-ci certes , il ne transmet pas 100%, mais je vois quand même  l'ampoule.

Comme le dit HELIESCOPE, je pense qu'il manque le filtre dédié.

Il y a plusieurs types de réflexion.

La réflexion totale : renvoi coudé standard (à prisme)

La réflexion vitreuse

 

Réflexion totale : on rentre dans le verre et on sort en incidence normale (angle presque droit) => le prisme à angle droit.

La surface d'emprisonnement est à 45°

image.png.c4ea36d717b4e76d611dc6ca109edcf8.png

Sur la surface à 45° (verre BK7-BAK4), on est à 100% de réflexion sur cette face nue non traitée.

Le cône entrant est limité par l'angle dépendant de l'indice du matériau (vignettage)

abordé dans un autre post.

image.png.731252f8f9840c59f45695cf225e895d.png

Avec un verre de bonne qualité, inerte et athermique comme le BAK4 Schott, il ne faut absolument rien mettre sur la surface air-verre. Par contre un dessicant est le bienvenu quand on le stocke. La cache en carton noirci ou delrin noir (carboné) doit être écarté de la surface (pourtour relevé ou 4 picots dans les coins).

Baader utilise un traitement sur l'hypoténuse. Le but est principalement de protéger et donc de maintenir la réflectivité : ça fonctionne mais je ne suis pas fan. Un bon bout de verre coulé dans la bonne matière a prouvé sa durabilité. C'est plutôt mettre une rustine sur du faux "BAK4".

--------------------

 

Réflexion vitreuse : polarisation de la lumière

La lumière réfléchie subit une polarisation.

Vie pratique :

image.png.e98ea991482e2c26bd23cd7256b75bc1.png

1280px-Polarizer_comparison2.jpg

 

Application
 

On taille le prisme pour qu'il soit utilisé en réflexion vitreuse (pas d'anti-reflet) et rejette la partie refractée vers le dissipateur pour que ce soit sans danger.

image.png.563c53cba4b4390586984aa59839a64a.pngimage.thumb.png.21b08ca5776cefc1ed28002988dd2a40.png

Le taux de réflexion à 45° polarise fortement les composantes de l'onde réfléchie.

9.6% contre 0.93%

Le taux final est la moyenne des deux :  5.3%

 

Au vue de la variation substancielle de la polarisation S, il est fortement conseillé de travailler à f/D long avec les prismes de Herschel pour une efficacité correcte.

à f/5.25, on ramène de 8 à 11,6% : la réflexion n'est pas uniforme et la densité de chaleur sera ~9 fois supérieure qu'à f/D 15.

Les prismes de Herschel Perl Royal sont à utiliser exclusivement avec les lunettes à f/D long sinon l'énergie surfacique peut vous griller ce qu'il y a en sortie car il n'y a pas de dissipateur pour arrêter le rayon.

image.png.85249f676a75ed453a7897bb63b2949b.png

 

L'ajout d'un filtre polarisant augmente la sélectivité.

Sans filtre, ça ne présente pas beaucoup d'intérêt.

 

Il existe une amélioration : c'est d'utiliser un angle différent à 53° environ, plus proche de l'angle de Brewster pour lequel la polarisation dans le plan s'annule.

La séparation est alors encore plus grande, c'est un peu plus difficile à fabriquer mécaniquement.

image.png.081fb1b02f9cab55de81c5deaacb507a.png

Prisme utilisant plus efficacement l'angle de Brewster du verre choisi, la sortie n'est pas à angle droit mais à 106° (BK7) :

A cet angle la sélection du polarisant et de 1 à 100, la sortie est par contre plus lumineuse sans polarisation : 6.7%

Herschel-LAC1s.jpgimage.png.93976ab7aa02bd964b634aaedc3c8e3d.png

Il est recommandé de veiller à la propreté des prismes de Herschel, principalement en laissant le polarisant en place et en veillant à bien boucher les sorties une fois rangé.

 

Conclusion : suis pas trop fan du Herschel Perl Royal, il atténue suffisamment à f/15 mais de nos jours la plupart des lunettes solaires fonctionne à f/10 ou moins. La version à 53° atténue potentiellement plus et gère mieux la dissipation : c'est un besoin évident.

Je ne préjuge pas de la qualité optique, mais à part pour ma M80 Astro qui est à f/15 et de la même marque (Astro = Royal), je ne me procurerai plutôt la version Lacerta.

Edited by lyl
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai toujours le mien, un Perl Royal aussi (et je le garde!). Je l'avais acheté pour l'utiliser avec ma Vixen Halley 70. Un conseil que j'avais lu quelque part était qu'il était conseillé de desserrer la bague interne du filtre solaire afin de lui permettre de se distendre un peu.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Lyl pour ce topo. 11% sur la perl halley est suffisant pour réduire la chaleur sur ce filtre sun apparemment. Il faut dire que la transmission de ce filtre est faible.

Il faut dire aussi que le porte oculaire diaphragme un peu l'objectif. on est plus sur du 60mm. Ce qui arrange aussi le chromatisme.Je ne comprends pas les prix de cette lunette que l'on voit ici et là en occasion.

Les amoureux du vintage sans doute. On est presque au prix des ED 80.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne comprends pas trop non plus cet engouement pour les prismes d'herschel. N'allez pas vous rafraichir au moment ou votre suivi cale, le chien qui trébuche dans le trépied ou autres incidents possibles, batterie faible par ex, vous aller brûler le bord du renvoi coudé ou le l'interieur du porte oculaire. c"est plus risqué que de l'astrosolar ! et même s'il parait moins bien, la difference restant subtil, un C8 +astrosolar en montrera tjrs plus qu'ne apo de 100 avec un Herschel.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now