assurtourix

Prism V11 ... fonctionnalités

Recommended Posts

Il y a 15 heures, chonum a dit :

Le marché est petit, l'appli représente un travail énorme, donc je ne vois rien de choquant. C'est guère plus que le prix d'un filtre au final...

 

Ca revient a ce que je disais plus haut il y a qques temps. Si on ne l a pas c est intéressant sinon pour juste avoir l astrometrie remettre des sous dedans non. Sauf si on est ultra fan du all in one.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

il y a pourtant un marché porteur : les "RIP4" mais ils ne veulent pas y développer un module logiciel propre a ces boitiers. dommage !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, aubriot a dit :

les "RIP4"

Ça coûte aussi cher qu'un petit PC maintenant. Pas très intéressant. Autant prendre un micro PC à architecture Intel x86.

 

Par contre prim dans Linux (x86 ou Arm) oui ça aurait de l'intérêt.

 

Sinon faire tourner Prism dans une VM windows sur le PC en Linux, mais je ne sais pas si tout marche bien...je vais le tester dans les prochains mois.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, olivdeso a dit :

Par contre prim dans Linux (x86 ou Arm) oui ça aurait de l'intérêt.

 

+1!!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, olivdeso a dit :

Par contre prim dans Linux (x86 ou Arm) oui ça aurait de l'intérêt

j'ai cru comprendre qu'AMD allait développer la technologie Arm dans ces futurs proc  .un mélange de proc ryzen avec un proc arm .je sais pas ou ils en sont et si on pourra faire tourner nunux dessus.

 

Primaluce avec son logiciel "play" risque aussi de bousculer ce petit monde . ça a l'air simple et pratique .

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 26/04/2022 à 19:47, seb-65 a dit :

Ayant la version 10 Avancée je me demande si je dois passer à la version 11...

Le point important que j'ai pu voir sur cette nouvelle version est l’astrométrie locale ENFIN !! Astrométrie très chaotique sur la v.10 !

 

La v10 fait déjà de l'astrométrie locale !

 

Clic droit sur une image

 

image.png.1346b89c090da3c685f2c0bc50d968c0.png

 

Alpha et delta sont calés par le télescope, et il faut renseigner une focale la plus précise possible

 

image.png.e0299a5943b9ca0703a22f7504420095.png

 

résultat en quelques secondes

 

image.png.1c73e050676d240caf0d62e6f205d7f2.png

 

Ca marche très bien, même à près de 2 m de focale, un petit champ et une image de guidage spectro bien pourrie

 

image.png.33662995edf6c4c7749d95fd8accbbfb.png

 

Un truc très simple avec Prism quand cette astrométrie locale ne trouve pas de solution, prendre une image en bin 2 voire bin 3. Pour moi, ça marche aussi bien que Astap.

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui l'astrométrie locale de la v10 fonctionne bien.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 5/1/2022 à 09:37, chonum a dit :

Oui l'astrométrie locale de la v10 fonctionne bien.

ca fonctionne super bien mais avec des petits bemol : 

- il faut que la monture soit precise . 

et/ou il faut absolument avoir un fait un pointage trois etoiles au prealable .

 

En fait si on est en mode nomade avec une monture classique entrée de gamme mais bonne facture . si on veut pointer initialement un objet pour la premiere fois et que l'erreur de pointage est trop grande du fait d'une position de depart apres la MES un peu "flou" ca ne marchera pas . ASTAP par contre y arrivera . 

mais sinon oui si le pointage est pas trop dans les chou ca marche super bien . Mais non si on est perdu dans le ciel ca ne fonctionnera pas .

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

A mon avis le pointage de trois étoiles est une perte de temps. Avec une azeq6+C11 pour photo ou spectro, MES au VP, voilà ce que je fais :

Premier goto sur  une étoile majeure dans le secteur de la cible, c'est loin c'est normal; centrage à l'oeil au chercheur, centrage à l'écran, synchronisation

Goto sur la cible, astrométrie Prism et synchronisation, regoto sur la cible, voilà

Pour une nouvelle cible je repasse éventuellement par une étoile majeure si dans un nouveau secteur.

En procédant ainsi, en 5 minutes max je suis sur ma cible.

La clef de l'astrométrie c'est de ne pas être trop loin, éventuellement prendre des images en binant pour augmenter le nombre d'étoiles et leur RSB.

Si tu es perdu dans le ciel, ne pas compter bêtement sur l'astrométrie, mais resynchroniser en passant par une étoile majeure ;)

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour les réponses :)

 

J'ai quand même quelques déboires (aléatoires !) avec l’astrométrie locale, parfois la recherche dure des plombes +10minutes...

Je prend l'image et la passe sur Astrometry.net et hop résolu rapidement. Même chose sous ASTAP !

 

Je suis en poste fixe je ne touche pas au matériel (park/unpark) ! Je suis en train de changer l'ordinateur de mon obs je vais en profiter pour refaire un update du catalogue UCAC et réinstallation complète de Prism 10...

 

J'utilise une ASI120MM (pixel de 3.75 sur une focale de 750mm) en guidage sur mon spectro  pour utiliser la résolution astrométrique (en espérant que cela ne soit pas vraiment une limitation sur Prism :o).

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je fais comme Apricot mais en 4minutes30 :D.

Je synchronise sur une étoile très brillante puis une moins lumineuse de ma cible et je vérifie sur sky-map-org

 

Ou sinon en mode fainéant je lance directement sur la cible, je prend une photo et envoie sur nova-astrometry et je synchronise sans même regarder au chercheur juste avec les fesses assisent...

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Etienne, le chercheur c'est juste pour la première étoile ;)

 

Seb-95, en poste fixe tu peux utiliser toute la puissance de Prism, en faisant un modèle de pointage. Avec ça tu devrais obtenir un goto super précis sur tout le ciel.

 

Pour ce qui est de l'astrométrie sur des images de guidage spectro, avec la fente et les aberrations diverses de l'image, pas de soucis, ça fonctionne.

 

Oui le choix du catalogue est très important, l'UCAC4 est conseillé pour l'astrométrie.

Edited by apricot

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 8 heures, apricot a dit :

le pointage de trois étoiles est une perte de temps.

pas avec une 10 microns car le logiciel prims apprend a la 10 micron a pointer mais aussi à suivre précisément l'objet .

en nomade un pointage à la raquette sur 12 étoiles à minima reste suffisant (15mn  à tout casser)

d'autre part la mise au point  avec la 10 micron permet de calculer l'erreur d'orthogonalité , l'erreur d'alignement sur la polaire et des autres erreurs possibles

Edited by aubriot

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now