jm lecleire

Le coeur de M42 au C14

Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Superbe image à coeur ouvert :) jamais vu aussi détaillé ;)

Bonne soirée,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites

superbement piquée Jean Marc

tu aurais aussi pu la mettre là

 

 

 

 

 

Edited by MARCOPOLE

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'aime bien ! Ya plus qu'à faire la mosaïque complète au même échantillonage.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Jean-Marc,

 

On voit passer tellement de tres tres belles images sur le forum... la tienne en fait certainement partie. Je suis impressionne par le detail sur les globules et les ondes de choc en bas a gauche de l'image. C'est tres interessant. Ça vaudrait le coup de comparer avec les images du HST quand il recherche les systemes planetaires en formation dans cette region.

 

Bravo et merci pour ce partage.

 

Arnaud

Share this post


Link to post
Share on other sites

 bonjour 

 

 trés instructif   

 

                      mica 

Share this post


Link to post
Share on other sites

 très beau coeur d'orion avec de beau détails ! :)

 par contre je vois 2 compagnons F sur le trapèze , je ne l'avais jamais remarqué !

paul

Share this post


Link to post
Share on other sites

  pardon, il y a bien deux compagnons sur l'image d'hubble  , donc ça confirme bien les deux étoiles ! ;)

paul

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très beau cœur avec une belle définition. Effectivement un poil fort niveau lissage, surtout en bas à gauche. Mais c'est une très belle prise.

 

JF

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Jean Marc, sympa cette zone du coeur.

Mais comme Stéphane, Jeff et Martin, y'a quekchose qui va pas dans le traitement, on reconnaît un algorithme genre Topaz effectivement ? 

Il me semble que ce serait bien plus naturel sans ce lissage zarbi amené par Topaz ou autre.

 

Edited by ValereL

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour vos commentaires, et bonne année au passage ;-)

oui effectivement j'ai réduit la bruit de fond de l'image à l'aide de Topaz Denoise. J'ai vraiment traité très fort à l'aide de Photoshop pour faire ressortir les détails et l'mage non ébruitée est vraiment inmontrable.

Je suis d'accord, ça donne un peu un aspect plâtreux à certaines parties de la nébuleuse...

En fait il faudrait cumuler davantage de poses pour diminuer encore le bruit. Peut être avec 100 000 images de 1s ça deviendrait meilleur. (mais ça va faire long)

 

Si certains veulent s'essayer au traitement, je peux leur envoyer l'image FIT de la luminance

 

Jean-Marc

Share this post


Link to post
Share on other sites

Image extrêmement détaillée!

C'est Joseph qui t'a convaincu du cadrage pour avoir le gros disque protoplanétaire au dessus des 2 étoiles brillantes^_^

J'ai observé avec lui le coeur de M42 pendant plus d'une heure à Lure en octobre, ta version est assez fidèle à l'aspect visuel, dans le sens où les étoiles ressortent comme des têtes d'épingle de l'écrin nébuleux.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello Jean-Marc, superbe résolution !!!!!!

Je veux bien m'amuser avec la brute, en plus, ça me permettra peut-être de la stacker sur une de mes tentatives (si tu es ok bien sûr) ! ;)

 

Seb, en effet, quelle superbe observation ce soir là ! Perso j'aurais pas cru possible de voir un jour (enfin plutôt une nuit) des proplyds en observation directe !

J'en compte déjà 4 sur ton image JM, :) à voir s'il est possible d'en faire sortir quelques autres et certaines ondes de choc dans Théta 1...

https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/astronomie-hubble-devoile-30-magnifiques-disques-protoplanetaires-orion-22010/

Share this post


Link to post
Share on other sites

Superbe!! On voit un petit papillon au milieu du cœur de ce grand papillon…. 
 

belle performance!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sebastien et Jo04 (je t'ai reconnu Joseph ;-)

Oui c'est l'image deJoseph qui m'a donné envie de faire cette image. Je n'ai pas aussi bien que sur son image prise au T500 mais bon, je débute ;-)

Jo je t'enverrai la brute  en PV, tu pourras t'amuser (la luminance, les couches de couleur et la couche en IR proche aussi)

 

Jean-Marc

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By stéphane
      bonjour à tous,

      une image faite durant les nuits du 5 au 9 Février dernier, par petits bouts, depuis la Beauce.
      Le fond de ciel est au moins à 20/255 donc si vous le voyez noir, réglez votre écran et, quant aux couleurs, ben, comme je suis daltonien et qu'en fausse couleur, on fait comme on veut; elles sont comme j'aime

      Atik460ex + filtres HaO3 astronomik + fs60 à f/4.2 sur ma GP
      autoguidage en // avec zwo178mm + zwo30F4

      Ha 6nm : 24 x 600s en binning 1x1
      O3 6nm: 41 x 600s en binning 1x1

      prétraitement imageviewCA
      traitements iris, photoshop

      A la taille d'acquisition mais recadrée (2Mo) :



      Annotation Siril :



      a+
      stéphane
    • By Los_Calvos
      Hello, notre cible es tune nébuleuse pas très souvent imagée, elle nous a pris beaucoup de temps pour trouver une belle colorimétrie, qui , nous l’espérons, vous plaira.
       
      NGC-3199 & Me-WE 1-2
       
      NGC 3199 se trouve à quelque 15 000 années-lumière de nous, dans la constellation australe de la Carène. Elle est également connue comme la nébuleuse de la Banane. Cette nébuleuse mesure quelque 75 années-lumière sur la plus grande dimension de cette image en fausses couleurs évoquant quelque fantomatique apparition. Bien que l'image révèle une forme d'anneau plus ou moins complet, ce dernier semble très déséquilibré, le bord inférieur étant nettement plus brillant. Près du centre de l'anneau se trouve une étoile de Wolf-Rayet (WR 18 ou HD 89358), un objet stellaire chaud et à la faible espérance de vie qui génère d'intenses vents stellaires. Les étoiles de Wolf-Rayet sont connues pour former des nébuleuses aux formes originales lorsque leurs vents puissants balayent le matériau interstellaire environnant. Dans le cas présent, on pensait jusqu'alors que le bord brillant de la nébuleuse correspondait à une onde de choc formée par l'étoile traçant sa route dans un milieu homogène, comme l'étrave d'un bateau fendant les flots. Mais de récentes mesures ont montré que l'étoile ne se déplaçait pas directement en direction du bord brillant. Aussi l'explication la plus probable serait que le matériau environnant ne soit en fait pas si homogène que ça, mais forme au contraire des concentrations plus denses au voisinage du bord brillant de NGC 3199.
      Dans le coin en haut à gauche de l’image, on peut discerner une bulle, c’est la Nébuleuse planétaire Me-WE 1-2 ou PK283-01.2
       
      Full & Details astrobin : https://astrob.in/s7iug0/0/


    • By Los_Calvos
      Hello, notre cible es tune nébuleuse pas très souvent imagée, elle nous a pris beaucoup de temps pour trouver une belle colorimétrie, qui , nous l’espérons, vous plaira.
       
      NGC-3199 & Me-WE 1-2
       
      NGC 3199 se trouve à quelque 15 000 années-lumière de nous, dans la constellation australe de la Carène. Elle est également connue comme la nébuleuse de la Banane. Cette nébuleuse mesure quelque 75 années-lumière sur la plus grande dimension de cette image en fausses couleurs évoquant quelque fantomatique apparition. Bien que l'image révèle une forme d'anneau plus ou moins complet, ce dernier semble très déséquilibré, le bord inférieur étant nettement plus brillant. Près du centre de l'anneau se trouve une étoile de Wolf-Rayet (WR 18 ou HD 89358), un objet stellaire chaud et à la faible espérance de vie qui génère d'intenses vents stellaires. Les étoiles de Wolf-Rayet sont connues pour former des nébuleuses aux formes originales lorsque leurs vents puissants balayent le matériau interstellaire environnant. Dans le cas présent, on pensait jusqu'alors que le bord brillant de la nébuleuse correspondait à une onde de choc formée par l'étoile traçant sa route dans un milieu homogène, comme l'étrave d'un bateau fendant les flots. Mais de récentes mesures ont montré que l'étoile ne se déplaçait pas directement en direction du bord brillant. Aussi l'explication la plus probable serait que le matériau environnant ne soit en fait pas si homogène que ça, mais forme au contraire des concentrations plus denses au voisinage du bord brillant de NGC 3199.
      Dans le coin en haut à gauche de l’image, on peut discerner une bulle, c’est la Nébuleuse planétaire Me-WE 1-2 ou PK283-01.2
       
      Full & Details astrobin : https://astrob.in/s7iug0/0/


    • By bpollet
      Difficile à guider un C8 sans réducteur!!
       
      Bref, j'ai quand même pu sortir cette image de M97 après 50 minutes de poses cumulées, pas mal de rejet en fait...
      Je m’aperçois aussi que mon capteur n'était pas parfaitement propre. C'est dommage;
      EQ6-R Pro
      C8
      Optolong L-pro
      AI 294 MC Pro
      50x1'
      20 DOF
       
      Bertrand

    • By Nolston D.-M.
      Salut tout le monde!
       
      J'ai testé la TOA-130 de iTelescope (service de location d'instruments à distance) en Australie. C'est cool de faire des photos nocturnes... en plein jour dans son salon)))
      D'autant que la Nébuleuse des Voiles, depuis l'Alsace, c'est pas facile facile  
       
      Gros plan donc sur Gum 12 avec une TOA-130, réducteur f/5,9 ; monture Paramount ME ; camera STX-16803
      27 fois 600s de H-alpha, et 35 fois 600s de O-III.
      Et j'ai mixé ça avec SIRIL selon le tuto que Vicc2803 a eu la gentillesse de nous présenter il y a peu : 
      Après tous ces efforts, je me demande quand même si je ne préfère pas tout simplement la version N&B du H-alpha. Les goûts et les couleurs... Qu'en pensez-vous?
       
       
       


  • Upcoming Events